CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Droze
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Newman



Date et Lieu de naissance : 26 janvier 1925 (Shaker Heights, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 26 Septembre 2008 (Westport, Connecticut, USA)
Nom Réel : Paul Leonard Newman

ACTEUR
Image
1956 Marqué par la haine (somebody up there likes me) de Robert Wise avec Pier Angeli & Everett Sloane
Image
1961 L’arnaqueur (the hustler) de Robert Rossen avec Piper Laurie, George C. Scott & Jackie Gleason
Image
1968 Rachel, Rachel – de Paul Newman avec Joanne Woodward, Geraldine Fitzgerald & Estelle Parsons
Image
1986 La couleur de l’argent (the color of money) de Martin Scorsese avec Tom Cruise & Helen Shaver

Paul Leonard Newman nait le 26 janvier 1925 à Shaker Heights, ville proche de Cleveland dans l’Ohio, d’un père commerçant juif allemand et d’une mère d’origine slovaque de confession catholique. Il se considère comme juif, disant lui même: «C’est plus qu’un défi». Après sa scolarité et un bref passage à l’Université de l’Ohio, il s’engage dans l’armée au début de la guerre du Pacifique, voulant devenir pilote. Des examens révèlent qu’il est daltonien. Qu’à cela ne tienne, en 1943, Paul Newman devient radio-canonnier. Après la guerre, il reprend ses études au Kenyon College et en sort diplômé en 1949. Il s’inscrit à l’école d’art dramatique de Yale dans le Connecticut, puis à l’Actor Studio de New-York, dirigé par Lee Strasberg. En décembre 1949, il épouse Jackie Witte qui va lui donner trois enfants, Scott, Susan et Stéphanie. Le couple divorce en Janvier 1958. Scott décèdera d’une overdose accidentelle en 1978, en mémoire de son fils, l’acteur fondra le «Scott-Newman-Center» pour la prévention de la toxicomanie.

Après quelques apparitions télévisées, Paul Newman connait son premier succès grâce à la pièce «Picnic» créée à Broadway en 1953. Remarqué par Victor Saville, ce dernier lui offre un rôle dans «Le calice d’argent» (1954), avec Virginia Mayo et Pier Angeli. Détestant sa prestation, Paul le fait savoir en publiant une page de publicité très critique dans la presse. La reconnaissance arrive deux ans plus tard, lorsqu’il in incarne le boxeur Rocky Graziano dans «Marqué par la haine» de Robert Wise. Dès lors, le succès ne va plus jamais le quitter. En 1957, pour Arthur Penn, il est Billy le Kid dans «Le gaucher» avec Hurd Hatfield, puis incarne un garçon à la mauvaise réputation dans «Les feux de l’été» de Martin Ritt. Avec ce film, il remporte le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes et rencontre la femme avec qui il restera marié plus de quarante ans, sa partenaire Joanne Woodward. Paul Newman confirme son statut de star internationale et de sexe-symbole avec «La chatte sur un toit brulant» (1958) de Richard Brooks ou il donne la réplique à Elizabeth Taylor. Par la suite, il va jouer dans une soixantaine de films, dont plusieurs chef-d’œuvres, pour et auprès des plus grands noms du cinéma.

Intéressé par la mise en scène, Paul Newman dirige en 1968 «Rachel, Rachel» avec Joanne Woodward et Nell Potts, aînée des trois filles du couple Newman-Woodward. Il réalise encore cinq autres productions dont «L’affrontement» (1983) un drame sur les relations conflictuelles entre un père et son fils. À l’occasion du tournage de «Virages» (1969) de James Goldstone, il se passionne pour le sport automobile et décide de s’inscrire aux «24 heures du Mans». Il décroche une deuxième place lors de la compétition de 1979. Paul Newman fonde sa propre écurie, «Newman/Hass Racing» avec comme pilotes, entre autres, Nigel Mansell et Mario Andretti. Jusqu’en 2005, il participe à plusieurs compétitions, remportant une première place dans sa catégorie aux «24 heures de Daytona», en 1995.

Dans les années 1980, Paul Newman travaille moins mais gagne néanmoins l’Oscar du meilleur acteur pour «La couleur de l’argent» (1986) de Martin Scorsese. En 2001, il tourne son dernier rôle pour «Les sentiers de la perdition» de Sam Mendes avec Tom Hanks. Puis, Paul Newman apparait dans plusieurs documentaires et met fin à sa carrière en 2007, quelques mois avant qu’il ne s’éteigne des suites d’un cancer du poumon, à son domicile de Westport dans le Connecticut, le 26 septembre 2008.

