CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Christian Barbier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Theo Angelopoulos



Date et Lieu de naissance : 27 avril 1935 (Athènes, Grèce)
Date et Lieu de décès : 24 janvier 2012 (Le Pirée, Grèce)
Nom Réel : Theódoros Angelópoulos (Θεόδωρος Αγγελόπουλος)

REALISATEUR
Image
1983 Voyage à Cythère (taxidi sta Kithira / tαξίδι στα Κύθηρα) de Theo Angelopoulos avec Giulio Brogi
Image
1987 Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη) de Theo Angelopoulos avec Tania Palaiologou
Image
1993 Le regard d’Ulysse (to vlemma tou Odyssea / to bλέμμα του Οδυσσέα) de Theo Angelopoulos
Image
1997 L’éternité et un jour (mia eoniotita ke mia mera / mια αιωνιότητα και μια μέρα) de Theo Angelopoulos

Theódoros Angelópoulos plus connu sous le nom de Theo Angelopoulos est né le 27 avril 1935 à Athènes sous le mandat du deuxième Président de la Seconde République Aléxandros Zaïmis. Il grandit dans un pays qui est redevenue une monarchie peu après sa naissance. Il apprend le droit avant de venir s’installer à Paris au début des années soixante. Etudiant en philosophie à la Sorbonne, il entre à l’IDEC en 1962, mais son attitude anticonformiste lui vaut son renvoi après quelques mois. Il rentre en Grèce et travaille pour le journal «Demokratiki Allaghi» comme critique de cinéma jusqu’à l’arrivée des Colonels et de leur dictature en avril 1967.

Entre-temps, Theo Angelopoulos apparaît dans quelques films et se lance dans la réalisation, en 1965, avec un film sur le groupe pop «Formix Story» qui reste inachevé. En 1968, son court-métrage «L’émission» est primée au Festival de Thessalonique. Pour son premier long-métrage, «Reconstitution», il s’inspire d’un fait divers, un crime passionnel et l’enquête qui s’en suit, il remporte plusieurs prix dans différents festivals. La majorité des films qu’il réalise après seront pratiquement tous présentés dans des manifestations cinématographiques à travers le monde et seront largement récompensés. Ses trois films suivants «Jours de 36» (1972), «Le voyage des comédiens» (1974) et «Les chasseurs» (1976), montrent de façon poétique l’histoire contemporaine de son pays. En 1980, il relate le parcours d’un brigand grec dans «Alexandre le Grand» avec l’acteur italien Omero Antonutti dans le rôle-titre.

Considéré comme le plus grand cinéaste grec de son époque, Theo Angelopoulos réalise «Le voyage à Cythère» (1983) un drame lyrique sur les doutes et les déceptions d’une génération à travers l’histoire d’un vieux combattant communiste. Il entame avec ce film un second volet de sa carrière orienté vers l’expérience individuelle et intérieure. Ce cycle est complété par «L’Apiculteur» (1986) avec Marcello Mastroianni et «Paysage dans le brouillard» (1987) avec Michalis Zeke. En 1990, pour le début d’une nouvelle trilogie qui évoque selon les propres mots du cinéaste «la notion de limite ou de frontière dans la communication entre les êtres, dans l’amour, dans le passage de la vie à la mort», il retrouve Marcello Mastroianni qu’il associe à Jeanne Moreau pour «Le pas suspendu de la cigogne». Trilogie complétée par «Le regard d’Ulysse» (1993) avec Harvey Keitel et Erland Josephson qui à repris le rôle de Gian Maria Volonté décédé en plein tournage, suivi par «L’éternité et un jour» (1997) avec Bruno Ganz, sacré Palme d’Or au festival de Cannes en mai 1998. Après une parenthèse de quelques années, il revient en 2003 pour «Eleni, la terre qui pleure», le premier de trois films qui doivent raconter des histoires d’amour au cours du siècle passé. Il réalise le second «La poussière du temps» qui bénéficie d’une distribution prestigieuse, Irène Jacob, Michel Piccoli, Bruno Ganz et Willem Defoe en 2008. Au cours de sa carrière, Theo Angelopoulos travaille également pour la télévision et réalise plusieurs documentaires.

Alors qu’il s’atèle au troisième et dernier chapitre du cycle, «L’altro mare», qu’il doit tourner prochainement, Theo Angelopoulos décède brutalement le soir du 24 janvier 2012 dans un hôpital du Pirée, des suites d’une hémorragie interne après qu’il eut été renversé par une moto. Il laisse dans le deuil sa femme, Phoebe Economopoulou épousée en 1980, et ses trois enfants.

