CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Roy Del Ruth
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Richard Harris



Date et Lieu de naissance : 1er octobre 1933 (Limerick, Irlande)
Date et Lieu de décès : 25 octobre 2002 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Richard St. John Harris

ACTEUR

C’est à Limerick, en Irlande, que Richard Saint-John Harris voit le jour le 1er octobre 1933. Cinquième né d’une famille de neuf enfants, le jeune garçon s’intéresse plus au sport qu’aux études. Excellent joueur de rugby, il envisage une carrière sportive lorsqu’à dix-neuf ans, la tuberculose stoppe net ses espérances. Richard quitte alors l’Irlande et s’installe à Londres pour suivre une formation artistique à la London Academy of Music and Dramatic Art. En 1956, il sort diplômé de la classe de théâtre du Professeur Joan Littlewood.

En 1958, Richard Harris débute au cinéma dans «Alive and kicking» de Cyril Frankel, puis il apparaît dans des prestations secondaires, pour des rôles très virils, aux côtés de grandes stars, parmi lesquelles: Gary Cooper dans «Cargaison dangereuse» (1958), James Cagney dans «L’épopée dans l’ombre» (1958), Robert Mitchum dans «Les combattants de la nuit» (1960), Gregory Peck dans «Les canons de Navarone» (1961) et Marlon Brando dans «Les révoltés du Bounty» (1961). Parallèlement, il s’impose au théâtre avec la pièce de Arthur Miller «Vu du pont», puis il devient une véritable vedette de la scène pour son rôle du jeune étudiant irlandais alcoolique dans «The ginger man» en 1959.

En 1962, Richard Harris reçoit un prix d’interprétation au Festival de Cannes et une nomination aux Academy Awards pour «Le prix d’un homme» de Michael Anderson. Il exploite son côté très masculin dans une série de films d’action ou d’aventures durant de longues années. Nous pouvons citer: «Le désert rouge» (1963) de Michelangelo Antonioni, «Major Dundee» (1964) de Sam Peckinpah, «La bible» (1965) de John Huston et «Les héros de Telemark» (1965) de Anthony Mann, aux côtés d’un autre acteur viril, Kirk Douglas. En 1967, il change de registre et interpréte le Roi Arthur, dans la comédie musicale «Camelot» de Joshua Logan, qui lui vaut un Golden Globe. En 1969, dans «Un homme nommé Cheval», un western atypique, il y joue, avec brio, John Morgan, un aristocrate anglais enlevé par les Indiens et qui apprend à vivre avec eux dans des conditions extrêmes.

Dans les années soixante-dix, Richard Harris est Oliver Cromwell dans «Cromwell» (1970) de Ken Hughes et décroche une nouvelle fois un prix au Festival de Moscou. La même année, il s’essaye à la réalisation avec «Bloomfield», où il partage l’affiche avec Romy Schneider. Par la suite, sa carrière est d’avantage marquée par les scandales de sa vie privée que par l’excellence de ses choix cinématographiques. Harris tourne deux suites des aventures de John Morgan: «La revanche d’un homme appelé Cheval» (1976) de Irvin Kershner et «Le triomphe d’un homme nommé Cheval» (1983) de John Hough. Au milieu des années quatre-vingt, Richard donne des cours de théâtre à l’Université de Scranton, en Pennsylvanie.

En 1990, Richard Harris revient au premier plan avec «The field» de Jim Sheridan, qui lui vaut une seconde nomination aux Oscars. Il termine sa carrière en interprétant Albus Dumbledore dans deux épisodes des aventures du jeune Harry Potter. Peu après le tournage, Richard s’éteint le 25 octobre 2002, à Londres, victime de la maladie de Hodgkin, une affection tumorale des ganglions.

