CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Patty Duke
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Dalban



Date et Lieu de naissance : 19 juillet 1903 (Celles-sur-Belle, France)
Date et Lieu de décès : 3 avril 1987 (Paris, France)
Nom Réel : Gaston Paul Aimé Robert Barré

ACTEUR

Robert Dalban, de son vrai nom Gaston Paul Aimé Robert Barré, naît le 19 juillet 1903, à Celles-sur-Belle, dans les Deux-Sèvres. À l’âge de seize ans, il débute sur scène au Théâtre Montparnasse, aux côtés de Harry-Max et de Maurice Dorléac, à peine plus âgés que lui. On le voit aussi au caf’conc’ «Les Trois Mousquetaires» en tant que comique troupier et boulevardier: il a alors pour pseudonyme «R. Q.». Il joue dans de nombreux théâtres de quartier, en interprétant bon nombre d’opérettes, de revues de music-hall et de mélodrames. Il effectue même une tournée aux Etats-Unis avec Sarah Bernhardt, dans «Les nouveaux riches», avant de jouer à nouveau avec elle à la Madeleine dans «Les roses bleues». Par la suite, il devient le partenaire de Gaby Morlay pour «Rose» et «La femme en blanc».

C’est justement Gaby Morlay qui le pousse vers le septième art, qu’il aborde pour la première fois en 1934, dans «L’or dans la rue», où il n’effectue qu’une brève apparition. En 1939, il interprète un officier allemand dans «Deuxième bureau contre Kommandantur», alors que le rôle étant au départ destiné à Erich von Stroheim. L’acteur épouse en 1940 Madeleine Robinson. C’est au milieu des années quarante que sa carrière cinématographique décolle. Son visage rugueux et buriné, sa voix rauque et caverneuse, l’orientent surtout vers le policier à la française. Il campe le rôle d’un malfaiteur dans «Quai des Orfèvres» (1947) de Henri-Georges Clouzot. Robert Dalban joue aussi bien les truands que les policiers. Inspecteur dans «Quai de Grenelle» (1950) ou «Leur dernière nuit» (1953), il est également trafiquant dans «La passante» (1951). Son physique, populaire, lui permet de se fondre dans tout type de rôles: soldat, marin, flic, voyou,... Gilles Grangier le sollicite à de nombreuses reprises, pour des personnages secondaires, certes, mais toujours remarqués. En 1955, il rencontre Robert Hossein, marquant le début d’une grande complicité artistique, au cinéma comme au théâtre.

Dans les années soixante, Robert Dalban donne la réplique à des acteurs prestigieux: Jean Gabin, Lino Ventura, Louis de Funès ou Jean Marais. C’est alors la vogue des séries noires parodiques, à commencer par «Les tontons flingueurs» (1963) de Georges Lautner, où l’acteur trouve son meilleur rôle: celui de Jean, le savoureux majordome «british» et sensible de la gâchette. Dalban révèle alors un certain potentiel comique. Outre Lautner, il tourne dans de nombreuses comédies signées André Hunebelle, Bernard Borderie ou Gérard Oury. Un autre rôle marquant, celui de l’inspecteur Gouvion, ami de Jean Gabin, dans «Le pacha» (1967). Côté théâtre, Robert Dalban participe à de nombreuses mises en scène de son vieil ami, Robert Hossein : «L’homme traqué», «Six hommes en questions» ou «La moitié du plaisir».

Par la suite, Robert Dalban devient l’indispensable troisième couteau et tourne un nombre incalculable de films, notamment des comédies de Pierre Richard, Yves Robert, Robert Lamoureux, puis Francis Veber et Claude Pinoteau. La qualité de ses films est parfois discutable, la farce franchouillarde étant à la mode. Mais la bouille de l’acteur, qu’il soit patron de bistrot, chauffeur de taxi, paysan ou concierge, est reconnaissable entre mille. La télévision fait aussi appel à lui. Pendant plus de quarante ans, il a été le prototype du second rôle en France, parsemant le cinéma de brèves mais pittoresques apparitions. Robert Dalban meurt le 3 avril 1987, d’une crise cardiaque, dans un restaurant parisien.

