CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eva May
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Rosella Towne



Date et Lieu de naissance : 20 janvier 1918 (Youngstown, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 29 août 2014 (Hamden, Connecticut, USA)
Nom Réel : Rosella Townsend

ACTRICE
Image
1937 Les sous-marins D-1 (submarine D-1) de Lloyd Bacon avec Pat O’Brien & George Brent
Image
1938 Le vantard (boy meets girl) de Lloyd Bacon avec James Cagney, Pat O’Brien & Ralph Bellamy
Image
1939 La vie privée d’Elizabeth d’Angleterre (the private lives of Elizabeth and Essex) de Michael Curtiz
Image
1940 No, no Nanette – de Herbert Wilcox avec Anna Neagle, Victor Mature & Roland Young

Rosella Towne, de son vrai nom Rosella Townsend, est née le 20 janvier 1918 à Youngstown, dans l’Ohio. Elle rencontre la chance de sa vie lorsqu’en 1937, elle participe à un défilé de mode local, organisé par un grand magasin. Dans l’assistance, se trouvent en effet M. et Mme Jack Warner, alors en vacances. Séduit par le sourire éclatant et le charme piquant de cette jolie brune, Jack Warner lui fait aussitôt passer un test et signe avec elle un contrat qui la liera à la firme jusqu’en 1943. La voilà donc dans l’écurie du studio, voisinant d’autres prétendantes au vedettariat, et prête à accepter ce qu’on lui propose.

C’est-à-dire, et jusqu’à la fin de sa brève carrière, surtout des petits rôles, souvent non crédités au générique. Elle est plusieurs fois secrétaire, dans «Hollywood hôtel» (1937) de Busby Berkeley ou dans «Les hommes sont si bêtes» (1938), du même réalisateur, réceptionniste, dans «Expensive husbands» (1937) de Bobby Connolly ou standardiste dans «Nuits de bal» (1938) de Anatole Litvak. Les uniformes lui siéent, celui d’infirmière dans «Le vantard» (1938) de Lloyd Bacon, avec James Cagney, ou celui d’hôtesse de l’air dans «No No Nanette» (1940) de Herbert Wilcox. Elle se fond souvent dans l’anonymat et il faut beaucoup d’attention pour la remarquer dans la réception donnée par Errol Flynn dans «Le cavalier errant» (1938) de Ray Enright ou parmi les courtisanes d’Elizabeth 1ère dans «La vie privée d’Elizabeth d’Angleterre» (1939) de Michael Curtiz.

En tous cas, comme ses confrères des studios hollywoodiens de la belle époque, Rosella Towne ne chôme pas: quinze films en 1938, qui est son année faste, sept en 1939, presque tous des séries B, films de complément, parfois très courts, que la Warner sert en hors-d’œuvre à ses spectateurs. Et certains d’entre eux offrent à Rosella Towne des rôles plus intéressants: ainsi, dans «The patient in the room 18» (1937) de Bobby Connolly et Crane Wilbur, avec Ann Sheridan, elle est l’infirmière et la petite amie de John Ridgely, suspectée par le privé Patric Knowles du meurtre du père de son fiancé et, dans «Code of the secret service» (1938) de Noël M. Smith, elle favorise l’évasion de l’agent secret Brass Bancroft - Ronald Reagan - accusé du meurtre de son coéquipier. Reagan endosse plusieurs fois ce rôle, notamment dans «Service secret de l’air» (1939) de Noël M. Smith, toujours avec Rosella Town, que le futur Président retrouve dans d’autres films, comme «Joyeux compères» (1938) de Lloyd Bacon ou «Sergeant Murphy» 1938) de B. Reeves Eason. Dans «Rocky mountains rangers» (1940), un petit western Republic de George Sherman, elle est la fille d’un pistoléro qui tombe amoureuse d’un ranger.

