CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Joan Davis
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

René Clair



Date et Lieu de naissance : 11 novembre 1898 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 15 mars 1981 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : René Lucien Chomette

REALISATEUR
Image
1931 À nous la liberté! – de René Clair avec Raymond Cordy, Paul Ollivier & Germaine Aussey
Image
1940 La belle ensorceleuse (the flame of New Orleans) de René Clair avec Marlene Dietrich, Bruce Cabot & Mischa Auer
Image
1947 Le silence est d’or – de René Clair avec Maurice Chevalier, François Périer & Marcelle Derrien
Image
1955 Les grandes manœuvres – de René Clair avec Gérard Philipe, Michèle Morgan & Brigitte Bardot

René Clair naît René Lucien Chomette, le 11 novembre 1898, à Paris où son père, fabriquant de savon, est installé dans le quartier des Halles. Mobilisé en 1917, il sert comme ambulancier. De retour à la vie civile, il devient journaliste et compose même pour la chanteuse réaliste Damia. En 1920, tandis que son frère aîné Henri Chomette s’oriente vers la réalisation, il se fait acteur sous le nom de René Clair dans un film de la danseuse nord-américaine Loïe Fuller mais également dans deux courts métrages du Russe Yakov Protazanov et surtout dans des feuilletons de Louis Feuillade.

En 1922, René Clair rejoint l’équipe de Jacques de Baroncelli, puis il tourne en solo «Paris qui dort» (1923), un film de science-fiction dans lequel le gardien de la tour Eiffel découvre un matin que Paris ne s’est pas réveillé. Il poursuit en 1924 avec «Entr’acte» très inspiré du mouvement surréaliste. Véritable homme orchestre, il assure les montages puis passera ultérieurement à la production. En 1929, il réalise dans un décor plein de charme «Sous les toits de Paris», le premier «sonore» français véritablement commercialisé, avec Albert Préjean et Pola Illéry. La même année, il écrit les textes de «Prix de beauté» de Augusto Genina avec l’énigmatique Louise Brooks venue travailler en Europe. Vont suivre les grands succès d’inspiration populiste et de renommée mondiale: «Le million» (1930) avec Vanda Gréville et Annabella qu’il retrouve dans «Quatorze juillet» en 1933. Il y a aussi en 1931 «À nous la liberté!» qui aurait inspiré «Les temps modernes» (1936) à Charles Chaplin.

René Clair collabore également avec le cinéaste José Leitaõ de Barros pour le scénario de «A Severa» (1931) qui est considéré comme le premier film portugais sonorisé. En 1934 « Le dernier milliardaire » est un échec commercial, Clair accepte alors de réaliser en Grande-Bretagne le très sympathique «Fantôme à vendre» (1935) avec Robert Donat qui joue le double rôle d’un jeune noble écossais ruiné et de son ancêtre fantôme qui l’accompagne jusqu’en Floride. Puis c’est la comédie musicale «Fausses nouvelles» (1938) avec Maurice Chevalier et Jack Buchanan.

De retour en France en 1939, René Clair dont l’équipe est mobilisée, ne peut finir «Air pur». En 1940, il émigre avec sa famille aux Etats-Unis et fait partie de la liste des réalisateurs interdits par les Allemands, «pour être marié à une Juive». À Hollywood, il tourne quatre films et dirige notamment Marlene Dietrich dans «La belle ensorceleuse» (1940). Il retrouve les studios français, en 1947, avec «Le silence est d’or», mais c’est sans conteste dans «Les grandes manœuvres» (1955) avec Michèle Morgan et Gérard Philipe, qu’il montre le plus haut niveau de perfection de son génie cinématographique. En 1960, il devient un «Immortel» en étant élu à l’Académie Française malgré une œuvre littéraire peu étoffée mais combien de scénarii: Belle reconnaissance du pays où est né le septième Art! En 1965, Il tourne son dernier film «Les fêtes galantes» avec Jean-Pierre Cassel dans un XVIIIème siècle reconstitué en Roumanie. Il se consacre par la suite au théâtre avant de présider le festival de Cannes en 1974.

Puis René Clair, le cinéaste incomparable du charme et du raffinement à la française, va s’éteindre dans son sommeil, à son domicile de Neuilly-sur-Seine, en région parisienne, le 15 mars 1981.