© Simon BENATTAR-BOURGEAY

copyright
Quand la ville s’éveille / Le gang des fourgons blindés – de Pierre Grasset avec Marc Porel
1934L’or dans la rue – de Curtis Bernhardt avec Danielle Darrieux
1937Passeurs d’hommes – de René Jayet avec Junie Astor
1939Deuxième bureau contre kommandantur – de Robert Bibal & René Jayet avec Paul Azaïs
1941La neige sur les pas – de André Berthomieu avec Pierre Blanchar
1942Promesse à l’inconnue – de André Berthomieu avec Madeleine Robinson
Ne le criez pas sur les toits – de Jacques Daniel-Norman avec Thérèse Dorny
1945Le jugement dernier – de René Chanas avec Jean Desailly
Boule de suif – de Christian-Jaque avec Micheline Presle
Peloton d’exécution – de André Berthomieu avec Pierre Renoir
1946La taverne du Poisson Couronné / Au Poisson Couronné – de René Chanas avec Michel Simon
Non coupable – de Henri Decoin avec Jany Holt
La maison sous la mer – de Henri Calef avec Anouk Aimée
1947Quai de Orfèvres – de Henri-Georges Clouzot avec Louis Jouvet
Les jeux sont faits – de Jean Delannoy avec Marguerite Moreno
Berlin Express – de Jacques Tourneur avec Merle Oberon
1948Un homme marche dans la ville – de Marcello Pagliero avec Fréhel
L’assassin est à l’écoute – de Raoul André avec Louise Carletti
Le secret de Monte-Cristo – de Albert Valentin avec Pierre Brasseur
Le paradis des pilotes perdus – de Georges Lampin avec Michel Auclair
Fandango – de Emil Edwin Reinert avec Luis Mariano
Au-delà des grilles / Les murs de Malapaga / Trois jours d’amour – de René Clément avec Isa Miranda
1949Au P’tit Zouave – de Gilles Grangier avec Dany Robin
Manon – de Henri-Georges Clouzot avec Cécile Aubry
1950Quai de Grenelle – de Emil Edwin Reinert avec Henri Vidal
Les amants de Bras-Mort /Les requins du fleuve – de Marcello Pagliero avec Nicole Courcel
La passante – de Henri Calef avec Maria Mauban
La belle image – de Claude Heymann avec Françoise Christophe
1951Les sept péchés capitaux – de Yves Allégret, Eduardo de Filippo, Claude Autant-Lara, Jean Dréville, Roberto Rossellini, Georges Lacombe & Carlo Rim avec Gérard Philipe
    Segment « Le huitième péché » de Georges Lacombe
Gibier de potence – de Roger Richebé & André Baud avec Arletty
Ils étaient cinq – de Jacques Pinoteau avec Jean Marchat
CM La dot de Sylvie – de Armand Chartier avec Evelyne Ker
1952La minute de vérité – de Jean Delannoy avec Daniel Gélin
Ouvert contre X / L’enquête est ouverte – de Richard Pottier avec Marie Déa
Mandat d’amener – de Pierre Louis avec Micheline Francey
Destinées – de Christian-Jaque, Jean Delannoy & Marcello Pagliero avec Michèle Morgan
    Segment « Jeanne d’Arc » de Jean Delannoy
1953Les révoltés de Lomanach – de Richard Pottier avec Carla Del Poggio
Leur dernière nuit – de Georges Lacombe avec Madeleine Robinson
Interdit de séjour – de Maurice de Canonge avec Paul Frankeur
Minuit, Champs-Élysées – de Roger Blanc avec Jacqueline Pierreux
Quand tu liras cette lettre – de Jean-Pierre Melville avec Juliette Gréco
Mourez, nous ferons le reste – de Christian Stengel avec Magali Noël
1954Obsession – de Jean Delannoy avec Michèle Morgan
Escalier de service – de Carlo Rim avec Etchika Choureau
Votre dévoué Blake – de Jean Laviron avec Eddie Constantine
Les diaboliques – de Henri-Georges Clouzot avec Véra Clouzot
Pas de souris dans le business – de Henri Lepage avec Geneviève Kervine
M’sieur la Caille – de André Pergament avec Jeanne Moreau
Le fils de Caroline Chérie – de Jean Devaivre avec Jean-Claude Pascal
Casse-cou, mademoiselle – de Christian Stengel avec Marthe Mercadier
