CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marujita Díaz
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Satyajit Ray



Date et Lieu de naissance : 2 mai 1921 (Calcutta, Bengale, Empire des Indes Britanniques)
Date et Lieu de décès : 23 avril 1992 (Calcutta, Bengale-Occidental, Inde)
Nom Réel : Satyajit Ray (সত্যজিত রায়)

REALISATEUR
Image
1955 La complainte du sentier (pather panchali / পথের পাঁচালী) de Satyajit Ray avec Kanu Bannerjee
Image
1959 Le monde d’Apu (apur sansar / অপুর সংসার) de Satyajit Ray avec Soumittra Chatterjee
Image
1973 Tonnerres lointains (ashani sanket / অশনি সংকেত) de Satyajit Ray avec Chitra Banerjee
Image
1991 Agantuk, le visiteur (agantuk / আগন্তুক) de Satyajit Ray avec Mamata Shankar & Dipankar Dey

C’est au sein d’une famille bengalaise d’artistes et d’intellectuels que Satyajit Ray naît le 2 mai 1921 à Calcutta, ville des Indes de l’Empire Britannique. Son père Sukumar Ray, écrivain et poète, meurt alors qu’il vient d’avoir trois ans. Dès lors le quotidien du foyer est frugal mais pas misérable ; sa mère Suprabha le soutient dans ses études au Presidency College puis à l’Université de Visva-Bharati à Santiniketan où il étudie l’art graphique. Son cursus achevé, il revient à Calcutta en 1943 travailler dans une agence de publicité. Peu après, il dessine les couvertures de livres pour la maison d’édition de D.K. Gupta. Il crée un ciné-club en 1947 où l’on projette essentiellement des films étrangers. En 1949, il se marie avec sa cousine Bijoya Das, la mère de son fils Sandip, qui sera, lui aussi, un grand cinéaste.

En 1949, Jean Renoir engage le jeune Satyajit Ray pour faire les repérages de son nouveau film «Le fleuve», qu’il va réaliser en Inde. Au cours d’un stage à Londres l’année suivante, il découvre le cinéma européen et particulièrement «Le voleur de bicyclette» de Vittorio De Sica qui le marquera à tout jamais. De retour en Inde, il entreprend sa première réalisation, «La complainte du sentier», adaptation du roman de Bibhutibhusan Bandopadhyay «Pather Panchali», sur la vie d’Apu, un jeune garçon dans un village du Bengale interprété par des acteurs amateurs. Trois années de travail pour mener à bien ce projet qui, lors de sa sortie en 1955, lui vaut des critiques élogieuses, une pluie de récompenses et l’adhésion massive du public dans son pays. Ray acquiert un renommée internationale avec «L’invaincu» (1956), lion d’or au Festival de Venise et «Le monde d’Apu» (1959) avec Soumitra Chatterjee et Sharmila Tagore qui achève sa trilogie sur l’enfance, l’adolescence et le mariage d’Apu. Entre temps, Ray a réalisé en 1958 deux autres pièces maîtresses de son œuvre: «La pierre philosophale» et «Le salon de musique».

En 1960, Satyajit Ray réalise un documentaire sur le poète Tagore qui était un ami de son grand-père ; en 1962 il dirige «Kanchenjungha», son premier scénario original et son premier film en couleurs. Par la suite, ses réalisations singulières, exigeantes et à contre-courant du cinéma traditionnel indien lui valent une reconnaissance mondiale. Il est couronné du prix de la mise en scène au Festival de Berlin pour «La grande ville» (1963) et «Charulata» (1964); il remporte une douzaine de Lotus (équivalent des Césars indiens) pour l’écriture et la réalisation des ses films. Il est de nouveau primé à Berlin pour «Terres lointaines» (1973). En 1977, il est à l’apogée de sa carrière avec «Les joueurs d’échecs» qui réunit Shabana Azmi, Victor Bannerjee et Richard Attenborough. En 1983, sur le tournage de «La maison et le monde» Satyajit Ray est victime d’une crise cardiaque. Dès lors, il ralentit ses activités. Il réalise un documentaire sur son père en 1987 et ne dirige que quatre films jusqu’à la fin de sa vie dont «Les branches de l’arbre» (confrontation d’un père face à ses fils en proie à la corruption) et «Agantuk, le visiteur», comédie dramatique sur le retour d’un vieil oncle dans sa famille après une très longue absence.

Au début de l’année 1992, la santé de Satyajit Ray se dégrade rapidement. C’est sur son lit d’hôpital qu’il reçoit un Oscar d’Honneur le 30 mars. Très affaibli par de nombreux problèmes cardiaques, il s’éteint de 23 avril alors que son fils, Sandip Ray, adapte son dernier scénario «Le voyage interrompu» qui sortira un an après sa mort.

