CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nancy Carroll
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robert Florey



Date et Lieu de naissance : 14 septembre 1900 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 16 mai 1979 (Santa Monica, Californie, USA)
Nom Réel : Robert Gustave Fuchs

REALISATEUR
Image
1929 Noix de coco (the cocoanuts) de Robert Florey avec Groucho Marx, Harpo Marx & Chico Marx
Image
1939 Hôtel Impérial (hotel Imperial) de Robert Florey avec Isa Miranda, Ray Milland & J. Carrol Naish
Image
1946 La bête aux cinq doigts (the beast with five fingers) de Robert Florey avec Peter Lorre & Andrea King
Image
1948 Tarzan et les sirènes (Tarzan and the mermaids) de Robert Florey avec Johnny Weissmuller & Brenda Joyce

Robert Florey naît à Paris le 14 septembre 1900 alors que la planète cinématographique est française. Les frères Lumière envoient leurs reporters dans le monde entier. Georges Méliès invente le cinéma de fiction, Léon Gaumont et Charles Pathé créent les premières sociétés de distribution. Au tout début des années vingt, Robert Florey se fait embaucher à la Gaumont.

Dès 1921, avec sa longue silhouette dégingandée, son éternel sourire malgré des traits ingrats, il apparaît dans vingt-cinq courts métrages de Louis Feuillade. Fort de cette expérience Robert Florey part pour la Californie. Il y rencontre Max Linder, qui tourne «L’étroit mousquetaire» (1922) dans des décors prêtés par Douglas Fairbanks qui l’embauche pour diverses tâches. Il aurait même fait du secrétariat pour Rudolph Valentino avant de devenir l’assistant de King Vidor et de Josef von Stenberg. En 1927, il réalise ses premiers courts métrages dont le côté poétique et même surréaliste surprend comme dans «The Life and death of 9413» (1928) sur un figurant rêvant d’être une vedette mais qui ne sera qu’un matricule à Hollywood et au ciel. Le cinéaste reçoit alors la «mission impossible» de diriger Groucho Marx et ses frères dans leur premier film «Noix de coco» (1929) au tout début du parlant. Ces fantaisistes iconoclastes apprécieront ce jeune réalisateur français de tout juste 29 ans, curieux, inventif, et à l’humour malicieux. Fin 1929, Robert retrouve la France pour tourner notamment «L’amour chante» avec Florelle et Fernand Gravey, Armand Guerra assurant la version espagnole. Puis c’est «Le blanc et le noir» avec Raimu, adaptée de Sacha Guitry qui n’aurait pas été montrable aux Etats-Unis aux lois ségrégationnistes. Puis le cinéaste repart à Hollywood où il épouse en 1939 Virginia Dabney, originaire d’Atlanta.

Jusqu’en 1950, Robert Florey inscrit à sa filmographie particulièrement variée près de soixante titres et prête son concours à des réalisateurs et des scénaristes. Certes il ne fait pas des chefs-d’œuvre, mais citons cependant «Double assassinat dans la rue Morgue» (1932) avec Bela Lugosi et dans le même registre «La bête aux cinq doigts» (1946) avec Peter Lorre. Il dirige aussi, Bette Davis dans la comédie douce-amère «Ex-Lady» (1932), Mary Astor, Barbara Stanwyck, Conrad Nagel, Anthony Quinn et bien d’autres. Il fait des comédies musicales, des films «exotiques» comme «Le chant du désert» (1943) avec Victor Francen et Marcel Dalio dans des rôles «alimentaires». Il tourne même «La légion étrangère» (1948) avec Vincent Price servant en Indochine! Et n’oublions pas le grand cri poussé par Johnny Weissmuller dans «Tarzan et les sirènes» (1948)! Même Charles Chaplin emploie Robert Florey pour réaliser son Landru alias «Monsieur Verdoux» (1947).

À partir des années cinquante Robert Florey se tourne vers la télévision. On lui attribue trois cents mises en scène. Il filme notamment «L’histoire de Doreen Maney» (1960) du feuilleton «Les incorruptibles» avec Robert Stack. Il fait un dernier épisode de «Au-delà du réel» en 1963. Puis il se consacre à l’écriture de ses souvenirs: «La lanterne magique» (1966) et «Hollywood année zéro» (1972). Inexplicablement oublié dans son pays natal, le trop modeste Robert Florey, véritable aventurier français du cinéma, décède des suites d’un cancer dans sa soixante-dix neuvième année, le 16 mai 1979, à Santa Monica, tout près de son cher Hollywood.

