CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacques Dutronc
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Suzanne Pleshette



Date et Lieu de naissance : 31 janvier 1937 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 19 janvier 2008 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Suzanne Pleshette

ACTRICE

Fille unique de Eugene Pleshette, directeur du cinéma «Brooklyn Paramount Theater» et d’une danseuse, Suzanne Pleshette naît le 31 janvier 1937 à New York. À douze ans, elle décide de devenir comédienne et fera tout pour réussir dans cette voie. Elle étudie dans les plus grandes écoles de la Côte Est des Etats-Unis, de l’Université de Syracuse à l’école de comédie de Sanford Meisner. Après avoir joué dans plusieurs spectacles en amateur, elle fait ses vrais débuts professionnels à Broadway dans «Compulsion» (1957) de Meyer Levin, aux côtés de Roddy McDowall et Dean Stockwell, puis dans «The cold wind and the warm» (1958) avec Eli Wallach et Maureen Stapleton.

En 1958, après quelques apparitions dans des séries télévisées, Suzanne Pleshette tourne son premier film, «Le kid en kimono» avec l’inénarrable Jerry Lewis. L’année Suivante, elle retourne à Broadway où elle remplace Anne Bancroft dans le rôle d’Annie Smith, la jeune éducatrice d’une fillette aveugle sourde et muette dans «Miracle en Alabama», une pièce de William Gibson. Puis on l’aperçoit dans plusieurs feuilletons et émissions de télévision. Elle revient au cinéma en 1962 pour «Des ennuis à la pelle» de Norman Jewison avec Tony Curtis et «L’amour à l’italienne» de Delmer Daves avec Rossano Brazzi. Sur le tournage de ce second film, elle rencontre Troy Donahue qui sera sont premier mari de 1962 à 1964. L’année suivante, elle est l’institutrice jalouse de Tippi Hedren dans «Les oiseaux» de Alfred Hitchcock. Elle travaille encore sous la direction de grands cinéastes comme Raoul Walsh pour «La charge de la huitième brigade» (1964), Ralph Nelson pour «Sabotage?» (1964) et Henry Hathaway pour «Nevada Smith» (1966). Mais Suzanne Pleshette se fait surtout connaître pour ces trois participations dans des productions de Walt Disney où elle partage la tête d’affiche avec Dean Jones: «Quatre bassets pour un danois» (1966) de Norman Tokar, «Le fantôme de Barbe Noire» (1967) de Robert Stevenson et «Un candidat au poil» « 1976 » toujours de Stevenson.

Suzanne Pleshette participe encore à de nombreux célèbres feuilletons du petit écran «made in USA» tels que «Les mystères de l’Ouest» (1965), «Le fugitif» (1965/1966), «Cimarron» (1966), «Gunsmoke, police des plaines « 1970), «Sur la piste du crime» (1966/1970), «Les règles du jeu» (1969/1971), «L’homme de fer» (1971), «Bonanza» (1972), etc. Et elle acquiert une immense popularité lorsqu’elle incarne la femme du docteur Robert Hartley dans «The Bob Newhart Show» de 1972 à 1978. Elle tourne encore deux films «Les fourgueurs» (1978) de Dom DeLuise et «Oh, god ! book II» (1980) avec George Burns, ce dernier inédit en Europe. Avec une fin de carrière essentiellement consacrée à la scène et à la télévision Suzanne Pleshette fait notamment un retour spectaculaire à Broadway, en 1982, dans une pièce de Bernard Slade, «Special occasions», mise en scène par Gene Saks.

Mariée quelques années avec un certain Tom Gallagher, Suzanne Pleshette finit par épouser en troisième noce, en 2001, l’acteur Tom Poston rencontré quarante ans plus tôt sur une scène de théâtre new-yorkais. En août 2006, Suzanne apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du poumon. Elle se bat courageusement contre ce terrible mal, mais la perte de Tom en avril 2007 l’affecte énormément. Vaincue par la maladie, elle s’éteint le 19 janvier 2008, à quelques jours de son soixante et onzième anniversaire,

© Philippe PELLETIER

copyright
1958Le kid en kimono ( the geisha boy ) de Frank Tashlin avec Jerry Lewis
1962L’amour à l’italienne / Vacances à l’Italienne ( Rome adventure / lovers must learn ) de Delmer Daves avec Rossano Brazzi
Des ennuis à la pelle ( forty pounds of trouble ) de Norman Jewison avec Tony Curtis
    + chansons
1963Les oiseaux ( the birds ) de Alfred Hitchcock avec Rod Taylor
Sa dernière victoire ( wall of noice ) de Richard Wilson avec Ralph Meeker
Youngblood Hawke – de Delmer Daves avec James Franciscus
1964La charge de la huitième brigade ( a distant trumpet ) de Raoul Walsh avec Troy Donahue
Sabotage ? / Le crash mystérieux ( fate is the hunter ) de Ralph Nelson avec Glenn Ford
1965À corps perdu ( a rage to live / John O’Hara’s a rage to live ) de Walter Grauman avec Ben Gazzara
Enigme à quatre inconues ( Mister Buddwing / woman without a face ) de Delbert Mann avec James Garner
CM Searchers for a special city – de ? avec Delbert Mann
    Seulement apparition
1966Quatre bassets pour un danois ( the ugly Dachshund ) de Norman Tokar avec Dean Jones
Nevada Smith – de Henry Hathaway avec Steve McQueen
1967L’honorable Griffin ( the adventures of Bullwhip Griffin ) de James Neilson avec Karl Malden
Le fantôme de Barbe Noire ( Blackbeard’s ghost ) de Robert Stevenson avec Peter Ustinov
La guerre des cerveaux ( the power ) de Byron Haskin avec George Hamilton
1968Istanbul mission impossible ( target : Harry / how to make it / what’s in it for Harry ? ) de Roger Corman avec Cesar Romero
1969Mardi, c’est donc la Belgique ( if it’s Tuesday, this must be Belgium ) de Mel Stuart avec Murray Hamilton
1970Un sacré baroud / Trois réservistes en java ( suppose they gave a war and nobody came ? / war games ) de Hy Averback avec Brian Keith
Tueur malgré lui / Latigo ( support your local gunfighter ) de Burt Kennedy avec James Garner
1976 Un candidat au poil ( the shaggy D.A. ) de Robert Stevenson avec Keenan Wynn
1978Les fourgueurs ( hot stuff ) de Dom DeLuise avec Ossie Davis
1980Oh, god ! book II – de Gilbert Cates avec George Burns
1984 DO Sanford Meisner: The American Theatre’s best kept secret – de Nick Doob avec Gregory Peck
    Seulement apparition
1996 DO Off the menu : The last days of chasen’s – de Shari Springer Berman & Robert Pulcini avec Jack Lemmon
    Seulement apparition
2000 DA Le voyage de Chihiro ( qen to Chihiro no kamikakushi ) de Hayao Miyazaki & Kirk Wise
    Seulement voix dans la version anglaise
2004 DO The last mogul: Life and times of Lew Wasserman – de Barry Avrich avec Robert Evans
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Laurel d’Or de la meilleure nouvelle personnalité féminine, USA (1963)
Fiche créée le 22 janvier 2008 | Modifiée le 10 juin 2016 | Cette fiche a été vue 5385 fois
PREVIOUSDonald Pleasence || Suzanne Pleshette || Christopher PlummerNEXT