CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Lumière
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Samuel Fuller



Date et Lieu de naissance : 12 août 1912 (Worcester, Massachusetts, USA)
Date et Lieu de décès : 30 octobre 1997 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Samuel Michael Fuller

REALISATEUR

Samuel Michael Fuller est né le 12 août 1912 à Worcester dans le Massachussetts, il est le fils de Benjamin Rabinovitch, immigrant juif russe et de Rebecca Baum, immigrante juive polonaise; leur nom de famille a été modifié après l’immigration aux U.S.A.. Samuel commence à travailler à l’âge de douze ans dans un journal puis devint reporter criminel, cinq ans plus tard, pour le «New York Evening Graphic». Féru d’écriture, Samuel Fuller rédige aussi des nouvelles et des romans. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il sert comme fusilier dans la 1ère division d’infanterie de l’Armée américaine. À son retour il n’est plus le même homme, cette expérience de la guerre l’a marqué pour toujours. Il devient un cinéaste de la violence, qu’elle soit chez les êtres ou sur les champs de bataille.

Après avoir participé à l’écriture de plusieurs scénarios, parmi lesquels: «La loi de la pègre» (1938) de James Cruze, «Margin for error» (1942) de Otto Preminger, «Jenny femme marquée» (1948) de Douglas Sirk, il réalise son propre film, en 1948, «J’ai tué Jesse James» où le personnage de James est davantage représenté comme un tueur sans pitié que comme un hors-la-loi charismatique façon Hollywood. Puis, Fuller, qui est toujours un homme en colère, réalise deux excellents films de guerre «J’ai vécu l’enfer de Corée» ( 1950) avec Steve Brodie et «Baïonnette au canon» (1951) avec Richard Basehart. Il filme avec talent le thriller «Violences à Park Row» (1952) avec Gene Evans puis les films de gangsters «Le port de la drogue» (1952) avec Richard Widmark et «Maison de bambou» (1954) avec Robert Ryan. Parmi ses autres réalisations remarquables, citons: «Le démon des eaux troubles» (1953), «Les maraudeurs attaquent» (1961) et «Shock Corridor» (1963). En 1979, «Au-delà de la gloire» avec Lee Marvin, film largement inspiré de sa propre expérience de la guerre, est un échec au box-office.

En 1982, Samuel Fuller dirige le très controversé «Dressé pour tuer», l’histoire d’un chien conditionné pour s’en prendre aux Noirs. Le réalisateur veut y dénoncer le racisme et la cruauté des hommes, or certains ont perçu le message inverse. Puis il se rend en France, il met en scène «Les voleurs de la nuit» (1983),en compétition au Festival de Berlin. En 1988, il réalise une adaptation du roman de David Goodis «Sans espoir de retour» avec Keith Carradine. Il met fin à sa carrière de réalisateur après avoir tourné pour la télévision «La madone et le dragon» (1989) et «Girls in prisons» (1994).

Pleinement admiré par les cinéastes de la «Nouvelle Vague», Jean-Luc Godard, Luc Moullet et Claude Chabrol lui offrent des rôles. Dans «Pierrot le fou» (1965) de Godard, il déclame «Un film est un champ de bataille: amour, haine, violence, action, mort, en un mot émotion» et c’est là sa vision du cinéma. Il travaille aussi sous la direction de Steven Spielberg, Dennis Hopper et Wim Wenders. Le vrai visage de Samuel Fuller a été méconnu des historiens du cinéma, ils l’ont traité de «raciste, anticommuniste et militariste». Ces malentendus ont été dissipés plus tard par des critiques de cinéma et des cinéastes comme Martin Scorsese, John Cassavetes ou Amos Gitai, qui ont compris qu’au contraire il avait dénoncé avec constance le racisme, le machisme, la folie des hommes. Samuel Fuller est mort le 30 octobre 1997, à Hollywood. Il fut marié deux fois, avec Martha Downes jusqu’en 1959, puis en 1967, il épousa une comédienne allemande Christa Lang; ils eurent une fille Samantha, actrice également.

