CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Regnier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ralph Bellamy



Date et Lieu de naissance : 17 juin 1904 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 29 novembre 1991 (Santa Monica, Californie, USA)
Nom Réel : Ralph Rexford Bellamy

ACTEUR
Image
1935 Les rivaux de la mer (eight bells) de Roy William Neill avec Ann Sothern & Franklin Pangborn
Image
1936 L’homme qui vécut deux fois (the man who lived twice) de Harry Lachman avec Marian Marsh & Thurston Hall
Image
1941 Le loup-garou (the wolf man) de George Waggner avec Lon Chaney Jr., Claude Rains & Maria Ouspenskaya
Image
1944 Délicieusement dangereuse (delightfully dangerous) de Arthur Lubin avec Jane Powell

Fils de Charles Rexford Bellamy, directeur de sa propre agence de publicité, et de son épouse d’origine canadienne, Lilla Louise (née Smith), femme au foyer, Ralph Bellamy est né le 17 juin 1904 à Chicago, dans l’Illinois. Avec sa sœur Carolyn, il fait ses études à la New Trier High School de Winnetka, Illinois. À quinze ans, il s’enfuit de sa maison pour suivre une troupe de théâtre ambulant qui le mène jusqu’à New-York. Il se produit alors dans plusieurs pièces avant de créer sa propre compagnie en 1927. Deux ans plus tard, il fait ses débuts à Broadway dans «Town boy» de Marie Baumer, suivi de «Roadside» (1930) de Lynn Riggs, deux pièces qui ne remportent pas l’adhésion du public, mais qui lui permettent de se faire remarquer par l’industrie du cinéma devenu parlant, à la recherche de nouveaux talents.

Fin 1930, Ralph Bellamy fait sa première apparition à l’écran en gangster dans «Le tribunal secret» un film policier de George Hill où il est entouré de Wallace Beery, Jean Harlow, Lewis Stone et Clark Gable. Les studios lui offrent des rôles de premier plan, notamment dans «Rebecca of Sunnybrook Farm» (1932) de Alfred Santell avec Marian Nixon, «Tête brûlée» (1932) de John Ford avec Gloria Stuart ou «Le trésor des mers» (1933) de Albert S. Rogell avec Fay Wray, mais très vite, le jeune acteur va s’imposer comme le parfait faire-valoir en jouant le troisième personnage auprès des plus grandes vedettes hollywoodiennes. On le voit notamment concurrent de Robert Young pour les beaux yeux de Katharine Hepburn dans «Mademoiselle Hicks» (1934) de John Cromwell; rival de Gary Cooper pour l’amour de Anna Sten dans «Soir de noces» (1935) de King Vidor; fiancé de Irene Dunne qui va lui préférer Cary Grant dans «Cette sacrée vérité» (1937) de Leo McCarey, une interprétation qui lui vaut une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle finalement décerné à Joseph Schildkraut.

La carrière cinématographique de Ralph Bellamy va se poursuivre jusqu’à la fin de sa vie. Malgré une centaine de rôles à son actif, il n’est pas resté dans la mémoire des cinéphiles comme une grande vedette d’Hollywood. Tout en poursuivant sa carrière sur scène, il décroche un Tony Awards du meilleur acteur pour la pièce de Dore Schary «Sunrise at Campobello» en 1958. C’est avec la télévision qu’il va remporter une grande notoriété. Invité en guest-star dans des épisodes de séries à succès dès le début des années cinquante, il devient très populaire avec son personnage du psychiatre L. Richard Starke dans le feuilleton «The eleventh hour» (1962/64) et dans le rôle du père de James Franciscus dans «Hunter» (1976/77). Il se fait particulièrement remarquer avec son interprétation du Président Franklin Delano Roosevelt dans sept épisodes du «Souffle de la guerre» (1983) et onze autres de «War and Remembrance» (1988/89). En 1983, son parcours au cinéma reprend de l’importance avec le film de John Landis «Un fauteuil pour deux». Infatigable acteur, il reçoit un Oscar d’honneur en 1987.

Ralph Bellamy s’est marié à quatre reprises, d’abord avec Alice Delbridge (1927/30), puis Catherine Willard (1931/45), suivie de l’organiste et occasionnellement actrice Ethel Smith (1945/47) et enfin, Alice Murphy épousé en 1949 et qui sera sa veuve. L’acteur meurt le 29 novembre 1991, des suites d’une infection pulmonaire, au Saint John’s Health Center de Santa Monica en Californie. Il avait 87 ans. Il est enterré au cimetière de Forest Lawn de Los Angeles.

