CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Shelley Winters
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Roger Hanin



Date et Lieu de naissance : 20 octobre 1925 (Alger, Algérie Française)
Date et Lieu de décès : 11 février 2015 (Paris, France)
Nom Réel : Roger Paul Lévy

ACTEUR
Image
1963 Le tigre aime la chair fraîche – de Claude Chabrol avec Maria Mauban, Daniela Bianchi & Roger Dumas
Image
1966 Bagarre à Bagdad pour K27 (il gioco delle spie) de Paolo Bianchini avec Rory Calhoun & Jean Gaven
Image
1982 La baraka – de Jean Valère avec Gérard Darmon, Magali Renoir, Henri Tisot & Marthe Villalonga
Image
1992 Le grand pardon II – de Alexandre Arcady avec Richard Berry, Christopher Walken & Jill Clayburgh

De son vrai nom Roger Lévy, Roger Hanin est né le 20 octobre 1925 à Alger, département français d’Algérie à l’époque. Des origines qui seront exploitées dans les films de Alexandre Arcady notamment dans «Le grand carnaval» (1983). Renvoyé du lycée sous le régime de Vichy, il s’engage dans l’aviation puis se destine au droit avant de se lancer dans l’art dramatique.

Au cinéma, Roger Hanin débute dans «Le chemin de Damas» (1952) de Max Glass puis décroche un petit rôle dans «La môme vert-de-gris» (1953) de Bernard Borderie. Dès lors, il se trouve cantonné dans des emplois de truands assassinés rapidement dans l’intrigue: «Gas-oil» (1955) de Gilles Grangier, «Vous pigez?» (1955) de Pierre Chevalier ou «Du rififi chez les femmes» (1958) de Alex Joffé. Mais il va surtout acquérir une certaine notoriété en incarnant Géo Paquet dit «Le gorille» dans «La valse du gorille» (1959) de Bernard Borderie avec Charles Vanel puis dans «Le gorille a mordu l’archevêque» (1962) de Maurice Labro. Rôle d’agent secret repris avec «Le tigre» dans «Le tigre aime la chair fraîche» (1963) et «Le tigre se parfume à la dynamite» (1964) de Claude Chabrol, films dont le succès se tarit assez vite. Entre-temps, devenu tête d’affiche, il est le partenaire de jeunes premières des années soixante: Pascale Petit dans «L’affaire d’une nuit» (1960) de Henri Verneuil ou Pascale Audret dans «Les ennemis» (1961) de Edouard Molinaro. Il tourne également en Italie et en Angleterre pour le meilleur «Rocco et ses frères» (1960) de Luchino Visconti mais surtout pour le pire enlisant temporairement sa carrière. Il se consacre à la réalisation de films exigeants «Le protecteur» (1973) ou «Le faux-cul» (1975) avec Bernard Blier et au théâtre en créant le Festival de Pau. Côté vie privée, il devient le beau-frère de François Mitterrand en épousant en 1959 la productrice Christine Gouze-Rénal sœur de Danièle Mitterrand.

Roger Hanin fait un retour remarqué sur le grand écran avec le «Coup de Sirocco» (1978) de Alexandre Arcady, amplifié par le succès du «Grand pardon» (1981) du même réalisateur ainsi que son rôle dans le téléfilm «Au bon beurre» (1980) de Edouard Molinaro. Il enchaîne les premiers rôles dans des comédies fondées sur son personnage de pied-noir qui n’obtiennent pas le succès escompté: «La baraka» (1982) de Jean Valère, «Attention une femme peut en cacher une autre» (1983) de Georges Lautner ou «L’étincelle» (1984) de Michel Lang. Parallèlement, il poursuit sa carrière de réalisateur engagé comme pour «Train d’enfer» (1984). En 1989, c’est la télévision qui relance sa carrière lorsque le producteur Pierre Grimblat lui propose d’incarner le personnage de «Navarro». Le succès de cette série de TF1 ne se démentira pas tout au long des 70 épisodes (1989-2005) et fera l’objet d’une suite éphémère «Brigade Navarro» où il apparaît épisodiquement. Dès lors, sa carrière au cinéma est éclipsée même s’il tourne la suite du «Grand pardon» en 1992 ou s’il réalise un film plus personnel «Soleil» (1996) avec Sophia Loren. Il se consacre à la télévision en créant une seconde série moins remarquée «Maître Da Costa» (1996) ou en reprenant des rôles créés par Raimu dans «La femme du boulanger» ou « César-Fanny-Marius».