1955Chiens perdus sans collier – de Jean Delannoy avec Dora Doll
Gas-oil – de Gil Grangier avec Ginette Leclerc
Des gens sans importance – de Henri Verneuil avec Françoise Arnoul
La Madelon – de Jean Boyer avec Line Renaud
Paris canaille / Paris coquin / Oh, la-la chérie ! / La soupe à la grimace – de Pierre Gaspard-Huit avec Dany Robin
Les salauds vont en enfer – de Robert Hossein avec Marina Vlady
La môme Pigalle – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
À la manière de Sherlock Holmes / Un policier pas comme les autres – Henri Lepage avec Yoko Tani
Zaza – de René Gaveau avec Pauline Carton
1956La joyeuse prison – de André Berthomieu avec Paulette Dubost
Je reviendrai à Kandara – de Victor Vicas avec Bella Darvi
La châtelaine du Liban – de Richard Pottier avec Gianna Maria Canale
Le désir mène les hommes – de Mick Roussel avec Philippe Lemaire
Le chanteur de Mexico ( el cantor de México ) de Richard Pottier avec Luis Mariano
La loi des rues – de Ralph Habib avec Mary Marquet
Les truands – de Carlo Rim avec Line Noro
La rivière des Trois Jonques – de André Pergament avec Dominique Wilms
Paris, Palace Hôtel – de Henri Verneuil avec Charles Boyer
1957Les vendanges ( the vintage ) de Jeffrey Hayden avec Pier Angeli
Les trois font la paire – de Clément Duhour & Sacha Guitry avec Michel Simon
Les espions – de Henri-Georges Clouzot avec Peter Ustinov
La Tour, prends garde ! – de Georges Lampin avec Eleonora Rossi Drago
Les amants de demain – de Marcel Blistène avec Michel Auclair
Cargaison blanche – de Georges Lacombe avec Renée Faure
Donnez-moi ma chance – de Léonide Moguy avec Ivan Desny
Le souffle du désir – de Henri Lepage avec Michel Ardan
Ce joli monde – de Carlo Rim avec Micheline Dax
1958Moi et le colonel ( me and the colonel ) de Peter Glenville avec Danny Kaye
Sois belle et tais-toi – de Marc Allégret & Henri Verneuil avec Alain Delon
Un témoin dans la ville – de Edouard Molinaro avec Françoise Brion
Marie-Octobre – de Julien Duvivier avec Danielle Darrieux
Amour, autocar et boîte de nuit / Paris, c’est l’amour – de Walter Kapps avec Danielle Godet
En légitime défense – de André Berthomieu avec Maria Mauban
Pourquoi vins-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Michèle Morgan
1959Le baron de l’écluse – de Jean Delannoy avec Micheline Presle
Signé Arsène Lupin – de Yves Robert avec Alida Valli
Vers l’extase – de René Wheeler avec Pascale Petit
Interpol contre X – de Maurice Boutel avec Andrex
Monsieur Suzuki – de Robert Vernay avec Claude Farell
Quai du Point-du-Jour – de Jean Faurez avec Dany Carrel
CM La revenante – de Jacques Poitrenaud avec Guy Bedos
1960L’affaire d’une nuit – de Henri Verneuil avec Pascale Petit
Les vieux de la vieille – de Gilles Grangier avec Noël-Noël
Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Darry Cowl
La menace – de Gérard Oury avec Elsa Martinelli
Vive Henri IV… Vive l’amour ! – de Claude Autant-Lara avec Julien Carette
La bride sur le cou – de Roger Vadim & Jean Aurel avec Brigitte Bardot
Boulevard – de Julien Duvivier avec Jean-Pierre Léaud
La grande vie ( das kunstseidene mädchen / la gran vita ) de Julien Duvivier avec Giulietta Masina
Le pavé de Paris – de Henri Decoin avec Nadia Gray
1961Les livreurs – de Jean Girault avec Suzanne Dehelly
Le rendez-vous / Le rendez-vous de Noël – de Jean Delannoy avec Annie Girardot
Madame Sans-Gêne – de Christian-Jaque avec Sophia Loren
La cave se rebiffe – de Gilles Grangier avec Martine Carol
Le miracle des loups – de André Hunebelle avec Jean-Louis Barrault
Le septième juré – de Georges Lautner avec Danièle Delorme
