CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Paul Burke
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Rock Hudson



Date et Lieu de naissance : 17 novembre 1924 (Winnetka, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 2 octobre 1985 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Roy Harold Scherer Jr.

ACTEUR

Originaire de Winnetka, dans l’Illinois, Roy Harold Scherer Jr. naît le 17 novembre 1924. Après ses études, le jeune homme s’engage dans la marine, puis, démobilisé en 1946, il s’installe à Los Angeles. Il y pratique plusieurs petits métiers avec la ferme intention de devenir acteur.

En 1948, servi par un physique d’Adonis et son visage de beau gosse, le jeune homme est remarqué par le découvreur de talent Henry Wilson, des studios de David O. Selznick. La même année, après avoir changé son nom en Rock Hudson, il débute face à Robert Stack dans «Les géants du ciel» dirigé par le grand Raoul Walsh. Après plusieurs seconds rôles, dans des comédies romantiques et des westerns, Rock décroche enfin la tête d’affiche en 1952, dans «Le traître du Texas» de Budd Boetticher, puis dans «Les affameurs» de Anthony Mann. L’année suivante, il tourne dans trois autres films de Raoul Walsh. Durant les années cinquante, Rock devient une des plus grandes stars des studios Universal dans huit films de Douglas Sirk, parmi lesquels : «Le secret magnifique» (1954) avec Jane Wyman, «Ecrit sur le vent» (1956) avec Lauren Bacall et «La ronde de l’aube» (1957) avec Dorothy Malone. En 1956, il décroche une nomination aux Oscars pour son rôle dans «Géant» de George Stevens, où il incarne le richissime Jordan Benedict Jr., aux côtés de James Dean et Elizabeth Taylor.

La décennie suivante, Rock Hudson acquiert une immense popularité dans plusieurs comédies à succès auprès de Doris Day. Rock, représentation cinématographique de la force masculine et de la virilité, serre dans ses bras les plus grandes vedettes féminines de l’époque: Gina Lollobrigida dans «Le rendez-vous de septembre» (1960), Leslie Caron dans «Le coup de l’oreille» (1965), Claudia Cardinale dans «Un couple pas ordinaire» (1968) et Julie Andrews dans «Darling Lili» (1968). En 1969, il partage l’affiche avec John Wayne dans «Les géants de l’Ouest».

Par la suite, la carrière cinématographique de Rock Hudson s’essouffle. Il se dirige alors vers la télévision qui lui propose un million de dollars pour tourner le rôle titre dans seulement huit épisodes de «McMillan». La série sera un triomphe durant six années. En 1979, il fait un retour remarqué au cinéma dans «Le miroir se brisa» avec Kim Novak et son amie Elizabeth Taylor.

En 1981, pendant le tournage de la série «Devlin connection», Rock Hudson subit un quadruple pontage coronarien. Amaigri et affaibli, il effectue une ultime prestation pour le grand écran dans «The ambassador» de Jack Lee Thompson. Il interprète aussi Daniel Reece, et ce, pendant deux saisons, dans la célèbre série «Dynastie» avec Joan Collins.

Durant l’été 1985, Rock Hudson est victime de plusieurs malaises. Son état de santé s’aggrave de plus en plus. Les médecins diagnostiquent alors la présence du virus du sida, compliqué d’un sarcome de Kaposi. Courageux, Rock annonce publiquement son homosexualité et le terrible mal qui le ronge. À cette époque, la maladie est encore méconnue et alimente toutes les psychoses. Après une lutte acharnée et exemplaire, il décède à Los Angeles, dans la nuit du 2 octobre 1985.