© Anna F.

copyright
1936Chapeau bas ( hats off ) de Boris Petroff avec Mae Clarke
    Seulement sujet & scénario
1937Idole d’un jour ( it happened in Hollywood ) de Harry Lachman avec Richard Dix
    Seulement scénario
1938La loi de la pègre / Les gangs de New-York ( gangs of New York ) de James Cruze avec Ann Dvorak
    Seulement sujet & scénario
Adventure in Sahara – de D. Ross Lederman avec Paul Kelly
    Seulement sujet & scénario
Federal man-hunt / Flight from justice – de Nick Grinde avec June Travis
    Seulement scénario
1940Bowery boy – de William Morgan avec Louise Campbell
    Seulement sujet & scénario
1941Bombes sur Londres / Correspondant de guerre ( confirm or deny ) de Archie Mayo avec Don Ameche
    Seulement sujet & scénario
1942Margin for error / Clara Booth Luce’s Margin for error – de Otto Preminger avec Joan Bennett
    Seulement scénario – Non crédité
Power of the press – de Lew Landers avec Gloria Dickson
    Seulement sujet & scénario
1945Gangs of the waterfront – de George Blair avec Robert Armstrong
    Seulement sujet & scénario
1948Jenny femme marquée ( shockproof ) de Douglas Sirk avec Cornel Wilde
    Seulement scénario
J’ai tué Jesse James ( I shot Jesse James ) de Samuel Fuller avec Preston Foster
    + scénario
1949Le baron de l’Arizona ( the baron of Arizona ) de Samuel Fuller avec Vincent Price
    + scénario
1950J’ai vécu l’enfer de Corée ( the steel Helmet ) de Samuel Fuller avec Steve Brodie
    + scénario & production
    Prix WGA Screen du meilleur scénario américain à petit budget par la Guilde des scénaristes américains, USA
1951Les tanks arrivent ( the tanks are coming ) de Lewis B. Seiler avec Steve Cochran
    Seulement sujet & scénario
Baïonnette au canon ( fixed bayonets ) de Samuel Fuller avec Richard Basehart
    + scénario
L’inexorable enquête / Le bal des cœurs meurtris ( scandal sheet / the dark page ) de Phil Karlson avec Broderick Crawford
    Seulement scénario
1952Violences à Park Row ( Park Row ) de Samuel Fuller avec Gene Evans
    + scénario & production
Le port de la drogue ( pickup on South Street ) de Samuel Fuller avec Jean Peters
    + scénario
    Lion de Bronze au festival du cinéma de Venise, Italie
1953La poursuite dura sept jours ( the command ) de David Butler avec Guy Madison
    Seulement adaptation & scénario
Le démon des eaux troubles ( hell and high water ) de Samuel Fuller avec Richard Widmark
    + scénario
1954Maison de bambou / Opération Tokyo ( house of bamboo ) de Samuel Fuller avec Robert Ryan
    + scénario & apparition
1956Porte de Chine / Commando chez les Viêts ( China gate ) de Samuel Fuller avec Angie Dickinson
    + scénario & production
1957Le jugement des flèches / La prairie en flammes ( run of the arrow / hot lead ) de Samuel Fuller avec Rod Steiger
    + scénario & production
Tornade en Arizona / Quarante tueurs ( forty guns ) de Samuel Fuller avec Barbara Stanwyck
    + scénario & production
1958Ordres secrets aux espions nazis ( verboten ! ) de Samuel Fuller avec James Best
    + scénario & production
1959Le kimono pourpre / Le kimono rouge ( the crimson kimono ) de Samuel Fuller avec Victoria Shaw
    + scénario & production
1960Les bas-fonds new-yorkais / Les bas-fonds de New York ( underworld U.S.A. ) de Samuel Fuller avec Cliff Robertson
    + scénario, apparition & production
1961Les maraudeurs attaquent ( Merrill’s marauders ) de Samuel Fuller avec Jeff Chandler
    + scénario
TV The Dick Powell show / Independance S. W. / The Dick Powell theatre – de Samuel Fuller avec Dick Powell
    Série – Réalisation de l’épisode « 330 Independence S.W. »
1962 TV Le Virginien ( the Virginian ) de Samuel Fuller avec James Drury
    Série – Scénario & réalisation de l’épisode « It tolls for thee »
1963Shock corridor – de Samuel Fuller avec Constance Towers
    + directeur de la photographie, scénario & production
    Epi d’Or au festival international du cinéma de Valladolid, Espagne

