CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Max Doria
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Valérie Guignabodet



Date et Lieu de naissance : 9 mai 1965 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 23 février 2016 (Saint-Andiol, France)
Nom Réel : Valérie Anne Isabelle Guignabodet

REALISATRICE
Image
2001 Monique – de Valérie Guignabodet avec Albert Dupontel, Marianne Denicourt & Gilles Gaston-Dreyfus
Image
2003 Mariages ! – de Valérie Guignabodet avec Jean Dujardin, Mathilde Seigner & Miou-Miou
Image
2006 Danse avec lui – de Valérie Guignabodet avec Mathilde Seigner, Sami Frey & Anny Duperey
Image
2009 Divorces ! – de Valérie Guignabodet avec François-Xavier Demaison, Pascale Arbillot & Zinedine Soualem

Née le 9 mai 1965 à Paris, Valérie Guignabodet se fait remarquer en signant l’adaptation du roman de Janine Montupet «Dans un grand vent de fleurs» (1996), saga familiale réalisée par Gérard Vergez avec Rose-Marie La Vaullée et Bruno Wolkowitch. Elle enchaîne avec le script de «Touche pas à mon école» (1997) épisode du feuilleton «L’instit» avec Gérard Klein dans le rôle-titre. Le succès de la série «Dans un grand vent de fleurs» lui permet de proposer à France 2 la série «Avocats et associés» (1998) créée avec le scénariste Alain Krief d’après une idée de Alain Clert. Les rôles principaux sont tenus par Victor Garrivier jusqu’à son décès et François-Eric Gendron. Composée de treize saisons, elle ne participe qu’à l’écriture des trois premières.

Au cinéma, Valérie Guignabodet débute par l’écriture du scénario thriller «En face» (1999) de Mathias Ledoux avec Jean-Hugues Anglade et Clotilde Courau qui passe totalement inaperçu. Mais ses succès sur le petit écran lui permettent de passer à la réalisation de son premier long-métrage au thème sulfureux. Dans «Monique» (2001), Albert Dupontel compose un quarantenaire séduit par une poupée en silicone achetée sur internet qui est «toujours contente» comme l’indique le slogan de l’affiche. Bénéficiant d’un bel accueil critique, le film séduit le public avec près de 500 000 entrées et permet à la réalisatrice d’enchaîner avec son deuxième film. Pour «Mariages!» (2003), elle utilise les festivités de cette cérémonie religieuse pour s’interroger sur le devenir de trois couples. Portée par Mathilde Seigner et Jean Dujardin et des seconds rôles comme Miou-Miou, Didier Bezace, Lio ou Antoine Duléry, cette comédie dans l’air du temps rencontre un franc succès avec de 2 millions d’entrées.

Dès lors, une amitié sans failles s’instaure entre Valérie Guignabodet et Mathilde Seigner partageant une passion commune l’équitation. Le monde équestre servant de cadre à «Danse avec lui» (2006) où une jeune femme réapprend à vivre et à aimer grâce à la rencontre troublante d’un vieil écuyer avec son cheval. Cette comédie dramatique qui obtient un bel écho auprès du public vaut par la confrontation entre Mathilde Seigner et Sami Frey. Elle enchaîne avec «Divorces» (2009) où François-Xavier Demaison et Pascale Arbillot incarnent un couple d’avocats spécialisés dans les séparations qui se trouve face à une crise dans leur couple. Reprenant les tenants et les aboutissants de «Mariages !», la comédie n’en retrouve pas les qualités premières et s’avère un terrible échec auprès du public.

Echaudée par ce désaveu, Valérie Guignabodet abandonne la réalisation de fiction pour se consacrer au documentaire. Pour la chaîne thématique Equidia spécialisée sur le monde du cheval, elle signe la collection «La leçon indispensable» (2011) dispensée par des maîtres de l’équitation aux amateurs. Alors que Mathilde Seigner fait son retour à la télévision après le succès du téléfilm «Médecin-chef à la Santé» de Yves Rénier, elle sollicite Valérie Guignabodet. À l’automne 2015, la cinéaste réalise «Sam», mini-série, où l’actrice compose une mère célibataire professeur de français. Elle renoue avec plaisir à la fiction et multiplie les projets auprès de son fidèle producteur Philippe Godeau. Compagne du journaliste Emmanuel Chain et mère d’une fille d’un précédent mariage, Valérie Guignabodet est emportée par une crise cardiaque le 23 février 2016 dans sa maison du Lubéron à l’âge de 50 ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1996 TV Dans un grand vent de fleurs – de Gérard Vergez avec Bruno Wolkowitch
    Série – Seulement scénario de 2 épisodes
1997 TV L’instit – de David Delrieux avec Gérard Klein
    Série – Seulement scénario de l’épisode « Touche pas à mon école »
1998 TV Avocats et associés – de ? avec François-Eric Gendron
    Série – Seulement scénario de 49 épisodes entre 1998 et 2010
1999En face – de Mathias Ledoux avec Jean-Hugues Anglade
    Seulement scénario
2001Monique – de Valérie Guignabodet avec Albert Dupontel
    + scénario
2003Mariages ! – de Valérie Guignabodet avec Jean Dujardin
    + scénario
2006Danse avec lui – de Valérie Guignabodet avec Mathilde Seigner
    + scénario & interprétation
2009Divorces ! – de Valérie Guignabodet avec François-Xavier Demaison
    + scénario
2015 TV Sam – de Valérie Guignabodet avec Fred Testot
    Série – Réalisation de 6 épisodes
Fiche créée le 26 février 2016 | Modifiée le 12 avril 2016 | Cette fiche a été vue 983 fois
PREVIOUSPierre Guffroy || Valérie Guignabodet || Yvette GuilbertNEXT