CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Mitzi Green
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Philippe de Broca



Date et Lieu de naissance : 15 mars 1933 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 26 novembre 2004 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Philippe Claude Alex de Broca

REALISATEUR
Image
1959 Les jeux de l’amour – de Philippe de Broca avec Jean-Pierre Cassel, Geneviève Cluny & Maria Pacôme
Image
1973 Le magnifique – de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo, Jacqueline Bisset & Raymond Gérôme
Image
1982 L’Africain – de Philippe de Broca avec Catherine Deneuve, Philippe Noiret & Jean-François Balmer
Image
1987 Les chouans! – de Philippe de Broca avec Sophie Marceau, Lambert Wilson & Philippe Noiret

Issu d’une famille d’aristocrates, Philippe de Broca voit le jour le 15 mars 1933, à Paris (France). Après ses études secondaires, il intègre l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière-Vaugirard, de Noisy-le-Grand, et y suit des cours sur les techniques du cinéma et de la photographie. Son diplôme en poche, il accompagne une expédition en Afrique et y tourne des documentaires en 16 mm. Pendant la guerre d’Algérie, il effectue ses obligations militaires au sein du service cinématographie des armées comme caméraman pour les actualités.

Au milieu des années cinquante, démobilisé et de retour à Paris, Philippe de Broca, après des stages sur deux films de Henri Decoin, devient assistant réalisateur de Claude Chabrol pour «Le beau Serge» (1957). En 1958, il retrouve Chabrol pour «Les cousins» et François Truffaut pour «Les 400 coups». L’année suivante, il profite du phénomène de la nouvelle vague pour passer à la réalisation avec «Les jeux de l’amour» qui remporte un Ours d’Argent au Festival de Berlin. Pendant le tournage, il se lie d’amitié avec Jean-Pierre Cassel.

En 1960, Philippe de Broca dirige deux autres comédies sympathiques, toujours avec Cassel en vedette: «Le farceur» et «L’amant de cinq jours». Il connaît son premier grand succès populaire avec «Cartouche» (1961), interprété par un Jean-Paul Belmondo au mieux de sa forme. Le duo de Broca-Belmondo se reforme pour «L’homme de Rio» (1963) avec aussi Françoise Dorléac, un film qui bat tous les records au box-office de 1964. Même scénario en 1965, pour «Les tribulations d’un chinois en Chine» où cette fois Belmondo partage l’affiche avec Ursula Andress. L’année suivante, de Broca revient avec «Le roi de cœur» avec Alan Bates, une comédie plus intimiste, sur fond de guerre, qui ne rencontre pas la faveur du public mais qui le fait découvrir aux Etats-Unis.

Par la suite, Philippe de Broca impose son style dans plusieurs comédies satyriques, interprétées par les plus grandes stars de l’écran français, parmi lesquelles: Yves Montand pour «Le diable par la queue» (1968); Marlène Jobert pour «La poudre d’escampette» (1970) et «Julie Pot-de-Colle» (1976); Philippe Noiret et Annie Girardot pour «Tendre poulet» (1977) et «On a volé la cuisse de Jupiter» (1979); Catherine Deneuve pour «L’africain» (1982) et bien sur toujours Belmondo pour «Le magnifique» (1973) et «L’incorrigible» (1975).

En 1983, Philippe de Broca épouse Margot Kidder, star américaine, héroïne des films «Superman». Il en fait la vedette d’une grande saga romanesque: «Louisiane», l’accueil est mitigé, tout comme le sera celui de sa fresque historique «Chouans !» (1987) avec Sophie Marceau. Il se tourne alors vers la télévision est tourne des productions de grande qualité.

En 2003, il renoue avec le succès au cinéma avec «Vipère au poing», d’après l’œuvre de Hervé Bazin, avec Catherine Frot et Jacques Villeret. Philippe de Broca meurt le 26 novembre 2004, à l’Hôpital Américain de Neuilly-sur-Seine, emporté par un cancer.

© Philippe PELLETIER

copyright
1957Tous peuvent me tuer – de Henri Decoin avec Eleonora Rossi Drago
    Seulement stagiaire
Charmants garçons – de Henri Decoin avec Zizi Jeanmaire
    Seulement stagiaire
Cargaison blanche – de Georges Lacombe avec Françoise Arnoul
    Seulement assistant réalisateur
Le beau Serge – de Claude Chabrol avec Gérard Blain
    Seulement assistant réalisateur & interprétation
1958Les cousins – de Claude Chabrol avec Geneviève Cluny
    Seulement assistant réalisateur
Les 400 coups / Les quatre cents coups – de François Truffaut avec Jean-Pierre Léaud
    Seulement assistant réalisateur
Ramuntcho – de Pierre Schoendoerffer avec Gaby Morlay
    Seulement assistant réalisateur
1959À bout de souffle – de Jean-Luc Godard avec Jean Seberg
    Seulement interprétation
À double tour – de Claude Chabrol avec Madeleine Robinson
    Seulement assistant réalisateur
Les jeux de l’amour – de Philippe de Broca avec Maria Pacôme
    + adaptation, scénario & interprétation
    Ours d’Argent, Prix Spécial de la meilleure comédie au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