L’assassin est dans l’annuaire / Cet imbécile de Rimoldi – de Léo Joannon avec Fernandel
En pleine bagarre ( mani in alto ) de Giorgio Bianchi avec Magali Noël
Maléfices – de Henri Decoin avec Liselotte Pulver
Le monte-charge – de Marcel Bluwal avec Lea Massari
1962Les mystères de Paris – de André Hunebelle avec Jill Haworth
L’œil du monocle – de Georges Lautner avec Elga Andersen
Le chevalier de Pardaillan – de Bernard Borderie avec Gérard Barray
Le repos du guerrier – de Roger Vadim avec Robert Hossein
Le vice et la vertu – de Roger Vadim avec Catherine Deneuve
La prostitution – de Maurice Boutel avec Etchika Choureau
La loi des hommes – de Charles Gérard avec Arletty
Les grands chemins – de Christian Marquand avec Renato Salvatori
Du mouron pour les petits oiseaux – de Marcel Carné avec Paul Meurisse
1963Chair de poule – de Julien Duvivier avec Catherine Rouvel
Les tontons flingueurs – de Georges Lautner avec Lino Ventura
La mort d’un tueur – de Robert Hossein avec Marie-France Pisier
1964Le monocle rit jaune – de Georges Lautner avec Barbara Steele
Les barbouzes – de Georges Lautner avec Francis Blanche
Les gorilles – de Jean Girault avec Jess Hahn
Le gentleman de Cocody – de Christian-Jaque avec Jean Marais
Fantômas – de André Hunebelle avec Louis de Funès
1965Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Mylène Demongeot
Piège pour Cendrillon – de André Cayatte avec Dany Carrel
Quand passent les faisans – de Edouard Molinaro avec Jean Lefebvre
Brigade antigangs – de Bernard Borderie avec Raymond Pellegrin
Ne nous fâchons pas – de Georges Lautner avec Michel Constantin
La longue marche – de Alexandre Astruc avec Jean-Louis Trintignant
1966Le grand restaurant – de Jacques Besnard avec Bernard Blier
Fantômas contre Scotland Yard – de André Hunebelle avec Françoise Christophe
Trois enfants dans le désordre – de Léo Joannon avec Bourvil
Un choix d’assassins – de Philippe Fourastié avec Bernard Noël
Un idiot à Paris – de Serge Korber avec Jean Carmet
L’homme qui trahit la maffia – de Charles Gérard avec Claudine Coster
1967Le pacha – de Georges Lautner avec Jean Gabin
Le fou du labo quatre – de Jacques Besnard avec Pierre Brasseur
Maldonne – de Sergio Gobbi avec Pierre Vaneck
La petite vertu – de Serge Korber avec Jacques Perrin
1968Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages / Opération Léontine – de Michel Audiard avec Françoise Rosay
Sept hommes pour Tobrouk ( la battaglia del deserto / la batalla del desierto / desert battle ) de Mino Loy avec George Hilton
Le cerveau – de Gérard Oury avec David Niven
Sous le signe du taureau – de Gilles Grangier avec Suzanne Flon
1969Mon oncle Benjamin / Mon oncle Benjamin, l’homme à l’habit rouge – de Edouard Molinaro avec Jacques Brel
Le temps des loups – de Sergio Gobbi avec Virna Lisi
Les libertines / Les belles au bois dormant ( las bellas / las bellas del bosque / l’intreccio ) de Pierre Chenal avec Marisa Mell
Clérambard – de Yves Robert avec Lise Delamare
Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause ! – de Michel Audiard avec Mireille Darc
Et qu’ça saute ! – de Guy Lefranc avec Paul Préboist
1970Le distrait – de Pierre Richard avec Marie-Christine Barrault
Point de chute – de Robert Hossein avec Johnny Hallyday
Le cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques – de Michel Audiard avec Yves Robert
Vertige pour un tueur – de Jean-Pierre Desagnat avec Silva Koscina
1971Les malheurs d’Alfred / Les malheurs d’Alfred ou après la pluie... Le mauvais temps – de Pierre Richard avec Anny Duperey
