CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Giorgio Albertazzi
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Robin Williams



Date et Lieu de naissance : 21 juillet 1951 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 11 août 2014 (Belvedere, Californie, USA)
Nom Réel : Robin McLaurin Williams

ACTEUR
Image
1987 Good morning, Vietnam – de Barry Levinson avec Forest Whitaker, Bruno Kirby, Tung Thanh Tran & J.T. Walsh
Image
1989 Le cercle des poètes disparus (dead poets society) de Peter Weir avec Robert Sean Leonard & Ethan Hawke
Image
1993 Madame Doubtfire (Mrs. Doubtfire) de Chris Colombus avec Sally Field, Pierce Brosnan & Harvey Fierstein
Image
1997 Will Hunting (good Will Hunting) de Gus Van Sant avec Matt Damon, Ben Affleck & Stellan Skarsgård

Le sourire au bord des larmes, le regard bleu tristesse, mais surtout le visage expressif d’un acteur et humoriste américain hors normes. Robin McLaurin Williams, né le 21 juillet 1951 à Chicago dans l’Illinois a fait du rire un bouclier pour repousser sont mal de vivre, qu’il noyait dans l’alcool et la cocaïne, mais qu’il n’a jamais pu vaincre. La notoriété et la richesse n’y ont rien changé. Conscient de sa vocation de comique, Robin Williams part étudier le théâtre à la célèbre école d’art dramatique Juilliard à New York. Son premier rôle, un extraterrestre, est à la mesure de ses pitreries. Dans «Mork and Mindy» (1978/82), il donne libre cours à sa nature extravertie et assure le succès de cette série télévisée, en affublant son personnage Mork d’une voix aigüe et nasillarde et en improvisant nombre de dialogues. Cette performance lui vaut un Golden Globe au titre de meilleur acteur de télévision.

Happé par le cinéma, Robin Williams enchaîne les films, populaires ou d’auteur, démontrant son talent dans tous les registres, du comique au tragique. Il débute en donnant vie au célèbre «Popeye» (1980), sous la direction de Robert Altman. «Good morning, Vietnam» (1987) est le tremplin qui le propulse parmi les acteurs qui comptent. Il campe avec brio un animateur de radio déjanté, chargé de soutenir le moral des troupes américaines. Récompensé par un Golden Globe, il conforte son charisme avec une interprétation émouvante d’un professeur atypique et anticonformiste dans «Le cercle des poètes disparus» (1988) de Peter Weir. Couvert de lauriers, il poursuit son ascension avec des réalisateurs souvent de renom, dans des films et pour des personnages très contrastés. «L’éveil» (1990) de Penny Marshall, avec Robert de Niro, lui offre un rôle de médecin. Pour Steven Spielberg, il incarne Peter Pan adulte dans «Hook» (1991), face à Dustin Hoffman. Il se travestit en hilarante gouvernante dans «Madame Doubtfire» (1993) de Chris Columbus, auprès de Sally Field. Une métamorphose qui l’auréole de plusieurs distinctions. Il ne dédaigne pas de s’aventurer dans le fantastique, avec un film comme «Jumanji» (1995) de Joe Johnston, ou de prêter sa voix, dont il joue comme d’un instrument, à des personnages de dessins animés, tel le Génie d’«Aladdin» (1992 et 1995). D’homme-enfant dans «Jack» (1996) de Francis Ford Coppola, il se mue en fin psychothérapeute dans «Will Hunting» (1997), auprès de Matt Damon, prestation pour laquelle il reçoit un Oscar du meilleur second rôle masculin. Robin Williams excelle aussi dans des compositions plus complexes, en glacial tueur psychopathe dans «Insomnia» (2001) de Christopher Nolan, aux côtés de Al Pacino et Hilary Swank, ou en détraqué obsessionnel dans «Photo obsession» (2001) de Mark Romanek, avec Connie Nielsen. Il ne s’éloigne pas pour autant de la comédie, en jouant dans «La nuit au Musée 1 et 2» (2006 et 2008) de Shawn Levy, auprès de Ben Stiller. À partir de 2010 il tourne moins, avec souvent de simples apparitions, mais encore des valeurs sûres comme le rôle d’Eisenhower dans «Le majordome» (2012) de Lee Daniels, aux côtés de Forest Whitaker.

