CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Karin Evans
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Tony Randall



Date et Lieu de naissance : 26 février 1920 (Tulsa, Oklahoma, USA)
Date et Lieu de décès : 17 mai 2004 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Anthony Leonard Rosenberg

ACTEUR

Fils d’un négociant d’art, Anthony Leonard Rosenberg naît le 26 février 1920 à Tulsa dans l’Oklahoma. Après de brillantes études à la Northwestern University de Chicago et à la Colombia University de New York, il suit des cours de comédie à la Neighborhood Playhouse School de New York. Sous le nom de Tony Randall, il entame en 1940 sa carrière à la radio puis, l’année suivante, ce sera le théâtre. Durant la seconde guerre mondiale, il sert de 1942 à 1946, comme premier Lieutenant dans le corps d’alerte des armées américaines.

Acteur confirmé des scènes américaines, Tony Randall apparaît, au début des années cinquante, dans quelques séries télévisées. Il interprète notamment le rôle de Mac dans la série «One man’s family» de 1950 à 1952. En 1955, il joue un petit rôle dans «Deux filles en escapades», une comédie de Nunnally Johnson, aux côtés de Betty Grable. L’année suivante, il participe à une autre production de Nunnally Johnson «Ma femme a des complexes», également interprété par Ginger Rogers. En 1957, il est le partenaire de la blonde et pulpeuse Jayne Mansfield dans «Une blonde explosive». Par la suite, il acquiert une certaine notoriété dans plusieurs comédies, en jouant des rôles secondaires auprès des vedettes Doris Day et Rock Hudson. En 1959, il est nominé aux Golden Globes pour son rôle de Jonathan Forbes dans «Confidences sur l’oreiller» de Michael Gordon.

Dans les années soixante, Tony Randall donne la réplique à Marilyn Monroe dans «Le milliardaire» (1960) de George Cukor. La décennie suivante, il est au zénith de sa carrière grâce à la célèbre série «The odd couple». En compagnie de Jack Klugman et durant cinq années, ils forment un duo de divorcés qui vivent dans le même appartement et qui entretiennent une relation amicale très conflictuelle. La série est un énorme succès. Tony renforce ainsi sa popularité et remporte, en 1975, un Emmy Award pour sa prestation. En 1976, et pour les deux années suivantes, il anime avec brio, la très populaire émission «The Tony Randall Show».

Dans les années quatre-vingt, Randall s’éloigne du cinéma mais reste toujours très actif sur les scènes américaines et à la télévision. De 1981 à 1983, il tient le rôle titre de la série «Love, Sidney», ce qui lui vaut deux autres nominations aux Golden Globes. Il participe encore à plusieurs documentaires et fait une brève apparition dans «La valse des pantins» (1982) de Martin Scorsese.

Le reste de sa carrière est surtout marqué par son fort militantisme pour la lutte contre le SIDA et contre le tabagisme. De plus en plus discret à l’écran, il fait une dernière prestation en 2002, dans «Bye, bye love» aux côtés de la jolie Renée Zellweger.

En novembre 2003, il joue Pirandello au National Actors Theatre, qu’il a lui-même fondé. En décembre de la même année, il subit un pontage coronarien qui le laisse très affaibli. Il contracte alors une pneumonie qui ne fait qu’accroître ses problèmes de santé. Tony Randall meurt dans son sommeil, le 17 mai 2004, à New York City (USA).

