CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de José Leitão de Barros
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Philippe Mareuil



Date et Lieu de naissance : 19 octobre 1926 (Dreux, France)
Date et Lieu de décès : 8 janvier 2016 (Suresnes, France)
Nom Réel : Philippe Jean Eigenschenck

ACTEUR
Image
1949 Rendez-vous de juillet – de Jacques Becker avec Brigitte Auber, Daniel Gélin & Maurice Ronet
Image
1953 Le portrait de son père – de André Berthomieu avec Jean Richard, Michèle Philippe & Brigitte Bardot
Image
1963 Judex – de Georges Franju avec Channing Pollock, Francine Bergé, Edith Scob & Sylva Koscina
Image
2006 Les aristos – de Charlotte de Turckheim avec Catherine Jacob, Jacques Weber & Charlotte de Turckheim

De son vrai nom Philippe Eigenschenck, Philippe Mareuil est né le 19 octobre 1926 à Dreux. Issu d’une famille de notables dont le père est directeur de la Banque de France à Perpignan, il rejoint la Compagnie Grenier-Hussenot dans l’immédiate après-guerre. En 1947, il est le partenaire de Henri Rollan dans «Nuit noires» d’après Steinbeck au Théâtre Saint-Georges. Il reprend le rôle de François Périer dans «Les mains sales» (1949) de Jean-Paul Sartre au Théâtre Antoine puis intègre la distribution de «Henri IV» (1950) de Luigi Pirandello avec Jean Vilar dans le rôle-titre au Théâtre de l’Atelier.

Au cinéma, Philippe Mareuil débute en orphelin victime avec sa sœur de son tuteur dans le film en deux époques «Mandrin» (1947) de René Jayet avec José Noguéro. Mais il se fait véritablement remarquer en interprétant de frère de Nicole Courcel dans «Rendez-vous de Juillet» (1949) de Jacques Becker. Propulsé jeune premier, il se cantonne dans des rôles de fils de famille qui cloisonnent peu à peu sa carrière. Il joue dans «Un grand patron» (1951) de Yves Ciampi avec Pierre Fresnay, «Archimède le clochard» (1958) de Gilles Grangier avec Jean Gabin ou «Le fauve est lâché» (1958) de Maurice Labro avec Lino Ventura. Parallèlement, il effectue de la postsynchronisation.

Excepté un rôle dans «Ces dames s’en mêlent» (1964) avec Eddie Constantine au cinéma, la carrière de Philippe Mareuil se limite à la télévision. Il participe à plusieurs téléfilms de la série historique «La caméra explore le temps» de Stellio Lorenzi, André Castelot et Alain Decaux et à plusieurs pièces de l’émission «Au théâtre ce soir» de Pierre Sabbagh. Pour des téléfilms, il est partenaire de Mireille Darc dans «Hauteclaire» (1961), Christian Barbier dans «L’homme de Picardie» (1968), Jean-Claude Brialy dans «Arsène Lupin» (1980), Delphine Seyrig dans «Les étonnements d’un couple moderne» (1985) ou Marlène Jobert dans «C’est quoi ce petit boulot?» (1991). Il participe à des séries comiques comme «Papa Poule» (1980) avec Sady Rebbot ou «Marie Pervenche» (1983) avec Danièle Evenou. Tout au long de cette période, il ne cesse de se produire sur scène dans des pièces de boulevard comme dans «Monsieur Dodd» (1966) avec Michel Serrault ou des fresques historiques de Alain Decaux mises en scène par Robert Hossein comme «L’Affaire du courrier de Lyon» (1987) ou «La liberté ou la mort» (1988).