Père de trois enfants, issus de ses deux premiers mariages, Robin Williams se remarie pour la troisième fois en octobre 2011 avec la graphiste Susan Schneider. C’est elle qui assiste à la fin de ce grand dépressif, atteint des prémices de la maladie de Parkinson. Robin Williams est retrouvé pendu dans sa maison californienne le 11 août 2014, à l’âge de 63 ans. Incinéré, ses cendres ont été dispersées dans la baie de San Francisco. Lui qui aurait voulu comme épitaphe «ci-gît Robin Williams, acteur mort de rire!».

© Isabelle MICHEL

copyright
1977Can I do … tell I need glasses ? – de I. Robert Levy avec Roger Behr
1978 TV Mork & Mindy – de Robin Williams avec Pam Dawber
    + réalisation de l’épisode « The Mork report » en 1982
    Golden Globe du meilleur acteur de télévision catégorie musical ou comédie, USA
1980Popeye – de Robert Altman avec Shelley Duvall
    + chansons
1981Le monde selon Garp ( the world according to Garp ) de George Roy Hill avec Glenn Close
1982Les rescapés ( the survivors ) de Michael Ritchie avec Walter Matthau
1983Moscou à New York ( Moscow on the Hudson ) de Paul Mazursky avec Maria Conchita Alonso
1985La dernière passe ( the best of times ) de Roger Spoottiswood avec Kurt Russell
TV Comic relief – de Robin Williams, Billy Crystal, John Moffitt & Whoopi Goldberg avec Whoopi Goldberg
    + scénario & producteur exécutif
1986Club Paradis ( Club Paradise ) de Harold Ramis avec Peter O’Toole
Le pouvoir de l’argent / Les affaires de la vie ( seize the day ) de Fielder Cook avec Joseph Wiseman
1987Good morning, Vietnam – de Barry Levinson avec Forest Whitaker
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

    Prix de Comédie du meilleur acteur comique aux American Comedy Awards, USA

Portrait of a white marriage – de Harry Shearer avec Julie Payne
    Seulement apparition
DO Dear America : Letters home from Vietnam – de Bill Couturié
    Seulement voix
DO An all-star toast to the improv – de Walter C. Miller avec Billy Crystal
    Seulement scénario & apparition
CM Citizen Steve – de ? avec Steven Spielberg
1988Les aventures du baron Münchaüsen ( the adventures of baron Munchausen ) de Terry Gilliam avec John Neville
Le cercle des poètes disparus ( dead poets society ) de Peter Weir avec Robert Sean Leonard
DA Back to Neverland – de Jerry Rees
    Seulement voix
1989Cadillac man – de Roger Donaldson avec Tim Robbins
DO I’m from Hollywood – de Lynne Margulies & Joe Orr avec Andy Kaufman
    Seulement apparition
1990L’éveil ( awakenings ) de Penny Marshall avec Robert De Niro
    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA

Fisher king, le roi pêcheur ( the fisher king ) de Terry Gilliam avec Jeff Bridges
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

Shakes the clown – de Bob Goldthwait avec Julia Brown
1991Dead again – de Kenneth Branagh avec Emma Thompson
Hook ou la revanche du capitaine Crochet ( Hook ) de Steven Spielberg avec Dustin Hoffman
    Prix Blimp de l’acteur de cinéma favori aux Kid’s Choice Awards, USA

DA A wish for wings that work – de Skip Jones
    Seulement voix
DA Les aventures de Zak et Crysta dans la forêt de FernGully ( FernGully : The last rain forest / FernGully 1) de Bill Kroyer
    Seulement voix & chansons
CM Rabbit ears : The fool and the flying ship – de Eric Metaxas
    Seulement voix & narration
1992Toys – de Barry Levinson avec Donald O’Connor
    + chansons
DA Aladdin – de John Muskers & Ron Clements
    Seulement voix & chansons
    Golden Globe Spécial pour son travail vocal, USA

    Saturn du second rôle masculin par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA

    Prix MTV de la meilleure performance comique aux prix du cinéma MTV, USA

CM Le visionarium ( from time to time / timekeeper ) de Jeff Blyth avec Nathalie Baye
    Seulement voix
1993Madame Doubtfire ( Mrs. Doubtfire ) de Chris Colombus avec Sally Field
    + production
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

