CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marguerite Deval
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Rosalind Cash



Date et Lieu de naissance : 31 décembre 1938 (Atlantic City, New Jersey, USA)
Date et Lieu de décès : 31 octobre 1995 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Rosalind Cash

ACTRICE

La très belle et talentueuse Rosalind Cash est née la veille du jour de l’an 1939, à Atlantic City dans le New Jersey, où elle grandit avec sa sœur Helen et ses deux frères, John et Robert. Diplômé de l’«Atlantic City High School» en 1956, elle poursuit ses études au «City College» de New York.

Rosalind Cash commence à se produire sur scène en 1958 dans «Soul gone home» de Langston Hughes, une production de la Harlem YMCA puis dans des pièces off-Broadway. Elle décroche notamment un petit rôle chantant dans la comédie musicale «Fiorello!» (1962) de Jerome Weidman et George Abbott, une reprise présentée au New York City Center. Lorsque les propositions se font rares, la jeune comédienne accepte des petits boulots pour gagner sa vie: secrétaire, serveuse, opératrice et chanteuse dans un club de jazz. En 1966, elle joue au Théâtre de la «46éme Rue» de Broadway dans «The Wayward stock» de Harry Tugend. Engagée pour être l’une des interprètes de «The great white hope» à l’Arena de Washington en 1967, elle décide de rompre son contrat et de retourner à New York pour se joindre à la troupe de la «Negro Ensemble Company» nouvellement créée par le dramaturge Douglas Turner Ward. Par la suite, parmi les nombreuses pièces qu’elle a jouées sur scène, nous pouvons citer «Le roi Lear» (1973) présenté au Festival Shakespeare de New York.

En 1970, Rosalind Cash fait ses débuts au cinéma dans «Inspecteur Klute» de Alan J. Pakula où elle a Jane Fonda et Donald Sutherland pour partenaires. Un petit rôle certes mais qui lui permet de se faire remarquer par le producteur Walter Seltzer qui l’engage pour être la principale protagoniste féminine dans «Le survivant» (1970) un thriller de science-fiction avec Charlton Heston. L’année suivante, elle tourne dans «Melinda», un film d’action avec Calvin Lockhart et Vonetta McGee, où débute également la future star noire de films d’arts martiaux Jim Kelly. Jusqu’à la fin de sa vie, l’actrice va être l’interprète d’une quinzaine d’autres longs-métrages pour le cinéma, parmi lesquels: «Les flics ne dorment pas la nuit» (1972) de Richard Fleischer avec George C. Scott, «Uptown Saturday night» (1973) de Sidney Poitier avec Harry Belafonte, «La classe de Miss MacMichael» (1978) tourné à Londres avec Glenda Jackson, «Meurtres en direct» (1982) de Richard Brooks avec Sean Connery et «Contes du quartier» (1994) un film d’horreur avec Clarence Williams III, son dernier rôle pour le grand écran.

Tout en poursuivant sa carrière sur scène, Rosalind Cash fait de multiples apparitions à la télévision et accroît ainsi sa popularité. On la voit notamment dans le téléfilm «Guyana tragedy: The story of Jim Jones» (1980) et apparaît en «guest star» dans des épisodes de séries comme «Police Story» (1973), «Mary Tyler Moore» (1974), «Kojak» (1977), «Starsky et Hutch» (1977), «Barney Miller» (1978), «Riptide» (1985), «Hill Street Blues» (1985), «Cagney & Lacey» (1987), «Falcon Crest» (1989), «Le prince de Bel Air» (1993) ou «Hôpital Central» (1994/95). Actrice au fort tempérament, Rosalind Cash a toujours refusé de jouer les rôles stéréotypés réservés aux noirs. Femme aux multiples talents, elle aime s’adonner à la peinture, écrit des poèmes, joue de la guitare et s’occupe de sa maison californienne de Los Felix auprès de son compagnon de longue date Felipe. Elle meurt prématurément d’un cancer au Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles le 31 octobre 1995.

© Pascal DONALD

copyright
1970Inspecteur Klute ( Klute ) de Alan J. Pakula avec Donald Sutherland
Le survivant ( the omega man ) de Boris Sagal avec Charlton Heston
1971Melinda – de Hugh A. Robertson avec Calvin Lockhart
1972Les flics ne dorment pas la nuit / Les nouveaux centurions ( the new centurions / precinct 45: Los Angeles police ) de Richard Fleischer avec George C. Scott
Requiem pour des gangsters ( Hickey and Boggs ) de Robert Culp avec Bill Cosby
The all-american boy – de Charles Eastman avec Jon Voight
1973Uptown Saturday night – de Sidney Poitier avec Harry Belafonte
1975Amazing Grace – de Stan Lathan avec Moses Gunn
1974Cornbread, Earl and me / Hit the open man – de Joe Manduke avec Laurence Fishburne
Dr. Black, Mr. Hyde ( Dr. Black and Mr. Hyde / decision for doom ) de William Crain avec Bernie Casey
1976The monkey hu$tle – de Arthur Marks avec Yaphet Kotto
1977Death drug – de Oscar Williams avec Philip Michael Thomas
1978La classe de Miss MacMichael ( the class of Miss MacMichael ) de Silvio Narizzano avec Oliver Reed
1982Meurtres en direct ( wrong is right / the man with the deadly lens ) de Richard Brooks avec Sean Connery
1984Go tell it on the mountain – de Stan Lathan avec Paul Winfield
Les aventures de Buckaroo Banzaï dans la huitième dimension ( the adventures of Buckaroo Banzai across the eighth dimension / the adventures of Buckaroo Banzai ) de W.D. Richter avec Peter Weller
1987Nuits sanglantes ( the offspring / from a whisper to a scream ) de Jeff Burr avec Vincent Price
1988Forced March – de Rick King avec Chris Sarandon
1989Death spa / Witch bitch – de Michael Fischa avec Robert Lipton
1992 CM The second coming – de Blair Underwood avec Michael Hartson
1994Contes du quartier ( tales from the hood ) de Rusty Cundieff avec Clarence Williams III
Fiche créée le 30 juin 2013 | Modifiée le 11 avril 2015 | Cette fiche a été vue 1743 fois
PREVIOUSMaria Casares || Rosalind Cash || Maria Pia CasilioNEXT