© Philippe PELLETIER

copyright
1958Alive and kicking – de Cyril Frankel avec Kathleen Harrison
Cargaison dangereuse ( the wreck of the Mary Dare ) de Michael Anderson avec Gary Cooper
L’épopée dans l’ombre ( shake hands with the devil ) de Michael Anderson avec James Cagney
1960Les combattants de la nuit ( a terrible beauty / night fighters ) de Tay Garnett avec Robert Mitchum
Patrouille perdue / La patrouille égarée ( the long and the short and the tall / jungle fighters / the long, the short and the tall ) de Leslie Norman avec Laurence Harvey
1961Les canons de Navarone ( the guns of Navarone ) de Jack Lee Thompson avec David Niven
Les révoltés du Bounty ( mutiny on the Bounty ) de Lewis Milestone avec Marlon Brando
1962Le prix d’un homme ( this sporting life ) de Lindsay Anderson avec Rachel Roberts
    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Cannes, France
1963Le désert rouge ( il deserto rosso / red desert ) de Michelangelo Antonioni avec Monica Vitti
1964Les trois visages ( i tre volti ) de Franco Indovina, Michelangelo Antonioni & Mauro Bolognini avec Soraya
    Segment « Gli amanti celebri » de Mauro Bolognini
Major Dundee – de Sam Peckinpah avec Charlton Heston
1965Les héros de Telemark ( the heroes of Telemark / the unknow battle ) de Anthony Mann avec Kirk Douglas
La bible ( la bibbia / the bible / the bible… in the beginning ) de John Huston avec Ava Gardner
1966Hawaii – de George Roy Hill avec Julie Andrews
Opération caprice ( caprice / operation caprice ) de Frank Tashlin avec Doris Day
All night long – de Basil Dearden avec Betsy Blair
1967Camelot – de Joshua Logan avec Vanessa Redgrave
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

DO The circle – de Mort Ransen avec Don Franks
1969Traître sur commande / L’indicateur ( the Molly Maguires ) de Martin Ritt avec Sean Connery
Un homme nommé Cheval ( a man called Horse ) de Elliott Silverstein avec Judith Anderson
    Wrangler de Bronze pour son interprétation dans un film de cinéma aux Western Heritage Awards, USA
1970Cromwell – de Ken Hughes avec Robert Morley
    Prix du meilleur acteur au festival international du cinéma de Moscou, URSS

Bloomfield ( the hero ) de Richard Harris avec Romy Schneider
    + scénario
1971Le convoi sauvage ( man in the wilderness ) de Richard C. Sarafian avec John Huston
1972Le shérif ne pardonne pas ( the deadly trackers ) de Barry Shear avec Rod Taylor
CM Today Mexico tomorrow the world – de
1974Refroidi à 99% ( 99 and 44/100% dead / call Harry Crown ) de John Frankenheimer avec Edmond O’Brien
Terreur sur le Britannic ( juggernaut / terror on the Britannic ) de Richard Lester avec Omar Sharif
1975Echoes of a summer / The last castle – de Don Taylor avec Jodie Foster
Ransom / The terrorists – de Caspar Wrede avec Sean Connery
La rose et la flèche ( Robin and Marian ) de Richard Lester avec Audrey Hepburn
1976La revanche d’un homme appelé Cheval ( the return of a man called Horse ) de Irvin Kershner avec Gale Sondergaard
    + production
Le pont de Cassandra ( the Cassandra crossing / Cassandra crossing ) de George Pan Cosmatos avec Sophia Loren
Orca ( Orca : Killer whale / the killer whale ) de Michael Anderson avec Charlotte Rampling
1977L’or était au rendez-vous ( golden rendezvous / nuclear terror ) de Ashley Lazarus avec Burgess Meredith
Les voyages de Gulliver ( Gulliver’s travel ) de Peter Hunt avec Catherine Schell
Les oies sauvages ( the wild geese ) de Andrew V. McLaglen avec Richard Burton
1978Le putsch des mercenaires ( a game for vultures ) de James Fargo avec Joan Collins
Danny Travis ( the last word / the number ) de Roy Boulting avec Karen Black
1979Ravagers – de Richard Compton avec Ernest Borgnine
Au-delà de cette limite votre billet n’est plus valable / L’ultime passion ( your ticket is no longer valid / finishing touch / a slow descent into hell ) de George Kaczender avec Jeanne Moreau
1980Highpoint – de Peter Carter avec Christopher Plummer
1981Tarzan l’homme singe ( Tarzan, the ape man ) de John Derek avec Bo Derek
1983Le triomphe d’un homme nommé Cheval ( triumph of a man called Horse ) de John Hough avec Michael Beck
Martin’s day – de Alan Gibson avec James Coburn
1984Wetherby – de David Hare avec Vanessa Redgrave
1988Strike commando 2 / Trappola diabolica – de Bruno Mattei avec Brent Huff
1989King of the wind – de Peter Duffell avec Glenda Jackson
L’opéra de quat’sous ( Mack the knife / the threepenny opera ) de Menahem Golan avec Julia Migenes
1990The field – de Jim Sheridan avec Tom Berenger
1991Impitoyable ( unforgiven ) de Clint Eastwood avec Gene Hackman
    Wrangler de Bronze pour son interprétation dans un film de cinéma aux Western Heritage Awards, USA

