CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Arnoux
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sheila Sim



Date et Lieu de naissance : 5 juin 1922 (Liverpool, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 19 janvier 2016 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Sheila Beryl Grant Sim

ACTRICE
Image
1946 Dancing with crime – de John Paddy Carstairs avec Richard Attenborough & Barry K. Barnes
Image
1951 Pandora (Pandora and the flying dutchman) de Albert Lewin avec Ava Gardner & James Mason
Image
1953 À l’Ouest de Zanzibar (West of Zanzibar) de Harry Watt avec Anthony Steel, Edric Connor & Orlando Martins
Image
1954 La nuit où mon destin s’est joué (the night my number came up) de Leslie Norman avec Michael Redgrave

Sheila Sim est née le 5 juin 1922, à Liverpool dans le Lancashire. Elle a un frère cadet, le futur comédien Gerald Sim. Après ses études à l’école Croydon, elle commence à travailler dans une banque, mais, très vite, elle arrive à la conclusion que la routine n’est pas faite pour elle. Passionnée par le théâtre, elle passe deux ans de formation à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, où elle rencontre Richard Attenborough. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille comme bénévole pour l’armée de terre, affectée aux récoltes, dans une ferme de Hereford. Elle fait ses débuts officiels sur scène en 1942 dans une pièce de Ivor Novello.

En 1944, Sheila Sim est choisie pour tenir le rôle féminin principal du film «Un conte de Canterbury», de Michael Powell et Emeric Pressburger. Sa carrière de vedette de cinéma est lancée. Elle est par la suite l’interprète de «Great Day» (1945) de Lance Comfort, «Dear Mr. Prohack» (1949) de Thornton Freeland, «À l’Ouest de Zanzibar» (1954) de Harry Watt et «La nuit où mon destin s’est joué» (1955) de Leslie Norman. Elle tourne aussi trois productions dans lesquelles figure Richard Attenborough, son époux depuis 1945: «Dancing with Crime» (1947) de John Paddy Carstairs, «The Guinea Pig» (1948) de Roy Boulting et «La boite magique» (1951) de John Boulting. Pour que sa filmographie soit complète, citons enfin «Pandora et le vaisseau fantôme» (1951) réalisé par Albert Lewin, dont Ava Gardner et James Mason sont les principaux protagonistes, et une petite apparition non-créditée dans «Après moi le déluge» (1959). Dès 1946, l’actrice travaille pour la télévision dans une série de pièces filmées, parmi lesquelles «The Queen’s husband» de Robert E. Sherwood ou «The ringer» de Edgar Wallace. Elle a également prêté sa voix pour des productions radiophoniques.

Au théâtre, son principal titre de gloire est d’avoir joué le personnage de Mollie Ralston dans «La souricière» de Agatha Christie, lorsque cette pièce est présentée pour la première fois à Londres en 1952. Sheila Sim et Richard Attenborough ont en outre la bonne idée de signer un contrat leur octroyant 10% des profits, ce qui, vu le succès constant que connaît cette œuvre, se révèle bien lucratif. Ils ne vendront leurs parts qu’au début des années 80 pour aider au financement de «Gandhi», qui remportera de nombreuses récompenses, notamment huit Oscars. Sur les planches, on peut également la voir dans, entre autres, «School for spinsters» de Roland Pertwee en 1947, «The tempest» de Shakespeare en 1948 ou encore «Double image» de Ted Allan et Roger MacDougall en 1956.

Dans la seconde moitié des années 50, Sheila Sim délaisse son métier de comédienne et se consacre à la vie de famille. Trois enfants naissent en effet de son heureuse union avec Richard Attenborough: Michael en 1950, Jane en 1955 et Charlotte en 1959. En 2004, le couple doit faire face à un événement tragique: le décès de Jane et de leur petite-fille, Lucy, à Khao Lak en Thaïlande, toutes deux victimes du terrible tsunami ayant à l’époque touché l’Océan Indien. Dix ans plus tard, le 24 août 2014, Richard Attenborough s’éteint après 69 ans d’un mariage sans nuage. Pensionnaire dans une maison de retraite pour artistes, depuis 2013, alors qu’elle avait été diagnostiquée comme étant atteinte d’une forme de démence, Sheila Sim meurt le 19 janvier 2016.

© Marlène PILAETE

copyright
1944Un conte de Canterbury ( a Canterbury tale ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Dennis Price
1945Great day – de Lance Comfort avec Eric Portman
1946Dancing with crime – de John Paddy Carstairs avec Richard Attenborough
1948The Guinea pig / The outsider – de Roy Boulting avec Bernard Miles
1949Dear Mr. Prohack – de Thornton Freeland avec Cecil Parker
1951Pandora / Pandora et le vaisseau fantôme ( Pandora and the flying dutchman ) de Albert Lewin avec James Mason
La boite magique ( the magic box ) de John Boulting avec Robert Donat
1953À l’Ouest de Zanzibar ( West of Zanzibar ) de Harry Watt avec Anthony Steel
1954La nuit où mon destin s’est joué / Le treizième passager ( the night my number came up ) de Leslie Norman avec Michael Redgrave
1958Après moi le déluge ( I’m all right Jack ) de John Boulting avec Peter Sellers
    Seulement apparition
Fiche créée le 21 janvier 2016 | Modifiée le 19 février 2017 | Cette fiche a été vue 1407 fois
PREVIOUSAlastair Sim || Sheila Sim || Oskar SimaNEXT