© Philippe PELLETIER

copyright
1948Les géants du ciel / Escadrilles de combat ( the fighter squadron ) de Raoul Walsh avec Edmond O’Brien
1949Une balle dans le dos ( undertow ) de William Castle avec Scott Brady
L’impasse tragique ( one way street ) de Hugo Fregonese avec Marta Toren
Le joyeux corsaire ( double crossbones ) de Charles Barton avec Helena Carter
1950J’étais une voleuse ( I was a shoplifter ) de Charles Lamont avec Tony Curtis
Reportage fatal ( shakedown ) de Joseph Pevney avec Anne Vernon
Tomahawk ( battle of Powder River ) de George Sherman avec Van Heflin
Winchester 73 ( Montana Winchester ) de Anthony Mann avec James Stewart
L’aigle du désert ( the desert hawk ) de Frederick De Cordova avec Yvonne De Carlo
Le tournoi de la rose / Le tournoi à la rose ( Peggy ) de Frederick De Cordova avec Diana Lynn
Les cadets de l’air ( air cadet / jet men of the air ) de Joseph Pevney avec Gail Russell
Monsieur Brad détective ( the fat man ) de William Castle avec Julie London
1951Poings d’acier ( iron man ) de Joseph Pevney avec Evelyn Keyes
La nouvelle aurore ( bright victory / lights out ) de Mark Robson avec Peggy Dow
Les affameurs / La caravane vers l’Ouest ( bend of the river / where the river bends ) de Anthony Mann avec Julia Adams
Here come the Nelsons / Meet the Nelsons – de Frederick De Cordova avec Barbara Lawrence
1952Le traître du Texas / Cavaliers sans gloire ( horizons West ) de Budd Boetticher avec Robert Ryan
Une fille à bagarre ( scarlet angel ) de Sidney Salkow avec Amanda Blake
Qui donc a vu ma belle ? ( has anybody seen my gal ? ) de Douglas Sirk avec Charles Coburn
Victime du destin / Les mémoires d’un condamné ( the lawless breed ) de Raoul Walsh avec Mary Castle
L’expédition de Fort King ( Seminole ) de Budd Boetticher avec Barbara Hale
1953Bataille sans merci / L’implacable poursuite ( gun fury ) de Raoul Walsh avec Donna Reed
La légende de l’épée magique / L’épée magique ( the golden blade ) de Nathan Juran avec Piper Laurie
La belle espionne ( sea devils ) de Raoul Walsh avec Yvonne De Carlo
Taza, fils de Cochise ( Taza, son of Cochise / son of Cochise ) de Douglas Sirk avec Barbara Rush
Le justicier impitoyable / La poursuite fantastique ( back to God’s Country ) de Joseph Pevney avec Marcia Henderson
1954Le secret magnifique ( magnificent obsession ) de Douglas Sirk avec Jane Wyman
La révolte des Cipayes / Révolte au Bengale ( Bengal brigade / Bengal rifles ) de Laslo Benedek avec Arlene Dahl
1955Capitaine Mystère ( captain Lightfoot ) de Douglas Sirk avec Kathleen Ryan
Son seul amour ( one desire ) de Jerry Hopper avec Anne Baxter
Tout ce que le ciel permet ( all that heaven allows ) de Douglas Sirk avec Agnes Moorehead
Ne dites jamais adieu ( never say goodbye ) de Jerry Hopper avec Cornell Borchers
1956Géant ( giant ) de George Stevens avec Elizabeth Taylor
Ecrit sur le vent / Ecrit dans le vent ( written on the wind ) de Douglas Sirk avec Lauren Bacall
Les ailes de l’espérance / Hymne au combat ( battle hymn ) de Douglas Sirk avec Martha Hyer
CM Warner Pathé news issue # 87 – de ? avec James Dean
    Seulement apparition
1957Le carnaval des dieux ( something of value / Africa ablaze ) de Richard Brooks avec Sidney Poitier
L’adieu aux armes ( a farewell to arms ) de Charles Vidor avec Jennifer Jones
La ronde de l’aube / Les anges ternis ( the tarnished angels / pylon ) de Douglas Sirk avec Dorothy Malone
1958Crépuscule sur l’océan ( twilight for the gods ) de Joseph Pevney avec Cyd Charisse
Cette terre qui est mienne / Cette terre est mienne ( this earth is mine ) de Henry King avec Jean Simmons