© Christophe LAWNICZAK & Philippe PELLETIER

copyright
1954Le calice d’argent ( the silver chalice ) de Victor Saville avec Virginia Mayo
1956Supplice des aveux ( the rack ) de Arnold Laven avec Anne Francis
Marqué par la haine ( somebody up there likes me ) de Robert Wise avec Pier Angeli
    Prix CEC du meilleur acteur étranger par le cercle des écrivains de cinéma, Espagne

Pour elle un seul homme ( the Helen Morgan story / booth ends of the candle / why was I born ) de Michael Curtiz avec Ann Blyth
1957Femmes coupables ( until they sail ) de Robert Wise avec Jean Simmons
Le gaucher ( the left handed gun ) de Arthur Penn avec Hurd Hatfield
Les feux de l’été ( the long hot summer ) de Martin Ritt avec Angela Lansbury
    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Cannes, France
1958La chatte sur un toit brûlant ( cat on a hot tin roof ) de Richard Brooks avec Elizabeth Taylor
La brune brûlante / Au drapeau les gars ! ( rally’round the flag, boys ! ) de Leo McCarey avec Joan Collins
1959Ce monde à part ( the young philadelphians / the city jungle ) de Vincent Sherman avec Alexis Smith
Du haut de la terrasse ( from the terrace ) de Mark Robson avec Myrna Loy
1960Exodus – de Otto Preminger avec Eva Marie Saint
Paris Blues – de Martin Ritt avec Sidney Poitier
1961L’arnaqueur / Les requins de la grande ville ( the hustler ) de Robert Rossen avec Piper Laurie
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation dramatique masculine, USA

    Prix du Jury du meilleur acteur au festival du cinéma de Mar del Plata, Argentine

    BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

CM On the harmfulness of Tobacco – de Paul Newman
Doux oiseau de jeunesse ( sweet bird of youth ) de Richard Brooks avec Geraldine Page
1962Aventures de jeunesse ( Hemingway’s adventures of a young man / adventures of a young man ) de Martin Ritt avec Diane Baker
Le plus sauvage d’entre tous ( Hud ) de Martin Ritt avec Patricia Neal
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation dramatique masculine, USA
1963La fille à la casquette ( a new kind of love ) de Melville Shavelson avec Maurice Chevalier
Pas de lauriers pour les tueurs ( the prize ) de Mark Robson avec Micheline Presle
1964Madame Croque-Maris / Une riche nature ( what a way to go ! ) de Jack Lee Thompson avec Shirley MacLaine
L’outrage ( the outrage ) de Martin Ritt avec Claire Bloom
1965Détective privé ( Harper / the moving target ) de Jack Smight avec Lauren Bacall
Lady L. – de Peter Ustinov avec Sophia Loren
DO Reportage – de Pierre Prévert avec Peter Ustinov
    Seulement apparition
1966Le rideau déchiré ( torn curtain ) de Alfred Hitchcock avec Julie Andrews
Hombre – de Martin Ritt avec Fredric March
DO A year toward tomorrow – de Edmond Levy
    Seulement narration
1967Luke la main froide ( Cool Hand Luke ) de Stuart Rosenberg avec Jo Van Fleet
Evasion sur commande ( the secret war of Harry Frigg ) de Jack Smight avec Sylva Koscina
CM Luke – de Bruce Conner avec Dennis Hopper
    Seulement apparition
1968Rachel, Rachel – de Paul Newman avec Geraldine Fitzgerald
    Seulement réalisation & production
    Golden Globe du meilleur film de cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur réalisateur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