    Prix de Comédie du meilleur acteur comique aux American Comedy Awards, USA

    Prix Blimp de l’acteur de cinéma favori aux Kid’s Choice Awards, USA

    Prix MTV de la meilleure performance comique aux prix du cinéma MTV, USA

Les mille et une vies d’Hector / Le secret du bonheur ( being human ) de Bill Forsyth avec John Turturro
1994Neuf mois aussi ( nine months ) de Chris Colombus avec Julianne Moore
Extravagances ( to Wong Foo, thanks for everything ! Julie Newmar ) de Beeban Kedron avec Wesley Snipes
1995Jumanji – de Joe Johnston avec Bonnie Hunt
The birdcage ( birds of a feather ) de Mike Nichols avec Gene Hackman
    Prix pour l’ensemble de la distribution par la Guilde des acteurs de cinéma, USA

DA Aladdin et le roi des voleurs ( Aladdin and the king of the thieves ) de Tad Stones
    Seulement voix
1996Jack – de Francis Ford Coppola avec Diane Lane
L’agent secret ( the secret agent / Joseph Conrad’s the secret agent ) de Christopher Hampton avec Patricia Arquette
Hamlet ( William Shakespeare’s Hamlet ) de Kenneth Branagh avec Julie Christie
Une paire de pères / Drôles de pères ( fathers’day ) de Ivan Reitman avec Billy Crystal
1997Harry dans tous ses états ( deconstructing Harry ) de Woody Allen avec Demi Moore
Flubber ( Disney’s Flubber : The absent minded professor ) de Les Mayfield avec Marcia Gay Harden
    Prix du meilleur acteur, catégorie familiale, aux Blockbuster Entertainment Awards, USA

Will Hunting ( good Will Hunting ) de Gus Van Sant avec Matt Damon
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA

    Prix du meilleur second rôle masculin par la Guilde des acteurs de cinéma, USA
1998Au-delà de nos rêves ( what dreams may come ) de Vincent Ward avec Annabella Sciorra
Docteur Patch ( Patch Adams ) de Tom Shadyac avec Monica Potter
DO Junket whore – de Debbie Melnyk avec Sylvester Stallone
    Seulement apparition
1999Jakob le menteur ( Jakob the liar ) de Peter Kassovitz avec Hannah Taylor Gordon
    + producteur exécutif
L’homme bicentenaire ( bicentennial man ) de Chris Colombus avec Sam Neill
DO Get Bruce ! – de Andrew J. Kuehn avec Bette Midler
    Seulement apparition
2000A.I intelligence artificielle ( artificial intelligence : A.I / A.I. artificial intelligence ) de Steven Spielberg avec Jude Law
    Seulement voix
2001Photo obsession ( one hour photo ) de Mark Romanek avec Connie Nielsen
    Saturn du meilleur acteur par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA

    Prix Chainsaw du meilleur acteur aux prix Fangoria Chainsaw de Los Angeles, Californie, USA