À la fin de sa carrière, Philippe Mareuil participe à des productions anglo-saxonnes tournées en France. Sur le grand écran dans «Chanel solitaire» (1980) de George Kaczender avec Marie-France Pisier ou «Jefferson à Paris» (1994) de James Ivory avec Nick Nolte. Sur le petit écran dans «La Tour Eiffel en otage» (1979) avec Peter Fonda, «L’amour en héritage» (1984) avec Stefanie Powers, «Sins» (1986) avec Joan Collins ou «Hemingway» (1987) avec Stacy Keach. Il continue à apparaître dans des productions françaises où il joue des rôles de notables dans «Les chiens» (1978) de Alain Jessua, «Ronde de nuit» (1983) de Jean-Claude Missaen, «Joyeuses Pâques» (1984) de Georges Lautner, «Les Rois Mages» (2001) de Didier Bourdon et Bernard Campan ou «Les aristos» (2005) de Charlotte de Turckheim. De cette filmographie hétéroclite, on peut mentionner le film «Nuit docile» (1986) de Guy Gilles ou le premier film «Denis» (2009) de Matthieu Boivineau sa dernçre apparition à l’écran. À l’image de sa carrière, Philippe Mareuil décède discrètement le 8 janvier 2016 à Suresnes à l’âge de 89 ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1945Les grandes espérances ( great expectations ) de David Lean avec Alec Guinness
    Seulement voix française de John Mills
1947Mandrin – de René Jayet avec José Noguéro
    Film en 2 parties
    1 : Le libérateur
    2 : La tragédie du siècle
1948La femme que j’ai assassinée – de Jacques Daniel Norman avec Charles Vanel
CM Les enfants dorment la nuit… – de Pierre Maudru avec Marie-France
1949Rendez-vous de juillet – de Jacques Becker avec Brigitte Auber
1950Les deux gamines – de Maurice de Canonge avec Gabrielle Dorziat
1951Un grand patron – de Yves Ciampi avec Pierre Fresnay
Le plus joli péché du monde – de Gilles Grangier avec Dany Robin
DO Bataille pour l’Atlantique ( Flukten fra Dakar ) de Titus Vibe-Müller avec Nicolai Fredrik Lindtner
1952Femmes de Paris – de Jean Boyer avec Brigitte Auber
Scaramouche – de George Sidney avec Eleanor Parker
    Seulement voix française de Richard Anderson
1953Le portrait de son père – de André Berthomieu avec Brigitte Bardot
Fort Bravo ( escape from Fort Bravo ) de John Sturges avec Eleonor Parker
    Seulement voix française de John Lupton
1954La tour de Nesle – de Abel Gance avec Silvana Pampanini
La flamme pourpre ( the purple plain ) de Robert Parrish avec Gregory Peck
    Seulement voix française de Lyndon Brook
L’émeraude tragique ( green fire ) de Andrew Marton avec Grace Kelly
    Seulement voix française de John Ericson
1955La madone des sleepings – de Henri Diamant-Berger avec Erich von Stroheim
La loi de la prairie ( tribute to a bad man ) de Robert Wise avec James Cagney
    Seulement voix française de Don Dubbins
Les années sauvages / Les pirates du fleuve ( the rawhide years ) de Rudolph Maté avec Tony Curtis
    Seulement voix française de Peter Van Eyck
Permission jusqu’à l’aube ( Mister Roberts ) de John Ford & Mervyn LeRoy avec James Cagney
    Seulement voix française de Harry Carey Jr.
1956La loi du seigneur ( friendly persuasion ) de William Wyler avec Gary Cooper
    Seulement voix française de Anthony Perkins
1957Sissi face à son destin ( Sissi – Schicksalsjahre einer kaiserin ) de Ernst Marischka avec Karlheinz Böhm
    Seulement voix française de Albert Rueprecht
Mon homme Godfrey ( my man Godfrey ) de Henry Koster avec June Allyson
    Seulement voix française de Eric Sinclair
Le cauchemar de Dracula ( Dracula / Dracula 1958 / horror of Dracula ) de Terence Fisher avec Christopher Lee
    Seulement voix française de Michael Gough
1958Le fauve est lâché – de Maurice Labro avec Lino Ventura
Archimède le clochard – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
Cowboy – de Delmer Daves avec Jack Lemmon
    Seulement voix française de Richard Jaeckel
Le temps d’aimer et le temps de mourir ( a time to love and a time to die / will o’ the wisp ) de Douglas Sirk avec Liselotte Pulver
    Seulement voix française de Wolf Harnisch
1959La bête à l’affût – de Pierre Chenal avec Françoise Arnoul
Opération jupons ( operation petticoat ) de Blake Edwards avec Cary Grant
    Seulement voix française de Dick Crockett
La proie des vautours ( never so few / campaign Burma ) de John Sturges avec Gina Lollobrigida
    Seulement voix française de Dean Jones
1961La nuit ( la notte ) de Michelangelo Antonioni avec Monica Vitti
    Seulement voix française
Les mutinés du Téméraire / Les révoltés du Téméraire ( H.M.S. Defiant / damn the Defiant ! ) de Lewis Gilbert avec Alec Guinness
