CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Servais
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Trevor Howard



Date et Lieu de naissance : 29 septembre 1913 (Cliftonville, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 7 janvier 1988 (Bushey, Royaume-Uni)
Nom Réel : Trevor Wallace Howard-Smith

ACTEUR
Image
1945 Brève rencontre (brief encounter) de David Lean avec Celia Johnson, Stanley Holloway & Joyce Carey
Image
1961 Le lion (the lion) de Jack Cardiff avec William Holden, Capucine, Pamela Franklin & Christopher Agunda
Image
1967 Les turbans rouges (the long duel) de Ken Annakin avec Yul Brynner, Charlotte Rampling & Harry Andrews
Image
1984 Dust – de Marion Hänsel avec Jane Birkin, John Matshikiza, Nadine Uwampa, Tom Vrebus & René Díaz

Trevor Howard naît Trevor Wallace Howard-Smith le 29 septembre 1913 à Cliftonville dans le Kent à une centaine de kilomètres de Londres. Mais il passe toute son enfance sur l’île de Ceylan, à cette époque, encore l’un des joyaux de l’immense empire britannique. Il retrouve l’Angleterre pour ses années de collège. Puis il s’inscrit à l’Académie Royal d’Art Dramatique de Londres. Il commence sa carrière artistique en jouant une comédie de Terence Rattigan «French without tears» sur les déboires de Britanniques suivant des cours du soir de français. Pendant la seconde guerre mondiale, Trevor Howard est mobilisé dans l’artillerie. Réformé en 1943, il épouse l’actrice britannique Helen Cherry.

Trevor Howard fait une première apparition au cinéma dans «L’héroïque parade» de Carol Reed avec David Niven. Mais c’est en interprétant le docteur Alec Harvey dont Celia Johnson tombe amoureuse, à l’occasion d’une «Brève rencontre» dans le film de David Lean, que l’acteur, à la trentaine passée, devient une immense vedette. Archétype du «gentleman» britannique avec tout son charme et ses contradictions, il tourne avec Deborah Kerr, en ardente patriote irlandaise («L’étrange aventurière» 1946), Sally Gray («La couleur qui tue» 1946; «Je suis un fugitif» 1947) dans des œuvres qui évoquent souvent le conflit qui vient de s’achever. Trevor va d’ailleurs à maintes reprises jouer des officiers britanniques plus vrais que nature comme dans «Le troisième homme» de Carol Reed (1949) qui a pour décor la capitale autrichienne en proie aux trafics, avec Orson Welles, Joseph Cotten et Alida Valli.

Bien qu’attaché aux réalisateurs britanniques, Trevor Howard participe à de nombreuses productions internationales où il campe des personnages forts, marqués par le destin, dans des films qui frisent souvent l’épopée. Il apparaît en particulier, dans les années cinquante, en inspecteur de police opiniâtre dans l’adaptation par Henri Verneuil du roman de Joseph Kessel «Les amants du Tage» (1955) avec Daniel Gélin et la chanteuse de fado Amalia Rodrigues. Il est aussi Morel, le Français idéaliste qui veut préserver les éléphants dans «Les racines du ciel» (1958) de John Huston d’après Romain Gary. Pour la décennie suivante, il faut certainement citer «Les révoltés du Bounty» (1962) de Lewis Milestone, où l’interprétation qu’il donne de William Blight, est très différente de celle de Charles Laughton dans la version de 1935, mais peut-être est-elle plus proche de la réalité. Dans les années soixante-dix, Il joue notamment un prêtre dans «La fille de Ryan» (1970) de David Lean avec Robert Mitchum. Il est aussi Richard Wagner, compositeur préféré de Louis II de Bavière dans «Le crépuscule des dieux» (1982) de Luchino Visconti. Dans les années quatre-vingts, les réalisateurs lui confient des rôles plus secondaires comme dans «Gandhi» (1982) de Richard Attenborough avec Ben Kingsley.

Trevor Howard interprète en 1987, aux côtés de Anthony Hopkins et de Hugh Grant, son dernier rôle dans «The dawning» de Robert Knights, sur le thème de la lutte irlandaise. En effet, cet immense acteur, qui a toujours refusé les honneurs, au caractère difficile et tourmenté à la «Heathcliff» d’une sœur Brontë, décède le 7 janvier 1988, à Bushey dans la banlieue de Londres. Et si l’on ne peut que penser à l’écrivain Rudyard Kipling lorsque qu’on évoque les derniers fastes de l’empire britannique, en matière de septième art, c’est sans doute la figure de Trevor Howard qui surgit aussitôt.