© Caroline HANOTTE

copyright
1921L’orpheline – de Louis Feuillade avec Jane Grey
    Sérial en 12 épisodes – Seulement assistant réalisateur & interprétation
    1 : Les malheurs de Némorin
    2 : Orpheline
    3 : Le complot
    4 : L’intruse
    5 : Délivrance
    6 : Le traquenard
    7 : À l’ombre du clocher
    8 : La conquête d’un héritage
    9 : Soirs de Paris
    10 : Chagrin d’amour
    11 : Le revenant
    12 : Vers le bonheur
Parisette – de Louis Feuillade avec Sandra Milowanoff
    Sérial en 12 épisodes – Seulement assistant réalisateur & interprétation
    1 : Manoela
    2 : Le secret de madame Stéphan
    3 : L’affair de Neuilly
    4 : L’enquête
    5 : La piste
    6 : Grand-père
    7 : Le faux révérend
    8 : Family House
    9 : L’impasse
    10 : Le triomphe de Cogolin
    11 : La fortune de Joaquim
    12 : Le secret des Costabella
CM Saturnin ou le bon allumeur – de Louis Feuillade avec Jeanne Rollette
    Seulement interprétation
1922Robin des Bois ( Robin Hood ) de Allan Dwan avec Douglas Fairbanks
    Seulement interprétation
1924Nuits parisiennes ( parisian nights ) de Alfred Santell avec Renée Adorée
    Seulement assistant réalisateur
1925Rédemption ( the redeeming sin ) de J. Stuart Blackton avec Alla Nazimova
    Seulement figuration
La rose du ruisseau ( the masked bride ) de Christy Cabanne avec Mae Murray
    Seulement assistant réalisateur
La grande parade ( the big parade ) de King Vidor avec Renée Adorée
    Seulement décorateur de plateaux & costumier
La Bohème ( la Boheme ) de King Vidor avec Lillian Gish
    Seulement assistant de production
1926Exquisite sinner / Escape – de Josef von Sternberg & Phil Rosen avec Renée Adorée
    Seulement assistant réalisateur
One hour of love – de Robert Florey avec Jacqueline Logan
1927La flamme d’amour ( the magic flame ) de Henry King avec Ronald Colman
    Seulement assistant réalisateur
CM The loves of zero – de Robert Florey avec Joseph Marievsky
    + sujet & scénario
CM Johann the coffinmaker – de Robert Florey
    + sujet & scénario
The romantic age – de Robert Florey avec Eugene O’Brien
Face value – de Robert Florey avec Betty Baker
1928 CM The life and death of 9413: A Hollywood extra /A Hollywood extra / Hollywood rhapsody / Suicide of a Hollywood extra – de Robert Florey & Slavko Vorkapich avec Voya George
    + scénario & production
Bonjour New York ( hello ! New York ! / skyscraper symphony ) de Robert Florey avec Maurice Chevalier
CM Skyscrapers symphony – de Robert Florey
    + scénario – Non crédité
CM Pusher-in-the-face – de Robert Florey avec Estelle Taylor
CM Night club – de Robert Florey avec Minnie Dupree
1929Un trou dans le mur ( a hole in the wall ) de Robert Florey avec Edward G. Robinson
Noix de coco ( the cocoanuts ) de Robert Florey avec Groucho Marx
The battle of Paris / The gay lady – de Robert Florey avec Charles Ruggles
Rendez-vous ( komm’ zu mir zum rendezvous ) de Carl Boese avec Walter Rilla
    Seulement scénario
La route est belle – de Robert Florey avec Saturnin Fabre
1930L’amour chante – de Robert Florey avec Fernand Gravey
    + scénario
L’amour chante ( el amor solfeando / el profesor de mi mujer / el profesor de mi señora ) de Armand Guerra avec Florelle
    + scénario & réalisation de quelques scènes – Non crédité – Version espagnole de « L’amour chante »
Le blanc et le noir – de Robert Florey avec Raimu
1931Frankenstein – de James Whale avec Boris Karloff
    Seulement scénario & réalisation de quelques scènes – Non crédité
Those we love – de Robert Florey avec Mary Astor
The man called Black – de Robert Florey avec Mae Busch
    + scénario
Double assassinat dans la rue Morgue / Le crime de la rue Morgue ( murders in the rue Morgue ) de Robert Florey avec Bela Lugosi
    + scénario
1932Sa douce maison / La maison de la 56ème rue ( the house on 56th Street ) de Robert Florey avec Kay Francis
Fifty-fifty – de Robert Florey