Victime d’un malaise vagal en 2009 et d’une fracture du col du fémur en 2010, Roger Hanin cesse toute activité professionnelle et se retire dans le sud de la France à Saint-Raphaël. Il décède d’une détresse respiratoire le 11 février 2015 à Paris, à l’âge de 89 ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1952Le chemin de Damas – de Max Glass avec Michel Simon
1953La môme vert-de-gris – de Bernard Borderie avec Dominique Wilms
1954Les impures – de Pierre Chevalier avec Micheline Presle
1955Les hussards – de Alex Joffé avec Giovanna Ralli
Vous pigez ? – de Pierre Chevalier avec Nadine Tallier
Série noire – de Pierre Foucaud avec Erich von Stroheim
Gas-oil – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
Les salauds vont en enfer – de Robert Hossein avec Henri Vidal
1957Sois belle et tais-toi – de Marc Allégret & Henri Verneuil avec Mylène Demongeot
Celui qui doit mourir – de Jules Dassin avec Jean Servais
Escapade – de Ralph Habib avec Dany Carrel
Tamango ( la rivolta dell’esperanza ) de John Berry avec Dorothy Dandridge
1958Ramuntcho – de Pierre Schoendoerffer avec Marie Glory
La chatte – de Henri Decoin avec Françoise Arnoul
Le fric – de Maurice Cloche avec Pascale Roberts
Le désordre et la nuit – de Gilles Grangier avec Nadja Tiller
Du rififi chez les femmes – de Alex Joffé avec Françoise Rosay
Un drôle de dimanche – de Marc Allégret avec Danielle Darrieux
Une balle dans le canon – de Charles Gérard & Michel Deville avec Mijanou Bardot
1959À bout de souffle – de Jean-Luc Godard avec Jean Seberg
La sentence – de Jean Valère avec Marina Vlady
La valse du gorille – de Bernard Borderie avec Charles Vanel
1960L’ennemi dans l’ombre – de Charles Gérard avec Estella Blain
L’affaire d’une nuit – de Henri Verneuil avec Pascale Petit
Vive Henri IV… vive l’amour ! – de Claude Autant-Lara avec Pierre Brasseur
Rocco et ses frères ( Rocco e i suoi fratelli ) de Luchino Visconti avec Annie Girardot
Les bras de la nuit – de Jacques Guymont avec Danielle Darrieux
CM Petit jour – de Jacques Pierre avec Jacques Brel
1961Le miracle des loups – de André Hunebelle avec Rosanna Schiaffino
Les ennemis – de Edouard Molinaro avec Pascale Audret
Carillons sans joie – de Charles Brabant avec Dany Carrel
1962Le gorille a mordu l’archevêque – de Maurice Labro avec Huguette Hue
    + adaptation, dialogues & scénario
La marche sur Rome ( la marcia su Roma ) de Dino Risi avec Vittorio Gassman
CM Le cousin de Calleo – de Jackie Pierre avec Uta Taeger
1963Vacances portugaises / Les égarements / Les sourires de la destinée – de Pierre Kast avec Françoise Arnoul
Un mari à prix fixe – de Claude de Givray avec Anna Karina
    + adaptation, dialogues & scénario
Le tigre aime la chair fraîche – de Claude Chabrol avec Maria Mauban
    + scénario
1964Le tigre se parfume à la dynamite – de Claude Chabrol avec Margaret Lee
    + adaptation & scénario
Passeport diplomatique agent K 8 / Passeport diplomatique – de Robert Vernay avec Christiane Minazzoli
Le hibou chasse la nuit ( das haus auf dem hügel ) de Werner Klingler avec Christiane Maybach
Via Macao ( Via Macau ) de Jean Leduc avec Françoise Prévost
1965Marie-Chantal contre de docteur Kha – de Claude Chabrol avec Marie Laforêt
Corrida pour un espion – de Maurice Labro avec Pascale Petit
DO Flashes festival – de Charles Gérard avec Ursula Andress
    Seulement apparition
1966Bagarre à Bagdad pour K27 ( il gioco delle spie / our men in Bagdad ) de Paolo Bianchini avec Rory Calhoun
Les treize fiancées de Fu Manchu ( the brides of Fu Manchu ) de Don Sharp avec Christopher Lee
Carré de dames pour un as – de Jacques Poitrenaud avec Sylva Koscina
Le solitaire passe à l’attaque – de Ralph Habib avec Sophie Agacinski
Le canard en fer blanc – de Jacques Poitrenaud avec Lila Kedrova
1967Le tigre sort sans sa mère ( da Berlino l’apocalisse ) de Mario Maffei avec Margaret Lee