© Pascal DONALD

copyright
1950Chinnamul – de Nemai Ghosh avec Gangapada Basu
    Seulement scénario – Non crédité
1951Le fleuve ( the river ) de Jean Renoir avec Adrienne Corri
    Seulement assistant réalisateur – Non crédité
1955La complainte du sentier ( pather panchali / পথের পাঁচালী ) de Satyajit Ray avec Kanu Bannerjee
    + scénario & musique
    Prix OCIC mention spéciale au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix de la meilleure œuvre humanitaire au festival du cinéma de Cannes, France

    Bodil du meilleur film européen, Danemark

    Prix NBR du meilleur film étranger par la National Board of Review, USA

    Prix Golden Gate du meilleur film au festival international du cinéma de San Francisco, USA

    Prix Golden Gate du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de San Francisco, USA

    Prix Kinema Junpo du meilleur film étranger aux Prix Kinema Junpo, Japon
1956L’invaincu ( aparajito / অপরাজিত ) de Satyajit Ray avec Karuna bannerjee
    + scénario, musique & production
    Lion d’Or au festival du cinéma de Venise, Italie

    Bodil du meilleur film non européen, Danemark

    Prix NBR du meilleur film étranger par la National Board of Review, USA

    Prix Golden Gate du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de San Francisco, USA
1958La pierre philosophale ( parash pathar / পরশ পাথর ) de Satyajit Ray avec Ranibala Devi
    + dialogues, scénario & musique
Le salon de musique ( jalsaghar / জলসাঘর ) de Satyajit Ray avec Chhabi Biswas
    + scénario & production
1959Le monde d’Apu ( apur sansar / অপুর সংসার ) de Satyajit Ray avec Soumittra Chatterjee
    + scénario, musique & production
    Trophée Sutherland aux prix de l’Institut du Cinéma Britanique, Grande-Bretagne

    Prix NBR du meilleur film étranger par la National Board of Review, USA
1960La déesse ( devi / দেবী ) de Satyajit Ray avec Sharmila Tagore
    + scénario & production
DO Tagore ( Rabindranath Tagore / রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর ) de Satyajit Ray avec Norman Ellis
    + scénario & production
1961Les trois femmes / Les trois sœurs / Les trois filles ( teen kanya / তিন কন্যা ) de Satyajit Ray avec Chandana Banerjee
    + scénario, musique & production
Kanchenjungha (কাঞ্চনজঙ্ঘা ) de Satyajit Ray avec Anubha Gupta
    + scénario, musique & production
1962L’expédition ( abhijaan / অভিযান ) de Satyajit Ray avec Waheeda Rehman
    + scénario & musique
1963La grande ville / La grande cité ( mahanagar / মহানগর ) de Satyajit Ray avec Anil Chatterjee
    + scénario & musique
    Ours d’Argent du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1964Charulata ( চারুলতা ) de Satyajit Ray avec Madhabi Mukherjee
    + scénario & musique
    Ours d’Argent du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix OCIC au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

Le saint ( mahapurush / মহাপুরুষ ) de Satyajit Ray avec Charuprakash Ghosh
    + scénario & musique
1965Le lâche ( kapurush / কাপুরুষ ) de Satyajit Ray avec Haradhan Bannerjee
    + scénario & musique
Shakespeare-Wallah – de James Ivory avec Shashi Kapoor
    Seulement musique
CM Two – de Satyajit Ray
    + scénario
1966Le héros ( nayak / নায়ক ) de Satyajit Ray avec Uttam Kumar
    + scénario, musique & montage
    Lotus d’Argent du meilleur scénario aux prix du cinéma national indien, Inde

    Mention spéciale au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix UNICRIT au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1967La ménagerie / Le zoo ( chiriyakhana ) de Satyajit Ray avec Kalipada Chakravarti
    + scénario, musique, chanson & titres
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde
1968Les aventures de Goopi et Bagha / Goopi le chanteur et Bagha le joueur de tambour ( Goopy gyne Bagha byne / গুপী গাইন বাঘা বাইন) de Satyajit Ray avec Robi Ghosh
    + scénario, costumes, musique & chansons
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde
1969Baksa Badal – de Nityananda Datta avec Soumitra Chatterjee
    Seulement scénario & musique
Des jours et des nuits dans la forêt ( aranyer din ratri / অরণ্যের দিনরাত্রি ) de Satyajit Ray avec Samit Bhanja
    + scénario & musique
1970L’adversaire ( pratidwandi / প্রতিদ্বন্দ্বী ) de Satyajit Ray avec Krishna Bose
    + scénario & musique
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde

    Lotus d’Argent du meilleur scénario aux prix du cinéma national indien, Inde
1971 DO Sikkim ( सिक्किम ) de Satyajit Ray
    + scénario, son, musique, voix & narration
1972Enfermé dans les limites / Company Limited ( seemabaddha ) de Satyajit Ray avec Harindranath Chattopadhyay
    + scénario & musique
DO L’œil intérieur ( the inner eye ) de Satyajit Ray
    + scénario, son, musique, voix & narration
1973Tonnerres lointains ( ashani sanket / অশনি সংকেত ) de Satyajit Ray avec Chitra Banerjee
    + scénario & musique
    Ours d’Or au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Lotus d’Argent de la meilleure musique aux prix du cinéma national indien, Inde
1974La forteresse d’or ( sonar kella / সোনার কেল্লা ) de Satyajit Ray avec Bimal Chatterjee
    + sujet, scénario & musique
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde

    Lotus d’Argent du meilleur scénario aux prix du cinéma national indien, Inde
1976La jungle humaine / L’intermédiaire ( jaina aranya / জন-অরণ্য ) de Satyajit Ray avec Lily Chakravarty
    + scénario & musique
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde
1976 CM Bala – de Satyajit Ray
    + scénario
1977Les joueurs d’échecs ( shatranj ke khiladi / the chess players / শতরঞ্জ কি খিলাড়ি ) de Satyajit Ray avec Richard Attenborough
    + dialogues, scénario & musique
    Filmfare du meilleur film par la critique aux prix du magazine Filmfare , Inde

    Filmfare du meilleur réalisateur aux prix du magazine Filmfare , Inde
1978Le dieu éléphant / Vive le seigneur Félu ! ( joi baba felunath / জয় বাবা ফেলুনাথ ) de Satyajit Ray avec Siddharta Chatterjee
    + roman, scénario & musique
    Lotus d’Or du meilleur film pour enfants aux prix du cinéma national indien, Inde
1980Le royaume des diamants ( heerak rajar deshe / হীরক রাজার দেশে ) de Satyajit Ray avec Uptal Dutt
    + sujet, scénario, costumes & musique
    Lotus d’Argent de la meilleure musique aux prix du cinéma national indien, Inde
1981 CM Pikoo ( Pikoor diary / Pikoo’s day / পিকু ) de Satyajit Ray avec Victor Banerjee
    + scénario
1982 TV Délivrance ( sadgati / সদগতি ) de Satyajit Ray avec Om Puri
    + dialogues, scénario & musique
    Mention Spéciale aux prix du cinéma national indien, Inde

DO Satyajit Ray ( সত্যজিত রায় ) de Shyam Benegal avec Smita Patil
    Seulement apparition
1983Phatik chand – de Sandip Ray avec Kamu Mukherjee
    Seulement roman, scénario & musique
1984La maison et le monde ( ghare-baire / ঘরে বাইরে ) de Satyajit Ray avec Gopa Aich
    + scénario & musique
DO La musique de Satyajit Ray ( the music of Satyajit Ray ) de Utpalendu Chakrabarty
    Seulement apparition
1987 CM Sukumar Ray (সুকুমার রায় ) de Satyajit Ray avec Soumitra Chatterjee
    + scénario
1988Ganashatru, un ennemi du peuple ( Ganashatru / গণশত্রু ) de Satyajit Ray avec Soumitra Chatterjee
    + scénario & musique
1990Les branches de l’arbre ( shakha proshakha / শাখা-প্রশাখা ) de Satyajit Ray avec Ajit Bannerjee
    + sujet, scénario & musique
Le retour de Goopy et Bagha ( Goopy Bagha phire elo / গুপী বাঘা ফিরে এলো ) de Sandip Ray avec Robi Ghosh
    Seulement sujet
1991Agantuk, le visiteur / Le visiteur ( agantuk / আগন্তুক ) de Satyajit Ray avec Mamata Shankar
    + sujet, scénario, musique & production
    Lotus d’Or du meilleur réalisateur aux prix du cinéma national indien, Inde
1993Le voyage interrompu ( uttoran ) de Sandip Ray avec Subhalakshmi Munshi
    Seulement sujet & scénario
AUTRES PRIX :
      
    Prix d’Honneur pour sa contribution au cinéma au festival international du cinéma de Moscou, URSS ( 1979 )

    Lion d’Or pour sa carrière au festival du cinéma de Venise, Italie ( 1982 )

    Prix spécial pour son œuvre au festival international du film de Tokyo, Japon ( 1991 )

    Prix Akira Kurosawa au festival international du cinéma de San Francisco, USA ( 1992 )

    Oscar d’honneur, USA ( 1992 )
Fiche créée le 29 avril 2012 | Modifiée le 30 juin 2016 | Cette fiche a été vue 2779 fois
PREVIOUSNicholas Ray || Satyajit Ray || Nita RayaNEXT