CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Bourvil
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Aldrich



Date et Lieu de naissance : 9 août 1918 (Cranston, Rhode Island, USA)
Date et Lieu de décès : 5 décembre 1983 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Robert Burgess Aldrich

REALISATEUR
Image
1954 Vera Cruz – de Robert Aldrich avec Gary Cooper, Burt Lancaster, Denise Darcel & Cesar Romero
Image
1954 En quatrième vitesse (kiss me deadly) de Robert Aldrich avec Ralph Meeker, Albert Dekker & Paul Stewart
Image
1962 Qu’est-il arrivé à Baby Jane? (what ever happened to Baby Jane?) de Robert Aldrich avec Bette Davis & Joan Crawford
Image
1966 Les douze salopards (the dirty dozen) de Robert Aldrich avec Lee Marvin, Robert Ryan & Charles Bronson

Robert Burgess Aldrich, né le 9 août 1918 à Cranston, Rhode Island, cousin du milliardaire Nelson Rockefeller, abandonne ses études à l’Université de Virginie en 1941 pour un emploi de production à la RKO Pictures, renié et déshérité du coup par sa famille. Gravissant les échelons, il devient assistant réalisateur, travaillant avec Jean Renoir «L’homme du Sud» (1945), Joseph Losey «Le rôdeur» (1951) et Charles Chaplin «Les feux de la rampe» (1952). Ayant acquis une excellente renommée, après la télévision il réalise son premier long-métrage, «Big Leaguer» en 1953. Son deuxième, «Alerte à Singapour» (1953) est remarqué par Burt Lancaster, qui lui propose de réaliser «Bronco Apache» (1953), début d’une collaboration fructueuse au fil des années: «Vera Cruz» (1954), «Fureur Apache» (1972) et «L’ultimatum des trois mercenaires» (1976). «Vera Cruz», avec une alchimie exceptionnelle entre Burt Lancaster et Gary Cooper, marqua un des premiers rôles majeurs de Charles Buchinsky aka Charles Bronson, dont le personnage jouait déjà de l’harmonica, 14 ans avant «Il était une fois dans L’Ouest» (1968). Le film influence fortement la mode des westerns crépusculaires se déroulant à la frontière Mexicaine: «Les sept mercenaires» (1960), «Major Dundee» (1966), «Les professionnels» (1966), «La horde sauvage» (1967); les westerns «Buddy movies» associant deux héros très différents: «Butch Cassidy et le Kid» (1968), «Soleil rouge» (1972), les westerns des personnages Cat Stevens/Hutch Bessy et Trinita/Bambino du duo Terence Hill/Bud Spencer; ainsi que quasiment tous les Westerns Spaghettis dont ceux de Sergio Leone, assistant réalisateur d’Aldrich sur «Sodome et Gomorrhe» (1960).

En 1954, Robert Aldrich signe ce qui restera son chef-d’œuvre, «En quatrième vitesse» (1955) tiré du roman de Mickey Spillane, où Ralph Meeker joue le détective privé Mike Hammer, dynamitant les codes du film noir et détournant la trame du roman pour en faire un film violent, pessimiste et apocalyptique. Il marque les critiques Français et les réalisateurs de la Nouvelle Vague, dont François Truffaut, qui classera trois films d’Aldrich dans les 56 films de sa vie. Iconoclaste, rebelle et opiniâtre, Robert Aldrich ne rentre pas dans le moule d’Hollywood. Il fonde en 1955 sa société de production, «Associates and Aldrich», tournant deux films avec Jack Palance, «Le grand couteau» (1955) critique acerbe d’Hollywood, et «Attaque !» (1956). Il est licencié par Harry Cohn de la Columbia Pictures, en fin du tournage de «Racket dans la couture» (1956), le scénario n’ayant pas obtenu l’aval de Frank Costello, gangster influent à Hollywood, et Cohn n’ayant pas apprécié de s’être reconnu dans le personnage de Palance dans «Le grand couteau». Retiré du générique, le film est édulcoré par Vincent Sherman et Aldrich s’exile en Europe tournant trois films sans impact majeur.

Robert Aldrich alterne ensuite des films sur le milieu du spectacle avec des personnages féminins remarquables, «Qu’est-il arrivé à Baby Jane» (1962) avec Bette Davis et Joan Crawford, «Le démon des femmes» (1967) avec Kim Novak et «Le meurtre de sœur George» (1968) avec des films violents et pessimistes à dominante masculine «Le vol du Phénix» (1965), «Les douze salopards» (1966), son plus grand succès commercial, «Pas d’orchidées pour Miss Blandish» (1970), «L‘empereur Du Nord» (1973), «Plein la gueule» (1974), «La cité des dangers» (1975). Robert Aldrich décède à Los Angeles d’une défaillance rénale le 5 décembre 1983, à l’âge de 65 ans.