© Pascal DONALD

copyright
1965Formix story ( peripeteies me tous Forminx ) de Theo Angelopoulos avec Nikos Papathanasiou
    Inachevé
1966 CM Zitima synitheias – de Yiannis Fafoutis avec Pitsa Leontsini
    Seulement interprétation
1967Kierion – de Dimos Theos avec Kyriakos Katzourakis
    Seulement interprétation
1968 CM L’émission ( ekpombi / eκπομπή ) de Theo Angelopoulos avec Mirka Kalatzopoulou
    + scénario & production
    Prix du meilleur court métrage de fiction au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce
1969Listeia stin Athina – de Vangelis Serdaris avec Yiorgos Kalantzis
    Seulement interprétation
1970Reconstitution / Reconstruction ( anaparastassi / aναπαράσταση ) de Theo Angelopoulos avec Thanos Grammenos
    + scénario & interprétation
    Prix FIPRESCI, Mention Spéciale, au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix du meilleur film au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur film de la compétition grecque au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur nouveau réalisateur au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

CM To synithismeno mou oneiro – de Niki Triantafillidi avec Pantelis Voulgaris
    Seulement interprétation
1972Jours de 36 ( meres tou 36 / mερες του ’36 ) de Theo Angelopoulos avec George Kyritsis
    + scénario
    Prix FIPRESCI au Forum du nouveau cinéma au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix du meilleur réalisateur au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce
1974Le voyage des comédiens ( o thiassos / o Θίασος ) de Theo Angelopoulos avec Eva Kotanamidou
    + scénario
    Prix Interfilm au Forum du nouveau cinéma au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix FIPRESCI de la sélection parallèle au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix Kinema Junpo du meilleur réalisateur d’un film étranger aux Prix Kinema Junpo, Japon

    Prix du meilleur film au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur réalisateur au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur scénario au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce
1976Les chasseurs ( oi kynighoi / oι kυνηγοί ) de Theo Angelopoulos avec Mary Chronopoulou
    + scénario & production
1980Alexandre le grand ( Megaleksandros / o Megaleksandros / Μεγαλέξανδρος ) de Theo Angelopoulos avec Omero Antonutti
    + scénario
    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix du meilleur film au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Meilleur film par l’association grecque des critiques de cinéma au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce
1981 CM Oi reporters : Chorio ena, katikos enas – de Theo Angelopoulos
    + scénario
1982 DO Athènes, retour à l’Acropolis ( Athina, epistrofi stin Akropoli / Αθήνα, επιστροφή στην Ακρόπολη ) de Theo Angelopoulos avec Giorgios Alexiou
    + scénario & production
1983Voyage à Cythère ( taxidi sta Kithira / tαξίδι στα Κύθηρα ) de Theo Angelopoulos avec Giulio Brogi
    + scénario & production
    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix du meilleur scénario au festival du cinéma de Cannes, France
1986L’apiculteur ( o melissokomos / o mελισσοκόμος ) de Theo Angelopoulos avec Serge Reggiani
    + scénario & production
DO Enas Melissokonos petheni : O alles mythos – de Maria Hatzimichali Paliou avec Marcello Mastroianni
    Seulement apparition
1987Paysage dans le brouillard ( topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη ) de Theo Angelopoulos avec Tania Palaiologou
    + scénario & production
    Prix Interfilm au Forum du nouveau cinéma au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix du Cinéma Européen du meilleur film aux prix du cinéma Européen, Europe

    Lion d’Argent au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix OCIC au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Pasinetti du meilleur film au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Sergio Trasatti au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix des étudiants de l’université de La Sapienza au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix CICAE au festival du cinéma de Venise, Italie
1990Le pas suspendu de la cigogne ( to meteoro vima tou pelargou /il passo sospeso della cigogna / to mετέωρο βήμα του πελαργού ) de Theo Angelopoulos avec Jeanne Moreau
    + scénario & production
1993Le regard d’Ulysse ( to vlemma tou Odyssea / the look of Ulysses / the gaze of Odysseus / to bλέμμα του Οδυσσέα ) de Theo Angelopoulos avec Harvey Keitel
    + scénario & production
    Grand Prix du Jury au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix de la critique du meilleur film étranger par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Prix FIPRESCI aux prix du cinéma Européen, Europe

    Ruban d’Argent du meilleur film étranger par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie

    Saint Jordi du meilleur film étranger aux prix Sant Jordi de Barcelone, Espagne

    Prix Mainichi du meilleur film en langue étrangère au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

    Condor d’Argent du meilleur film étranger par l’association des critiques de cinéma argentins, Argentine