© Caroline HANOTTE

copyright
1944L’héroïque parade ( the way ahead / the immortal battalion ) de Carol Reed avec David Niven
1945Vers les étoiles / Le chemin des étoiles ( the way to the stars / Johnny in the clouds ) de Anthony Asquith avec Rosamund John
1945Brève rencontre ( brief encounter ) de David Lean avec Celia Johnson
1946La couleur qui tue / Une enquête de Scotland Yard ( green for danger ) de Sidney Gilliat avec Leo Genn
L’étrange aventurière / Le carnet secret ( I see a dark stranger / the adventuress ) de Frank Launder avec Deborah Kerr
1947Je suis un fugitif ( they made me a fugitive / I became a criminal ) de Alberto Cavalcanti avec Sally Gray
So well remembered – de Edward Dmytryk avec Martha Scott
1948Les amants passionnés ( the passionate friends / one woman’s story ) de David Lean avec Ann Todd
1949Le troisième homme ( the third man ) de Carol Reed avec Orson Welles
1950La salamandre d’or ( golden salamander ) de Ronald Neame avec Anouk Aimée
Odette agent S23 ( Odette ) de Herbert Wilcox avec Anna Neagle
La fille aux papillons ( the clouded yellow ) de Ralph Thomas avec Jean Simmons
1951Lady Godiva ( Lady Godiva rides again ) de Frank Launder avec Kay Kendall
Le banni des îles ( outcast of the islands ) de Carol Reed avec Wendy Hiller
1952La main de l’étranger / Rapt à Venise ( the stranger’s hand / la mano del straniero / la mano dello straniero ) de Mario Soldati avec Alida Valli
Commando sur Saint-Nazaire ( the gift horse / glory at sea ) de Compton Bennett avec Richard Attenborough
1953Le fond du problème ( the heart of the matter ) de George More O’Ferrall avec Elizabeth Allan
1954 CM April in Portugal – de Evan Lloyd avec Jocelyn Lane
    Seulement voix & narration
1955Les amants du Tage – de Henri Verneuil avec Françoise Arnoul
Commando dans la Gironde ( the cockleshell heroes / operation cockelshell ) de José Ferrer & Alex Bryce avec Dora Bryan
1956Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Shirley MacLaine
La course au soleil ( run for the sun ) de Roy Boulting avec Jane Greer
1957Police internationale ( pickup alley / Interpol ) de John Gilling avec Anita Ekberg
Manuela fille de rien ( Manuela / stowaway girl ) de Guy Hamilton avec Elsa Martinelli
1958La clé ( the key ) de Carol Reed avec Sophia Loren
    BAFTA du meilleur acteur britannique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

