CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eleonora Rossi Drago
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sharon Tate



Date et Lieu de naissance : 24 janvier 1943 (Dallas, Texas, USA)
Date et Lieu de décès : 8 août 1969 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Sharon Marie Tate

ACTRICE
Image
1966 Le bal des vampires (the fearless vampire killers) de Roman Polanski avec Roman Polanski & Alfie Bass
Image
1967 La vallée des poupées (valley of the dolls) de Mark Robson avec Susan Hayward, Patty Duke & Paul Burke
Image
1968 Matt Helm règle ses comptes (the wrecking crew) de Phil Karlson avec Dean Martin & Elke Sommer
Image
1969 12 + 1 (una su 13) de Nicolas Gessner & Luciano Lucignani avec Orson Welles & Vittorio Gassman

Sharon Marie Tate naît le 24 janvier 1943 à Dallas au Texas. Elle aura deux petites sœurs, Debra (1952) et Patricia (1957). En 1960, son père, colonel dans l’armée américaine, est affecté en Italie où sa famille le suit. Sharon termine ainsi ses études secondaires au lycée américain de Vicenza. Et elle a l’opportunité de faire une figuration dans le péplum de Richard Fleischer tourné dans les arènes de Vérone, «Barabbas» avec Anthony Quinn dans le rôle-titre. De retour au pays natal Sharon réussit non sans mal à convaincre ses parents de la laisser partir pour Hollywood et ce sont ses représentants légaux qui signent pour elle son premier contrat car elle n’a pas encore vingt et un ans, l’âge de la majorité à l’époque. Elle fait de la figuration dans «Aventures de jeunesse» (1962)de Martin Ritt, une biographie sur Ernest Hemingway à ses débuts; puis dans deux films de Arthur HillerJames Garner à la vedette: «Lits séparés» (1963) et «Les jeux de l’amour et de la guerre» (1964) avec Julie Andrews. En 1965 Sharon commence à avoir des rôles plus consistants dans des épisodes du feuilleton télévisé, «The Beverly Hillbillies», produit par CBS. La même année elle tourne sous la direction de Vincente Minnelli pour «Le chevalier des sables» avec Richard Burton et Elizabeth Taylor puis de Jack Lee Thompson pour «Le mystère des treize» avec David Niven.

Arrive 1966… Martin Ransohoff produit un film dirigé par un réalisateur d’origine polonaise, Roman Polanski. Pour cette parodie de films d’épouvante bien nommé «Le bal des vampires», Ransohoff propose Sharon Tate pour le rôle principal, mais le réalisateur lui préfère Jill St John car si Polanski admet la beauté de Sharon, il ne la voit pas du tout dans le rôle de Sarah Shagal. Sous la pression du producteur, il va néanmoins céder. Les relations d’abord des plus froides, entre le petit réalisateur brun et affairé Roman Polanski et la blonde et sculpturale Sharon Tate de dix ans sa cadette, vont par la suite se transformer en une belle romance et un mariage en janvier 1968 à Londres. En attendant le film est un succès.

En 1967, Sharon Tate est à l’affiche de «Comment réussir en amour sans se fatiguer» de Alexander Mackendrick avec Tony Curtis et de «La vallée des poupées» de Mark Robson avec Susan Hayward. La plastique de Sharon est également mise à l’honneur en 1967 avec la proclamation de «L’année Sharon Tate» par le magazine Play Boy. L’actrice tourne encore deux films dont «Matt Helm règle ses comptes » (1968) avec Dean Martin. Mais tandis que Sharon est enceinte de son premier enfant, les Polanski achètent à Celio Drive sur les hauteurs de Beverly Hills, une maison rebaptisée «Love House» et ayant appartenu à Terry Melcher, le fils de Doris Day.

Le 8 août 1969 Roman Polanski met la dernière touche à sa prochaine production «Le bébé de Rosemary» avec Mia Farrow et John Cassavetes. Sharon reçoit des amis dans sa nouvelle maison. Le lendemain matin la jeune femme est retrouvée assassinée avec ses amis. Il s’agissait de meurtres prémédités et perpétrés par les membres récidivistes d’une secte menée par un certain Charles Manson dont la condamnation à mort sera commuée en réclusion à perpétuité. Sharon Tate n’avait que vingt-six ans. L’enfant à naître devait s’appeler Paul Richard Polanski.

© Christophe LAWNICZAK & Caroline HANOTTE

copyright
1961Barabbas ( Barabba ) de Richard Fleischer avec Anthony Quinn
    Seulement figuration
1962Aventures de jeunesse ( Hemingway’s adventures of a young man / adventures of a young man ) de Martin Ritt avec Richard Beymer
    Seulement figuration
1963Lits séparés ( the wheeler dealers / separate beds ) de Arthur Hiller avec James Garner
    Seulement figuration – Non confirmé
1964Les jeux de l’amour et de la guerre ( the americanization of Emily / Emily ) de Arthur Hiller avec Julie Andrews
1965Le chevalier des sables ( the sandpiper ) de Vincente Minnelli avec Richard Burton
Le mystère des treize ( eye of the devil / thirteen ) de Jack Lee Thompson avec David Niven
1966Le bal des vampires ( the fearless vampire killers / dance of the vampire / the fearless vampire killers or : Pardon me, but your teeth are in my neck ) de Roman Polanski avec Roman Polanski
CM All eyes on Sharon Tate – de ? avec David Hemmings
    Seulement apparition
1967Comment réussir en amour sans se fatiguer ? ( don’t make waves ) de Alexander Mackendrick avec Tony Curtis
La vallée des poupées ( valley of the dolls ) de Mark Robson avec Susan Hayward
1968Matt Helm règle ses comptes / Matt Helm règle son «comte» ( the wrecking crew ) de Phil Karlson avec Dean Martin
CM Mia and Roman – de Hatami avec Mia Farrow
    Seulement apparition
DO Wedding of the doll – de ? avec Michael Caine
    Seulement apparition
196912 + 1 ( una su 13 / the 12 chairs / una su 13 ) de Nicolas Gessner & Luciano Lucignani avec Orson Welles
DO Ciao, Federico ! – de Gideaon Bachman avec Federico Fellini
    Seulement apparition
Fiche créée le 11 avril 2008 | Modifiée le 20 août 2016 | Cette fiche a été vue 6236 fois
PREVIOUSBen Tatar || Sharon Tate || Jacques TatiNEXT