Un cave – de Gilles Grangier avec Marthe Keller
Il était une fois un flic – de Georges Lautner avec Daniel Ivernel
1972Quelques messieurs trop tranquilles – de Georges Lautner avec Renée Saint-Cyr
L’insolent – de Jean-Claude Roy avec Henry Silva
Le grand blond avec une chaussure noire – de Yves Robert avec Jean Rochefort
La raison du plus fou – de François Reichenbach & Raymond Devos avec Raymond Devos
1973Na ! – de Jacques Martin avec Danièle Evenou
Salut l’artiste – de Yves Robert avec Marcello Mastroianni
Mais où est donc passée la septième compagnie ? – de Robert Lamoureux avec Pierre Mondy
La valise – de Georges Lautner avec Jean-Pierre Marielle
Ursule et Grelu – de Serge Korber avec Bernard Fresson
OK parton – de Claude Vital avec Jacques Dutronc
1974Comme un pot de fraises ! – de Jean Aurel avec Jean-Claude Brialy
La gifle – de Claude Pinoteau avec Isabelle Adjani
Comment réussir… quand on est con et pleurnichard – de Michel Audiard avec Jane Birkin
Seul le vent connaît la réponse ( die antwort kennt nur der wind ) de Alfred Vohrer avec Maurice Ronet
Pas de problème ! – de Georges Lautner avec Bernard Menez
Quand la ville s’éveille / Le gang des fourgons blindés – de Pierre Grasset avec Marc Porel
1975D’amour et d’eau fraîche – de Jean-Pierre Blanc avec Miou-Miou
On a retrouvé la septième compagnie – de Robert Lamoureux avec Pierre Tornade
L’incorrigible – de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo
Les vécés étaient fermés de l’intérieur – de Patrice Leconte avec Coluche
Le téléphone rose – de Edouard Molinaro avec Françoise Prévost
1976Le chasseur de chez Maxim’s – de Claude Vital avec Michel Galabru
Armaguedon – de Alain Jessua avec Jean Yanne
Le gang – de Jacques Deray avec Alain Delon
Mort au sang d’honneur ( bloedverwanten ) de Wim Lindner avec Jacqueline Huet
Dracula père et fils – de Edouard Molinaro avec Christopher Lee
1977Le maestro – de Claude Vital avec Sophie Desmarets
Gloria – de Claude Autant-Lara avec Nicole Maurey
1978Freddy / Jeannot la frime – de Robert Thomas avec Sophie Daumier
Je suis timide… mais je me soigne – de Pierre Richard avec Aldo Maccione
La carapate – de Gérard Oury avec Victor Lanoux
Coup de tête – de Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dewaere
Le temps des vacances – de Claude Vital avec Nathalie Delon
1979Tous vedettes – de Michel Lang avec Leslie Caron
5% de risques / Cinq pour cent de risques – de Jean Pourtalé avec Bruno Ganz
1980La boum – de Claude Pinoteau avec Claude Brasseur
Le coup de parapluie – de Gérard Oury avec Gerd Froebe
Une merveilleuse journée – de Claude Vital avec Daniel Ceccaldi
1981La chèvre – de Francis Veber avec Gérard Depardieu
Prends ta Rolls… et va pointer – de Richard Balducci avec Micheline Luccioni
Jamais avant le mariage – de Daniel Ceccaldi avec Jean-Pierre Darras
Les misérables – de Robert Hossein avec Michel Bouquet
1982La boum 2 – de Claude Pinoteau avec Sophie Marceau
L’été de nos quinze ans – de Marcel Jullian avec Michel Sardou
1983Si elle dit oui… je ne dis pas non ! – de Claude Vital avec Pierre Mondy
Attention ! Une femme peut en cacher une autre – de Georges Lautner avec Eddy Mitchell
Les compères – de Francis Veber avec Michel Aumont
P’tit con – de Gérard Lauzier avec Caroline Cellier
1984Neuville, ma belle – de Mae Kelly avec Bernard Musson
Les parents ne sont pas simples cette année – de Marcel Jullian avec Jacques François
Fiche créée le 14 mai 2009 | Modifiée le 13 février 2013 | Cette fiche a été vue 6233 fois
PREVIOUSMax Dalban || Robert Dalban || Muse DalbrayNEXT