CM Sous un autre soleil – de Philippe de Broca
1960Le farceur – de Philippe de Broca avec Anouk Aimée
    + scénario
L’amant de cinq jours – de Philippe de Broca avec Jean Seberg
    + adaptation & scénario
1961Cartouche – de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo
    + scénario & interprétation
Les filles la Rochelle – de Bernard Deflandre avec Philippe Lemaire
    Seulement interprétation
Les sept péchés capitaux – de Philippe de Broca, Claude Chabrol, Jacques Demy, Sylvain Dhomme, Max Douy, Jean-Luc Godard, Eugène Ionesco, Edouard Molinaro & Roger Vadim avec Georges Wilson
    Segment « La gourmandise »
1962Les veinards – de Jean Girault, Philippe de Broca & Jacques Pinoteau avec Darry Cowl
    + dialogues & scénario – Segment « Une nuit avec une vedette »
1963L’homme de Rio – de Philippe de Broca avec Françoise Dorléac
    + adaptation & scénario
1964Les Pieds Nickelés – de Jean-Claude Chambon avec Michel Galabru
    Seulement supervision de la réalisation & interprétation
Un monsieur de compagnie – de Philippe de Broca avec Irina Demick
    + adaptation, dialogues & scénario
1965Les tribulations d’un Chinois en Chine – de Philippe de Broca avec Ursula Andress
    + adaptation & scénario
1966Le plus vieux métier du monde / L’amour à travers les âges ( the oldest profession / the oldest profession in the world / l’amore attraverso i secoli / love trough the centuries / das älteste gewerbe der welt ) de Michel Pfleghar, Franco Indovina, Jean-Luc Godard,Mauro Bolognini, Philippe de Broca & Claude Autant-Lara avec Jeanne Moreau
    Segment « Mademoiselle Mimi »
Le roi de cœur – de Philippe de Broca avec Alan Bates
    + scénario, interprétation & production
1967Le saut ( o salto ) de Christian de Chalonge avec Ludmilla Mikaël
    Seulement producteur exécutif & production
Ne jouez pas avec les martiens – de Henri Lanoë avec Jean Rochefort
    Seulement adaptation & dialogues
1968Le diable par la queue – de Philippe de Broca avec Yves Montand
    + scénario, interprétation & production
1969Les caprices de Marie – de Philippe de Broca avec Marthe Keller
    + adaptation & scénario
1970Le cinéma de papa – de Claude Berri avec Yves Robert
    Seulement interprétation
La poudre d’escampette – de Philippe de Broca avec Michael York
    + adaptation & scénario
1971Chère Louise – de Philippe de Broca avec Jeanne Moreau
    + scénario
1973Le magnifique – de Philippe de Broca avec Jacqueline Bisset
    + dialogues, scénario & interprétation
1975L’incorrigible – de Philippe de Broca avec Andréa Ferréol
    + scénario
1976Julie Pot-de-Colle – de Philippe de Broca avec Marlène Jobert
1977Tendre poulet – de Philippe de Broca avec Philippe Noiret
    + scénario
L’argent des autres – de Christian de Chalonge avec Catherine Deneuve
    Seulement production – Non crédité
1978Le cavaleur – de Philippe de Broca avec Danielle Darrieux
    + scénario
1979On a volé la cuisse de Jupiter – de Philippe de Broca avec Annie Girardot
    + scénario
1980Psy – de Philippe de Broca avec Patrick Dewaere
1982L’Africain – de Philippe de Broca avec Catherine Deneuve
    + scénario
1983Louisiane ( Louisiana ) de Philippe de Broca avec Margot Kidder
1985La gitane – de Philippe de Broca avec Claude Brasseur
    + dialogues, scénario & interprétation
1987Les chouans ! – de Philippe de Broca avec Sophie Marceau
    + scénario
1989Les mille et une nuits – de Philippe de Broca avec Catherine Zeta-Jones
    + scénario
1991Les clés du paradis – de Philippe de Broca avec Gérard Jugnot
    + scénario
1992 TV Regarde-moi quand je te quitte – de Philippe de Broca avec Patrick Chesnais
1993 TV Le Jardin des Plantes – de Philippe de Broca avec Claude Rich
    + scénario
1995 TV Les hommes et les femmes sont fait pour vivre heureux… mais pas ensemble – de Philippe de Broca avec Bernard Le Coq
    + interprétation
1996 DO Belmondo, le magnifique – de Patrick Chammings avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement apparition
1998 TV Le veilleur de nuit – de Philippe de Broca avec Sabine Azéma
1997Le bossu – de Philippe de Broca avec Daniel Auteuil
    + adaptation & scénario
1999Amazone – de Philippe de Broca avec Arielle Dombasle
    + scénario
2001 TV Madame Sans-Gêne – de Philippe de Broca avec Mathilde Seigner
2002 TV Y aura pas école demain – de Philippe de Broca avec Roland Giraud
TV Un amour en kit – de Philippe de Broca avec Gérard Rinaldi
2003Vipère au poing – de Philippe de Broca avec Catherine Frot
    + adaptation, dialogues & interprétation
2004 TV Le menteur – de Philippe de Broca avec Judith Magre
Fiche créée le 26 janvier 2006 | Modifiée le 19 août 2010 | Cette fiche a été vue 9701 fois
PREVIOUSMartine de Breteuil || Philippe de Broca || Maurice de CanongeNEXT