CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Kon Ichikawa
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ramon Novarro



Date et Lieu de naissance : 6 février 1899 (Durango, Durango, Mexique)
Date et Lieu de décès : 30 octobre 1968 (Hollywood Hills, Californie, USA)
Nom Réel : José Ramón Gil Samaniego

ACTEUR

Ramon Novarro naît José Ramón Gil Samaniego, le 6 février 1899 à Durango, capitale de l’état du même nom au Mexique. Son père, dentiste prospère, préfère s’exiler avec sa famille aux États-Unis alors que la révolution fait rage au Mexique à partir de 1910. Ramon Novarro, encore adolescent, exerce divers petits métiers puis entre à la MGM comme figurant dans notamment «Jeanne d’Arc» (1916) de Cecil B. DeMille mais aussi «El Jaguar» (1918) avec Sessue Hayakawa et «Les quatre chevaliers de l’apocalypse» (1921) avec Rudolph Valentino. C’est à cette époque que Ramon est remarqué par Rex Ingram qui lui fait jouer le Comte Rupert de Hentzau dans «Le Prisonnier de Zenda» (1922). Alice Terry interprète la princesse Flavia. L’équipe va réaliser de grands succès: «Scaramouche» (1923), «L’Arabe» (1924) et «Les amants» (1927). L’acteur travaille également avec Fred Niblo avec qui il va atteindre le sommet de sa gloire en incarnant magnifiquement «Ben Hur» en 1926. Surnommé le nouveau Valentino, il tourne en 1928 sous la direction de Ernst Lubitsch «Le prince étudiant» qui étudiant incognito à Heidelberg, tombe amoureux de Norma Shearer.

À l’avènement du parlant, Ramon Novarro, n’a aucune difficulté avec sa belle voix d’Hispanique à tourner son premier sonore «Call of the flesh» (1930) avec Renée Adorée. Il en co-réalise d’ailleurs la version espagnole avec Rosita Ballesteros et la française avec Suzy Vernon. En 1931, il fait deux films avec Jacques Feyder venu découvrir Hollywood avec son épouse Françoise Rosay: «L’aube» qui a pour cadre l’ancien empire austro-hongrois et «Le fils du Rajah». Mais il est aussi le lieutenant Alexis Rosanoff dont Greta Garbo, alias «Mata Hari» s’amourache. Il interprète de nombreux héros exotiques comme un chef arabe dans «Le chant du Nil» (1933) avec Myrna Loy, et un indien navajo dans «Laughing boy» (1934) avec Lupe Velez. Puis il se lance dans les affaires immobilières, rompt avec la MGM. En 1936, toujours aux Etats-Unis, il écrit, produit et réalise en langue espagnole le mélodrame «Contra la corriente» avec l’Espagnole Luana Alcañiz. Mais le succès n’est plus vraiment au rendez-vous.

Ramon Novarro part alors pour l’Europe et commence le tournage à Rome en mars 1940 de «La comédie du Bonheur» de Marcel L’Herbier, avec Michel Simon et Micheline Presle. La guerre lui fait regagner son pays natal où il interprète, dans son seul film mexicain, «La Virgen que forjó una patria» (1942) de Julio Bracho, l’Indien Juan Diego, à qui la Vierge est apparu en 1531.

Puis l’acteur ne se voit plus confier que des rôles secondaires dans quelques oeuvres dont «Les insurgés» (1949) de John Huston qui met en scène des révolutionnaires dans un Cuba encore dominé par Fulgencio Batista. Ramon tourne en 1960 son dernier film, un western, «La Diablesse en collants roses» avec son compatriote Anthony Quinn et Sophia Loren. Les téléspectateurs peuvent encore le voir une dernière fois dans un feuilleton «Le grand Chaparral» en 1968. En effet Ramon Novarro disparaît tragiquement le 30 octobre de la même année, assassiné après avoir été torturé à son domicile par des marginaux qui ne trouveront chez lui que vingt dollars. Quelle fin sordide pour celui qui fut l’un des acteurs mythiques du cinéma muet mais qui nous a heureusement laissé de fascinantes interprétations gravées à jamais en noir et blanc!