En 1939, vient enfin la consécration, mais elle est sans lendemain. Rosella Town décroche son seul rôle principal, en incarnant le rôle titre dans «The adventures of Jane Arden» (1938) de Terry O. Morse. Cette femme reporter, hardie et fouineuse, qui lutte ici contre un gang de voleurs de bijoux, est un personnage de «comic strip» créé, à la fin des années 1940, par Monte Barrett et Frank Ellis. Lassée de jouer les utilités, Rosella Towne se marie, en 1942, avec le scénariste Harry Kronman, et quitte le cinéma l’année suivante. Elle se retire plus tard à Milford, dans le Connecticut, où elle ouvre une boutique de vêtements. Elle s’investit aussi beaucoup dans la vie politique locale et, membre des «Republican Women of Milford», soutient le parti républicain. Elle décède le 29 août 2014 à West Hartford (Connecticut).

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1937La revue du collège ( Varsity Show ) de William Keighley avec Dick Powell
L’aventure de minuit ( it’s love I’m after ) de Archie Mayo avec Leslie Howard
The adventurous blonde / Torchy Blane the adventurous blonde – de Frank McDonald avec Barton MacLane
Les sous-marins D-1 ( submarine D-1 ) de Lloyd Bacon avec Pat O’Brien
Expensive husbands – de Bobby Connolly avec Patric Knowles
Hollywood Hotel – de Busby Berkeley avec Lola Lane
Sergeant Murphy – de B. Reeves Eason avec Donald Crisp
The patient in room 18 – de Bobby Connolly & Crane Wilbur avec Ann Sheridan
Blondes at work – de Frank McDonald avec Barton MacLane
1938La peur du scandale / Matière à scandale ( fools for scandal ) de Mervyn LeRoy & Bobby Connolly avec Fernand Gravey
Chercheuses d’or à Paris ( gold diggers in Paris / the gay impostors ) de Ray Enright avec Rudy Vallee
Les hommes sont si bêtes ( men are such fools ) de Busby Berkeley avec Humphrey Bogart
Joyeux compères ( cowboy from Brooklyn / Romance and rhythm ) de Lloyd Bacon avec Pat O’Brien
Le vantard ( boy meets girl ) de Lloyd Bacon avec James Cagney
Les secrets d’une actrice ( secrets of an actress ) de William Keighley avec George Brent
Nuits de bal ( the sisters ) de Anatole Litvak avec Errol Flynn
Une enfant terrible ( hard to get ) de Ray Enright avec Olivia de Havilland
Le cavalier errant ( going places ) de Ray Enright avec Dick Powell
Le printemps de la vie ( yes, my darling daughter ) de William Keighley avec Roland Young
Service secret de l’air ( secret service of the air ) de Noel M. Smith avec Ronald Reagan
The adventures of Jane Arden – de Terry O. Morse avec William Gargan
Women in the wind – de John Farrow avec Kay Francis
Code of the service secret – de Noel M. Smith avec Rosella Towne
CM Sons of the plains – de Crane Wilbur avec Russell Simpson
CM Campus Cinderella – de Noel M. Smith avec Johnnie Davis
CM The declaration of Independence – de Crane Wilbur avec John Litel
1939Victoire sur la nuit ( dark victory ) de Edmund Goulding avec Bette Davis
La vie privée d’Elizabeth d’Angleterre ( the private lives of Elizabeth and Essex / Elizabeth and Essex / Elizabeth the queen / the knight and the lady ) de Michael Curtiz avec Errol Flynn
1940Quand les femmes ont des ailes ( flight angels ) de Lewis Seiler avec Dennis Morgan
Rocky Mountain rangers – de George Sherman avec Raymond Hatton
No, no Nanette – de Herbert Wilcox avec Victor Mature
1941Magie musicale ( there’s magic in music / the hard-boiled canary ) de Andrew L. Stone avec Allan Jones
1943A gentle gangster – de Phil Rosen avec Barton MacLane
Fiche créée le 27 décembre 2014 | Modifiée le 31 décembre 2014 | Cette fiche a été vue 1065 fois
PREVIOUSLupita Tovar || Rosella Towne || Fausto TozziNEXT