    Prix Turia du meilleur film étranger aux prix Turia, Espagne
1995Pros tin elefteria – de Harris Papadopoulos avec Mairi Hronopoulou
    Seulement interprétation
DO Lumière et compagnie – de Merzak Allouache, Theo Angelopoulos, Vincente Aranda, Gabriel Axel, Bigas Luna, John Boorman, Youssef Chahine, Alain Corneau, Costa- Gavras, Raymond Depardon, Jaco Van Dormael, Francis Girod, Peter Greenaway, Lasse Hallström, Michael Haneke, Hugh Hudson, James Ivory, Gaston Kaboré, Abbas Kirostami, Cédric Klapisch, Andreï Konchalovski, Patrice Leconte, Spike Lee, Claude Lelouch, David Lynch, Ismail Merchant, Claude Miller, Sarah Moon, Idrissa Ouedraogo, Arthur Penn, Lucian Pintilie, Jacques Rivette, Helma Sanders-Brahms, Jerry Schatzberg, Nadine Trintignant, Fernando Trueba, Liv Ullmann, Régis Wargnier, Wim Wenders, Yoshishige Yoshida & Yimou Zhang
    + scénario – Segment « Theo Angelopoulos »
1996Port Djema – de Eric Heumann avec Christophe Odent
    Seulement production
1997L’éternité et un jour ( mia eoniotita ke mia mera / mια αιωνιότητα και μια μέρα ) de Theo Angelopoulos avec Bruno Ganz
    + sujet, scénario & production
    Palme d’Or au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix du Jury Œcuménique au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix du meilleur film au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur réalisateur au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce

    Prix du meilleur scénario au festival du cinéma de Thessalonique, Grèce
2000 DO O 20os aionas mesa apo to vlemma tou Th. Angelopoulou – de S. Platas avec Kostas Georgousopoulos
    Seulement apparition
2003Eleni, la terre qui pleure ( trilogia I : To Livadi pou dakryzei / tριλογία 1 : Το Λιβάδι που δακρύζει ) de Theo Angelopoulos avec Alexandra Aidini
    + sujet, scénario & production
    Prix FIPRESCI aux prix du cinéma Européen, Europe

    Prix Spécial du Jury au festival international du cinéma Fajr de Téhéran, Iran
2005Erimos kai monos gia na mou fygei o ponos – de Nikos Alevras avec Nikos Alevras
    Seulement interprétation
DO Un attore contro : Gian Maria Volonté – de Ferruccio Marotti avec Giorgio Albertazzi
    Seulement apparition
2006Chacun son cinéma ou ce petit coup au cœur quand la lumière s’éteint et que le film commence – de Theo Angelopoulos, Olivier Assayas, Bille August, Jane Campion, Youssef Chahine, Kaige Chen, Michael Cimino, Ethan Coen, Joel Coen, David Cronenberg, Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne, Manoel de Oliveira, Raymond Depardon, Atom Egoyan, Amos Gitai, Alejandro González Iñárritu, Hsiao-hsien Hou, Aki Kaurismäki, Abbas Kiarostami, Takeshi Kitano, Andrei Konchalovsky, Claude Lelouch, Ken Loach, David Lynch, Nanni Moretti, Roman Polanski, Raoul Ruiz, Walter Salles, Elia Suleiman, Ming-liang Tsai, Gus Van Sant, Lars von Trier, Wim Wenders, Kar Wai Wong & Zhang Yimou
    + scénario – Segment « Trois minutes »
2007 DO Filanthropos eirini – de Mary Hadjimichali-Papaliou avec Nelson Mandela
    Seulement voix & apparition
DO 40 x 15 – de Olivier Jahan avec Costa-Gavras
    Seulement apparition
2008La poussière du temps ( i skoni tou hronou / σκόνη του χρόνου ) de Theo Angelopoulos avec Willem Dafoe
    + scénario
DO Un lugar en el cine – de Alberto Morais avec Ninetto Davoli
    Seulement apparition
2009HH, Hitler à Hollywood – de Frédéric Sojcher avec Maria de Medeiros
    Seulement interprétation
2010 DO Champions : Mia asteia istoria – de Gavriil Tzafkas avec Werner Herzog
    Seulement apparition
DO Kurosawa, la voie – de Catherine Cadou avec Bernardo Bertolucci
    Seulement apparition
2011Mundo Invisível – de Theo Angelopoulos, Gian Vittorio Baldi, Marco Bechis, Laís Bodanzky, Maria de Medeiros, Manoel de Oliveira, Atom Egoyan, Guy Maddin, Jerzy Stuhr & Wim Wenders
    + scénario – Segment « Céu Inferior »
AUTRES PRIX :
      
    Ruban d’Argent Européen par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie ( 1996 )

    Prix d’Honneur au festival international du cinéma de Copenhague, Danemark ( 2003 )

    Prix pour sa carrière au cinéma au Prix International Flaiano de Pescara, Italie ( 2003 )

    Grand Prix Spécial des Amériques au festival des films du monde de Montréal, Canada ( 2004 )

    Prix Spécial au festival du cinéma international de Pusan, Corée du Sud ( 2004 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Erevan, Arménie ( 2010 )
Fiche créée le 25 janvier 2012 | Modifiée le 28 mai 2016 | Cette fiche a été vue 2894 fois
PREVIOUSJean Angelo || Theo Angelopoulos || France AngladeNEXT