Ex-Lady – de Robert Florey avec Bette Davis
1933Girl missing – de Robert Florey avec Ben Lyon
A study in scarlet – de Edward L. Marin avec Anna May Wong
    Seulement scénario – Non crédité
Bedside – de Robert Florey avec Warren William
1934L’ombre du passé / À l’ombre du passé ( registered nurse ) de Robert Florey avec Bebe Daniels
I sell anything / I sell everything – de Robert Florey avec Ann Dvorak
J’écoute ( I’ve got your number ) de Ray Enright avec Joan Blondell
    Seulement réalisateur de la deuxième équipe – Non crédité
Smarty / Hit me again – de Robert Florey avec Edward Everett Horton
I am a thief – de Robert Florey avec Ricardo Cortez
1935Going highbrow – de Robert Florey avec ZaSu Pitts
La dame en rouge ( the woman in red ) de Robert Florey avec Barbara Stanwyck
The Florentine dagger – de Robert Florey avec Margaret Lindsay
Ne pariez pas sur les blondes ( don’t bet on blondes ) de Robert Florey avec Vince Barnett
Casino de Paris ( go in to your dance / Casino de Paree ) de Archie Mayo avec Al Jolson
    Seulement réalisateur de la deuxième équipe – Non crédité
Ship cafe – de Robert Florey avec Inez Courtney
La main passe ( the pay-off / the real McCoy ) de Robert Florey avec James Dunn
Lampe de Chine ( oil for the lamps of China ) de Mervyn LeRoy avec Josephine Hutchinson
    Seulement réalisateur de la deuxième équipe – Non crédité
L’homme sans visage ( preview murder mystery ) de Robert Florey avec Frances Drake
1936Rose of the rancho – de Marion Gering avec Charles Bickford
    Seulement réalisateur de quelques scènes – Non crédité
Hollywood Boulevard – de Robert Florey avec Robert Cummings
L’espionne Elsa ( till we meet again / forgotten faces ) de Robert Florey avec Lionel Atwill
1937This way please – de Robert Florey avec Lee Bowman
Le paria ( outcast ) de Robert Florey avec Warren William
Mountain music – de Robert Florey avec Bob Burns
L’homme qui terrorisait New York ( king of gamblers / czar of the slot machines ) de Robert Florey avec Claire Trevor
La fille de Shanghai ( daughter of Shanghai / daughter of the Orient ) de Robert Florey avec Charles Bickford
Dangereux à connaître ( dangerous to know ) de Robert Florey avec Lloyd Nolan
1938L’évadé d’Alcatraz / Le roi d’Alcatraz / Pirates modernes ( king of Alcatraz / king of the Alcatraz ) de Robert Florey avec Harry Carey
Disbarred – de Robert Florey avec Robert Preston
1939The magnificent fraud – de Robert Florey avec Mary Boland
Hôtel Impérial ( hotel Imperial ) de Robert Florey avec Isa Miranda
Death of a champion – de Robert Florey avec Joseph Allen
Femmes sans nom ( women without names ) de Robert Florey avec Robert Paige
Kidnappée ( parole fixer ) de Robert Florey avec Virginia Dale
1940Two in a taxi – de Robert Florey avec Anita Louise
Meet Boston Blackie – de Robert Florey avec Chester Morris
1941The face behind the mask / Behind the mask – de Robert Florey avec Peter Lorre
Dangerously they live – de Robert Florey avec John Garfield
1942Lady gangster – de Robert Florey avec Jackie Gleason
1943Bomber’s moon – de Harold D. Schuster & Edward Ludwig avec George Montgomery
    Seulement réalisateur de la deuxième équipe
Le chant du désert ( the desert song ) de Robert Florey avec Bruce Cabot
1944Man from Frisco – de Robert Florey avec Anne Shirley
Roger Touhy, gangster / The last gangster / Roger Touhy – de Robert Florey avec Preston Foster
1945Bombes sur Hong Kong ( god is my co-pilot ) de Robert Florey avec Raymond Massey
San Antonio – de David Butler avec Alexis Smith
    Seulement réalisateur de quelques scènes – Non crédité
Danger signal – de Robert Florey avec Zachary Scott
1946La bête aux cinq doigts ( the beast with five fingers ) de Robert Florey avec Peter Lorre
1947Monsieur Verdoux – de Charles Chaplin avec Martha Raye
    Seulement réalisateur de quelques scènes – Non crédité & assistant réalisateur
1948Légion étrangère ( rogues’ regiment ) de Robert Florey avec Marta Toren