© Tarek MSADEK

copyright
1941Jeanne de Paris ( Joan of Paris ) de Robert Stevenson avec Michèle Morgan
    Seulement deuxième assistant réalisateur
1942The falcon takes over – de Irving Reis avec George Sanders
    Seulement deuxième assistant réalisateur
La poupée brisée ( the big street ) de Irving Reis avec Lucille Ball
    Seulement deuxième assistant réalisateur
Face au soleil levant ( behind the rising sun ) de Edward Dmytryk avec Robert Ryan
    Seulement deuxième assistant réalisateur
1943Bombardier – de Richard Wallace avec Anne Shirley
    Seulement deuxième assistant réalisateur
The adventures of a rookie – de Leslie Goodwins avec Wally Brown
    Seulement deuxième assistant réalisateur
La fille et son cowboy ( lady takes a chance / the cowboy and the girl ) de William A. Seiter avec John Wayne
    Seulement deuxième assistant réalisateur
Regards sur le passé ( gangway for tomorrow ) de John H. Auer avec John Carradine
    Seulement deuxième assistant réalisateur
Rookies in Burma – de Leslie Goodwins avec Joan Barclay
    Seulement deuxième assistant réalisateur
1945L’homme su Sud ( the southerner ) de Jean Renoir avec Zachary Scott
    Seulement assistant réalisateur
Les forçats de la gloire ( the story of G.I. Joe / war correspondant ) de William A. Wellman avec Burgess Meredith
    Seulement assistant réalisateur
Pardon my past – de Leslie Fenton avec Marguerite Chapman
    Seulement assistant réalisateur
1946L’emprise du crime ( the strange love of Martha Ivers ) de Lewis Milestone avec Barbara Stanwyck
    Seulement assistant réalisateur
1947Bel Ami ( the private affairs of Bel Ami / women of Paris ) de Albert Lewin avec Angela Lansbury
    Seulement assistant réalisateur
Sang et or ( body and soul / an affair of the heart ) de Robert Rossen avec Lilli Palmer
    Seulement assistant réalisateur
Arc de triomphe ( Arch of Triumph ) de Lewis Milestone avec Ingrid Bergman
    Seulement assistant réalisateur
1948So this is New York – de Richard Fleischer avec Rudy Vallee
    Seulement assistant réalisateur
La vérité nue ( no minor vices ) de Lewis Milestone avec Dana Andrews
    Seulement assistant réalisateur
Le numéro fatal / L’enfer de la corruption ( force of evil / the numbers racket / the story of Tucker’s people / Tucker’s people ) de Abraham Polonsky avec John Garfield
    Seulement assistant réalisateur
L’impasse / Pris au piège ( caught ) de Max Ophüls avec James Mason
    Seulement assistant réalisateur
1949Le poney rouge ( the red pony ) de Lewis Milestone avec Robert Mitchum
    Seulement assistant réalisateur
Feu rouge ( red light ) de Roy Del Ruth avec George Raft
    Seulement assistant réalisateur
L’amour a toujours raison ( a kiss for Corliss / almost a bride ) de Richard Wallace avec Shirley Temple
    Seulement assistant réalisateur
M. le maudit ( M ) de Joseph Losey avec Raymond Burr
    Seulement assistant réalisateur
1950La tour blanche ( the white tower ) de Ted Tetzlaff avec Alida Valli
    Seulement assistant réalisateur
Quand je serai grand ( when I grow up ) de Garson Kanin avec Robert Preston
    Seulement directeur de production
DO Enchantement musical ( of men and music ) de Irving Reis & Alexander Hammid avec Arthur Rubinstein
    Seulement assistant réalisateur
1951La grande nuit ( the big night ) de Joseph Losey avec Preston Foster
    Seulement interprétation
New Mexico – de Irvin Reis avec Lew Ayres
    Seulement assistant réalisateur
Le rôdeur ( the prowler ) de Joseph Losey avec Van Heflin
    Seulement assistant réalisateur
Catch conjugal ( the first time ) de Frank Tashlin avec Barbara Hale
    Seulement production
Dix de la légion ( ten tall men ) de Willis Goldbeck avec Burt Lancaster
    Seulement assistant de production
1952Les feux de la rampe ( limelight ) de Charles Chaplin avec Claire Bloom
    Seulement assistant réalisateur
Les joyeux corsaires ( Abbott and Costello meet captain Kidd ) de Charles Lamont avec Charles Laughton
    Seulement assistant réalisateur
Le piège d’acier ( the steel trap ) de Andrew L. Stone avec Teresa Wright
    Seulement directeur de production
TV China Smith – de Robert Aldrich avec Dan Duryea
    Série – Réalisation des épisodes « Straight settlement » & « Shanghai Clipper »
TV Schlitz Playhouse of stars – de Robert Aldrich avec Dan Duryea
    Série – Réalisation de l’épisode «The pussyfootin’ rocks »
TV The doctor – de Robert Aldrich avec Warner Anderson
    Série – Réalisation des épisodes « Blackmail », « A tale of two Christmases », « The guest » & « Take the odds »
1953Alerte à Singapour ( world for ransom ) de Robert Aldrich avec Gene Lockhart
    + production
Big leaguer – de Robert Aldrich avec Edward G. Robinson
Bronco Apache ( Apache ) de Robert Aldrich avec Jean Peters
TV Four star playhouse – de Robert Aldrich avec Dick Powell
    Série – Réalisation des épisodes « The squeeze », « The witness », « The hard way », « The gift » & « The bad streak »
1954Vera Cruz – de Robert Aldrich avec Gary Cooper
En quatrième vitesse ( kiss me deadly / Mickey Spillane’s kiss me deadly ) de Robert Aldrich avec Ralph Meeker
    + production
1955Le grand couteau ( the big knife ) de Robert Aldrich avec Shelley Winters
    + production
    Lion d’Argent au festival du cinéma de Venise, Italie
1956Tempête d’automne / Feuilles d’automne ( autumn leaves ) de Robert Aldrich avec Cliff Robertson
    Ours d’Argent de la mise en scène au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

