CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Bertrand Tavernier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Beatty



Date et Lieu de naissance : 19 octobre 1909 (Hamilton, Ontario, Canada)
Date et Lieu de décès : 3 mars 1992 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Robert Rutherford Beatty

ACTEUR
Image
1943 Le navire en feu (San Demetrio, London) de Charles Frend avec Walter Fitzgerald & Gordon Jackson
Image
1947 Les guerriers de la nuit (against the wind) de Charles Crichton avec Simone Signoret & Jack Warner
Image
1950 Le retour de Bulldog Drummond (calling Bulldog Drummond) de Victor Saville avec Walter Pidgeon
Image
1977 L’or était au rendez-vous (golden rendez-vous) de Ashley Lazarus avec Richard Harris & Dorothy Malone

Robert Beatty voit le jour le 19 octobre 1909 à Hamilton, ville canadienne de la province de l’Ontario. Après sa scolarité à la «Delta Collegiate School» de sa ville natale, il poursuit ses études à l’Université de Toronto. Diplômé, il travaille quelques temps comme caissier dans une grande entreprise de gaz et de carburant. Parallèlement, il se produire dans des émissions radiophoniques et commence à jouer sur scène, en amateur, à la «Hamilton Player’s Guild».

Au début des années trente, sur les conseils de Leslie Howard, Robert Beatty traverse l’Atlantique pour parfaire sa formation de comédien à la «Royal Academy of Dramatic Art» de Londres. Pour son premier rôle sur la scène en professionnel, en 1938, il est le partenaire de Raymond Massey, dans la pièce de Robert E. Sherwood, «Idiot’s delight», à l’Apollo. Dès lors, il travaille régulièrement sur scène et fait des apparitions dans des productions cinématographiques. À cette époque, il se fait aussi remarquer par ses fréquentes participations comme commentateur pour la chaîne hertzienne de la BBC. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il acquiert une certaine notoriété à la radio en rapportant les témoignages des britanniques victimes du Blitz pour l’émission d’informations «Overseas News Service».

Cette popularité naissante permet à Robert Beatty de décrocher des rôles plus important à l’écran, notamment dans «Le navire en feu» (1943) de Charles Frend ou dans «Une question de vie ou de mort» (1945) de Emeric Pressburger et Michael Powell. L’acteur va enchaîner une quarantaine de rôles pour le cinéma et autant pour la télévision. Il interprète, entre autres, l’ami fidèle du fugitif membre de l’IRA, incarné par James Mason, dans «Huit heures de sursis» (1946) de Carol Reed; le pasteur au côté de Simone Signoret dans «Les guerriers de la nuit» (1947) de Charles Crichton; le second de Gregory Peck dans le film d’aventure «Capitaine sans peur» (1950) de Raoul Walsh; le boxeur Jim Curtis dans «The square ring» (1953) de Michael Ralph et Basil Dearden; le méchant chasseur blanc dans «Tarzan et le safari perdu» (1956) de H. Bruce Humberstone avec Gordon Scott dans le rôle de Tarzan; le beau-frère raciste de Rock Hudson dans «Le carnaval des dieux» (1957) de Richard Brooks; le docteur Ralph Halvorsen dans «2001: L’odyssée de l’espace» (1967) de Stanley Kubrick.

Dès la fin des années 1950, Robert Beatty est toujours très présent à la radio et de plus en plus prolifique à la télévision. Il commente de nombreux documentaires pour la BBC, participe à des émissions et joue dans des épisodes de séries à succès comme «L’homme invisible» (1958) avec Tim Turner, «Dial 999» (1958/59), «Doctor Who» (1966) avec William Hartnell, «Thriller» (1976) ou «Bizarre, bizarre» (1982) avec Roald Dahl. À la fin de sa carrière, pour le grand écran, il fait de brèves apparitions dans le troisième et quatrième «Superman» auprès de Christopher Reeve, en 1983 et 1987.

Robert Beatty est mort à Londres le 3 mars 1992, emporté par une pneumonie. Il a été inhumé au cimetière Putney Vale de Wimbledon. L’acteur avait été marié quatre fois et était le père d’un enfant. L’acteur, qui n’a jamais était une vedette de premier plan, a su, malgré tout, s’imposer avec des rôles de durs ou de méchants. Il était pour sa famille et ses proches un homme généreux et d’une grande culture.