    Seulement voix française de Murray Melvin
Les héros d’Iwo Jima ( the outsider ) de Delbert Mann avec Tony Curtis
    Seulement voix française de James Franciscus
La bataille des Thermopyles / Les 300 spartiates ( the 300 spartans / lion of Sparta ) de Rudolph Maté avec Diane Baker
    Seulement voix française de Barry Coe
Mon séducteur de père ( the pleasure of his company ) de George Seaton avec Debbie Reynolds
    Seulement voix française de Tab Hunter
1962Un soupçon de vison / La belle et le milliardaire ( that touch of mink ) de Delbert Mann avec Doris Day
    Seulement voix française de Gig Young
L’aigle de Guam ( no man is an island / island escape ) de Richard Goldstone avec Fred Harris
    Seulement voix française de Jeffrey Hunter
Le jour le plus long ( the longest day ) de Bernhard Wicki, Ken Annakin, Andrew Marton & Gerd Oswald avec John Wayne
    Seulement voix française de Robert Wagner
Lolita – de Stanley Kubrick avec Shelley Winters
    Seulement voix française de Bill Greene
1963Judex – de Georges Franju avec Edith Scob
X3 agent spécial / Mission secrète à Prague ( hot enough for june / agent 008 ¾ / agent 8 ¾ ) de Ralph Thomas avec Sylva Koscina
    Seulement voix française de Derek Fowlds
Les pirates du diable ( the devil-ship pirates ) de Don Sharp avec Christopher Lee
    Seulement voix française de Barry Warren
Le dernier de la liste ( the list of Adrian Messenger ) de John Huston avec George C. Scott
    Seulement voix française de John Merivale
Zoulou ( Zulu ) de Cy Enfield avec Ulla Jacobsson
    Seulement voix française de Michael Caine
1964Ces dames s’en mêlent – de Raoul André avec Eddie Constantine
L’empreinte de Frankenstein ( the evil of Frankenstein ) de Freddie Francis avec Peter Cushing
    Seulement voix française de Duncan Lamont
À bout portant /Les tueurs sont lâchés ( the killers / Ernest Hemingway’s the killers ) de Don Siegel avec Angie Dickinson
    Seulement voix française de Clu Gulager
1965Ces merveilleux fous volant dans leurs drôles de machines ( those magnificent men in their flying machines, or how I flew from London to Paris in 25 hours 11 minutes / those magnificent men in their flying machines ) de Ken Annakin avec Sarah Miles
    Seulement voix française de James Fox
Paris brûle-t-il ? – de René Clément avec Leslie Caron
    Seulement voix française de Anthony Perkins
Le chevalier de Maupin / Mademoiselle de Maupin ( madamigella di Maupin ) de Mauro Bolognini avec Catherine Spaak
    Seulement voix française
Le crépuscule des aigles ( the blue Max ) de John Guillermin avec Ursula Andress
    Seulement voix française
La poursuite impitoyable ( the chase ) de Arthur Penn avec Marlon Brando
    Seulement voix française de James Fox
Madame X – de David Lowell Rich avec Lana Turner
    Seulement voix française de Keir Dullea
1966La fantastique histoire vraie d’Eddie Chapman ( triple cross ) de Terence Young avec Romy Schneider
    Seulement voix française de Harry Meyen
La canonnière du Yang Tsé ( the sand pebbles ) de Robert Wise avec Candice Bergen
    Seulement voix française de Charles Robinson
La grande escapade ( and now Miguel ) de James B. Clark avec Michael Ansara
    Seulement voix française de Buck Taylor
L’assassin est-il coupable ? / La nuit des assassins ( warning shot ) de Buzz Kulik avec Lillian Gish
    Seulement voix française de Keenan Wynn
La griffe / Deux hommes pour un visage ( the double man ) de Franklin J. Schaffner avec Yul Brynner
    Seulement voix française de George Mikell
1967Le raid suicide du X-1 / Sous-marin X-1 ( submarine X-1) de William A. Graham avec James Caan
    Seulement voix française de Paul Young
La brigade du diable ( the devil’s brigade ) de Andrew V. McLaglen avec Cliff Robertson
    Seulement voix française de Jeremy Slate
Evasion sur commande ( the secret war of Harry Frigg ) de Jack Smight avec Paul Newman
    Seulement voix française de Norman Fell
Le carnaval des truands ( ad ogni costo / diamantes a gogó / grand slam / top job / um jeden preis ) de Giuliano Montaldo avec Janet Leigh
    Seulement voix française de Robert Hoffmann
Les corrupteurs ( Sol Madrid / the heroin gang ) de Brian G. Hutton avec Stella Stevens
    Seulement voix française de David McCallum
Chantage au meurtre ( the naked runner ) de Sidney J. Furie avec Frank Sinatra
    Seulement voix française de Edward Fox
1968Flash love / Libertés sexuelles / Un soir, une nuit / Un soir... un rêve – de Max Kalifa avec Geneviève Grad
