CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Simone Signoret
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Lukas



Date et Lieu de naissance : 26 mai 1887 (Budapest, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décès : 15 août 1971 (Tanger, Maroc)
Nom Réel : Pál Lukács

ACTEUR

Paul Lukas naît Pál Lukács le 26 mai 1887 à Budapest, capitale du royaume Magyar de l’Empire Austro-hongrois. Certaines sources citent aussi 1891, 1894 ou 1895. Après des études à l’Académie Royale du Théâtre et des Arts de Budapest, il fait ses premiers pas sur scène, en 1916, au théâtre de Kassa (actuellement Košice) dans l’est du pays, puis peu après au Théâtre National de la capitale hongroise. Beau et élégant, le cinéma ne tarde pas à faire appelle a lui, il est alors employé pour jouer les jeunes premiers romantiques dans des comédies.

Au début des années vingt, Paul Lukas est fréquemment invité par Max Reinhardt pour jouer dans des pièces à Vienne et à Berlin. Il tourne quelques films et travaille notamment avec Alexander Korda pour trois de ses productions dont «L’incendie de l’Opéra» en 1922. En 1927, il accepte l’invitation de son compatriote le producteur Adolph Zukor, pour venir s’installer aux Etats-Unis. Aussitôt arrivé à Hollywood, il est engagé pour donner la réplique à Vilma Bánky dans «Le masque de Cuir» (1928) et à Pola Negri dans «Les trois coupables» (1928). Jusqu’à la fin des années trente, l’acteur va incarner les séducteurs ou les européens raffinés auprès des plus belles stars féminines, parmi lesquelles: Jean Arthur dans «À mi-chemin du ciel» (1929), Sylvia Sidney dans «Les carrefours de la ville» (1931), Carole Lombard dans «Pas un seul homme» (1932), Constance Bennett dans «Rockabye» (1932), Katharine Hepburn dans «Les quatre filles du docteur March» (1933), Fay Wray dans «La comtesse de Monte-Cristo» (1934), la Française Simone Simon dans «Quatre femmes à la recherche du bonheur» (1936), etc.

Avec la montée en puissance du Troisième Reich de Adolf Hitler, puis l’entrée en guerre de l’Allemagne contre le reste de l’Europe en 1939, Hollywood se mobilise pour produire des films antinazi. Paul Lukas est alors amené à prendre un accent germanique pour interpréter des traitres et des nazis dans plusieurs productions, comme dans «Les aveux d’un espion nazi» (1939) de Anatole Litvak. Parallèlement à sa carrière cinématographique, l’acteur se produit régulièrement sur scène. De décembre 1936 à mai 1938, il triomphe à Broadway avec Ruth Gordon dans la pièce «Maison de poupées» de Henrik Ibsen. En 1941, il incarne au «Martin Beck Theatre», le docteur Kurt Muller dans «Watch on the Rhine» une œuvre de Lillian Hellman, l’histoire du Dr. Muller qui, en tentant de retourner aux États-Unis est suivi par un sympathisant nazi, qui parvient à s’infiltrer dans la maison de la femme de Muller interprétée par Bette Davis. Le docteur tue l’espion puis s’enfuit, laissant son fils aîné mener la lutte contre les Nazis. Deux ans plus tard, Herman Shumlin, le metteur en scène de la pièce, adapte pour le grand écran, «Quand le jour viendra», sur un scénario remanié par l’auteur et Dashiell Hammett. La performance de Paul Lukas est récompensée de l’Oscar du meilleur acteur.

Par la suite, Paul Lukas se consacre essentiellement au théâtre. Il ne revient devant les caméras que pour être la star invitée de plusieurs séries télévisées et accepte parfois des rôles secondaires dans des productions cinématographiques. On le voit entre autres, dans «20 000 lieues sous les mers» (1955) de Richard Fleischer, «Les quatre cavaliers de l’apocalypse» (1961) de Vincente Minnelli et «Lord Jim» (1964) de Richard Brooks. Il meurt victime d’une crise cardiaque le 15 août 1971, à Tanger au Maroc.

