CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Carmet
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sergei Bodrov Jr.



Date et Lieu de naissance : 27 décembre 1971 (Moscou, URSS)
Date et Lieu de décès : 20 septembre 2002 (Canyon de Karmadon, Russie)
Nom Réel : Sergei Sergeyevich Bodrov (Сергей Сергеевич Бодров)

ACTEUR
Image
1995 Le prisonnier du Caucase (Kavkazskiy plennik / Кавказский пленник) de Sergei Bodrov
Image
1996 Frère (brat / Брат) de Aleksei Balabanov avec Viktor Sukhorukov, Svetlana Pismichenko & Mariya Zhukova
Image
2000 Les sœurs (syostry / Сестры) de Sergei Bodrov Jr. avec Oksana Akinshina, Katya Gorina & Roman Ageev
Image
2002 Le baiser de l’ours (medvezhiy potseluy / Медвежий поцелуй) de Sergei Bodrov avec Ariadna Gil

Fils du cinéaste Sergei Bodrov, Sergei Bodrov Jr. naît à Moscou le 27 décembre 1971. Sergei étudie pendant cinq ans l’histoire de l’art à l’Université de Moscou et plus particulièrement l’architecture vénitienne à l’époque de la renaissance, sujet de sa thèse de fin d’étude (1994). Pour ce faire il exerce différents emplois en Russie mais aussi en Italie. C’est en 1992 que Sergei Bodrov Jr.fait sa première apparition devant la caméra, sous la direction de son père, dans le long-métrage «Roi blanc, dame rouge», l’histoire d’un couple qui se retrouve dans un hôtel suisse au cours d’une convention de syndicalistes soviétiques. André Dussollier y interprète Aleksei, un client de l’hôtel, qui est passé à l’Ouest vingt ans plus tôt et qui tente de reconquérir le cœur de Katerina, Tatyana Vasilyeva, l’accompagnatrice du groupe, son amour de jeunesse.

1996 est pour Sergei fils, l’année de sa révélation au grand public, grâce à sa deuxième collaboration avec son père. Il connaît en effet grâce avec «Le prisonnier du Caucase», la reconnaissance des spectateurs mais aussi de la critique dans son pays natal et à l’étranger. Ce film a pour sujet le conflit tchétchène avec la prise en otage de deux soldats russes par des partisans indépendantistes. Le chef des rebelles espère échanger les hommes contre son fils détenu en Russie. Les soldats russes, les geôliers et leurs familles, vont progressivement se découvrir, mais c’est la guerre, et la fin ne pourra être que tragique. Ce long métrage remporte le prix du meilleur film au Festival de San Diego (Etats-Unis), puis est nommé aux Golden Globes et aux Oscars, dans la catégorie meilleur film étranger. Pour sa prestation, Sergei remporte le Nika du meilleur acteur, équivalent d’un Oscar en Russie. Considéré, dès lors, comme une valeur sûre de la nouvelle génération des acteurs russes, Sergei Bodrov Jr. collabore avec Aleksei Balabanov pour une trilogie sur fond de maffia russe: «Frère» (1996), «Frère 2» (1998), «Voyna» (2001). En 1997, il épouse la comédienne Svetlana Mikhajlova qui fera une apparition à ses cotés dans «Frère 2» et lui donnera deux enfants.

En 1999 sa carrière prend encore de l’ampleur avec sa performance dans la fresque historique de Régis Wargnier «Est-Ouest». Il retrouve Oleg Menshikov et côtoie Sandrine Bonnaire ainsi que Catherine Deneuve dans cette œuvre relatant l’histoire de russes émigrés que Staline a réussit à convaincre de regagner l’URSS après la seconde guerre mondiale. Mais la joie de retrouver la terre natale sera de courte durée et les protagonistes devront affronter la dure réalité de ce pays, immense prison politique, toujours soumis à une dictature impitoyable.

En 2000, Serguei Bodrov Jr. passe, pour la première fois derrière la caméra, et se charge également de l’écriture du scénario d’un thriller «Les sœurs », des héroïnes au caractère totalement différent obligées de se cacher pour ne pas être enlevées par des tueurs à la recherche de leur beau-père qui leur doit de l’argent. Le film est un succès et remporte plusieurs prix dans divers festivals. Désormais confirmé, le jeune cinéaste poursuit une carrière prometteuse dans des films indépendants. Mais le 20 septembre 2002 Sergei Bodrov Jr., meurt en court de tournage, emporté par une avalanche dans le Canyon du Karmadon (Ossétie Septentrionale), il n’avait que trente ans.

© Cédric LÉRIA

copyright
1992Roi blanc, dame rouge ( belyj korol, krasnaya koroleva [Russkiye] / Белый король, красная королева ) de Sergei Bodrov avec André Dussollier
1995Le prisonnier du Caucase ( Kavkazskiy plennik / Кавказский пленник ) de Sergei Bodrov avec Oleg Menshikov
    Nika du meilleur acteur, Russie
1996Frère ( brat / Брат ) de Aleksei Balabanov avec Svetlana Pismichenko
    Hugo d’Argent du meilleur acteur au festival international de cinéma de Chicago, USA
1997The stringer ( Стрингер ) de Pawel Pawlikowski avec Anna Friel
1998Est-Ouest – de Régis Wargnier avec Catherine Deneuve
1999Frère 2 ( brat 2 / Брат 2 ) de Aleksei Balabanov avec Irina Saltykova
2000Les sœurs ( syostry / Сестры ) de Sergei Bodrov Jr. avec Oksana Akinshina
    + scénario
    Prix Œcuménique du Jury au festival du jeune cinéma européen de Cottbus , Allemagne

    Prix Philip Morris au festival international du cinéma de Karlovy Vary, Tchécoslovaquie

    Prix Sainte Anne au festival international du cinéma de Moscou, Russie

    Bélier d’Argent du meilleur espoir par la guilde des critiques de cinéma russe, Russie

    Prix Don Quichotte au festival international du cinéma artistique de Tromsø, Norvège
2001The quickie ( Давай сделаем это по-быстрому ) de Sergei Bodrov avec Brenda Bakke
Voyna ( Война ) de Aleksei Balabanov avec Ian Kelly
    Nika du meilleur second rôle masculin, Russie
2002Le baiser de l’ours ( bear’s kiss / medvezhiy potseluy / Медвежий поцелуй ) de Sergei Bodrov avec Anne-Marie Pisani
Fiche créée le 25 mars 2008 | Modifiée le 13 décembre 2010 | Cette fiche a été vue 4675 fois
PREVIOUSEleanor Boardman || Sergei Bodrov Jr. || Carl BoeseNEXT