Le chacal traque les filles – de Jean-Michel Rankovitch avec Anne Béranger
1968Bruno, l’enfant du dimanche – de Louis Grospierre avec Mary Marquet
Les hommes de Las Vegas ( Las Vegas, 500 milliones / an einem freitag in Las Vegas / our man in Las Vegas / radiografia di un colpo d’oro / they came to rob Las Vegas ) de Antonio Isasi-Isasmendi avec Elke Sommer
DO Les deux marseillaises – de Jean-Louis Comolli & André S. Labarthe avec René Andrieu
    Seulement apparition
1969La main – de Henri Glaeser avec Nathalie Delon
Plus jamais seuls – de Jean Delire avec Danièle Denie
Une femme libre / Une fille libre – de Claude Pierson avec Christine Davray
1970Le clair de terre – de Guy Gilles avec Edwige Feuillère
Les aveux les plus doux – de Edouard Molinaro avec Philippe Noiret
La machination ( senza via d’uscita / las fotos de una mujer decente ) de Piero Sciumè avec Marisa Mell
1972La poursuite sauvage ( the revengers ) de Daniel Mann avec Susan Hayward
La raison du plus fou – de François Reichenbach & Raymond Devos avec Raymond Devos
1973Le concierge – de Jean Girault avec Bernard Lecoq
Big guns / Les grands fusils ( Tony Arzenta / Tony Arzenta è big guns / no way out ) de Duccio Tessari avec Alain Delon
Le protecteur – de Roger Hanin avec Juliet Berto
    + scénario
1974 DO Certains l’appelle François – de Patrick Aubrée avec François Mitterrand
    Seulement apparition
1975L’intrépide – de Jean Girault avec Claudine Auger
Le faux-cul – de Roger Hanin avec Bernard Blier
    + scénario
1977Certaines nouvelles – de Jacques Davilla avec Bernadette Lafont
L’amant de poche – de Bernard Queysanne avec Madeleine Robinson
1978Le sucre – de Jacques Rouffio avec Michel Piccoli
Le coup de sirocco – de Alexandre Arcady avec Marthe Villalonga
TV Il était un musicien : Monsieur Stravinski – de Roger Hanin avec Patrick Dupond
    Série – Seulement réalisation, scénario & production
TV Il était un musicien : Monsieur Rachmaninoff – de Roger Hanin avec Jean Martin
    Série – Seulement réalisation, scénario & production
1979 TV L’orange amère – de Roger Hanin avec Marie Daëms
    + scénario
1980 TV Le roman du samedi : Le coffre et le revenant – de Roger Hanin avec Michel Peyrelon
    Seulement réalisation & scénario
1981Le grand pardon – de Alexandre Arcady avec Anny Duperey
1982Les misérables – de Robert Hossein avec Lino Ventura
La baraka – de Jean Valère avec Gérard Darmon
1983Attention une femme peut en cacher une autre ! – de Georges Lautner avec Miou-Miou
Le grand carnaval – de Alexandre Arcady avec Richard Berry
1984L’étincelle – de Michel Lang avec Clio Goldsmith
Train d’enfer – de Roger Hanin avec Christine Pascal
    + scénario
    Prix Spécial au festival international du cinéma de Moscou, URSS
1985La galette du roi – de Jean-Michel Ribes avec Pauline Lafont
1986Dernier été à Tanger – de Alexandre Arcady avec Valeria Golino
Lévy et Goliath – de Gérard Oury avec Richard Anconina
    Seulement voix
La rumba – de Roger Hanin avec Guy Marchand
    + scénario
1988 TV Un coupable – de Roger Hanin avec Hammou Graïa
    Seulement réalisation
1989L’orchestre rouge – de Jacques Rouffio avec Dominique Labourier
Jean Galmot, aventurier – de Alain Maline avec Christophe Malavoy
1990 TV Le gorille : Le pavé du gorille – de Roger Hanin avec Karim Allaoui
    Série – Seulement réalisation, adaptation & scénario
1992Le grand pardon II – de Alexandre Arcady avec Jill Clayburgh
1993Le nombril du monde – de Ariel Zeitoun avec Michel Boujenah
1996Soleil – de Roger Hanin avec Sophia Loren
    + scénario
1999 DO Lettre à mon frère Guy Gilles, cinéaste trop tôt disparu – de Luc Bernard avec Jean-Claude Brialy
    Seulement apparition
2007 DO Roger Hanin, toute une vie – de Hugues de Rosière avec Alain Delon
Fiche créée le 24 février 2009 | Modifiée le 9 juillet 2016 | Cette fiche a été vue 6632 fois
PREVIOUSMichael Haneke || Roger Hanin || Holger Juul HansenNEXT