Les racines du ciel ( the roots of heaven ) de John Huston avec Errol Flynn
1959Le chemin de la peur ( Malaga / moment of danger ) de Laslo Benedek avec Dorothy Dandridge
1960Amants et fils ( sons and lovers ) de Jack Cardiff avec Dean Stockwell
1961Le lion ( the lion ) de Jack Cardiff avec Capucine
1962Les révoltés du Bounty ( mutiny on the Bounty ) de Lewis Milestone avec Marlon Brando
1963L’affaire Winston / Entre deux feux ( man in the middle / the Winston affair ) de Guy Hamilton avec Robert Mitchum
1964Grand méchant loup appelle ( father goose ) de Ralph Nelson avec Cary Grant
Opération Crossbow ( operation Crossbow / code name : Operation Crossbow / the great spy mission ) de Michael Anderson avec Lilli Palmer
1965L’express du colonel Von Ryan ( Von Ryan’s express ) de Mark Robson avec Frank Sinatra
Morituri / Le saboteur ( the saboteur code name : Morituri ) de Bernhard Wicki avec Yul Brynner
Le liquidateur ( the liquidator ) de Jack Cardiff avec Rod Taylor
Opération opium ( the poppy is also a flower / opium connection / poppies are also flowers / danger grows wild ) de Terence Young avec Rita Hayworth
1966La fantastique histoire vraie d’Eddie Chapman ( triple cross ) de Terence Young avec Romy Schneider
L’héritière de Singapour ( Pretty Polly / a matter of innocence ) de Guy Green avec Hayley Mills
1967Les turbans rouges / Le grand duel ( the long duel ) de Ken Annakin avec Charlotte Rampling
La charge de la brigade légère ( the charge of the light brigade ) de Tony Richardson avec Vanessa Redgrave
1968La bataille d’Angleterre ( battle of Britain ) de Guy Hamilton avec Laurence Olivier
1969L’ange et le démon ( Twinky / Lola / the statutory affair ) de Richard Donner avec Charles Bronson
1970La fille de Ryan ( Ryan’s daughter ) de David Lean avec John Mills
The night visitor / Salem come to supper – de Leszlo Benedek avec Max von Sydow
1971Kidnapped – de Delbert Mann avec Jack Hawkins
Les doigts croisés ( catch me a spy / to catch a spy ) de Richard Clement avec Kirk Douglas
Marie Stuart, reine d’Ecosse ( Mary, queen of Scots ) de Charles Jarrott avec Glenda Jackson
1972Jeanne papesse du diable ( pope Joan / the devil’s imposter ) de Michael Anderson avec Olivia de Havilland
Le crépuscule des dieux ( Ludwig ) de Luchino Visconti avec Silvana Mangano
L’inspecteur Johnson enquête ( the offense / something like the truth ) de Sidney Lumet avec Sean Connery
1973Maison de poupées ( a doll’s house ) de Joseph Losey avec Jane Fonda
Who ? / The man with the steel mask / Robo man – de Jack Gold avec Elliott Gould
Craze / Demon master / The infernal idol – de Freddie Francis avec Diana Dors
1974Fric-frac rue des diams ( 11Harrowhouse / fast fortune / anything for love ) de Aram Avakian avec Candice Bergen
Persecution ( the graveyard / Sheba / the terror of Sheba ) de Don Chaffey avec Lana Turner
DO Cause for concern – de ?
    Seulement voix & narration
Alle origini della mafia – de Enzo Muzii avec Mel Ferrer
1975Le grand défi / Dieu sauve la reine ( Hennessy ) de Don Sharp avec Lee Remick
Les aventures galantes de Tom Jones ( the bawdy adventures of Tom Jones ) de Cliff Owen avec Joan Collins
Le souffle de la mort ( Albino / death in the sun / der flüsternde tod / the night of the Askari / whispering death ) de Jürgen Goslar avec Christopher Lee
Conduct unbecoming – de Michael Anderson avec Michael York
1976Le tigre du ciel / Le septième jour ( aces high ) de Jack Gold avec John Gielgud
Les négriers ( slavers / die sklavenjäger ) de Jürgen Goslar avec Britt Ekland
Eliza Fraser ( the adventures of Eliza Fraser / the rollincking adventures of Eliza Fraser ) de Tim Burstall avec Susannah York
1977Mon beau légionnaire ( the last remake of Beau Geste ) de Marty Feldman avec Ann-Margret
Superman ( Superman : The movie ) de Richard Donner avec Christopher Reeve
DO Babel Yemen – de ?
    Seulement voix & narration
1978Stevie – de Robert Enders avec Glenda Jackson
DO How to score a movie – de ?
    Seulement voix & narration
1979Météore ( meteor ) de Ronald Neame avec Natalie Wood
L’ouragan ( hurricane / forbidden paradise ) de Jan Troell avec Mia Farrow
Windwalker – de Kieth Merrill avec Nick Ramus
1980Le commando de sa majesté ( the sea wolves / the sea wolves: The last charge of the Calcutta light horse ) de Andrew V. McLaglen avec Gregory Peck
Sir Henry at Rawlinson End – de Steve Roberts avec Patrick Magee
The Shillingbury blowers / …And the band played on – de Val Guest avec Diane Keen
Les années lumières – de Alain Tanner avec Henri Virlojeux
    Prix du meilleur acteur aux Evening Standard British Film Awards, Grande-Bretagne

La grande aventure des Muppets ( the great Muppet caper ) de Jim Henson avec Peter Falk
1981Gandhi – de Richard Attenborough avec Ben Kingsley
1982Drôle de missionnaire ( the missionary ) de Richard Loncraine avec Maggie Smith
Le glaive du vaillant ( sword of the valiant / the legend of Garwain and the green knight ) de Stephen Weeks avec Sean Connery
1984Dust – de Marion Hänsel avec Jane Birkin
Time after time – de Bill Hays avec Googie Withers
1985Le sorcier de ces dames ( foreign body ) de Ronald Neame avec Victor Banerjee
Shaka Zulu – de William C. Faure avec Gordon Jackson
1986Sur la route de Nairobi ( white mischief ) de Michael Radford avec Greta Scacchi
1987L’ange des ténèbres ( the unholy ) de Camilo Vila avec Ned Beatty
The dawning – de Robert Knights avec Anthony Hopkins
Fiche créée le 22 octobre 2006 | Modifiée le 10 juillet 2016 | Cette fiche a été vue 9357 fois
PREVIOUSLeslie Howard || Trevor Howard || Gusti HuberNEXT