1959Confidence sur l’oreiller / Confidences de minuit ( pillow talk ) de Michael Gordon avec Thelma Ritter
1960El Perdido ( the last sunset ) de Robert Aldrich avec Carol Lynley
Le rendez-vous de septembre ( come september ) de Robert Mulligan avec Gina Lollobrigida
1961Un pyjama pour deux ( lover come back ) de Delbert Mann avec Doris Day
L’homme de Bornéo / Mission à Bornéo ( the spiral road ) de Robert Mulligan avec Gena Rowlands
1962Le téléphone rouge ( a gathering of eagles ) de Delbert Mann avec Mary Peach
1963Le sport favori de l’homme ( man’s favorite sport ? ) de Howard Hawks avec Paula Prentiss
DO Marilyn – de Pepe Torres
    Seulement commentaires
1964Ne m’envoyez pas de fleurs ( send me no flowers ) de Norman Jewison avec Doris Day
Etrange compagnon de lit ( strange bedfellows ) de Melvin Frank avec Gig Young
1965Le coup de l’oreiller ( a very special favor ) de Michael Gordon avec Leslie Caron
Les yeux bandés ( blindfold ) de Philip Dunne avec Claudia Cardinale
1966L’opération diabolique ( seconds ) de John Frankenheimer avec Salome Jens
Tobrouk ( Tobruk ) de Arthur Hiller avec George Peppard
1967 CM The man who makes the difference – de avec Jim Brown
    Seulement apparition
1968Destination Zebra : Station polaire ( ice station Zebra ) de John Sturges avec Ernest Borgnine
Un couple pas ordinaire ( ruba al prossimo tuo / a fine pair ) de Francesco Maselli avec Claudia Cardinale
1969Darling Lili – de Blake Edwards avec Julie Andrews
Les géants de l’Ouest ( the undefeated ) de Andrew V. McLaglen avec John Wayne
L’assaut des jeunes loups ( hornet’s nest ) de Phil Karlson avec Sylva Koscina
DO Hollywood : The Selznick years – de Marshall Flaun avec Joan Fontaine
    Seulement apparition
1970Si tu crois fillette ! ( pretty maids all in a row ) de Roger Vadim avec Angie Dickinson
1972Duel dans la poussière ( showdown ) de George Seaton avec Dean Martin
1976Embryo ( created to kill ) de Ralph Nelson avec Diane Ladd
1978Avalanche – de Corey Allen avec Mia Farrow
1979Chroniques martiennes ( the martian chronicles ) de Michael Anderson avec Maria Schell
Le miroir se brisa ( the mirror crack’d ) de Guy Hamilton avec Kim Novak
1983L’ambassadeur / Chantage en Israël ( the ambassador / pacemaker ) de Jack Lee Thompson avec Robert Mitchum
AUTRES PRIX :
      
    Star masculine la plus populaire aux Photoplay Awards, USA ( 1956 )

    Star masculine la plus populaire aux Photoplay Awards, USA ( 1957 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1958 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1958 )

    Star masculine la plus populaire aux Photoplay Awards, USA ( 1959 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1959 )

    Golden Globe de la star masculine mondiale de l’année, USA ( 1959 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1960 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1960 )

    Golden Globe de la star masculine mondiale de l’année, USA ( 1960 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1961 )

    Golden Globe de la star masculine mondiale de l’année, USA ( 1961 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1962 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1962 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1963 )

    Bambi aux Prix Bambi, Allemagne ( 1963 )

    Golden Globe de la star masculine mondiale de l’année, USA ( 1963)
Fiche créée le 23 octobre 2005 | Modifiée le 6 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 10857 fois
PREVIOUSRochelle Hudson || Rock Hudson || Jacqueline HuetNEXT