© Caroline HANOTTE

copyright
1916Jeanne d’Arc ( Joan the woman ) de Cecil B. DeMille avec Geraldine Farrar
1917La petite américaine ( the little american ) de Joseph Lovering avec Jack Holt
The hostage – de Robert Thornby avec Wallace Reid
1918El Jaguar ( the jaguar’s claws ) de Marshall Neilan avec Sessue Hayakawa
La chèvre ( the goat ) de Donald Crisp avec Rhea Mitchell
1921A small town idol – de Erle C. Kenton avec Derelys Perdue
Les quatre cavaliers de l’apocalypse ( the four horsemen of the apocalypse ) de Rex Ingram avec Rudolph Valentino
Eugénie Grandet ( the conquering power ) de Rex Ingram avec Alice Terry
Vox femina ( man-woman-marriage / man, woman, marriage ) de Allen Holubar avec Dorothy Phillips
1922Le prisonnier de Zenda ( the prisoner of Zenda ) de Rex Ingram avec Barbara La Marr
Mr. Barnes of New York – de Victor Schertzinger avec Anna Lehr
Trifling women – de Rex Ingram avec Lewis Stone
1923Les cataractes de la mort ( where the pavement ends ) de Rex Ingram avec Alice Terry
Scaramouche – de Rex Ingram avec Alice Terry
1924Guerrita ( thy name is woman ) de Fred Niblo avec Barbara La Marr
Le lys rouge ( the red lily ) de Fred Niblo avec Enid Bennett
L’arabe ( the arab ) de Rex Ingram avec Alice Terry
1925Les cadets de la mer ( the midshipman ) de Christy Cabanne avec William Boyd
A lover’s oath / The Rubayat of Khayyam – de Ferdinand P. Earle avec Kathleen Key
1926Romance / Le chevalier pirate ( the road to romance ) de John S. Robertson avec Marceline Day
Ben Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de Fred Niblo avec May McAvoy
1927Les amants ( lovers ? ) de John M. Stahl avec Alice Terry
Vieil Heidelberg / Le prince étudiant ( the student prince in Old Heidelberg / the student prince / Old Heidelberg ) de Ernst Lubitsch avec Norma Shearer
1928Un soir à Singapour ( across to Singapore ) de William Nigh avec Joan Crawford
Un certain jeune homme ( a certain young man ) de Hobart Henley avec Renée Adorée
Le suprême rendez-vous ( forbidden hours ) de Harry Beaumont avec Renée Adorée
L’escadre volante (the flying fleet ) de George W. Hill avec Anita Page
1929Chanson païenne ( the pagan ) de W.S. Van Dyke avec Dorothy Janis
Le lieutenant sans gêne / La bataille des dames ( devil may care ) de Sidney Franklin avec John Miljan
Wir schalten um auf Hollywood – de Frank Reicher avec Adolphe Menjou
1930Adieu Madrid / Une aventure à Madrid ( in gay Madrid ) de Robert Z. Leonard avec Dorothy Jordan
Call of the flesh / The singer of Seville – de Charles Brabin avec Renée Adorée
La Sevillana ( Sevilla de mis amores ) de Ramon Novarro avec Rosita Ballesteros
    Version espagnole de « Call of flesh »
Le chanteur de Séville – de Yvan Noé & Ramon Novarro avec Suzy Vernon
    Version française de « Call of flesh »
DO The march of time – de ? avec Buster Keaton
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 9, No. 14 – de Ralph Staub avec Mary Pickford
    Seulement apparition
1931L’aube ( daybreak ) de Jacques Feyder avec Helen Chandler
Le fils du Rajah / Le fils de Radjah ( son of India ) de Jacques Feyder avec Ann Dvorak
Mata Hari – de George Fitzmaurice avec Greta Garbo
CM The Christmas party / A Christmas story – de Charles F. Reisner avec Clark Gable
    Seulement apparition
1932Dans la nuit des pagodes ( the son-daughter ) de Clarence Brown avec Lewis Stone
Le bel étudiant ( Huddle / the impossible lover ) de Sam Wood avec Madge Evans
1933Le chant du Nil ( the barbarian / the arab / man of the Nile / a night in Cairo ) de Sam Wood avec Myrna Loy
Le chat et le violon ( the cat and the fiddle ) de William K. Howard avec Jeanette McDonald
1934Laughing boy – de W.S. Van Dyke avec Lupe Velez
La chanson de la jeunesse ( the night is young ) de Dudley Murphy avec Evelyne Laye
1936Contra la corrienta / Against the current – de Ramon Novarro avec Luana Alcañiz
    Seulement réalisation, scénario & production
La fiancée du sheik / Le retour du sheik ( the sheik steps out ) de Irving Pichel avec Lola Lane
1938Aventure désespérée ( a desperate adventure / it happened in Paris ) de John H. Auer avec Marion Marsh
1940La comédie du bonheur – de Marcel L’Herbier avec Micheline Presle
1942La vierge qui fonda une patrie ( la virgen que forjó una patria ) de Julio Bracho avec Gloria Marín
1949Les insurgés ( we were strangers ) de John Huston avec Jennifer Jones
Ça commence à Vera Cruz / La grande bagarre ( the big steal ) de Don Siegel avec Robert Mitchum
1950Le convoi maudit ( the outriders ) de Roy Rowland avec Arlene Dahl
Cas de conscience ( crisis ) de Richard Brooks avec Cary Grant
1960La diablesse en collants roses ( Heller in pink tighs ) de George Cukor avec Sophia Loren
1964 CM À Hollywood avec… – de Jacques Alexandre avec Gilbert Bécaud
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Golden Globe spécial, USA ( 1960 )
Fiche créée le 10 septembre 2006 | Modifiée le 28 août 2016 | Cette fiche a été vue 6942 fois
PREVIOUSKim Novak || Ramon Novarro || Ivor NovelloNEXT