CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Monique Rolland
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Rémi Waterhouse



Date et Lieu de naissance : 29 janvier 1956 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 23 septembre 2014 (Paris, France)
Nom Réel : Rémi Jacques Simon Guillaume Waterhouse

SCENARISTE
Image
1984 La triche – de Yannick Bellon avec Victor Lanoux, Anny Duperey, Xavier Deluc & Valérie Mairesse
Image
1995 Ridicule – de Patrice Leconte avec Charles Berling, Fanny Ardant, Jean Rochefort & Bernard Giraudeau
Image
1998 Je règle mon pas sur le pas de mon père – de Rémi Waterhouse avec Jean Yanne & Guillaume Canet
Image
2001 Mille millièmes – de Rémi Waterhouse avec Irène Jacob, Grégori Derangère & Jean-Pierre Darroussin

Né le 29 janvier 1956 à Paris, Rémi Waterhouse est le petit-fils de l’acteur et réalisateur Jacques Brunius. Entouré d’une famille d’artistes, il fait ses débuts au cinéma en tant qu’interprète sous la direction de sa grand-tante Yannick Bellon qui le dirige dans «Jamais plus toujours» (1975) avec Bulle Ogier et Loleh Bellon et «L’amour violé» (1977) avec Nathalie Nell. Mais, Rémi Waterhouse préfère se consacrer à l’écriture auprès de Yannick Bellon. Successivement, ils écrivent «La triche» (1984) avec Victor Lanoux qui enquête sur un meurtre dans le milieu homosexuel, «Les enfants du désordre» (1988) où Emmanuelle Béart compose une délinquante qui se réinsère par la comédie, avec aussi Robert Hossein, et la comédie dramatique «L’affût» (1991) avec Tchéky Karyo et Dominique Blanc. Il collabore également avec René Féret sur le film «L’homme qui n’était pas là» (1985) dont le réalisateur interprète le rôle principal et avec Jean-Daniel Verhaeghe sur la série «Associations de bienfaiteurs» (1994) avec Hanna Schygulla. En 1986, il passe à la réalisation d’un court-métrage intitulé «La conquête des étages».

En 1995, Rémi Waterhouse se lance avec Eric Vicaut dans l’écriture de son premier long-métrage «Ridicule» qui relate l’arrivée d’un jeune aristocrate désargenté et candide à la cour de Louis XVI. Proposé à la société indépendante «Epithète», les producteurs intéressés par le projet devant l’ampleur du budget propose à Rémi Waterhouse d’en confier la réalisation à un metteur en scène chevronné en la personne de Patrice Leconte. Le rôle principal est interprété par Charles Berlin entouré de Jean Rochefort, Fanny Ardant, Bernard Giraudeau et Judith Godrèche. Présenté en ouverture du Festival de Cannes en 1996, le film est récompensé de quatre Césars et nommé à l’Oscar du meilleur film étranger. Entre-temps, il rencontre Gabriel Aghion et signent ensemble un épisode du feuilleton «Avocat d’office» (1996) avec Marlène Jobert dans le rôle-titre et une adaptation d’une série britannique «Absolument fabuleux» (2000) avec Josiane Balasko et Nathalie Baye.

Le succès de «Ridicule» permet à Rémi Waterhouse de passer à la réalisation avec «Je règle mon pas sur le pas de mon père» (1998) épaulé par Eric Vicaut son coscénariste attitré. Jean Yanne et Guillaume Canet jouent un père et son fils qui se rencontrent tardivement et deviennent complices dans des petites escroqueries. Il enchaîne avec «Mille millièmes» (2001), en dépit d’un casting prestigieux - Jean-Pierre Darroussin, Patrick Chesnais, Guillaume Canet - ce film passe inaperçu. Peu après, Rémi Waterhouse abandonne la réalisation pour se consacrer à l’écriture. Au cinéma, il participe à l’adaptation du «Dernier vol» (2008) de Karim Dridi avec Marion Cotillard et Guillaume Canet. À la télévision, il renoue avec des scénarios inspirés de faits historiques. Dans «La marquise des ombres» (2009) de Edouard Niermans, Anne Parillaud incarne la marquise de Brinvilliers, exécutée pour empoisonnement de son père et ses deux frères afin de récupérer leur héritage. Il retrouve Gabriel Aghion pour l’adaptation du roman de l’Abbé Prévost «Manon Lescaut» (2013) avec Céline Perreau dans le rôle-titre.

Le décès prématuré des suites d’une longue maladie de Rémi Waterhouse survenu le 23 septembre 2014 est annoncé par son agent Lionel Amant, ses obsèques sont célébrées au Cimetière du Père-Lachaise le 27 septembre 2014.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1975Jamais plus toujours – de Yannick Bellon avec Bulle Ogier
    Seulement interprétation
1977L’amour violé – de Yannick Bellon avec Nathalie Nell
    Seulement interprétation
1984La triche – de Yannick Bellon avec Anny Duperey
1985L’homme qui n’était pas là / Dicricol ou l’homme qui n’était pas là – de René Féret avec Jacques Dufilho
1986 CM La conquête des étages – de Rémi Waterhouse
1988Les enfants du désordre – de Yannick Bellon avec Emmanuelle Béart
1991L’affût – de Yannick Bellon avec Dominique Blanc
1994 TV Associations de bienfaiteurs – de Jean-Daniel Verhaeghe avec Hannah Schygulla
    Série
1995Ridicule – de Patrice Leconte avec Fanny Ardant
1996 TV Avocat d’office – de Bernard Stora avec Fabienne Babe
    Série – Scénario de l’épisode « L’amour piégé »
1998Je règle mon pas sur le pas de mon père – de Rémi Waterhouse avec Jean Yanne
    Prix « Madame Figaro » au festival du cinéma de Paris, France
2000Absolument fabuleux – de Gabriel Aghion avec Nathalie Baye
2001Mille millièmes / Mille millièmes, fantaisie immobilière – de Rémi Waterhouse avec Irène Jacob
2008Le dernier vol – de Karim Dridi avec Marion Cotillard
2009 TV La marquise des ombres – de Edouard Niermans avec Anne Parillaud
2012 TV Manon Lescaut – de Gabriel Aghion avec Céline Perreau
Fiche créée le 24 septembre 2014 | Modifiée le 10 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 1261 fois
PREVIOUSFredi Washington || Rémi Waterhouse || Ethel WatersNEXT