CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Micheline Presle
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Renée Saint-Cyr



Date et Lieu de naissance : 16 novembre 1904 (Beausoleil, France)
Date et Lieu de décès : 11 juillet 2004 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Marie Louise Eugénie Vittoré

ACTRICE

Marie Louise Eugénie Vittoré voit le jour le 16 novembre 1904, à Beausoleil dans les Alpes-Maritimes (France). Adolescente, elle suit les cours d’art dramatique du Conservatoire de Marseille et décroche un premier prix de chant. Puis à seize ans, elle épouse le richissime joaillier Léopold Lautner. De cette union naît en janvier 1926, son fils Georges Lautner. Elle renonce à mener une carrière artistique jusqu’à ce que la crise économique précipite la ruine de son époux. C’est donc pour subvenir aux besoins de la famille que Marie Louise décide de réaliser son rêve et de se lancer dans le cinéma.

Sous le nom de Renée Saint-Cyr, elle se présente aux Studios Pathé-Nathan et signe un contrat de trois ans. Elle entame alors sa carrière cinématographique en 1932, dans «Les deux orphelines» sous la direction de Maurice Tourneur. Premier film et premier succès, Renée enchaîne alors les comédies populaires, parmi lesquelles: «Toto» (1933) de Jacques Tourneur, «Le dernier milliardaire» (1934) de René Clair, «Le cœur dispose» (1936) de Georges Lacombe et «Nuit de décembre» (1939) de Curtis Bernhardt. Parallèlement, elle se produit sur scène. En 1937, elle interprète notamment Polly Pitchum dans la pièce «L’opéra de quat’sous» de Bertolt Brecht. Notons que tout au long de sa carrière, Renée interprètera plus de soixante-dix pièces de théâtre, jouant, entre autres, des oeuvres de Feydeau, de Colette et de Rostand.

Dans les années quarante, Renée Saint-Cyr promène son élégance dans plusieurs productions plus étoffées. Sa beauté, son charme et sa distinction s’illustrent particulièrement dans «Roses écarlates» (1940) de et avec Vittorio De Sica, suivie de: «La symphonie fantastique» (1941) de Christian-Jaque, «Marie-Martine» (1942) de Albert Valentin, «Paméla» (1944) de Pierre de Hérain et «La voix du rêve» (1947) de Jean-Paul Paulin.

La décennie suivante, Renée offre son talent pour quelques films d’aventure ou historiques et se lance également dans la production avec «Fusillé à l’aube» (1950) avec Franck Villard et «Le chevalier de minuit» (1952) avec Jean-Claude Pascal. Elle tourne aussi en Italie «Le chevalier de Maison-Rouge» (1953) de Vittorio Cottafavi et en Allemagne «La princesse du Danube» (1955) de Hans Schweikart.

En 1964, elle est dirigée pour la première fois par son fils Georges dans «Le monocle rit jaune» aux côtés de Paul Meurisse. À partir de 1967, Renée Saint-Cyr s’éloigne progressivement des plateaux de cinéma et se consacre à l’écriture de plusieurs livres de souvenirs. Parfois, elle revient au cinéma, pour incarner des vieilles dames excentriques dans une dizaine de comédies, réalisées principalement par son fils ou pour apparaître dans des productions télévisées, notamment dans la série «Palace» de Jean-Michel Ribes. En 1992, elle joue un petit rôle dans «Sup de fric» de Christian Gion. En 1994, elle joue une dernière fois à l’écran, aux côtés de François Berléand, dans le court métrage «Chacun pour soi».

Retirée depuis plusieurs années dans son appartement de Neuilly-sur-Seine, dans la chic banlieue parisienne, Renée Saint-Cyr y meurt le 11 juillet 2004, presque centenaire, emportée par une bronchite.

