CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Camille Ducharme
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Simon Ward



Date et Lieu de naissance : 19 octobre 1941 (Beckenham, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 20 juillet 2012 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Simon Anthony Fox Ward

ACTEUR
Image
1971 Les griffes du lion (young Winston) de Richard Attenborough avec Anne Bancroft & Robert Shaw
Image
1972 Les dix derniers jours d’Hitler (gli ultimi 10 giorni di Hitler) de Ennio de Concini avec Alec Guinness
Image
1975 Le tigre du ciel (aces high) de Jack Gold avec Christopher Plummer & Malcolm McDowell
Image
1991 Les hauts de Hurlevent (Wuthering Heights) de Peter Kosminsky avec Juliette Binoche & Ralph Fiennes

Fils de Leonard Fox Ward, marchand de voitures, et de Winifred, Simon Ward voit le jour le 19 octobre 1941 à Beckenham dans le Kent. Dès son plus jeune âge, il rêve de devenir acteur. Scolarisé à l’école Alleyn dans le sud de Londres, il poursuit ses études à la Royal Academy of Dramatic Arts où pendant huit ans il travaille tous les grands classiques du répertoire britannique. En 1963, il fait ses débuts professionnels sur scène à Northampton; un an plus tard il joue à Londres.

En 1966, Simon Ward rencontre son premier grand succès au théâtre Criterion de Londres avec la pièce «Loot», une parodie policière signée Joe Orton. L’année suivante, il triomphe à nouveau avec «Wise child» de Simon Gray avec Alec Guinness comme partenaire. Toute de sa carrière est principalement consacrée au théâtre, ses interprétations font les beaux soirs des scènes de la capitale anglaise mais aussi de Birmingham, Oxford et de toutes les grandes villes du royaume. En 1979, il se produit à Broadway dans «A meeting by the river» une pièce de Christopher Isherwood et Don Bachardy qui ne rencontre hélas pas l’adhésion du public et ne sera jouée qu’une dizaine de fois.

Après quelques apparitions au cinéma et à la télévision, Simon Ward est choisi par Richard Attenborough en 1971 pour incarner le jeune Winston Churchill dans «Les griffes du lion» auprès d’acteurs confirmés comme Jack Hawkins, Robert Shaw, Anne Bancroft, Ian Holm et John Mills. Son interprétation très convaincante lui vaut des nominations aux BAFTA et aux Golden Globes dans la catégorie du meilleur espoir et lui ouvre les portes d’une célébrité planétaire. Il enchaîne en interprétant le Capitaine Hoffman qui annonce la défaite du Reich à Hitler dans «Les dix derniers jours d’Hitler» (1972) avec Alec Guinness dans le rôle du Führer. En 1973, il joue à nouveau un Premier Ministre anglais, George Villiers, duc de Buckingham, dans «Les trois mousquetaires» et sa suite «On l’appelait Milady», deux films réalisés par Richard Lester au casting international: Michael York, Richard Chamberlain, Philippe Noiret, Raquel Welch, Faye Dunaway, Geraldine Chaplin, Charlton Heston, Oliver Reed, Jean-Pierre Cassel, Christopher Lee et Georges Wilson.

Alors que son parcours théâtral lui offre des personnages à la hauteur de son talent, la carrière cinématographique de Simon Ward décline et s’oriente vers les rôles secondaires. Parmi ses films les plus marquants, nous pouvons citer: «Le tigre du ciel» (1975) avec Malcolm McDowell, «Holocauste 2000» (1977) avec Kirk Douglas, «L’étincelle» (1984) avec Roger Hanin ou «Les hauts de Hurlevent» (1991) avec Juliette Binoche. Il apparaît aussi dans bon nombre de films et feuilletons télévisés, tels que «A taste of death» (1988), «Le tour du monde en 80 jours» (1989) ou «Judge John Deed» (2003/07).

Après un dernier rôle dans la série «Les Tudors» tournée entre 2009 et 2010 où il incarne l’évêque de Westminster Stephen Gardiner, la santé de Simon Ward se dégrade rapidement. Après un long combat contre la maladie, il s’éteint paisiblement entouré des siens le 20 juillet 2012 à 70 ans. L’acteur fut l’homme d’une seule femme, Alexandra, épousée au début des années soixante, mère de ses trois enfants dont l’actrice Sophie Ward.

© Pascal DONALD

copyright
1968If... – de Lindsay Anderson avec Malcolm McDowell
1969I start counting – de David Green avec Jenny Agutter
Le retour de Frankenstein ( Frankenstein must be destroyed ) de Terence Fisher avec Peter Cushing
1970Quest for love – de Ralph Thomas avec Joan Collins
1971Les griffes du lion ( young Winston ) de Richard Attenborough avec Anne Bancroft
1972Les dix derniers jours d’Hitler ( gli ultimi 10 giorni di Hitler / Hitler : The last ten days ) de Ennio de Concini avec Alec Guinness
1973Les trois mousquetaires ( the three musketeers / the three musketeers : The queen’s diamonds ) de Richard Lester avec Raquel Welch
On l’appelait Milady ( the four musketeers / the four musketeers : Milady’s revenge / the revenge of Milady ) de Richard Lester avec Faye Dunaway
1974Les enfants de la rage ( children of rage ) de Arthur Allan Seidelman avec Olga Georges-Picot
Mortelle rencontre ( deadly strangers ) de Sidney Hayers avec Hayley Mills
1975Le tigre du ciel / Le septième jour ( aces high ) de Jack Gold avec Christopher Plummer
1976Die standarte – de Ottokar Runze avec Lil Dagover
1977Holocauste 2000 ( holocaust 2000 / the chosen / rain of fire ) de Alberto de Martino avec Kirk Douglas
Dominique / Les yeux de l’épouvante ( Dominique is dead / avenging spirit ) de Michael Anderson avec Jean Simmons
1979L’ultime attaque ( zulu dawn ) de Douglas Hickox avec Burt Lancaster
Sabina ( la sabina ) de José Luis Borau avec Harriet Andersson
Le club des monstres ( the monster club ) de Roy Ward Baker avec Vincent Price
1982 CM Manpower – de Stanley Marks
    Seulement voix & narration
1984Supergirl ( Supergil : The movie ) de Jeannot Szwarc avec Peter O’Toole
L’étincelle – de Michel Lang avec Clio Goldsmith
1985Souvenirs secrets ( love all fair ) de John Reid avec Jane Birkin
1991Les hauts de Hurlevent ( Wuthering Heights / Emily Brontë’s Wuthering Heights ) de Peter Kosminsky avec Juliette Binoche
1992Double X ( double X : The name of the game / run rabbit run ) de Shani S. Grewal avec Norman Wisdom
AUTRES PRIX :
      
    Prix du meilleur espoir masculin aux Evening Standard British Film Awards, Grande-Bretagne (1974 )
Fiche créée le 25 juillet 2012 | Modifiée le 28 juillet 2012 | Cette fiche a été vue 2835 fois
PREVIOUSFannie Ward || Simon Ward || Jack WardenNEXT