© Philippe PELLETIER

copyright
1955Deux filles en escapade / La blonde fantôme ( how to be very, very popular ) de Nunnally Johnson avec Betty Grable
1956 Ma femme a des complexes / Eve cette inconnue ( oh men ! oh women ! ) de Nunnally Johnson avec Ginger Rogers
Les sensuels / L’homme d’en face ( no down payment ) de Martin Ritt avec Joanne Woodward
1957La blonde explosive ( will success spoil Rock Hunter ? / Oh ! for a man ! ) de Frank Tashlin avec Jayne Mansfield
1958Comment dénicher un mari ( the mating game ) de George Marshall avec Debbie Reynolds
1959Confidence sur l’oreiller / Confidences de minuit ( pillow talk ) de Michael Gordon avec Doris Day
1960Les aventuriers du fleuve ( the adventures of Huckelberry Finn / Huckelberry Finn ) de Michael Curtiz avec Buster Keaton
Le milliardaire ( let’s make love / the millionaire / the billionaire ) de George Cukor avec Marilyn Monroe
1961Un pyjama pour deux ( lover come back ) de Delbert Mann avec Rock Hudson
1962Garçonnière pour quatre / Une garçonnière pour quatre ( boys’ night out ) de Michael Gordon avec Kim Novak
Quinze jours ailleurs ( two weeks in another town ) de Vincente Minnelli avec Edward G. Robinson
    Seulement apparition
1963Island of love / Not on your life – de Morton DaCosta avec Giorgia Moll
Le retour d’Aladin ( the brass bottle ) de Harry Keller avec Ann Doran
Ne m’envoyez pas de fleurs ( send me no flowers ) de Norman Jewison avec Patricia Barry
1964Les sept visages du docteur Lao ( seven faces of Dr. Lao / the secret world of Dr. Lao ) de George Pal avec Barbara Eden
Les sept voleurs de Chicago ( Robin and the seven hoods ) de Gordon Douglas avec Barbara Rush
    Seulement apparition
1965Le fauve est déchaîné ( Fluffy ) de Earl Bellamy avec Shirley Jones
1966Opération Marrakech ( bang ! bang ! you’re dead ! / our man in Marrakesh / bang, bang ! / bang, bang, bang ! Marrakesh / I spy, you spy ) de Don Sharp avec Senta Berger
A.B.C. contre Hercule Poirot ( the alphabet murders / the ABC murders ) de Frank Tashlin avec Anita Ekberg
1969Hello down there / Sub-a-dub-dub – de Jack Arnold avec Janet Leigh
1972Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander ( every thing you always wanted to know about sex but were afraid to ask ) de Woody Allen avec Louise Lasser
1979Scavenger hunt – de Michael Schultz avec Ruth Gordon
The Gong Show movie – de Chuck Barris avec Mabel King
1980Foolin’around – de Richard T. Heffron avec Annette O’Toole
1982La valse des pantins ( the king of comedy ) de Martin Scorsese avec Robert De Niro
    Seulement apparition
1984 DO Sanford Meisner : The american theatre’s best kept secret – de Nick Doob avec Gregory Peck
    Seulement apparition
1985 DO The fantasy film world of George Pal – de Arnold Leibovit avec Ray Harryhausen
    Seulement apparition
1986 DA Mon petit poney ( my little pony : The movie ) de Michael Joens
    Seulement voix
1987Walt Disney world celebrity circus – de avec Lisa Bonet
    Seulement apparition
Lyle, Lyle Crocodile : The musical : The house on East 88th Street – de Michael Sporn avec Heidi Stallings
    Seulement apparition & narration
DA The gnomes’ great adventure – de Harvey Weinstein
    Seulement voix
1988 DO Going Hollywood: The war years – de Julian Schlossberg avec Vivian Blaine
    Seulement apparition
That’s adequate – de Harry Hurwitz avec Robert Downey Jr.
    Seulement apparition
1989Gremlins II : La nouvelle génération ( Gremlins 2 : The new batch ) de Joe Dante avec Phoebe Cates
    Seulement voix
It had to be you – de Renée Taylor & Joseph Bologna avec Donna Dixon
1992Aventure fatale / Instinct fatal ( fatal instinct / triple indemnity ) de Carl Reiner avec Sherilyn Fenn
1996 DA La flèche bleue ( la freccia azzura ) de Enzo D’Alò
    Seulement voix
1998 DO Pixelon’s iBash – de ? avec Natalie Cole
    Seulement apparition
2002Bye bye love ( down with love ) de Peyton Reed avec Renée Zellweger
Fiche créée le 15 octobre 2005 | Modifiée le 13 août 2017 | Cette fiche a été vue 6452 fois
PREVIOUSAhmed Ramzy || Tony Randall || Lillian RandolphNEXT