© Caroline HANOTTE

copyright
1920 CM Le lys de la vie – de Loïe Fuller avec Loïe Fuller
    Seulement interprétation
1921L’orpheline – de Louis Feuillade avec Fernand Herrmann
    Sérial en 12 épisodes – Seulement interprétation
    1 : Les malheurs de Némorin
    2 : Orpheline
    3 : Le complot
    4 : L’intruse
    5 : Délivrance
    6 : Le traquenard
    7 : À l’ombre du clocher
    8 : La conquête d’un héritage
    9 : Soirs de Paris
    10 : Chagrin d’amour
    11 : Le revenant
    12 : Vers le bonheur
Parisette – de Louis Feuillade avec Sandra Milowanoff
    Sérial en 12 épisodes – Seulement interprétation
    1 : Manoela
    2 : Le secret de madame Stéphan
    3 : L’affair de Neuilly
    4 : L’enquête
    5 : La piste
    6 : Grand-père
    7 : Le faux révérend
    8 : Family House
    9 : L’impasse
    10 : Le triomphe de Cogolin
    11 : La fortune de Joaquim
    12 : Le secret des Costabella
Le sens de la mort – de Yakov Protazanov avec Sandra Milowanoff
    Seulement interprétation
1922Pour une nuit d’amour – de Yakov Protazanov avec Christiane Delval
    Seulement interprétation
Le carillon de minuit – de Jacques de Baroncelli avec Hubert Daix
    Seulement assistant réalisateur
1923Paris qui dort / Le rayon de la mort – de René Clair avec Albert Préjean
    + montage, scénario & interprétation
La légende des sœurs Béatrix – de Jacques de Baroncelli avec Suzanne Bianchetti
    Seulement assistant réalisateur
1924Le fantôme du Moulin-Rouge – de René Clair avec Paul Ollivier
    + scénario & montage
CM Entr’acte – de René Clair avec Man Ray
    + scénario & montage
1925Le voyage imaginaire – de René Clair avec Dolly Davis
    + scénario & montage
1926La proie du vent – de René Clair avec Charles Vanel
    + adaptation, scénario & montage
1927Le chapeau de paille d’Italie – de René Clair avec Olga Tschechowa
    + adaptation, scénario & montage
1928Les deux timides – de René Clair avec Pierre Batcheff
    + adaptation, scénario & montage
DO La tour – de René Clair
    + montage
1929Sous les toits de Paris – de René Clair avec Pola Illéry
    + adaptation, scénario & montage
Prix de beauté – de Augusto Genina avec Louise Brooks
    Seulement sujet, adaptation & scénario
1930Le million – de René Clair avec René Lefèvre
    + adaptation, scénario & montage
1931A severa – de José Leitaõ de Barros avec Ribeiro Lopes
    Seulement scénario
À nous la liberté ! – de René Clair avec Raymond Cordy
    + adaptation, scénario & montage
    Prix referendum audience au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Kinema Junpo, en 1933, du meilleur film en langue étrangère aux Prix Kinema Junpo, Japon
1933Quatorze Juillet / 14 Juillet – de René Clair avec Annabella
    + dialogues, scénario & montage
1934Le dernier milliardaire – de René Clair avec Renée Saint-Cyr
    + dialogues, scénario & montage
    Prix Kinema Junpo, en 1936, du meilleur film en langue étrangère aux Prix Kinema Junpo, Japon
1935Fantômes à vendre ( the ghost goes west ) de René Clair avec Robert Donat
    + scénario
1938Fausses nouvelles ( break the news ) de René Clair avec Jack Buchanan
    + scénario & production
1939Air pur – de René Clair
    Inachevé
1940La belle ensorceleuse ( the flame of New Orleans ) de René Clair avec Marlene Dietrich
    + scénario & production
1942J’ai épousé une sorcière / Ma femme est une sorcière ( I married a witch ) de René Clair avec Susan Hayward
    + scénario & production
Et la vie recommence ( forever and a day ) de René Clair, Edmund Goulding, Frank Lloyd, Cedric Hardwicke, Victor Saville, Robert Stevenson & Herbert Wilcox avec Charles Laughton
    + production
1943C’est arrivé demain ( it happened tomorrow ) de René Clair avec Linda Darnell
    + scénario & production
1945Les dix petits indiens ( and then there were none / ten little niggers ) de René Clair avec June Duprez
    + production & scénario
    Prix du meilleur film au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

    Prix du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse
1947Le silence est d’or – de René Clair avec Maurice Chevalier
    + dialogues, scénario & production
    Prix du meilleur film au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

    Prix du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France
1949La beauté du diable – de René Clair avec Michel Simon
    + adaptation, dialogues & scénario
1952Les belles de nuit – de René Clair avec Gina Lollobrigida
    + adaptation, dialogues, scénario & production
    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France
1953 CM Le rouge est mis – de Hubert Knapp & Igor Barrère
    Seulement interprétation
1955Les grandes manœuvres – de René Clair avec Gérard Philipe
    + adaptation, scénario & production
    Prix Louis Delluc, France

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France
1956Porte des Lilas – de René Clair avec Pierre Brasseur
    + production & scénario
    Bodil du meilleur film européen, Danemark
1960La Française et l’amour – de Christian-Jaque, Henri Decoin, René Clair, Michel Boisrond, Jean Delannoy, Henri Verneuil & Jean-Paul Le Chanois avec Marie-José Nat
    + adaptation, dialogues & scénario – Segment « Le mariage »
1961Tout l’or du monde – de René Clair avec Bourvil
    + adaptation, dialogues, scénario & production
1962Les quatre vérités ( las cuatro verdades / le quattro verità / three fables of love ) de Alessandro Blasetti, René Clair, Luis García Berlanga & Hervé Bromberger avec Leslie Caron
    + dialogues & scénario – Segment « Les deux pigeons »
1963 DO En compagnie de Max Linder – de Maud Linder
    Seulement voix & narration
1965Les fêtes galantes – de René Clair avec Jean-Pierre Cassel
    + adaptation, dialogues & scénario
AUTRES PRIX :
      
    Prix d’honneur au festival international du cinéma de Moscou, URSS ( 1979 )
Fiche créée le 27 octobre 2006 | Modifiée le 2 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 9567 fois
PREVIOUSFranco Citti || René Clair || Ina ClaireNEXT