CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Theo Angelopoulos
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Peter Graves



Date et Lieu de naissance : 18 mars 1926 (Minneapolis, Minnesota, USA)
Date et Lieu de décès : 14 mars 2010 (Pacific Palisades, Californie, USA)
Nom Réel : Peter Aurness

ACTEUR
Image
1955 Fort Yuma – de Lesley Selander avec Joan Taylor, Joan Vohs, John Hudson & Abel Fernandez
Image
1969 Cinq hommes armés (un esercito di cinque uomini) de Don Taylor avec Bud Spencer & Nino Castelnuovo
Image
1977 Missile X (missile X: Geheimauftrag neutronenbombe) de Cesare Canevari avec Curd Jürgens
Image
1993 Les valeurs de la familles Addams (Addams family values) de Barry Sonnenfeld avec Anjelica Huston

«Bonjour, Monsieur Phelps. Votre mission, si vous l’acceptez…». C’est avec cette accroche et la série culte «Mission impossible» que l’acteur américain Peter Graves a gagné sa notoriété. Né Peter Aurness le 18 mars 1926 à Minneapolis, il grandit dans le Minnesota où il débute à 16 ans comme speaker à la radio. Son service militaire effectué, il étudie l’art dramatique, puis part rejoindre, à Hollywood, son frère James Arness qui cartonne dans la série télévisée «Gunsmoke». Pour se distinguer de ce frère célèbre, Peter Graves prend le patronyme de son grand-père et se lance à l’assaut du cinéma qu’il parvient à conquérir à partir de 1950 grâce au long métrage de John Rawlins «Rogue River». Les films s’enchainent sous la direction de grands cinéastes, comme «Stalag 17» (1952) de Billy Wilder, avec un rôle d’espion nazi aux côtés de William Holden, «Ce n’est qu’un au revoir» (1954) de John Ford, auprès de Tyrone Power et Maureen O’Hara, ou encore «La nuit du chasseur» (1955) de Charles Laughton, dans lequel il campe le compagnon de cellule de Robert Mitchum et «Condamné au silence» (1955) de Otto Preminger, avec Gary Cooper. L’acteur tourne aussi dans de nombreux westerns, pas tous notoires et souvent sans rôles phares, hormis dans «Fort Yuma» (1955) de Lesley Selander, aux côtés de Joan Taylor.

Les années suivantes, Peter Graves poursuit une carrière mitigée, parsemée de productions mineures au milieu desquelles émergent quelques films plus marquants, tel «Cinq hommes armés» (1969) de Don Taylor et Italo Zingarelli. C’est la télévision plus que le cinéma qui va consacrer son talent et sa réputation avec «Mission impossible», une série au succès mondial qui s’impose de 1967 à 1973. Peter Graves, avec sa haute stature, son visage viril et chaleureux à la fois, ses yeux bleus acier, sa belle chevelure blanche, y imprime son charisme en incarnant Jim Phelps, stratège et chef d’une fière équipe d’agents secrets américains. Lorsque la série mythique reprend en 1988 sous le titre de «Mission impossible, 20 ans après», Peter Graves réendosse le rôle de sa vie, mais pour deux saisons seulement, faute d’audience. Parallèlement au petit écran, le cinéma continue à séduire l’acteur avec plus ou moins de bonheur. Il tient la vedette dans le thriller de Cesare Canevari avec Curd Jürgens, «Missile X» (1977). Il surprend dans un tout autre registre, en jouant un cocasse commandant de bord dans des parodies de film catastrophe «Y-a-t-il un pilote dans l’avion?» ( 1980 ) de Jim Abrahams, David et Jerry Zucker, aux côtés de Leslie Nielsen, puis «Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion» (1982), tourné par Ken Finkleman. Excepté un petit rôle et une simple apparition dans deux films de Barry Sonnenfeld, «Les valeurs de la famille Addams» (1993) et «Men in black 2» (2001), Peter Graves ne reçoit plus guère de propositions propres à le propulser sur le devant de la scène. Et même lorsque Brian De Palma et Tom Cruise décident en 1995 de transposer «Mission impossible» au cinéma, l’acteur, furieux, refuse de revêtir le costume de son héros emblématique que le film a l’audace de peindre en traître. C’est Jon Voight qui hérite du rôle.

Avec une filmographie de plus de 130 films et séries télévisées en 60 ans de carrière, Peter Graves se voit gratifier en 2009 d’une étoile à son nom sur Hollywood Boulevard. Epoux d’une seule femme, Joan Endress, et père de trois filles, il décède à près de 84 ans d’une crise cardiaque le 14 mars 2010 à son domicile en Californie. Fidélité et intégrité: des missions impossibles? Pas pour Peter Graves. Et puisse cette biographie ne pas se détruire dans les 5 secondes.... Bonne chance!

