CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Wojciech Alaborski
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Dhéry



Date et Lieu de naissance : 27 avril 1921 (Saint-Denis, France)
Date et Lieu de décès : 3 décembre 2004 (Paris, France)
Nom Réel : Robert Léon Henry Fourrey

ACTEUR

Fils et petit-fils de meuniers bourguignons, Robert Léon Henry Fourrey naît le 27 avril 1921, à Saint-Denis, ville du département de la Seine-Saint-Denis, en région parisienne. Après ses études à l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, il décide de devenir clown. Il fait donc son entrée dans une école de cirque et suit parallèlement les cours de René Simon. Il complète sa formation artistique au conservatoire sous la coupe de Louis Jouvet. Il y côtoie Jacques Legras et Gérard Calvi, ses premiers complices, mais aussi Colette Brosset, une ancienne ballerine. Ils se marient le 18 novembre 1943. Elle devient alors sa compagne dévouée, sa muse, sa complice et son interprète préférée.

Au début des années quarante, il choisit le nom de Robert Dhéry, en hommage au petit village d’Héry, dans l’Yonne, où il passait ses vacances lorsqu’il était enfant. Il débute discrètement devant les caméras, dans des petits rôles, notamment dans «Remorques» (1940) de Jean Grémillon et l’inoubliable «Les enfants du paradis» (1944) de Marcel Carné. Tout commence vraiment en 1947 avec «Les aventures des Pieds Nickelés» de Marcel Aboulker, dont il signe aussi l’adaptation. En 1948, il écrit et crée la pièce les «Branquignols», une comédie burlesque, qu’il monte au Théâtre de la Bruyère. C’est un triomphe et devant l’immense succès, la comédie est adaptée au cinéma l’année suivante, interprétée entre autre par Colette Brosset, Christian Duvaleix, Raymond Bussières, Jean Carmet, Julien Carette, etc….

Dans les années cinquante, Robert Dhéry enchaîne les succès, sur les scènes françaises et des pays francophones: «Dugudu» (1951), «Ah ! Les belles bacchantes» (1953) et «Jupons volent !» (1954). En 1955, avec «La plume de ma tante» c’est le début d’une tournée triomphale de quatre années, à travers le monde, qui va mener la troupe de Londres à New York. Entre temps, pour le grand écran, il écrit et réalise «Bertrand Cœur-de-Lion» (1950) avec Colette et la jeune Capucine, puis il adapte, pour Jean Loubignac, «Ah ! Les belles Bacchantes !» (1954), également interprété par Michel Serrault, Francis Blanche et Jacqueline Maillan.

Les années soixante, sont marquées au cinéma, par la réalisation de deux comédies savoureuses: «La belle américaine» (1960) et «Allez France !» (1964). Mais c’est «Le petit baigneur» en 1967, avec Louis de Funès, qui lui amène la gloire et la consécration. Sur scène, il se fait aussi l’interprète de Marcel Achard pour «Machin-chouette», Tom Stoppard pour «La musique adoucit les mœurs» et Neil Simon pour «Drôle de couple», puis il assure la mise en scène des pièces: «Le comte Ory» (1976) et «La Grande-Duchesse de Gerolstein» (1979), des œuvres de l’opéra-comique de grande qualité. En 1974, il réalise son dernier film, «Vos gueules les mouettes !», toujours entouré par sa bande de joyeux copains.

Par la suite, Dhéry fait encore deux apparitions remarquées au cinéma, dans «Malvil» (1980) de Christian de Chalonge et dans «La passion Béatrice» (1987) de Bertrand Tavernier. En 1989, après une dernière mise en scène, «Jean de la lune» de Feydeau, au Théâtre de la Carouge de Genève, il se retire définitivement du monde du spectacle. Robert Dhéry s’éteint le 3 décembre 2004, à Paris, suite à des problèmes cardiaques. Son corps sera inhumé au cimetière de Dhéry, village de son enfance.

© Philippe PELLETIER - Sources Yvan FOUCART

copyright
1940Remorques – de Jean Grémillon avec Madeleine Renaud
1942Fou d’amour – de Paul Mesnier avec Micheline Francey
Une étoile au soleil – de André Zwoboda avec Pierre Larquey
Monsieur des Lourdines – de Pierre de Hérain avec Mila Parély
1943Feu Nicolas – de Jacques Houssin avec Suzanne Dehelly
Service de nuit – de Jean Faurez avec Gaby Morlay
1944Les enfants du paradis – de Marcel Carné avec Arletty
    Film en 2 parties
    1 : Le boulevard du crime
    2 : L’homme en blanc
La fiancée des ténèbres – de Serge de Poligny avec Jany Holt
Le merle blanc – de Jacques Houssin avec Saturnin Fabre
1945Madame et son flirt – de Jean de Marguenat avec Giselle Pascal
On demande un ménage – de Maurice Cam avec Denise Grey
1946Le château de la dernière chance – de Jean-Paul Paulin avec Corinne Calvet
En êtes-vous bien sûr? – de Jacques Houssin avec Martine Carol
1947Les aventures des Pieds Nickelés / Les Pieds Nickelés – de Marcel Aboulker avec Rellys
    + adaptation
Une nuit à Tabarin – de Carl Lamac avec Margo Lion
1948Métier de fous – de André Hunebelle avec Gaby Sylvia
1949La patronne – de Robert Dhéry avec Annie Ducaux
    + adaptation
Branquignols / Les Branquignols – de Robert Dhéry avec Julien Carette
    + adaptation, dialogues & scénario
Je n’aime que toi – de Pierre Montazel avec Luis Mariano
1950Bertrand Cœur-de-Lion – de Robert Dhéry avec Capucine
    + adaptation, dialogues & scénario
1951La demoiselle et son revenant – de Marc Allégret avec Henri Vilbert
CM Si ça vous chante – de Jacques Loew avec Blanchette Brunoy
1952L’amour n’est pas un péché – de Claude Cariven avec Colette Brosset
1954Ah ! Les belles Bacchantes ! / Femmes de Paris – de Jean Loubignac avec Jacqueline Maillan
    + dialogues & scénario
1961La belle américaine – de Robert Dhéry avec Jacques Charrier
    + adaptation & scénario
Un cheval pour deux – de Jean-Marc Thibault avec Roger Pierre
1964Allez France ! – de Robert Dhéry avec Jean Richard
    + adaptation, dialogues & scénario
1965La communale – de Jean L’Hôte avec Fernand Ledoux
1967Le petit baigneur – de Robert Dhéry avec Louis De Funès
    + adaptation, dialogues & scénario
1969Trois hommes sur un cheval – de Marcel Moussy avec Jean Poiret
1970On est toujours trop bon avec les femmes – de Michel Boisrond avec Jean-Pierre Marielle
1971Le temps d’aimer ( time for loving / Paris was made for lovers ) de Christopher Miles avec Mel Ferrer
1974Vos gueules les mouettes ! – de Robert Dhéry avec Pierre Mondy
    + dialogues & scénario
1980Malevil – de Christian de Chalonge avec Michel Serrault
1987La passion Béatrice – de Bertrand Tavernier avec Julie Delpy
Fiche créée le 23 février 2006 | Modifiée le 5 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 7360 fois
PREVIOUSBernard Dhéran || Robert Dhéry || Idrissa DiabatéNEXT