CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dan O’Herlihy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Tamara Desni



Date et Lieu de naissance : 22 octobre 1913 (Kharkov, Empire Russe)
Date et Lieu de décès : 7 février 2008 (Valence d’Agen, France)
Nom Réel : Tamara Brodsky

ACTRICE

Tamara Desni naît Tamara Brodsky, le 22 octobre 1913 à Kharkov (aujourd’hui Kharkiv en Ukraine), à l’époque sous souveraineté russe. Mais la révolution d’octobre 1917 transforme bientôt la région en champ de bataille où les troupes bolcheviques vont avoir raison de la résistance de l’Armée Blanche. Tandis que son père a préféré s’installer aux Etats-Unis, la petite Tamara se retrouve à Berlin où sa mère Xenia Desni a commencé une carrière cinématographique aux débuts de années vingt.

Tamara Desni débute sur les scènes berlinoises dans des opérettes puis sous l’impulsion de sa mère, elle découvre les plateaux de cinéma en tournant, en 1931, trois films dont «Cœur d’espionne» de Gustav Ucicky avec Brigitte Helm et Willy Fritsch. Á la même époque, elle épouse Hans Willems, un dentiste, mais le mariage ne dure guère et la jeune fille gagne bientôt la Grande-Bretagne pour se produire dans la comédie musicale «L’auberge du cheval blanc» au «London Coliseum». Elle est ensuite engagée pour jouer en 1933 une certaine Sondra von Moyden dans le film musical «Falling for you» de et avec Jack Hulbert. Et elle épouse bientôt un jeune Britannique d’origine écossaise mais né aux Indes, Bruce Seton qui débute au cinéma en 1935 en lui donnant la réplique dans «Blue smoke» de Ralph Ince, puis qui se fera apprécier à la télévision britannique dans les années cinquante en devenant l’inspecteur Fabian de Scotland Yard.

Toujours dans les années trente, Tamara Desni est au générique de treize films anglais dont «L’invincible Armada» (1937) de William K Howard, avec Flora Robson dans le rôle d’Elisabeth 1ère d’Angleterre et Raymond Massey en roi Philippe II d’Espagne, mais aussi Laurence Olivier et Vivien Leigh. Aux débuts des années quarante, elle divorce pour épouser Roland Gilett, producteur et notamment scénariste du film «Blue smoke» qui est bientôt mobilisé dans l’aéronavale. La comédienne ne retrouve le chemin des studios qu’après la guerre. En 1947, elle convole de nouveau avec un acteur, Raymond Lovell qui, né au Québec, approche de la cinquantaine. Mais là encore le bonheur n’est pas très longtemps au rendez-vous après un mariage en grandes pompes à l’église orthodoxe de Londres.

Après avoir interprété un vingtième et dernier film avec, comme partenaire, Don Stannard, le héros de «Dick Barton at bay» (1950) de Godfrey Grayson, Tamara Desni se retire définitivement de la scène. Elle gagne alors la France où sa mère décède en 1954 mais où elle trouve enfin l’amour de sa vie, en la personne d’un entrepreneur en bâtiment, Albert Lavagna, qu’elle épouse en 1956. Elle devient à quarante-quatre ans la mère d’une petite fille puis d’une deuxième en 1958.

Après avoir géré un restaurant «Chez Tamara», dans la région de Grasse en Provence, l’ancienne comédienne et chanteuse s’installe avec son époux dans le Sud-Ouest de la France, dans une petite ville de moins de cinq mille habitants, Valence d’Agen, dans le département de Tarn et Garonne. Devenue veuve, elle passe les dernières années de sa vie dans une résidence de la commune. C’est en ces lieux que Tamara Desni, née en terre d’Ukraine quatre-vingt quatorze ans plus tôt, décède dans l’anonymat le plus complet, le 7 février 2008.

© Caroline HANOTTE

copyright
1931Le cauchemar de la garnison ( der schrecken der garnison ) de Carl Boese avec Felix Bressart
Cœur d’espionne / Mission spéciale, deuxième bureau russe ( im geheimdienst ) de Gustav Ucicky avec Willy Fritsch
Ehe mit beschränkter haftung / Causa kaiser – de Paul Wenzler avec Georg Alexander
1933Falling for you – de Robert Stevenson & Jack Hulbert avec Jack Hulbert
Bypass to happiness – de Anthony Kimmins avec Maurice Evans
1934Zone interdite ( forbidden territory ) de Phil Rosen avec Gregory Ratoff
Jack Ahoy – de Walter Forde avec Jack Hulbert
How’s chances ? / The diplomatic lover – de Anthony Kimmins avec Harold French
1935Dark world – de Bernard Vorhaus avec Leon Quartermaine
Blue smoke – de Ralph Ince avec Bruce Seton
McGlusky the Sea Rover / Hell’s cargo – de Walter Summers avec Jack Doyle
1936Love in exile – de Alfred L. Werker avec Clive Brook
L’invincible armada ( fire over England ) de William K. Howard avec Raymond Massey
    + chansons
1937Le receleur ( the squeaker / murder on Diamond Row ) de William K. Howard avec Edmund Lowe
    + chansons
1938Traitor spy / The Torso murder mystery – de Walter Summers avec Bruce Cabot
1939His brother’s keeper – de Roy William Neill avec Clifford Evans
1945Flight from Folly – de Herbert Mason avec Hugh Sinclair
1946L’auberge des tueurs / Le doigt vert / Au secours Mr. Temple ( send for Paul Temple ) de John Argyle avec Anthony Hulme
1947The hills of Donegal – de John Argyle avec John Bentley
1950Dick Barton at bay – de Godfrey Grayson avec Don Stannard
Fiche créée le 21 février 2008 | Modifiée le 19 juin 2016 | Cette fiche a été vue 3799 fois
PREVIOUSGeorges Desmoulins || Tamara Desni || Xenia DesniNEXT