© Pascal DONALD

copyright
1930Le tribunal secret ( the secret six ) de George Hill avec Jean Harlow
1931Le mensonge magnifique ( the magnificent lie ) de Berthold Viertel avec Françoise Rosay
West of Broadway – de Harry Beaumont avec John Gilbert
Surrender – de William K. Howard avec Leila Hyams
Une vie secrète / Amour défendu ( forbidden ) de Frank Capra avec Barbara Stanwyck
Conduite désordonnée / Corruption ( disorderly conduct ) de John W. Considine Jr. avec Sally Eilers
1932Jeune Amérique ( young America / we humans ) de Frank Borzage avec Doris Kenyon
The woman in room 13 – de Henry King avec Elissa Landi
Rebecca of Sunnybrook Farm – de Alfred Santell avec Marian Nixon
Almost married – de William Cameron Menzies avec Violet Heming
Fille farouche ( wild girl / Salomy Jane ) de Raoul Walsh avec Joan Bennett
Tête brûlée ( airmail ) de John Ford avec Gloria Stuart
Le triomphe de l’amour ( second hand wife / the illegal divorce ) de Hamilton MacFadden avec Helen Vinson
1933Parole girl – de Edward F. Cline avec Marie Prevost
L’or des mers / Le trésor des mers ( below the sea ) de Albert S. Rogell avec Fay Wray
Destination inconnue ( destination unknow ) de Tay Garnett avec Betty Compson
Un danger public / Une grande bagarre / Voleur d’images ( picture snatcher ) de Lloyd Bacon avec James Cagney
Un coin tranquille ( the narrow corner ) de Alfred E. Green avec Douglas Fairbanks Jr.
Le carrousel volant ( flying devils / the flying circus ) de Richard Birdwell avec Arline Judge
Dans la purée de Londres ( blind adventure ) de Ernest B. Schoedsack avec Helen Mack
À l’affût du danger ( headline shooter / evidence in camera ) de Otto Brower avec Frances Dee
Ace of aces – de J. Walter Ruben avec Elizabeth Allan
Toujours dans mon cœur ( ever in my heart ) de Archie Mayo avec Barbara Stanwyck
Before midnight – de Lambert Hillyer avec June Collyer
1933Mademoiselle Hicks ( Spitfire ) de John Cromwell avec Katharine Hepburn
Lit numéro cinq / Lit N° 5 ( once to every woman ) de Lambert Hillyer avec Fay Wray
This man is mine – de John Cromwell avec Irene Dunne
Un drame à Hollywood / Crime à Hollywood / La justice triomphe toujours ( the crime of Helen Stanley ) de D. Ross Lederman avec Gail Patrick
One is guilty – de Lambert Hillyer avec Shirley Grey
Une fille en danger ( girl in danger ) de D. Ross Lederman avec Ward Bond
Traqués ( woman in the dark / woman in the shadows / cheating cheasters ) de Phil Rosen avec Fay Wray
Helldorado – de James Cruze avec Madge Evans
Rendezvous at midnight – de Christy Cabanne avec Valerie Hobson
Gigolette ( mistaken heiress / night club ) de Charles Lamont avec Adrienne Ames
1935Soir de noces / Nuit de noces ( the wedding night ) de King Vidor avec Anna Sten
Les rivaux de la mer ( eight bells ) de Roy William Neill avec Ann Sothern
Le rayon diabolique ( air hawks ) de Albert S. Rogell avec Tala Birell
L’amour est maître ( the healer / Little Pal ) de Reginald Barker avec Karen Morley
Navy wife / Beauty’s daughter – de Allan Dwan avec Claire Trevor
Jeux de mains ( hands across the table ) de Mitchell Leisen avec Carole Lombard
Le vagabond dangereux / L’étrange aventure du docteur Haliday ( dangerous intrigue ) de David Selman avec Gloria Shea
1936À la poursuite d’un cœur / Poursuite d’un cœur ( roaming lady ) de Albert S. Rogell avec Fay Wray
Le rescapé ( the final hour ) de D. Ross Lederman avec Marguerite Churchill
Straight from the shoulder – de Stuart Heisler avec Katherine Locke
L’homme qui vécut deux fois ( the man who lived twice ) de Harry Lachman avec Marian Marsh
Wild Brian Kent – de Howard Bretherton avec Mae Clarke
La femme au diamant / La dame aux diamants ( counterfeit lady ) de D. Ross Lederman avec Joan Perry
CM Screen snapshots series 15, No. 7 – de Ralph Staub avec Walt Disney
    Seulement apparition
1937Nous marrions-nous ? ( let’s get married ) de Alfred E. Green avec Ida Lupino
It can’t last forever – de Hamilton MacFadden avec Barbara Burbank
Cette sacrée vérité ( the awful truth ) de Leo McCarey avec Irene Dunne
    + chansons
Le drame de Sumatra / Le crime du docteur Hallet ( the crime of Dr. Hallet ) de S. Sylvan Simon avec Josephine Hutchinson