Le secret de Santa Vittoria ( the secret of Santa Vittoria ) de Stanley Kramer avec Anna Magnani
    Seulement voix française de Hardy Kruger
Les feux de l’enfer ( the hellfighters ) de Andrew V . McLaglen avec Katherine Ross
    Seulement voix française de Valentin de Vargas
1969Le cœur fou – de Jean-Gabriel Albicocco avec Madeleine Robinson
La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil ( lady in a car / the lady in the car with glasses and a gun ) de Anatole Litvak avec Samantha Eggar
Hercule à New York ( Hercules in New York / Hercules – The movie / Hercules goes bananas ) de Arthur A. Seidelman avec Arnold Schwarzenegger
    Seulement voix française de Michael Lipton
Les colts des sept mercenaires ( guns of magnificent seven ) de Paul Wendkos avec George Kennedy
    Seulement voix française de Monte Markham
1971Les diamants sont éternels ( diamonds are forever / Ian’s Fleming’s diamonds are forever ) de Guy Hamilton avec Sean Connery
    Seulement voix française de Bruce Glover
Frénésie ( frenzy ) de Alfred Hitchcock avec Billie Whitelaw
    Seulement voix française de Barry Foster
Le retour de Sabata ( é tornato Sabata... hai chiuso un’altra volta ) de Gianfranco Parolini avec Lee Van Cleef
    Seulement voix française de Reiner Schöne
1972Le guet-apens ( the getaway ) de Sam Peckinpah avec Steve McQueen
    Seulement voix française de Bo Hopkins
Le grand duel ( il grande duello / the big showdown / drei vaterunser für vier halunken ) de Giancarlo Santi avec Jess Hahn
    Seulement voix française de Horst Frank
1973Pour quelques pépites de plus ( gold / the great gold conspiracy ) de Peter Hunt avec Susannah York
    Seulement voix française de Tony Beckley
1974La sanction ( the eiger sanction ) de Clint Eastwood avec Vonetta McGee
    Seulement voix française de Jack Cassidy
Le manipulateur / Crime à distance ( the internecine project ) de Ken Hughes avec James Coburn
    Seulement voix française de Julian Glover
Un homme voit rouge ( ransom / the terrorists ) de Caspar Wrede avec Isabel Dean
    Seulement voix française de Jeffry Wickman
1976Au-delà du bien et du mal ( al di là del bene e del male ) de Liliana Cavani avec Virna Lisi
    Seulement voix française
L’embrouille ( Charleston ) de Marcello Fondato avec Bud Spencer
    Seulement voix française de Renzo Marignano
À la recherche de Mr. Goodbar ( looking for Mr. Goodbar ) de Richard Brooks avec Diane Keaton
    Seulement voix française
1977Rêve de singe ( ciao maschio ) de Marco Ferreri avec Marcello Mastroianni
    Seulement voix française
Mélodie pour un tueur ( fingers ) de James Toback avec Jim Brown
    Seulement voix française de Tony Sirico
1978Les chiens – de Alain Jessua avec Gérard Depardieu
1979La Tour Eiffel en otage ( the hostage tower ) de Claudio Guzman avec Britt Ekland
Que le spectacle commence ( all that jazz ) de Bob Fosse avec Roy Scheider
    Seulement voix française de William LeMassena
Les loups de haute mer ( ffolkes / assault force / North Sea hijack ) de Andrew V. McLaglen avec James Mason
    Seulement voix française de Jeremy Clyde
L’ultime attaque ( zulu dawn ) de Douglas Hickox avec Burt Lancaster
    Seulement voix française de Ronald Lacey
1981Chanel solitaire ( Coco Chanel ) de George Kaczender avec Marie-France Pisier
1983Ronde de nuit – de Jean-Claude Missiaen avec Gérard Lanvin
1984Joyeuses Pâques – de Georges Lautner avec Jean-Paul Belmondo
Point mort – de Ody Roos avec Franca Maï
1985Le feu sous la peau – de Gérard Kikoïne avec Cornélia Wilms
1986L’affaire Chelsea Deardon ( legal eagles ) de Ivan Reitman avec Robert Redford
    Seulement voix française de John McMartin
Le flic était presque parfait ( off beat ) de Michael Dinner avec Judge Reinhold
    Seulement voix française de Jacques d’Amboise
1987Nuit docile – de Guy Gilles avec Claire Nebout
1989Suivez cet avion ! – de Patrice Ambard avec Isabelle Gélinas
1991Sup de fric – de Christian Gion avec Jean Poiret
1994Jefferson à Paris ( Jefferson in Paris ) de James Ivory avec Nick Nolte
Krim – de Ahmed Bouchaala avec Mireille Perrier
2000Les rois mages – de Didier Bourdon & Bernard Campan avec Pascal Légitimus
2006Les aristos – de Charlotte de Turckheim avec Catherine Jacob
2008Denis – de Matthieu Boivineau avec Jean-Pierre Granet
Fiche créée le 4 février 2016 | Modifiée le 3 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 1199 fois
PREVIOUSLeny Marenbach || Philippe Mareuil || Simone MareuilNEXT