© Philippe PELLETIER

copyright
1918Sphinx ( a sphynx / spynx ) de Béla Balogh
Udvari levegőt – de Béla Balogh
1920Szinésznó – de Antal Forgács avec Ilona von Mattyasovszky
Masamód – de László Márkus avec Ica von Lenkeffy
A sárga árnyék – de Márton Garas
Névtelen vár – de Márton Garas avec Jenö Törzs
A szürkeruhás hölgy – de Alfréd Deésy
Olavi – de Károly Lajthay
1921Un télégramme de New-York ( New-York express kábel ) de Márton Garas avec Franciska Gaal
Hétszáz éves szerelem – de Márton Garas
Die lebende mumie – de Márton Garas avec Sybil Smolova
Eine versunkene welt / Die tragödie eines verschollenen fürstensohnes – de Alexander Korda avec Olga Lewinsky
1922Lady Violette ( Lady Violetta ) de Béla Geröffy J. avec Piroshka Szabados
L’incendie de l’Opéra ( Samson und Dalila, der roman einer Opernsängerin / Samson und Delila / Samson and Delilah ) de Alexander Korda avec María Corda
1923Az egyhuszasos lány – de Uwe Jens Krafft avec Irma Filányi
Le lendemain inconnu ( das unbekannte morgen ) de Alexander Korda avec Werner Krauss
Diadalmas élet – de Béla Gaál
Egy fiúnak a fele – de Géza von Bolváry avec Gyula Kompóthy
1928Le masque de cuir ( two lovers ) de Fred Niblo avec Vilma Bánky
Les trois coupables ( three sinners ) de Rowland V. Lee avec Pola Negri
Hot news – de Clarence G. Badger avec Bebe Daniels
Amours d’actrice ( loves of an actress ) de Rowland V. Lee avec Mary McAllister
Night watch – de Alexander Korda avec Billie Dove
La femme de Moscou / La dame de Moscou ( the woman from Moscow ) de Ludwig Berger avec Pola Negri
Manhattan cocktail – de Dorothy Arzner avec Nancy Carroll
Le rêve immolé ( the shopworn angel ) de Richard Wallace avec Gary Cooper
1929Le loup de Wall Street ( the wolf of Wall Street ) de Rowland V. Lee avec Olga Baclanova
Illusion – de Lothar Mendes avec June Collyer
À mi-chemin du ciel ( halfway to heaven ) de George Abbott avec Jean Arthur
Young eagles – de William A. Wellman avec Virginia Bruce
The Benson murder case – de Frank Tuttle avec William Powell
Sous le maquillage ( behind the make-up ) de Robert Milton avec Kay Francis
1930L’énigmatique monsieur Parkes ( slightly scarlet ) de Louis J. Gasnier & Edwin H. Knopf avec Evelyn Brent
Voleuse / Vacances du diable ( the devil’s holiday ) de Edmund Goulding avec Phillips Holmes
Grumpy – de George Cukor & Cyril Gardner avec Cyril Maude
Anybody’s woman – de Dorothy Arzner avec Ruth Chatterton
The right to love – de Richard Wallace avec Ruth Chatterton
1931Déloyale / L’infidèle ( unfaithful ) de John Cromwell avec Ruth Chatterton
Les carrefours de la ville ( city streets ) de Rouben Mamoulian avec Sylvia Sidney
The vice squad – de John Cromwell avec Kay Francis
Women love once – de Edward Goodman avec Eleanor Boardman
Prince Chap ( beloved bachelor ) de Lloyd Corrigan avec Dorothy Jordan
Working girls – de Dorothy Arzner avec Frances Dee
Je veux être déshonorée ( strictly dishonorable ) de John M. Stahl avec Sidney Fox
Pas un seul homme ( no one man ) de Lloyd Corrigan avec Carole Lombard
1932Tomorrow and tomorrow – de Richard Wallace avec Ruth Chatterton
La foudre d’en bas ( thunder below ) de Richard Wallace avec Tallulah Bankhead
Le nouveau chauffeur ( downstairs ) de Monta Bell avec John Gilbert
A passport to hell / Burn offering – de Frank Lloyd avec Elissa Landi
Rockabye – de George Cukor avec Constance Bennett
Grand Slam – de William Dieterle avec Loretta Young
1933Le baiser devant le miroir ( the kiss before the mirror ) de James Whale avec Nancy Carroll
Les secrets de la chambre bleue ( the secret of the blue room ) de Kurt Neumann avec Gloria Stuart
Sing, sinner, sing / Clip joint – de Howard Cristy avec Leila Hyams
Capturé ( captured ! ) de Roy Del Ruth avec Margaret Lindsay
Les quatre filles du docteur March ( little women ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
Court-circuit ( by candlelight ) de James Whale avec Elissa Landi
1934La comtesse de Monte-Cristo ( the countess of Monte Cristo ) de Karl Freund avec Fay Wray
Fascination ( glamour / passion ) de William Wyler avec Constance Cummings
Dernier chapitre ( affairs of a gentleman ) de Edwin L. Marin avec Dorothy Burgess
La sacrifiée ( I give my love ) de Karl Freund avec Anita Louise
Fontaine ( the fountain ) de John Cromwell avec Ann Harding
Gift of gab – de Karl Freund avec Ruth Etting
    Seulement apparition
Father Brown, detective – de Edward Sedgwyck avec Gertrude Michael
Un drame au casino / Meurtre au casino ( the casino murder case ) de Edwin L. Marin avec Rosalind Russell
1935Le tournant dangereux ( age of indiscretion ) de Edward Ludwig avec Madge Evans
Les trois mousquetaires ( the three musketeers ) de Rowland V. Lee avec Heather Angel
La femme traquée ( I found Stella Parrish ) de Mervyn LeRoy avec Kay Francis
1936Dodsworth – de William Wyler avec Mary Astor
Quatre femmes à la recherche du bonheur ( ladies in love ) de Edward H. Griffith avec Simone Simon
Espionnage – de Kurt Neumann avec Madge Evans
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1937Brief ecstasy / Dangerous secret – de Edmond T. Gréville avec Linden Travers
The mutiny of the Elsinore / Mutiny of the Elsinore – de Roy Loockwood avec Lyn Harding
Dîner au Ritz ( dinner at the Ritz ) de Harold Schuster avec Annabella
1938Une femme disparaît ( the lady vanishes ) de Alfred Hitchcock avec Margaret Lockwood
1939Les aveux d’un espion nazi ( confessions of a nazi spy ) de Anatole Litvak avec Francis Lederer
Capitaine Furie ( captain Fury ) de Hal Roach avec Brian Aherne
Le cargo maudit ( strange cargo ) de Frank Borzage avec Joan Crawford
1940The chinese bungalow / The chinese den – de George King avec Jane Baxter
Le mystère du château maudit ( the ghost breakers ) de George Marshall avec Paulette Goddard
Meurtre à l’aube ( a window in London / lady in distress ) de Herbert Mason avec Michael Redgrave
Terreur sur la ville ( the monster and the girl / the avenging brain / D.O.A. ) de Stuart Heisler avec Ellen Drew
CM Screen snapshots series 19, No. 9: Sports in Hollywood – de Ralph Staub avec Ken Murray
    Seulement apparition
1941They dare not love – de James Whale avec Martha Scott
1943Les otages de la Moldau ( hostages ) de Frank Tuttle avec Luise Rainer
Quand le jour viendra ( watch on the Rhine ) de Herman Shumlin avec Bette Davis
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