CM Screen snapshots series 16, No. 12 – de Ralph Staub avec Constance Bennett
    Seulement apparition
1938La peur du scandale / Matière à scandale ( fools for scandal ) de Mervyn LeRoy & Bobby Connolly avec Carole Lombard
Le vantard ( boy meets girl ) de Lloyd Bacon avec James Cagney
Amanda ( carefree ) de Mark Sandrich avec Ginger Rogers
Pensionnat de jeunes filles ( girl’s school ) de John Brahm avec Nan Grey
La femme aux cigarettes blondes ( trade winds ) de Tay Garnett avec Joan Bennett
Chasseurs d’espions ( smashing the spy ring ) de Christy Cabanne avec Fay Wray
Laissez-nous vivre ( let us live ! ) de John Brahm avec Maureen O’Sullivan
CM Breakdowns of 1938 – de ? avec Fay Bainter
    Seulement apparition
1939L’étrange rêve / Le chemin du malheur ( Blind Alley ) de Charles Vidor avec Ann Dvorak
Garde-côtes ( coast guard ) de Edward Ludwig avec Frances Dee
La dame du vendredi ( his girl Friday ) de Howard Hawks avec Rosalind Russell
1940Quand les femmes ont des ailes ( flight angels ) de Lewis Seiler avec Jane Wyman
L’étrange aventure ( brother Orchid ) de Lloyd Bacon avec Edward G. Robinson
Les bas-fonds de Chicago ( queen of the mob ) de James P. Hogan avec Blanche Yurka
Chantez, dansez, mes belles ! ( dance, girl, dance ) de Dorothy Arzner avec Maureen O’Hara
Public Deb n°1 – de Gregory Ratoff avec Brenda Joyce
Meet the wildcat – de Arthur Lubin avec Margaret Lindsay
Ellery Queen, master detective – de Kurt Neumann avec Marsha Hunt
Ma femme se marie demain ( affectionately yours ) de Lloyd Bacon avec Rita Hayworth
    + chansons
1941Des pas dans la nuit ( foosteps in the dark ) de Lloyd Bacon avec Errol Flynn
Ellery Queen’s penthouse mystery – de James P. Hogan avec Anna May Wong
Bombardiers en piqués ( dive bomber ) de Michael Curtiz avec Alexis Smith
Ellery Queen and the perfect crime / The perfect crime – de James P. Hogan avec Spring Byington
Ellery Queen and the murder ring / The murder ring – de James Hogan avec Mona Barrie
Le loup-garou ( the wolf man ) de George Waggner avec Maria Ouspenskaya
1942Le spectre de Frankenstein ( the ghost of Frankenstein ) de Erle C. Kenton avec Evelyn Ankers
Madame s’impose ( Lady in a jam ) de Gregory La Cava avec Irene Dunne
    + chansons
Régime de terreur ( men of Texas / men of destiny ) de Ray Enright avec Jane Darwell
L’homme aux deux visages ( the great impersonation ) de John Rawlins avec Evelyn Ankers
Le cabaret des étoiles ( stage door canteen ) de Frank Borzage avec Tallulah Bankhead
    Seulement apparition
1944Une invitée dans la maison ( guest in the house / Satan in skirts ) de John Brahm avec Anne Baxter
Délicieusement dangereuse ( delightfully dangerous ) de Arthur Lubin avec Jane Powell
1945Deanna mène l’enquête / Aventure dans l’express ( lady on a train ) de Charles David avec Deanna Durbin
1946 DO Seeds of destiny – de David Miller
    Seulement voix & narration
1955Condamné au silence ( the court-martial of Billy Mitchell / one man mutiny ) de Otto Preminger avec Gary Cooper
1960Sunrise at Campobello – de Vincent J. Donahue avec Greer Garson
1966Les professionnels ( the professionals ) de Richard Brooks avec Claudia Cardinale
1967Le bébé de Rosemary ( Rosemary’s baby ) de Roman Polanski avec Mia Farrow
1970Femmes de médecins ( doctors’ wife ) de George Schaeffer avec Dyan Cannon
1973Cancel my reservation – de Paul Bogart avec Eva Marie Saint
1977Bon dieu ! ( oh, god ! ) de Carl Reiner avec Teri Garr
1983Un fauteuil pour deux ( trading places ) de John Landis avec Dan Aykroyd
1986Disordelies – de Michael Schultz avec Mark Morales
1987Cheeseburger film sandwich ( amazon women on the moon ) de Joe Dante, Carl Gottlieb, Peter Horton, John Landis & Robert K. Weiss avec Michelle Pfeiffer
Un prince à New York ( coming to America / prince in New York ) de John Landis avec Eddie Murphy
1988Le prix de la passion ( the good mother ) de Leonard Nimoy avec Diane Keaton
1989Pretty woman – de Gary Marshall avec Julia Roberts
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1984 )

    Oscar d’honneur aux Academy Awards, USA ( 1987 )
Fiche créée le 8 septembre 2011 | Modifiée le 11 mai 2017 | Cette fiche a été vue 3210 fois
PREVIOUSMadge Bellamy || Ralph Bellamy || Loleh BellonNEXT