Police spéciale ( the naked kiss / the iron kiss ) de Samuel Fuller avec Virginia Grey
    + scénario & production
1965Pierrot le fou – de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement interprétation
Brigitte et Brigitte – de Luc Moullet avec Françoise Vatel
    Seulement interprétation
1966Il était une fois deux salopards ( the meanest men in the West ) de Charles S. Dubin & Samuel Fuller avec Miriam Colon
    + scénario
Il était une fois deux salopards ( the meanest men in the West ) de Charles S. Dubin & Samuel Fuller avec Miriam Colon avec Dale Robertson
    Série – Réalisation des épisodes « High devil », « The man from New Chicago », « Hellcat », « Volcano wagon », « Banner with a strange device » & « The red tornado »
1967The Cape Town affair / Escape route Cape Town – de Robert D. Webb avec Jacqueline Bisset
    Seulement scénario
DO Cinéastes de notre temps – de André S. Labarthe
    Seulement interprétation dans l’épisode « Samuel Fuller: Independant Filmmaker »
1968La cible ( targets / before I die ) de Peter Bogdanovich avec Boris Karloff
    Seulement scénario – Non crédité
CM Flash 29 – de Félix Martialay avec Claude Autant-Lara
    Seulement apparition
CM Flash 28 – de Félix Martialay avec José María Forn
    Seulement apparition
1969Caine ( Shark ! / maneater / un arma de los filos ) de Samuel Fuller avec Burt Reynolds
    + scénario
1970The last movie / Chinchero – de Dennis Hopper avec Peter Fonda
    Seulement interprétation
1972Le shérif ne pardonne pas ( the deadly trackers ) de Barry Shear avec Richard Harris
    Seulement sujet, scénario & réalisation de quelques scènes – Non crédité
TV Tator – de Samuel Fuller avec Glenn Corbett
    Série – Scénario, interprétation & réalisation de l’épisode « Tote taube in der Beethovenstraße »
1973The young nurses / Nightingale / Young L.A. nurses – de Clinton Himbrough avec Dick Miller
    Seulement interprétation
1974L’homme du clan ( the klansman / the burning cross / KKK ) de Terence Young avec Lee Marvin
    Seulement scénario
1977L’ami américain (der amerikanische freund / the american friend ) de Wim Wenders avec Bruno Ganz
    Seulement interprétation
19791941 – de Steven Spielberg avec Toshiro Mifune
    Seulement interprétation
Au-delà de la gloire ( the big red one / Samuel Fuller and the big red one ) de Samuel Fuller avec Mark Hamill
    + scénario & apparition
DO Sam Fuller and the big red one – de Thys Ockersen avec Robert Carradine
    Seulement apparition
1981Hammett – de Wim Wenders avec Frederic Forrest
    Seulement interprétation
Slapstick ( slapstick of another kind ) de Steven Paul avec Madeline Kahn
    Seulement interprétation
1982Dressé pour tuer / Le chien blanc ( white dog / trained to kill ) de Samuel Fuller avec Kristy McNichol
    + scénario & interprétation
L’état des choses ( der stand der dinge / the state of things ) de Wim Wenders avec Patrick Bauchau
    Seulement interprétation
DO Scotch Myths – de Murray Grigor avec Alex Norton
    Seulement apparition
1983Les voleurs de la nuit ( thieves after dark ) de Samuel Fuller avec Bobby Di Ciccio
    + adaptation, scénario & interprétation
Le sang des autres ( the blood of others ) de Claude Chabrol avec Jodie Foster
    Seulement interprétation
CM Cinématon – de Gérard Courant
    Seulement interprétation
1986Six hommes pour tuer Harry ( let’s get Harry / the rescue ) de Stuart Rosenberg avec Mark Harmon