© Pascal DONALD

copyright
1938Black limelight / Footsteps in the sand – de Paul L. Stein avec Jean Marion
1939Murder in Soho / Murder in the night – de Norman Lee avec Googie Withers
DO Après mein kampf : Mes crimes ( mein kampf – My crimes ) de Norman Lee avec Peter Ustinov
    Seulement apparition
1941Dangerous moonlight / Suicide squadron – de Brian Desmond Hurst avec Sally Gray
Quarante-neuvième parallèle ( forty-ninth parallel / the invaders ) de Michael Powell avec Glynis Johns
    Seulement voix
1942Un de nos avions n’est pas rentré ( one of our aircraft is missing ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Pamela Brown
Forteresse volante ( flying fortress ) de Walter Forde avec Betty Stockfeld
Suspected person – de Lawrence Huntington avec Patricia Roc
Spitfire ( the first of the few ) de Leslie Howard avec Rosamund John
1943Le navire en feu ( San Demetrio, London ) de Charles Frend avec Gordon Jackson
1944It happened one sunday – de Carl Lamac avec Barbara White
1945Une question de vie ou de mort ( a matter of life and death / stairway to heaven ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Kim Hunter
1946Rendez-vous avec le crime ( appointment with crime ) de John Harlow avec Herbert Lom
Huit heures de sursis ( odd man out / gang war ) de Carol Reed avec James Mason
1947Green fingers – de John Harlow avec Nova Pilbeam
Les guerriers de la nuit / Les guerriers dans l’ombre ( against the wind) de Charles Crichton avec Simone Signoret
1948Ombres de demain ( counterblast / devil’s plot / so died a rat ) de Paul L. Stein avec Margaretta Scott
Un autre rivage / Le carrefour du rêve ( another shore ) de Charles Crichton avec Moira Lister
Hildegarde / Le mystère du camp 27 ( portrait from life / the girl in the painting ) de Terence Fisher avec Mai Zetterling
1949The twenty questions murder mystery / Murder on the air – de Paul L. Stein avec Rona Anderson
Héros et brigands ( quel bandito sono io / mad about the opera / her favorite husband ) de Mario Soldati avec Margaret Rutherford
1950Capitaine sans peur ( captain Horatio Hornblower / Captain Horatio Hornblower, R.N. ) de Raoul Walsh avec Virginia Mayo
Le retour de Bulldog Drummond ( calling Bulldog Drummond ) de Victor Saville avec Walter Pidgeon
1951La boite magique ( the magic box ) de John Boulting avec Robert Donat
Wings of danger / Dead on course – de Terence Fisher avec Kay Kendall
1952Un si noble tueur ( the gentle gunman ) de Basil Dearden avec Dirk Bogarde
The broken horseshoe – de Martyn C. Webster avec Elizabeth Sellars
M7 ne répond plus ( the net / project M7 ) de Anthony Asquith avec Phyllis Calvert
CM Bulldog Drummond – de Francis Searle
1953Cirque en révolte ( man on a tighrope ) de Elia Kazan avec Gloria Grahame
The oracle / The horse’s mouth – de C.M. Pennington-Richards avec Virginia McKenna
The square ring – de Michael Ralph & Basil Dearden avec Joan Collins
Le prisonnier fantôme ( Albert R.N. / break the freedom / Marlag ’O’ prison camp / spare man ) de Lewis Gilbert avec Anthony Steel
L’éternel féminin ( eterna femina / l’amante di Paride ) de Marc Allégret & Edgar G. Ulmer avec Hedy Lamarr
1954Out of the clouds – de Basil Dearden avec James Robertson Justice
Portrait of Alison / Postmark of danger – de Guy Green avec Terry Moore
1955 CM Images du Canada ( introducing Canada ) de Tom Daly
    Seulement voix & narration
1956Tarzan et le safari perdu ( Tarzan and the lost safari ) de H. Bruce Humberstone avec Gordon Scott
1957Le carnaval des dieux ( something of value / Africa ablaze ) de Richard Brooks avec Rock Hudson
Time lock – de Gerald Thomas avec Betty McDowall
1958 DO Floating fortress – de Harold Baim
    Seulement voix & narration
1959Chantage à Soho ( the shakedown ) de John Lemont avec Hazel Court
1961Tremor / As die aarde skeur – de Denis Scully avec Zakes Mokae
1962The amorous prawn – de Anthony Kimmins avec Joan Greenwood
1964Dr. Mabuse et le rayon de la mort / Mission spéciale au deuxième bureau / Mission secrète deuxième bureau ( die todesstrahlen des Dr. Mabuse / the death ray mirror of Dr. Mabuse / the death ray of Dr. Mabuse / the devilish Dr. Mabuse / I raggi mortali del Dr. Mabuse / the secret of Dr. Mabuse ) de Hugo Fregonese avec Yoko Tani
1966La vingt-cinquième heure ( the twenty-fifth hour ) de Henri Verneuil avec Virna Lisi
Bikini paradise / Mission to paradise / White savage – de Gregg C. Tallas avec Kieron Moore
19672001 : L’odyssée de l’espace ( 2001 : A space odyssey ) de Stanley Kubrick avec Keir Dullea
1968Quand les aigles attaquent ( where eagles dare ) de Brian G. Hutton avec Clint Eastwood
1970 DO Dubai – de Rodney Giesler
    Seulement voix & narration
1971La cible hurlante ( the sitting target ) de Douglas Hickox avec Oliver Reed
1972Jeanne papesse du diable ( pope Joan / the devil’s imposter ) de Michael Anderson avec Olivia de Havilland
1973Harry Spikes / Du sang dans la poussière / Gibier de potence ( the Spikes gang ) de Richard Fleischer avec Lee Marvin
1976Quand la panthère rose s’emmêle ( the pink panther strikes again ) de Blake Edwards avec Peter Sellers
1977L’or était au rendez-vous ( golden rendez-vous / nuclear terror ) de Ashley Lazarus avec Richard Harris
Jésus de Nazareth ( Jesus of Nazareth / Gesù di Nazareth ) de Franco Zeffirelli avec Robert Powell
1979Un cosmonaute chez le roi Arthur ( the spaceman and king Arthur / a spaceman in king Arthur’s court / UFO / unidentified flying oddball ) de Russ Mayberry avec Kenneth More
1981L’homme de Prague ( the amateur ) de Charles Jarrott avec Marthe Keller
1983Superman III – de Richard Lester avec Christopher Reeve
1986Labyrinthe ( labyrinth ) de Jim Henson avec David Bowie
    Seulement voix
1987Superman IV, le face à face ( Superman IV : The quest for peace ) de Sidney J. Furie avec Gene Hackman
Fiche créée le 27 décembre 2011 | Modifiée le 12 juin 2016 | Cette fiche a été vue 2508 fois
PREVIOUSNathalie Baye || Robert Beatty || Warren BeattyNEXT