Crève, Smoochy, crève! ( death to Smoochy ) de Danny DeVito avec Edward Norton
Insomnia – de Christopher Nolan avec Al Pacino
2003Final cut ( the final cut ) de Omar Naim avec Mira Sorvino
Le prince de Greenwich Village ( house of D ) de David Duchovny avec Téa Leoni
Noël ( Noel ) de Chazz Palminteri avec Susan Sarandon
2004The big white, le grand blanc ( the big white ) de Mark Mylod avec Holly Hunter
DA Robots – de Chris Wedge & Carlos Saldanha
    Seulement voix
DO Up for grabs – de Michael Wranovics avec Marty Appel
    Seulement apparition
DO The aristocrats – de Paul Provenza avec Lewis Black
    Seulement apparition
2005Une voix dans la nuit ( the night listener ) de Patrick Stettner avec Toni Collette
Camping car ( RV / RV : Runaway vacation ) de Barry Sonnenfeld avec Cheryl Hines
DA Happy feet – de George Miller & Warren Coleman
    Seulement voix
2006Man of the year – de Barry Levinson avec Laura Linney
La nuit au musée ( night at the museum ) de Shawn Levy avec Ben Stiller
DA Everyone’s hero – de Colin Brady, Christopher Reeve & Dan St. Pierre
    Seulement voix
DO Certifiably Jonathan – de James David Pasternak avec Jonathan Winters
    Seulement apparition
DO Mr. Warmth: The Don Rickles project – de John Landis avec Harry Dean Stanton
    Seulement apparition
DO Fog City Mavericks – de Gary Leva avec Chris Columbus
    Seulement apparition
DO Bienvenue à Cannes – de Richard Schickel avec Abel Ferrara
    Seulement apparition
2007Permis de mariage ( license to wed ) de Ken Kwapis avec Mandy Moore
August Rush – de Kirsten Sheridan avec Keri Russell
DO Dreams with Sharp Teeth – de Erik Nelson avec Harlan Ellison
    Seulement apparition
2008Le psy d’Hollywood ( Shrink ) de Jonas Pate avec Kevin Spacey
World’s greatest Dad – de Bobcat Goldthwait avec Daryl Sabara
La nuit au musée 2 ( night at the museum: Battle of the Smithsonian ) de Shawn Levy avec Owen Wilson
2009Les 2 font la «père» ( old dogs ) de Walt Becker avec John Travolta
DO Believe : The Eddie Izzard story – de Sarah Townsend avec Eddie Izzard
    Seulement apparition
2010 DA Happy Feet 2 en 3D ( Happy Feet Two ) de George Miller, Gary Eck & David Peers
    Seulement voix & chansons
CM The cove : My friend is... – de Andrés Useche avec Jennifer Anniston
    Seulement apparition
2011 DO Looking for Lenny – de Elan Gale avec Ronnie Schell
    Seulement apparition
2012Un grand mariage ( the big wedding ) de Justin Zackham avec Diane Keaton
Le majordome ( the butler ) de Lee Daniels avec Oprah Winfrey
The face of love – de Arie Posin avec Annette Bening
2013Boulevard – de Dito Montiel avec Kathy Baker
The angriest man in Brooklyn – de Phil Alden Robinson avec Mila Kunis
DO Richard Pryor : Omit the logic – de Marina Zenovich avec Mel Brooks
    Seulement apparition
DO Altman – de Ron Mann avec Bruce Willis
    Seulement apparition
CM Robin Williams in multiple exposures – de Matt Hoyle
2014Merry Friggin’ Christmas – de Tristram Shapeero avec Lauren Graham
Night at the museum : Secret of the tomb – de Shawn Levy avec Rebel Wilson
Absolutely anything – de Terry Jones avec Kate Beckinsale
    Seulement voix
DO 3 still standing – de Robert Campos & Donna Locicero avec Dana Carvey
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix de Comédie de l’interprète masculin le plus drôle de l’année aux American Comedy Awards, USA ( 1987 )

    Prix de Comédie du meilleur comique aux American Comedy Awards, USA ( 1987 )

    Prix de la Cinémathèque Américaine par la Cinémathèque Américaine Gala Tribute, USA ( 1988 )

    Prix de Comédie de l’interprète masculin le plus drôle de l’année aux American Comedy Awards, USA ( 1988 )

    Prix de Comédie du meilleur comique aux American Comedy Awards, USA ( 1989 )

    Homme de l’année par le Hasty Pudding Theatricals, USA (1989 )

    Prix Humanitaire aux Crystal Awards des femmes dans le cinéma, USA ( 1991 )

    Prix Spécial par la National Board of Review, USA ( 1992 )

    Prix ShoWest de la star masculine de l’année par la Convention ShoWest, USA ( 1994 )

    Prix People’s Choice de l’acteur de comédie de cinéma aux Prix People’s Choice, USA ( 1994 )

    Prix AFI Star au festival des arts de comédie U.S. d’Aspern, Colorado, USA ( 2000 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 2005 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Hollywood, USA ( 2006 )

    Prix Peter J. Owens au festival international du cinéma de San Francisco, USA ( 2007 )

    Prix People’s Choice de la star favorite la plus drôle aux Prix People’s Choice, USA ( 2007 )

    Prix People’s Choice de la star favorite la plus drôle aux Prix People’s Choice, USA ( 2008 )
Fiche créée le 12 août 2014 | Modifiée le 10 juin 2017 | Cette fiche a été vue 2398 fois
PREVIOUSRobert Williams || Robin Williams || Fred WilliamsonNEXT