    Seulement sujet
CM L’étoile de sang – de Bertrand Fèvre avec Ferouz Ammari
    Seulement interprétation
1987Les enfants de Salem ( a return to Salem’s lot ) de Larry Cohen avec Evelyn Keyes
    Seulement interprétation
Helsinki-Napoli ( Helsinki Napoli all night long ) de Mika Kaurismäki avec Nino Manfredi
    Seulement interprétation
1988Sans espoir de retour ( street of no return / rua sem regresso ) de Samuel Fuller avec Keith Carradine
    + scénario, montage & apparition
DO Falkenau, the impossible – de Emil Weiss
    Seulement apparition, voix & narration
1989Sons – de Alexander Rockwell avec Stéphane Audran
    Seulement interprétation
TV La madonne et le dragon ( the madonna and the dragon ) de Samuel Fuller avec Jennifer Beals
    + adaptation, scénario & interprétation
CM Scorpion – de Florence Strauss avec Jean-Pierre Kalfon
    Seulement interprétation
1990 TV Les cadavres exquis de Patricia Highsmith ( Chillers ) de Samuel Fuller avec Assumpta Serna
    Série – Scénario & réalisation de l’épisode « La ferme du malheur (The day of reckoning) »
1991La vie de Bohème ( Boheemielämää ) de Aki Kaurismäki avec Jean-Pierre Léaud
    Seulement interprétation
DO Langlois monumental – de Jacques Richard avec Marcel Carné
    Seulement apparition
CM Il est interdit de jouer dans la cour – de Ann Le Monnier avec Denise Bailly
    Seulement interprétation
1992Golem, l’esprit de l’exil ( גולם: נדודים ) de Amos Gitai avec Hanna Schygulla
    Seulement interprétation
Gibellina, metamorphosis of a melody – de Amos Gitai avec Enrico Lo Verso
    Seulement interprétation
DO Missä on Musette ? – de Veikko Nieminen & Jarmo Vesteri avec André Wilms
    Seulement apparition
1993Golem, le jardin pétrifié ( גולם: גן האבן ) de Amos Gitai avec Jerome Koenig
    Seulement interprétation
DO Tigrero ( Tigrero : A film that was never made / Tigrero – Elokuva joka ei valmistunut ) de Mika Kaurismäki avec Jim Jarmusch
    Seulement interprétation
DO Anything for John / Cassavetes : Anything for John – de Dominique Cazenave & Doug Headline avec Gena Rowlands
    Seulement apparition
CM Falstaff on the moon – de Robinson Savary avec Dee Dee Bridgewater
    Seulement interprétation
1994Somebody to love – de Alexandre Rockwell avec Anthony Quinn
    Seulement interprétation
TV Girl in prison – de John McNaughton avec Ione Skye
    Seulement scénario
1995 DO Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain ( a personal journey with Martin Scorsese through american movies ) de Martin Scorsese & Michael Henry Wilson avec Kathryn Bigelow
    Seulement apparition
DO The typewriter, the rifle & the movie camera – de Adam Simon avec Tim Robbins
    Seulement apparition
1996Milim / Words ( מילים ) de Amos Gitai avec Masha Itkina
    Seulement voix & narration
The end of violence – de Wim Wenders avec Andie MacDowell
    Seulement interprétation
1997 DO Nina Hagen = Punk + Glory – de Peter Sempel avec Nina Hagen
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, Californie, USA ( 1987 )

    Léopard d’Honneur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse ( 1993 )

    Distinction Spéciale aux Prix Independent Spirit, Californie, USA ( 1996 )
Fiche créée le 13 avril 2014 | Modifiée le 28 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 2063 fois
PREVIOUSWerner Fuetterer || Samuel Fuller || Annette FunicelloNEXT