CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacques Hilling
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Peter Boyle



Date et Lieu de naissance : 18 octobre 1935 (Norristown, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 12 décembre 2006 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Peter Boyle

ACTEUR
Image
1974 Frankenstein junior (young Frankenstein) de Mel Brooks avec Gene Wilder & Madeline Kahn
Image
1981 Hammett – de Wim Wenders avec Frederic Forrest, Marilu Henner, Roy Kinnear & R.G. Armstrong
Image
1986 Walker – de Alex Cox avec Ed Harris, Richard Masur, Rene Auberjonois & Pedro Armendáriz Jr.
Image
1997 Dr. Dolittle (Doctor Dolittle) de Betty Thomas avec Eddie Murphy, Ossie Davis, Oliver Platt & Kyla Pratt

Peter Boyle naît le 18 octobre 1935 à Norristown, près de Philadelphie (Pennsylvanie), tout au nord-est des États-Unis. D’ascendance irlandaise, il suit toute sa scolarité dans des établissements religieux catholiques et jeune étudiant, il aurait, paraît-il, cru avoir la vocation. Son père travaille pour une chaîne de télévision locale où il anime notamment une émission pour les enfants.

À la fin des années cinquante, Peter Boyle décide de devenir acteur et part pour New-York. Il commence à se faire une petite place à Broadway où son visage particulièrement mobile et expressif fait merveille. C’est Sidney Lumet qui le dirige en 1966 pour un premier film. Il poursuit ensuite une carrière cinématographique où il est généralement cantonné dans des rôles de méchants quand il n’est pas grimé pour jouer dans «Frankenstein Junior» (1974) le malheureux monstre, dans une adaptation très iconoclaste de Mel Brooks du roman de Mary Shelley, avec Gene Wilder en Dr Frederick Frankenstein. En 1975, Peter Boyle change complètement de registre et interprète un curieux chauffeur de taxi surnommé «le sorcier» qui tente d’aider comme il peut Robert de Niro, en ancien du Vietnam complètement déboussolé, anti-héros de l’œuvre dérangeante de Martin Scorsese «Taxi driver». Peter épouse en 1977 une journaliste Loraine Alterman. C’est John Lennon qui sera le témoin de leur mariage. Le couple aura deux filles.

Dans les années quatre-vingts, Peter Boyle travaille beaucoup pour des feuilletons télévisés, mais il tourne aussi l’excellent film de science fiction «Outland» (1981) de Peter Hyams. Sean Connery y est le policier intègre nommé sur un des satellites de Jupiter où il découvre un immonde trafic d’amphétamines mis en place par Peter Boyle pour augmenter les cadences de travail. Au cours des deux décennies suivantes, Boyle fait partie du paysage du petit écran avec notamment «Lois & Clark, les nouvelles aventures de Superman», «X-files, aux frontières du réel», «Tout le monde aime Raymond». Et s’il a un petit rôle dans «Malcolm X» (1992) de Spike Lee, sur le militant noir joué par Denzel Washington. Il apparaît aussi dans des productions beaucoup plus destinés aux enfants comme «Sur les traces du Père Noël» de John Pasquin, avec Tim Allen, ou «Dr Dolittle» (1998) avec Eddie Murphy qui reprend à sa manière le personnage du très distingué Rex Harrison, filmé trente ans plus tôt.

Au début du troisième millénaire, Peter Boyle reste fidèle au monde de l’enfance. Il est l’une des voix anglo-saxonnes du dessin animé japonais «Le royaume des chats» (2002), il retrouve Eddie Murphy dans la comédie loufoque d’anticipation «Pluto Nash» (2002) et il participe à «Scoubidou» (2004) où cette fois-ci les héros ne sont plus uniquement les personnages de papier créés par William Hanna et Joseph Barbera. Mais il est aussi le père d’un gardien de prison raciste qui se remet en cause en fréquentant la veuve d’un condamné à mort dans «À l’ombre de la haine» (2002) de Marc Forster. Il retrouve Tim Allen dans un nouveau «Père Noël» en 2006 quand il décède à New-York dans sa soixante-douzième année, le 12 décembre 2006, des suites d’un cancer cutané et d’une insuffisante cardiaque. C’est l’un des grands seconds rôles du cinéma nord-américain qui disparaît, l’un de ces êtres attachants dont les cinéphiles ne voudraient se passer.

