CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Vera Reynolds
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sonja Henie



Date et Lieu de naissance : 8 avril 1912 (Oslo, Norvège)
Date et Lieu de décès : 12 octobre 1969 (dans un avion Paris-Oslo)
Nom Réel : Sonja Henie

ACTRICE

Sonja Henie naît le 8 avril 1912 à Oslo (alors Kristiania) en Norvège. À peine âgée de six ans, elle chausse ses premiers patins à glace. Parallèlement à sa scolarité, elle s’entraîne assidûment et gagne plusieurs concours de patinage artistique. En 1926, elle devient championne dans son pays natal.

La même année, Sonja se classe deuxième au championnat du monde et deux ans plus tard elle remporte la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Saint-Moritz, en Suisse. Elle renouvelle cet exploit en 1932 à Lake Placid aux Etats-Unis et en 1936 à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne. Au cours de ces derniers jeux, une photo de Sonja, serrant la main d’Adolf Hitler, lui sera longtemps reprochée. Cette année-là, elle est couronnée championne du monde pour la dixième année consécutive, établissant ainsi, un record de récompenses dans cette catégorie. Elle entre, de son vivant, dans la légende du patinage artistique et du sport en général. La presse la surnomme alors «la plus grande patineuse artistique de tous les temps», et son palmarès ne sera jamais égalé.

Après une brève apparition dans une production norvégienne en 1927, Sonja Henie signe, en 1936, un contrat avec la Twentieth Century Fox. Son premier film américain «Tourbillon blanc» dirigé par Sidney Lanfield avec Don Ameche, est un succès planétaire. Les dix films suivants quelle va ensuite tourner pour la Fox sont tous des triomphes. Nous pouvons citer: «Le prince X» (1938) avec Tyrone Power, «Mariage sur la glace» (1942) avec Jack Oakie et «Fleur d’hiver» (1943) avec Cornel Wilde. Sonja Henie, à l’apogée de sa carrière, est alors une des plus grandes stars féminines d’Hollywood.

Mais Sonja n’en oublie pas pour autant sa passion du patinage. Tous les ans, elle se produit dans des shows artistiques, parcourant ainsi l’Europe et les Etats-Unis. Ses exhibitions sur glace lui octroient une source de revenus extraordinaire. En 1948, elle tourne sa dernière super-production cinématographique: «La comtesse de Monte Cristo» de Frederick De Cordova. Puis, elle tire définitivement sa révérence. Au cours des années suivantes, elle se construit une fortune colossale en produisant des spectacles de patinage dans lesquels elle apparaît également en vedette confirmée. En 1960, après une tournée triomphale à travers le monde, elle s’éloigne progressivement des feux de la rampe. Elle devient une femme d’affaires avisée, se classant parmi les dix femmes les plus riches du monde.

Sonja Henie s’est mariée trois fois. Tout d’abord, avec le playboy américain Dan Topping (de 1940 à 1946), puis avec Winthrop Gardner (de 1949 à 1956) et, enfin, une dernière fois en 1956, avec le richissime armateur norvégien Niels Onstad. C’est en compagnie de son troisième époux, qu’elle fonde, en 1968, le «Centre Artistique Sonja Onstad»: un musée d’art moderne à Høvikodden, petite ville de la proche banlieue d’Oslo.

Sonja Henie meurt d’une leucémie fulgurante le 12 octobre 1969, dans un avion, juste au-dessus de sa Norvège natale. Elle avait cinquante-sept ans. Son corps est inhumé au sommet de la colline qui surplombe le Musée Henie-Onstad.

© Philippe PELLETIER

copyright
1927Syv dager for Elisabeth – de Leif Sinding avec Magda Holm
1936Tourbillon blanc ( one in a million ) de Sidney Lanfield avec Don Ameche
1937Le prince X ( thin ice / lovely to look at ) de Sidney Lanfield avec Tyrone Power
L’escale du bonheur ( happy landing ) de Roy Del Ruth avec Lon Chaney Jr.
1938Le mannequin du collège ( my lucky star ) de Roy Del Ruth avec Richard Greene
CM Snow Fun – de ?
1939La fille du Nord ( second fiddle / Irving Berlin’s second fiddle ) de Sidney Lanfield avec Rudy Vallee
Tout se passe la nuit ( everything happens at night ) de Irving Cummings avec Robert Cummings
CM Screen snapshots series 18, No. 8 – de Ralph Staub avec Don Ameche
    Seulement apparition
1941Tu seras mon mari ( Sun Valley serenade ) de H. Bruce Humberstone avec John Payne
1942Mariage sur la glace ( Iceland / Katina ) de H. Bruce Humberstone avec Jack Oakie
1943Fleur d’hiver ( wintertime ) de John Brahm avec Cornel Wilde
1944La fée blanche / C’est un plaisir ( it’s a pleasure ) de William A. Seiter avec Don Loper
1948La comtesse de Monte Cristo ( the countess of Monte Cristo ) de Frederick De Cordova avec Michael Kirby
CM Camera angles – de Gene Lester avec Jack Carson
    Seulement apparition
1952 CM Screen snapshots 5852 : Hollywood night at 21 Club – de Ralph Staub avec Jean Hersholt
    Seulement apparition
1954 CM Laughing water – de ?
1958Hello London / London calling – de Sidney Smith avec Michael Wilding
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pomme acide de l’actrice la moins coopérative par les Golden Apple Awards, USA ( 1944 )
Fiche créée le 8 juin 2005 | Modifiée le 19 mars 2017 | Cette fiche a été vue 5744 fois
PREVIOUSIan Hendry || Sonja Henie || Eva HenningNEXT