Attaque ! ( attack ! ) de Robert Aldrich avec Jack Palance
    + production
    Prix Pasinetti au festival du cinéma de Venise, Italie

Racket dans la couture ( the garment jungle ) de Vincent Sherman avec Lee J. Cobb
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
1958Tout près de Satan ( ten seconds to hell / the Phoenix ) de Robert Aldrich avec Jeff Chandler
    + scénario & production
1959Trahison à Athènes ( the angry hills ) de Robert Aldrich avec Gia Scala
TV Hotel de Paree – de Robert Aldrich avec Earl Holliman
    Série – Réalisation de l’épisode «Sundance returns »
TV Aventures dans les îles ( adventures in paradise ) de Robert Aldrich avec Gardner McKay
    Série – Réalisation des épisodes « The black pearl » & « Safari at sea »
1960El Perdido ( the last sunset ) de Robert Aldrich avec Rock Hudson
1961Sodome et Gomorrhe ( Sodoma e Gomorra / Sodom and Gomorrah / the last days of Sodom and Gomorrah ) de Robert Aldrich & Sergio Leone avec Stewart Granger
1962Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? ( what ever happened to Baby Jane ? ) de Robert Aldrich avec Joan Crawford
    + apparition & production
1963Quatre du Texas ( four for Texas ) de Robert Aldrich avec Dean Martin
    + scénario & production
1964Chut… chut… chère Charlotte / Berceuse pour un massacre ( hush…hush, sweet Charlotte / what ever happened to cousin Charlotte ? / cross of iron ) de Robert Aldrich avec Bette Davis
    + production
1965Le vol du Phenix ( the flight of the Phoenix ) de Robert Aldrich avec James Stewart
    + production
1966Les douze salopards ( the dirty dozen ) de Robert Aldrich avec Ernest Borgnine
CM Operation dirty dozen – de Ronald Saland avec Clint Walker
    Seulement apparition
1967Le démon des femmes ( the legend of Lylah Clare ) de Robert Aldrich avec Kim Novak
    + production
DO Lionpower from MGM – de ? avec Peter Ustinov
    Seulement apparition
1968Le meurtre de sœur George ( the killing of sister George ) de Robert Aldrich avec Susannah York
    + production
1969Qu’est-il arrivé à tante Alice ? ( whatever happened to aunt Alice ? ) de Lee H. Katzin avec Geraldine Page
    Seulement production
The great mother of em’all – de Robert Aldrich avec Peter Finch
    + production – Inachevé
Trop tard pour les héros ( too late the hero / suicide run ) de Robert Aldrich avec Michael Caine
    + sujet, scénario & production
1970Pas d’orchidées pour Miss Blandish ( the grissom gang ) de Robert Aldrich avec Kim Darby
    + production
1972Fureur Apache / Ulzana, fléau Apache ( Ulzana’s raid ) de Robert Aldrich avec Burt Lancaster
1973L’empereur du Nord ( emperor of the North / emperor of the North Pole ) de Robert Aldrich avec Lee Marvin
1974Plein la gueule ( the longest yard / the mean machine ) de Robert Aldrich avec Burt Reynolds
1975La cité des dangers ( Hustle ) de Robert Aldrich avec Catherine Deneuve
    + production
1976Piège pour un président / L’ultimatum des trois mercenaires ( twilight’s last gleaming / nuclear countdown ) de Robert Aldrich avec Richard Widmark
1977Bande de flics ( the chairboys / Anglarna ) Robert Aldrich avec Louis Gossett Jr.
1979Un rabbin au Far West ( the Frisco kid / no knife ) de Robert Aldrich avec Gene Wilder
1981Deux filles au tapis ( …all the marbles / the California dolls ) de Robert Aldrich avec Peter Falk
    Prix du meilleur film étranger aux prix du cinéma Hochi, Japon
Fiche créée le 28 mars 2014 | Modifiée le 15 mai 2014 | Cette fiche a été vue 2118 fois
PREVIOUSTheoni V. Aldredge || Robert Aldrich || Julio AlemánNEXT