Butch Cassidy et le Kid ( Butch Cassidy and Sundance Kid ) de George Roy Hill avec Robert Redford
DO The making of Butch Cassidy and the Sundance Kid – de Robert L. Crawford avec George Roy Hill
    Seulement apparition
CM Once upon a wheel – de David Winters avec Glenn Ford
    Seulement apparition
1969Virages ( winning ) de James Goldstone avec Robert Wagner
WUSA – Stuart Rosenberg avec Anthony Perkins
1970 DO King : A filmed record… Montgomery to Memphis – de Joseph L. Mankiewicz & Sidney Lumet avec Joanne Woodward
    Seulement narration
Le clan des irréductibles ( sometimes a great notion / never give an inch ) de Paul Newman avec Henry Fonda
    + production
1971Les indésirables ( pocket money ) de Stuart Rosenberg avec Lee Marvin
Juge et hors-la-loi ( the life and times of judge Roy Bean ) de John Huston avec Ava Gardner
1972De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites ( the effect of gamma rays on man in the moon marigolds ) de Paul Newman avec Nell Potts
    Seulement réalisation & production
1973Le piège ( the Mackintosh man ) de John Huston avec Dominique Sanda
L’arnaque ( the sting ) de George Roy Hill avec Robert Shaw
    Etoile de Cristal du meilleur acteur étranger aux prix de l’Académie du cinéma Français, France
1974La tour infernale ( the towering inferno ) de John Guillermin avec Faye Dunaway
1975La toile d’araignée ( the drawning pool ) de Stuart Rosenberg avec Melanie Griffith
DO McCarthy : Death of a witch hunter / A film of the era of senator Joseph R. McCarthy – de Emile de Antonio
    Seulement apparition
1976La dernière folie de Mel Brooks ( silent movie ) de Mel Brooks avec Marty Feldman
    Seulement apparition
Buffalo Bill et les indiens ( Buffalo Bill and the Indians / Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull’s history lesson ) de Robert Altman avec Burt Lancaster
1977La castagne ( slap shot ) de George Roy Hill avec Lindsay Crouse
1978Quintet – de Robert Altman avec Brigitte Fossey
CM War without winners – de Haskell Wexler
1979Le jour de la fin du monde ( when time ran out / the day the world ended / earth’s final fury ) de James Goldstone avec William Holden
1980Le policeman ( Fort Apache, the Bronx ) de Daniel Petrie avec Danny Aiello
TV L’écrin de l’ombre ( the shadow box ) de Paul Newman avec Sylvia Sidney
    Seulement réalisation & production
1981Absence de malice ( absence of malice ) de Sydney Pollack avec Sally Field
1982Le verdict ( the verdict ) de Sidney Lumet avec Charlotte Rampling
    David du meilleur acteur étranger, Italie
1983L’affrontement ( Harry and son ) de Paul Newman avec Robby Benson
    + scénario & production
1986La couleur de l’argent ( the color of money ) de Martin Scorsese avec Tom Cruise
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA
1987La ménagerie de verre ( the glass menagerie ) de Paul Newman avec John Malkovich
    Seulement réalisation & production
1988Les maîtres de l’ombre ( Fat Man and Little Boy / shadow makers ) de Roland Joffé avec Laura Dern
DO John Huston ( John Huston : The man, the movie, the Maverick ) de Frank Martin avec Lauren Bacall
    Seulement apparition
1989Blaze – de Ron Shelton avec Lolita Davidovich
1990Mr. & Mrs. Bridges – de James Ivory avec Joanne Woodward
1993Le grand saut ( the Hudsucker Proxy ) de Joel Coen avec Jennifer Jason Leigh
1994Un homme presque parfait ( nobody’s fool ) de Robert Benton avec Jessica Tandy
    Ours d’Argent du meilleur acteur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix NSFC du meilleur acteur par la Société Nationale des Critiques de Cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1996 DO Super speedway – de Stephen Low avec Mario Andretti
    Seulement voix & narration
1997L’heure magique ( twilight ) de Robert Benton avec Susan Sarandon
1998Une bouteille à la mer ( message in a bottle ) de Luis Mandoki avec Kevin Costner
1999En toute complicité ( where the money is ) de Marek Kanievska avec Linda Fiorentino
2001Les sentiers de la perdition ( road to perdition ) de Sam Mendes avec Tom Hanks
    Prix PFCS du meilleur second rôle masculin par la société des critiques de cinéma de Phoenix, USA
2002 DO The life between – de Mark Archer avec Dan Gurney
    Seulement apparition
2003 DO Tell them who are you – de Mark Wexler avec Jane Fonda
    Seulement apparition
2004 DO Magnificent desolation: Walking on the moon 3D – de Mike Cowen
    Seulement voix
2005 DA Cars, quatre roues ( cars ) de John Lasseter & Joe Ranft
    Seulement voix
DO Going through splat: The life and work of Stewart Stern – de Jon Steven Ward avec Dennis Hopper
    Seulement apparition
2006 DO Objectif Mars ( roving Mars ) de George Butler avec Steve Squyres
    Seulement présentation
DO 3055 Jean Leon – de Agustí Vila avec Angie Dickinson
    Seulement apparition
DO Dale – de Rory Karpf & Mike Viney avec Jack Watson
    Seulement narration
2007 DO The price of sugar – de Bill Haney avec Christopher Hartley
    Seulement narration
AUTRES PRIX :
      
    Golden Globe du meilleur espoir masculin, USA ( 1957 )

    Golden Globe de l’homme favori dans le monde, USA ( 1964 )

    Golden Globe de l’homme favori dans le monde, USA ( 1966 )

    Prix de la star masculine la plus populaire par les Photoplay Awards, USA ( 1967 )

    Homme de l’année par le Hasty Pudding Theatricals, USA (1968 )

    Laurel d’Or de la star masculine de l’année, USA ( 1968 )

    Golden Globe de l’homme favori dans le monde, USA ( 1968 )

    Laurel d’Or de la star masculine de l’année, USA ( 1970 )

    Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, USA ( 1975 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1984 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1986 )

    Prix Pomme d’Or la star masculine de l’année aux Golden Apple Awards, USA ( 1986 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1986 )

    Prix Humanitaire Jean Hersholt aux Academy Awards, USA ( 1994 )
Fiche créée le 27 septembre 2008 | Modifiée le 28 décembre 2015 | Cette fiche a été vue 7229 fois
PREVIOUSJohn Neville || Paul Newman || Robert NewtonNEXT