CM Don’t be a sucker – de ? avec Felix Bressart
1944Saboteurs sans gloire / Gloire incertaine ( uncertain glory ) de Raoul Walsh avec Errol Flynn
Inconnu à l’adresse ( address unknown ) de William Cameron Menzies avec Mady Christians
Angoisse / Dangereuse expérience ( experiment perilous ) de Jacques Tourneur avec Hedy Lamarr
1946Deadline at dawn – de Harold Clurman avec Susan Hayward
Tentation ( temptation ) de Irving Pichel avec Merle Oberon
1947Whispering city / Crime city – de Fedor Ozep avec Mary Anderson
1948Berlin Express – de Jacques Tourneur avec Robert Ryan
1950Kim – de Victor Saville avec Errol Flynn
1953 CM Screen snapshots: Spike Jones in Hollywood – de Ralph Staub avec Spike Jones
    Seulement apparition
195520 000 lieues sous les mers ( 20,000 leagues under the sea / Jules Verne’s 20,000 leagues under the sea ) de Richard Fleischer avec Kirk Douglas
1958Les racines du ciel ( the roots of heaven ) de John Huston avec Orson Welles
1959Scent of mystery / Holiday in Spain – de Jack Cardiff avec Diana Dors
1961Les quatre cavaliers de l’apocalypse ( four horsemen of the apocalypse ) de Vincent Minnelli avec Ingrid Thulin
1962Tendre est la nuit ( tender is the night ) de Henry King avec Jennifer Jones
Les cinquante-cinq jours de Pékin ( fifty-five days at Peking ) de Nicholas Ray avec Ava Gardner
1963L’idole d’Acapulco ( fun in Acapulco ) de Richard Thorpe avec Elvis Presley
1964Lord Jim – de Richard Brooks avec Peter O’Toole
1967Les corrupteurs ( Sol Madrid / the heroin gang ) de Brian G. Hutton avec Telly Savalas
Fiche créée le 26 décembre 2008 | Modifiée le 16 mars 2017 | Cette fiche a été vue 4485 fois
PREVIOUSJean Luisi || Paul Lukas || Folco LulliNEXT