© Philippe PELLETIER

copyright
1932Les deux orphelines / Frochard et les deux orphelines – de Maurice Tourneur avec Camille Bert
Une fois dans la vie – de Max de Vaucorbeil avec Robert Pizzani
1933Toto – de Jacques Tourneur avec Albert Préjean
Incognito / Son altesse voyage – de Kurt Gerron avec Barencey
D’amour et d’eau fraîche – de Félix Gandéra avec Jean Aquistapace
1934L’école des cocottes – de Pierre Colombier avec Raimu
Le billet de mille – de Marc Didier avec Lucien Baroux
Le dernier milliardaire – de René Clair avec Max Dearly
Arlette et ses papas – de Henry Roussel avec Jules Berry
1935Valse royale – de Jean Grémillon avec Henri Garat
Pattes de mouche – de Jean Grémillon avec Pierre Brasseur
Valse éternelle – de Max Neufeld avec Pierre Brasseur
1936Paris – de Jean Choux avec Harry Baur
Les loups entre eux – de Léon Mathot avec Pierre Renoir
Donogoo – de Henri Chaumette & Reinhold Schünzel avec Pierre Alcover
Le cœur dispose – de Georges Lacombe avec Raymond Rouleau
1937Les perles de la couronne – de Sacha Guitry & Christian-Jaque avec Marcel Dalio
Trois…six…neuf… – de Raymond Rouleau avec Jean Wall
27 rue de la Paix – de Richard Pottier avec Jean Galland
1938Prisons de femmes – de Roger Richebé avec Georges Flamant
L’étrange pensionnaire ( strange boarders / strange boarders of the Palace Cresent ) de Herbert Mason avec Tom Walls
1939Nuit de décembre / Heure exquise – de Curtis Bernhardt avec Pierre Blanchar
Le chemin de l’honneur – de Jean-Paul Paulin avec Fernand Charpin
1940Roses écarlates ( rose scarlatte ) de Vittorio De Sica & Giuseppe Amato avec Vittorio De Sica
1941La symphonie fantastique – de Christian-Jaque avec Jean-Louis Barrault
La femme perdue – de Jean Choux avec Jean Murat
1942Madame et le mort – de Louis Daquin avec Henri Guisol
Marie-Martine – de Albert Valentin avec Bernard Blier
1943Retour de flamme – de Henri Fescourt avec José Noguéro
Pierre et Jean – de André Cayatte avec Jacques Dumesnil
1944Pamela – de Pierre de Hérain avec Georges Marchal
1945Etrange destin – de Louis Cuny avec Henri Vidal
L’insaisissable Frédéric / L’insaisissable Monsieur Frédéric – de Richard Pottier avec Paul Meurisse
1946Le beau voyage – de Louis Cuny avec Pierre Richard-Willm
1947La voix du rêve – de Jean-Paul Paulin avec Jean Chevrier
1948Tous les deux – de Louis Cuny avec André Luguet
1950Fusillé à l’aube – de André Haguet avec Franck Villard
    + production
1951Capitaine Ardant – de André Zwoboda avec Yves Vincent
    + production
1952Le chevalier de la nuit – de Robert Darène avec Jean-Claude Pascal
    + production
1953Le chevalier de Maison Rouge / Le prince au masque rouge ( il cavaliere di Maison Rouge ) de Vittorio Cottafavi avec Alfred Adam
1955La princesse du Danube ( an der schönen blauen Danau ) de Hans Schweikart avec Paul Hörbiger
Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Jean Tissier
1959La valse du gorille – de Bernard Borderie avec Roger Hanin
    Seulement production
1961La Fayette – de Jean Dréville avec Jack Hawkins
1964Le monocle rit jaune – de Georges Lautner avec Robert Dalban
1965Déclic et des claques / L’esbroufe – de Philippe Clair avec Darry Cowl
1967Fleur d’oseille – de Georges Lautner avec Maurice Biraud
1968 DO Dieu a choisi Paris – de Gilbert Prouteau & Philippe Arthuys avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement apparition
1969Jeunes filles bien sous tous rapports ( das bumsfidele internat / Charleys tane nackt ) de Norbert Terry avec Noël Roquevert
1972Quelques messieurs trop tranquilles – de Georges Lautner avec Michel Galabru
1973Vous intéressez-vous à la chose ? – de Jacques Baratier avec Didier Haudepin
1974Ok patron – de Claude Vital avec Jacques Dutronc
1975Pas de problème ! – de Georges Lautner avec Jean Lefebvre
1976On aura tout vu – de Georges Lautner avec Pierre Richard
1977Ils sont fous ces sorciers ! – de Georges Lautner avec Julien Guiomar
1980Est-ce bien raisonnable ! – de Georges Lautner avec Gérard Lanvin
1983Attention une femme peut en cacher une autre ! – de Georges Lautner avec Eddy Mitchell
1984Le cowboy – de Georges Lautner avec Aldo Maccione
CM L’erreur est humaine – de André Valardy avec Marthe Villalonga
1988L’invité surprise – de Georges Lautner avec Victor Lanoux
1991Room service – de Georges Lautner avec Michel Serrault
1992Sup de fric – de Christian Gion avec Jean Poiret
1994 CM Chacun pour soi – de Stéphane Brisset avec François Berléand
1997 DO Kurt Gerrons karussell – de Ilona Ziok avec Camilla Spira
    Seulement apparition
2001 DO Prisoner of paradise – de Malcolm Clarke & Stuart Sender avec Maurice Rossel
    Seulement apparition
Fiche créée le 11 octobre 2005 | Modifiée le 11 juin 2016 | Cette fiche a été vue 7629 fois
PREVIOUSZizi Saint-Clair || Renée Saint-Cyr || Eva Marie SaintNEXT