Jeux de guerre ( patriot games ) de Phillip Noyce avec Harrison Ford
1992Deux drôles d’oiseaux / Bras de fer avec Hemingway ( wrestling Ernest Hemingway ) de Randa Haines avec Shirley MacLaine
Le gardien des esprits ( silent tongue ) de Sam Shepard avec River Phoenix
1994Savage hearts – de Mark Ezra avec Maryam d’Abo
1995Trojan Eddie – de Gillies MacKinnon avec Stephen Rea
Pleure, ô pays bien-aimé ( cry, the beloved country ) de Darrell James Roodt avec James Earl Jones
1996Smilla ( Smilla’s sense of snow / Smilla’s feeling for snow ) de Bille August avec Gabriel Byrne
That darn cat – de Bob Spiers avec Christina Ricci
    Seulement producteur associé
1997Le barbier de Sibérie ( sibirskij tsiryulnik / Сибирский цирюльник / the barber of Siberia ) de Nikita Mikhalkov avec Julia Ormond
1998This is the sea – de Mary McGuckian avec Samantha Morton
Grizzly Falls – de Stewart Raffill avec Bryan Brown
L’homme qui parlait aux lions / Un homme parmi les lions ( to walk with lions ) de Carl Shultz avec Geraldine Chaplin
1999Gladiator – de Ridley Scott avec Djimon Hounsou
2000Harry Potter à l’école des sorciers ( Harry Potter and the sorcerer’s stone / Harry Potter and the philosopher’s stone) de Chris Colombus avec Daniel Radcliffe
The royal way – de Andrei Konchalovsky avec Kiefer Surtherland
DO Muhammad Ali : Through the eyes of the world – de Phil Grabsky avec Rod Steiger
    Seulement apparition
2001My kingdom – de Don Boyd avec Lynn Redgrave
The pearl – de Alfredo Zacharias Jr. avec Lukas Haas
La vengeance de Monte Cristo ( the count of Monte Cristo / Alexandre Dumas’ the count of Monte Cristo ) de Kevin Reynolds avec James Caviezel
2002Harry Potter et la chambres des secrets ( Harry Potter and the chamber of secrets ) de Chris Colombus avec Maggie Smith
San Giovanni : L’apocalisse / The apocalypse – de Raffaele Mertes avec Vittoria Belvedere
DA Keana ( Keana : The prophety ) de Chris Delaporte & Pascal Pinon
    Seulement voix
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Wine Country Californie, USA ( 2000 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix du cinema Européen, Europe ( 2000 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux Empire Awards, Grande-Bretagne ( 2001 )
Fiche créée le 15 octobre 2005 | Modifiée le 10 juillet 2016 | Cette fiche a été vue 8898 fois
PREVIOUSMildred Harris || Richard Harris || Ricky HarrisNEXT