© Caroline HANOTTE

copyright
1966Le groupe ( the group ) de Sidney Lumet avec Candice Bergen
1968The virgin president – de Graeme Ferguson avec Andrew Duncan
1969Objectif : Vérité ( medium cool ) de Haskell Wexler avec Robert Forster
The monitors – de Jack Shea avec Ed Begley
Joe, c’est aussi l’Amérique ( Joe ) de John G. Avildsen avec Susan Sarandon
1970Journal intime d’une femme mariée ( diary of a mad housewife ) de Frank Perry avec Carrie Snodgress
1971Rendez-vous avec une fille seule ( T.R. Baskin / a date with a lonely girl ) de Herbert Ross avec James Caan
Slither – de Howard Zieff avec Sally Kellerman
DO FTA ( free the army ) de Francine Parker avec Donald Sutherland
    Seulement apparition
1972Votez McKay ( the candidate ) de Michael Ritchie avec Melvyn Douglas
Kid Blue – de James Frawley avec Warren Oates
Le monde à l’envers ( Steelyard Blues / the final crash ) de Alan Meyerson avec Jane Fonda
1973Ghost in the noonday sun – de Peter Medak avec Anthony Franciosa
Les copains d’Eddie Coyle / Les amis d’Eddie Coyle ( the friends of Eddie Coyle ) de Peter Yates avec Robert Mitchum
Joe le fou ( crazy Joe ) de Carlo Lizzani avec Eli Wallach
1974Frankenstein junior ( young Frankenstein ) de Mel Brooks avec Marty Feldman
1975Taxi driver – de Martin Scorsese avec Robert De Niro
Le pirate des Caraïbes / Le corsaire ( swashbuckler / scarlet buccaneer ) de James Goldstone avec Geneviève Bujold
DO A pirate ship sails again! The making of swashbuckler – de Robert Faber avec James Goldstone
    Seulement apparition
1977Hardcore ( the hardcore life ) de Paul Schrader avec George C. Scott
1978F.I.S.T. – de Norman Jewison avec Sylvester Stallone
Têtes vides cherchent coffre plein ( the Brink’s job / big stickup at Brink’s ) de William Friedkin avec Peter Falk
1979Le dernier secret du Poseïdon ( beyond the Poseidon adventure ) de Irwin Allen avec Sally Field
La bible ne fait pas le moine ( in god we tru$t / gimme that prime time religion ) de Marty Feldman avec Richard Pryor
1980Where the buffalo roam – de Art Linson avec Bill Murray
Outland… loin de la terre ( Outland ) de Peter Hyams avec Sean Connery
1981Hammett – de Wim Wenders avec Frederic Forrest
1982Barbe d’or et les pirates ( Yellowbeard ) de Mel Damsky avec James Mason
DO Group madness – de Michael Mileham & Phillip Schuman avec David Bowie
    Seulement apparition
1984Johnny le dangereux ( Johnny Dangerously ) de Amy Heckerling avec Maureen Stapleton
1985Turk 182 – de Bob Clark avec Kim Cattrall
1986Walker – de Alex Cox avec Ed Harris
1987Cordes et discordes ( surrender ) de Jerry Belson avec Michael Caine
Double détente ( red heat ) de Walter Hill avec Arnold Schwarzenegger
1988 DO Funny – de Bran Ferren avec Adolphe Green
    Seulement apparition
Un destin pour deux ( the in crowd ) de Mark Rosenthal avec Donovan Leitch
Cannonball III ( speed zone ! / Cannonbal fever ) de Jim Drake avec Brooke Shields
1989Une journée de fou ( the dream team ) de Howard Zieff avec Lorraine Bracco
Solar crisis ( kuraishisu niju-goju nen ) de Richard C. Sarafian avec Jack Palance
1990Un homme à respecter ( men of respect ) de William Reilly avec John Turturro
Kickboxer II : Le successeur ( Kickboxer II : The road back ) de Albert Puyn avec Sasha Mitchell
1991Lune de miel à Las Vegas ( honeymoon in Vegas ) de Andrew Bergman avec Nicolas Cage
Death and the compass / La muerta y la brújula – de Alex Cox avec Miguel Sandoval
1992Nervous ticks – de Rocky Lang avec Bill Pullman
Malcolm X ( X ) de Spike Lee avec Denzel Washington
1993The shadow – de Russell Mulcahy avec Alec Baldwin
Killer / Bulletproof heart – de Mark Malone avec Mimi Rogers
1994Super Noël ( the Santa Clause ) de John Pasquin avec Tim Allen
Terror clinic ( the surgeon / exquisite tenderness ) de Carl Schenkel avec Malcolm McDowell
1995Drôle de singe / Née pour être libre ( born to be wild / Katie ) de John Gray avec Helen Shaver
L’amour à tout prix / Pendant que tu dormais ( while you were sleeping) de Jon Turtleltaub avec Sandra Bullock
1996Les griffes de la cigogne ( final vendetta / sweet evil ) de René Eram avec Seiko Matsuda
Le nouvel espion aux pattes de velours ( that darn cat ) de Bob Spiers avec Christina Ricci
Milk & money – de Michael Bergmann avec Sarah Winkler
1997La mutante II / La mutante² ( species II ) de Peter Medak avec Michael Madsen
Dr. Dolittle / Docteur Dolittle ( Doctor Dolittle ) de Betty Thomas avec Eddie Murphy
2001À l’ombre de la haine ( monster’s ball ) de Marc Forster avec Halle Berry
DA Le royaume des chats ( neko no ongaeshi / the cat returns ) de Hiroyuki Morita
    Seulement voix
2002Pluto Nash / les aventures de Pluto Nash ( the adventures of Pluto Nash ) de Ron Underwood avec Randy Quaid
Hyper Noël ( the Santa Clause 2 / The Santa Clause 2: The Mrs. Clause ) de Michael Lembeck avec Judge Reinhold
2003 DO Bitter jester – de Maija Di Giorgio avec Chevy Chase
    Seulement apparition
CM Imagine New York – de Peter Putka avec Kevin Bacon
    Seulement apparition
2004Scooby Doo 2, les monstres se déchaînent ( Scooby Doo 2 : Monsters unleashed ) de Raja Gosnell avec Freddie Prinze Jr.
2006The Santa Claus 3 : The escape clause – de Michael Lembeck avec Tim Allen
Fiche créée le 17 décembre 2006 | Modifiée le 7 octobre 2014 | Cette fiche a été vue 4857 fois
PREVIOUSFrans Boyer || Peter Boyle || Marcel BozzuffiNEXT