© Isabelle MICHEL

copyright
1942 CM Winning your wings – de John Huston avec James Stewart
1950Rogue River – de John Rawlins avec Rory Calhoun
1951Deux GI’s en vadrouille ( up front / up frint with Mauldin ) de Alexander Hall avec Marina Berti
Le fort de la vengeance ( Fort Defiance ) de John Rawlins avec Ben Johnson
Angels in the outfield / Angels and the pirates – de Clarence Brown avec Janet Leigh
1952The congregation – de William Beaudine avec June Whitley Taylor
Red planet Mars – de Harry Horner avec Andrea King
Stalag 17 – de Billy Wilder avec William Holden
1953La loi du scalp ( war point ) de Lesley Selander avec Robert Stack
À l’est de Sumatra ( east of Sumatra ) de Budd Boetticher avec Susan Ball
Tempête sous la mer ( beneath the twelve-mile reef ) de Robert D. Webb avec Terry Moore
Killer from space – de W. Lee Wilder avec Barbara Bestar
1954La hache sanglante ( the yellow tomahawk ) de Lesley Selander avec Peggie Castle
Le raid / Par le feu et par l’épée ( the raid ) de Hugo Fregonese avec Anne Bancroft
Mardi, ça saignera ( black Tuesday ) de Hugo Fregonese avec Edward G. Robinson
Ce n’est qu’un au revoir ( the long gray line ) de John Ford avec Maureen O’Hara
1955Tex, le justicier ( Robber’s roost ) de Sidney Salkow avec George Montgomery
Un jeu risqué ( Wichita ) de Jacques Tourneur avec Vera Miles
La nuit du chasseur ( the night of the hunter ) de Charles Laughton avec Robert Mitchum
Le roi du racket ( the naked street / the brass ring / the mobsters ) de Maxwell Shane avec Anthony Quinn
Fort Yuma – de Lesley Selander avec Joan Taylor
Condamné au silence ( the court-martial of Billy Mitchell / one man mutiny ) de Otto Preminger avec Gary Cooper
1956Il a conquis le monde ( it conquered the world / I conquered the earth ) de Roger Corman avec Beverly Garland
Le bataillon dans la nuit / Le commando de la nuit ( hold back the night ) de Allan Dwan avec Mona Freeman
La caravane des hommes traqués / La caravane des maudits ( Canyon River / Cattle King ) de Harmon Jones avec George Montgomery
1957Le début de la fin ( beginning of the end ) de Bert I. Gordon avec Peggie Castle
Bayou ( poor white trash ) de Harold Daniels avec Lita Milan
Meurtre à petites doses / La drogue qui tue / Mort à petites doses / Vies en danger ( death in small doses ) de Joseph M. Newman avec Mala Powers
1958Wolf Larsen / The far wanderer – de Harmon Jones avec Barry Sullivan
1959Les lâches meurent aussi ( a stranger in my arms / and ride a tiger ) de Helmut Käutner avec June Allyson
1965À corps perdu ( a rage to live / John O’Hara’s a rage to live ) de Walter Grauman avec Suzanne Pleshette
1966Texas nous voilà / Les conquérants du Texas ( Texas across the river ) de Michael Gordon avec Dean Martin
Le ranch de l’injustice ( the ballad of Josie ) de Andrew V. McLaglen avec Doris Day
TV Gunsmoke – de Peter Graves avec James Arness
    Seulement réalisation de l’épisode « Which Dr. »
1967La vallée du mystère ( valley of mystery / stranded ) de Joseph Lejtes avec Julie Adams
L’odyssée d’un sergent / Sergent Ryder ( sergeant Ryker / the case against Paul Ryder / the case against sergeant Ryder / torn between two values) de Buzz Kulik avec Lee Marvin
1969Cinq hommes armés ( un esercito di cinque uomini / the five man army ) de Don Taylor avec Bud Spencer
1972 TV Mission : Impossible – de Peter Graves avec Peter Lupus
    + réalisation de l’épisode « Kidnap »
    Golden Globe de la meilleure actrice de télévision catégorie drame, USA ( 1971 )
1974Sidecar racers – de Earl Bellamy avec Wendy Hughes
1976 DO The mysterious monsters / Bigfoot the mysterious monster – de Robert Guenette avec William Stenberg
    Seulement narration
1977Missile X ( missile X: Geheimauftrag neutronenbombe / allarme nucleare / cruise missile / La geurra de los misiles / misile X, orden secreta bomba de neutrones / Missile X: The neutron bomb incident/ Teheran incident ) de Leslie H. Martinson avec Curd Jürgens
1978Terreur sur le monde ( high seas hijack ) de Katsumune Ishida & John A. Bushelman avec Gigi Perreau
Soleil de feu / Rafales ( survival run / spree ) de Larry Spiegel avec Ray Milland
The clonus horror / Parts : The clonus horror / Alter ego – de Robert S. Fiveson avec Keenan Wynn
1980Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? ( airplane ! / flying high ) de Jim Abrahams, David Zucker & Jerry Zucker avec Lloyd Bridges
1981The guns and the fury – de Tony Zarindast avec Cameron Mitchell
1982Savannah smiles – de Pierre De Moro avec Pat Morita
Y-a-t’il enfin un pilote dans l’avion ? ( airplane II : The sequel / flying high II ) de Ken Finkleman avec Julie Hagerty
1984Mad mission ( zuijia paidang zhi nuhuang miling / aces go places III : Our man from Bond Street / mad mission III : Our man from Bond Street ) de Hark Tsui avec Richard Kiel
1986Number one with a bullet – de Jack Smight avec Billy Dee Williams
1993Les valeurs de la familles Addams ( Addams family values ) de Barry Sonnenfeld avec Anjelica Huston
1995 DO Betty Boop : Queen of the cartoons – de ? avec Richard Fleischer
    Seulement narration
1999La maison de l’horreur / La maison de la colline hantée ( house on haunted hill) de William Malone avec Geoffrey Rush
    Seulement apparition
2001Men in black II ( MIB 2 / MIIB ) de Barry Sonnenfeld avec Will Smith
    Seulement apparition
2003Les Looney Tunes passent à l’action ( Looney Tunes : Back in action ) de Joe Dante avec Brendan Fraser
Fiche créée le 15 mars 2010 | Modifiée le 3 mars 2016 | Cette fiche a été vue 2976 fois
PREVIOUSFrançoise Graton || Peter Graves || Ralph GravesNEXT