CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Douglas Shearer
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Trudy Marshall



Date et Lieu de naissance : 14 février 1922 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 23 mai 2004 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Trudy Marshall

ACTRICE

Trudy Marshall voit le jour le 14 février 1922, dans le quartier de Brooklyn à New-York (USA). Après ses études, elle est repérée par un «chasseur de tête» de la Twentieth Century Fox, «a talent scout» comme l’on dit à Hollywood! Après avoir signer un contrat de sept ans, elle part aussitôt pour la Californie.

En 1942, la jolie jeune fille débute au cinéma dans des interprétations purement décoratives, principalement des rôles d’ingénue dans plusieurs comédies musicales exotiques, avec notamment la très dynamique Carmen Miranda qui partage la vedette avec John Payne dans «Swing au cœur» (1942) et Cesar Romero dans «Ivresse de printemps» (1942). Trudy Marshall apparaît aussi dans des films aux sujets d’actualité comme « Secret agent in Japon » (1942) avec Lynn Barry qui joue un Américain infiltré à Shanghaï à quelques jours de Pearl Harbour. En 1943, la jeune femme retrouve l’univers des comédies musicales pour «L’île aux plaisirs» (1943) avec George Montgomery. Parallèlement, elle pose pour des publicités vantant les mérites de la cigarette. En 1944, elle épouse un certain Philip J. Raffin, étranger au monde du cinéma. Ce qui déplait au puissant Daryl F. Zanuck qui entend gérer son personnel au mieux des intérêts des studios. La carrière de Trudy n’y résistera pas mais son mariage sera heureux. Le couple très uni jusqu’au décès de Philip en 1981, aura trois enfants dont l’actrice et top-model Deborah Raffin.

L’actrice continue à apparaître néanmoins dans quelques seconds rôles pour de grands réalisateurs: Lewis Milestone et les «Prisonniers de Satan» (1944), Irving Cummings pour «Les Dolly Sisters» (1945). En 1946, Trudy est dirigée par Joseph L. Mankiewicz dans le film «Le château du dragon» et par le tout jeune John Sturges qui réalise «Alias Mr. Twilight», l’une de ses premières œuvres. En 1950, Trudy Marshall donne la réplique à Johnny Weissmuller dans «Jungle Jim dans l’antre du gorille», une histoire d’un infantilisme consternant où des Nazis recherchent de l’or sur le territoire des grands singes. Trudy fait encore partie en 1953 de la distribution du «Sel de terre» avec Charlton Heston et Susan Hayward, puis en 1956 de «Pleine de vie» avec Richard Conte. Mais dans l’ensemble elle reste très déçue par la pauvreté des rôles proposés et préfère quitter les plateaux de cinéma pour s’occuper de sa famille. Elle continue néanmoins à faire de la radio et de la télévision.

En 1973, elle renoue cependant avec le septième art pour un film qui est bien loin des bluettes de la première partie de sa carrière. En effet dans «Une fois ne suffit pas» de Guy Green, Kirk Douglas est un producteur désabusé qui s’est marié, pour faire plaisir à sa fille interprétée par Deborah Raffin, à une riche mais perverse jeune femme, jouée par Alexis Smith, qui d’ailleurs préfère les femmes. Deborah de son côté pour ennuyer son père multiplie les aventures! En 1979, Trudy Marshall est encore aux côtés de sa fille pour jouer Lady Tucker dans le téléfilm «Willa». Ce sera sa dernière prestation en tant qu’actrice.

Dans les années qui suivront, elle devient la charmante hôtesse de sa propre émission radiophonique dans laquelle elle interwiewe les stars hollywoodiennes. Trudy Marshall décède le 23 mai 2004, à Century City en Californie, victime d’un cancer du poumon.

© Philippe PELLETIER & Caroline HANOTTE

copyright
1942Swing au cœur / Idylle autour du ring ( footlight serenade ) de Gregory Ratoff avec John Payne
Don Juan en habit ( girl trouble ) de Harold D. Schuster avec Don Ameche
Ivresse de printemps ( springtime in the Rockies ) de Irving Cummings avec Cesar Romero
Pilote de chasse ( thunder birds / soldiers of the air ) de William A. Wellman avec Gene Tierney
1943Requins d’acier ( crash dive ) de Archie Mayo avec Tyrone Power
L’île aux plaisirs ( Coney Island ) de Walter Lang avec George Montgomery
Le ciel peut attendre ( heaven can wait ) de Ernst Lubitsch avec Charles Coburn
Maîtres de ballet / Laurel et Hardy maîtres de ballets ( the dancing masters ) de Malcolm St. Clair avec Oliver Hardy
J’avais cinq fils ( the Sullivans / the fighting Sullivans ) de Lloyd Bacon avec Thomas Mitchell
1944Prisonniers de Satan ( the purple heart ) de Lewis Milestone avec Dana Andrews
Ladies of Washington / Ladies in Washington – de Louis King avec Anthony Quinn
Roger Touhy, gangster / The last gangster / Roger Touhy – de Robert Florey avec Preston Foster
1945Circumstantial evidence – de John Larkin avec Michael O’Shea
Les Dolly Sisters ( the Dolly Sisters ) de Irving Cummings avec Betty Grable
Voyage sentimental / Conflit sentimental ( sentimental journey ) de Walter Lang avec Maureen O’Hara
1946Talk about a lady / Duchess of Broadway – de George Sherman avec Forrest Tucker
Le château du dragon ( dragonwyck ) de Joseph L. Mankiewicz avec Walter Huston
Boston Blackie and the law / Blackie and the law – de D. Ross Lederman avec Chester Morris
Alias Mr. Twilight – de John Sturges avec Michael Duane
1947Too many winners – de William Beaudine avec Hugh Beaumont
Joe Palooka in the knockout / The knockout – de Reginald Le Borg avec Leon Errol
Key witness – de D. Ross Lederman avec John Beal
CM Beyond our own – de Sammy Lee avec DeForrest Kelley
1948L’extravagant monsieur Jones ( the Fuller brush man / that mad Mr. Jones ) de S. Sylvan Simon avec Red Skelton
Disaster – de William H. Pine avec Richard Denning
1949Shamrock Hill – de Arthur Dreifuss avec John Litel
Barbary pirate – de Lew Landers avec Donald Woods
1950Jungle Jim dans l’antre des gorilles ( mark of the gorilla ) de William A. Berke avec Johnny Weissmuller
1953Le sel de la terre / Général invincible / Sa seule passion ( the president’s lady ) de Henry Levin avec Charlton Heston
1956Pleine de vie ( full of life ) de Richard Quine avec Richard Conte
1961Married too young / I married too young – de George Moskov avec Harold Lloyd Jr
1973Une fois ne suffit pas ( one is not enough / Jacqueline Susann’s one is not enough ) de Guy Green avec Kirk Douglas
1979 TV Willa – de Joan Darling & Claudio Guzmán avec Deborah Raffin
Fiche créée le 18 janvier 2007 | Modifiée le 20 mars 2017 | Cette fiche a été vue 4563 fois
PREVIOUSMike Marshall || Trudy Marshall || Tully MarshallNEXT