    + sujet & scénario
Tarzan et les sirènes ( Tarzan and the mermaids ) de Robert Florey avec Johnny Weissmuller
Les aventures de Don Juan ( adventures of Don Juan / the new adventures of Don Juan ) de Vincent Sherman avec Errol Flynn
    Seulement scénario – Non crédité
La dernière charge ( outpost in Morocco ) de Robert Florey avec George Raft
1949Le passé se venge ( the crooked way ) de Robert Florey avec John Payne
1950The vicious years / The gangster we made – de Robert Florey avec Russ Tamblyn
John N’a-qu’un-Œil ( Johnny One-Eye ) de Robert Florey avec Pat O’Brien
La taverne de New Orleans ( adventures of captain Fabian / New Orleans adventure ) de William Marshall avec Micheline Presle
    Seulement assistant réalisateur – Non crédité
DO One hour in Wonderland – de Robert Florey avec Walt Disney
1951 DO Operation Wonderland – de Robert Florey avec Walt Disney
    Non crédité
TV Schlitz Playhouse of stars – de Robert Florey avec Teresa Wright
    Série – Réalisation de 2 épisodes entre 1951 & 1959
1952 TV Four Star Playhouse / Four Star Theatre / Star performance – de Robert Florey avec Charles Boyer
    Série – Réalisation de 19 épisodes entre 1952 & 1956
    Prix DGA pour la réalisation d’un film de télévision pour l’épisode « The last voyage » (1953) par la Guilde des Réalisateurs Américains, USA
1953 TV Letter to Loretta / The Loretta Young show / The Loretta Young theatre – de Robert Florey avec Loretta Young
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes entre 1953 & 1961
1954 TV Disneyland – de Robert Florey avec Walt Disney
    Série – Réalisation de 3 épisodes
1955 TV Alfred Hitchcock présente ( Alfred Hitchcock presents ) de Robert Florey avec Alfred Hitchcock
    Série – Réalisation de 5 épisodes entre 1955 & 1962
1956 TV Ethel Barrymore Theater – de Robert Florey avec Ethel Barrymore
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Zane Grey Theater / Dick Powell’s Zane Grey Theater – de Budd Boetticher avec Dick Powell
    Série – Réalisation de 5 épisodes entre 1956 & 1961
1957 TV Alcoa Theatre – de Robert Florey avec David Janssen
    Série – Réalisation de 8 épisodes entre 1957 & 1960
TV La grande caravane ( wagon train ) de Robert Florey avec Ward Bond
    Série – Réalisation de 1 épisode
1958 TV Westinghouse Desilu Playhouse – de Robert Florey avec Lucille Ball
    Série – Réalisation de 1 épisode
1959 TV The David Niven show – de Robert Florey avec David Niven
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Aventures dans les îles ( adventures in paradise ) de Robert Aldrich avec Cecil Kellaway
    Série – Réalisation de 8 épisodes entre 1959 & 1962
TV Les incorruptibles ( the untouchables ) de Robert Florey avec Robert Stack
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV La quatrième dimension ( the twilight zone ) de Robert Florey avec Rod Sterling
    Série – Réalisation de 3 épisodes entre 1959 & 1964
1960 TV The Barbara Stanwyck show – de Robert Florey avec Barbara Stanwyck
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Michael Shayne – de Robert Florey avec Richard Denning
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Echec et mat ( checkmate ) de Robert Florey avec Doug McClure
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Thriller / Boris Karloff’s thriller – de Robert Florey avec Boris Karloff
    Série – Réalisation de 1 épisode
1961 TV The Dick Powell show / The Dick Powell theatre – de Robert Florey avec Dick Powell
    Série – Réalisation de 1 épisode
1962 TV Going my way – de Robert Florey avec Gene Kelly
    Série – Réalisation de 1 épisode
1963 TV Au-delà du réel ( the outer limits ) de Robert Florey avec Ruth Roman
    Série – Réalisation de 1 épisode
Fiche créée le 25 février 2007 | Modifiée le 2 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 6889 fois
PREVIOUSLola Flores || Robert Florey || Bess FlowersNEXT