CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ruth Warrick
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Vampira



Date et Lieu de naissance : 21 décembre 1921 (Petsamo, Finlande)
Date et Lieu de décès : 10 janvier 2008 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Maila Elizabeth Syrjäniemi

ACTRICE

Maila Elizabeth Syrjäniemi, la future Vampira, naît le 21 décembre 1921 à Petsamo dans une Finlande qui vient à peine d’arracher son indépendance aux nouveaux maîtres du Kremlin (la ville de nouveau sous souveraineté soviétique redeviendra Pechenga à partir de 1944). Maila arrive avec ses parents aux États-Unis en 1924, année où le coureur de fond Paavo Nurmi, à qui elle serait apparentée, s’illustre aux jeux olympiques de Paris. La petite fille grandit à Ashtabula (État de l’Ohio) où réside une importante communauté d’origine finlandaise. En 1938, Maila tente sa chance à Hollywood et devient mannequin sous le nom de Maila Nurmi. Elle a déjà vingt-six ans quand elle fait une première figuration non créditée dans le film de Victor Saville, «Quand vient l’hiver» (1947), avec Walter Pidgeon, Deborah Kerr et Angela Lansbury.

Dans les années cinquante elle illustre comme «pin-up» les magazines. À l’occasion d’un bal costumé organisé par le chorégraphe en vogue Lester Horton, elle arrive un soir dans une longue robe noire, le visage étrangement maquillé de blanc, pour imiter l’un des personnages que le journaliste Charles Addams a créés dans le «New-Yorker» à la fin des années trente. Elle attire alors l’attention de Hunt Stromberg Jr. qui la fait débuter à la télévision dans une émission produite par la station KABC-TV. L’ex-enfant star et scénariste Dean Riesner, à l’époque le mari de Maila, lui aurait alors trouvé le surnom de Vampira. Et c’est à partir du 30 avril 1954, à minuit, que devenue présentatrice, Maila introduit des films d’épouvante. Elle a en studio un sympathique animal de compagnie, une araignée nommée Rollo, à qui elle tient de longs discours. Et elle obtient l’adhésion des téléspectateurs en leur envoyant non pas des autographes mais des épitaphes. Devenue une célébrité à sa manière elle est nommée la même année aux «Emmy Awards» de la «Personnalité féminine la plus remarquable». Vampira travaille ensuite pour la chaîne de télévision KHJ-TV puis elle est embauchée par les Studios Universal pour une série bien nommée «Shock Theater» de cinquante-deux épisodes. À l’époque on la dit proche de James Dean. Elle retrouve vaguement le cinéma en 1958 pour «Une femme marquée» de Art Napoléon, avec Errol Flynn. Puis elle campe un vampire femelle dans «Plan 9 from outer space» (1959) de Edward D. Wood Jr. avec Bela Lugosi. Elle consolide ainsi et sur le long terme, mais sans vraiment le savoir encore, son étonnante notoriété.

Vampira se remarie en 1961 avec l’acteur italien Fabrizio Mioni qui a commencé sa carrière dans des péplums. Elle fait encore des apparitions dans de rares films dont «L’épée enchantée» (1962) de Bert I. Gordon où elle joue une sorcière aux côtés de Basil Rathbone. Suivront bien plus tard deux autres longs métrages dont le dernier en 1997, à partir d’un scénario de Edward D. Wood Jr., mis en scène par Aris Iliopulos: «I woke up early the day I died».

Cette artiste excentrique, qui a surtout vécu de son image devenue presque une marque déposée, a également tenu, un temps, un magasin de bijoux et de vêtements originaux. Puis elle s’est faite une ardente protectrice des animaux, avant de passer les dernières années de sa vie dans un petit appartement des quartiers nord d’Hollywood où Vampira décède, à l’âge de quatre-vingt six ans, le 10 janvier 2008.

© Caroline HANOTTE

copyright
1947Quand vient l’hiver ( if winter comes ) de Victor Saville avec Walter Pidgeon
1958Une femme marquée ( too much, too soon ) de Art Napoleon avec Errol Flynn
1959Plan 9 from outer space – de Edward D. Wood Jr . avec Lyle Talbot
    + maquillage
Les disciples du mal / Les beatniks ( the beat generation / this rebel age ) de Charles Haas avec Steve Cochran
Le témoin doit être assassiné ( the big operator / anatomy of the syndicate ) de Charles F. Haas avec Mickey Rooney
1960I passed for white – de Fred M. Wilcox avec James Franciscus
    Seulement apparition
Sex kitten go to college / The beauty and the robot / Sexpot goes to college / Teacher versus sexpot / Teacher was a sexpot – de Albert Zugsmith avec John Carradine
1962L’épée enchantée ( the magic sword / the seven curses of Lordac / St. George and the dragon / St. George and the seven curses ) de Bert I. Gordon avec Basil Rathbone
1975 DO James Dean, the first american teenager – Ray Connolly avec Sammy Davis Jr.
    Seulement apparition
1986Population : 1 / Population : One – de Rene Daalder avec Tomata Du Plenty
1994 DO The haunted world of Edward D. Wood Jr. – de Brett Thompson avec Michael McCarthy
    Seulement apparition
1996 CM Dry – de Mika Ripatti avec Richard Rush Robinson
1995 DO Vampira ( Vampira: About sex, death and taxes ) de Mika Ripatti
1997I woke up early the day I died / Wood’s I woke up early the day I died / I awoke early the day I died – de Aris Iliopulos avec Billy Zane
2001 DO Schlock! The secret history of american movies – de Ray Greene avec Roger Corman
    Seulement apparition
2006 DO American scary – de John E. Hudgens avec Tim Conway
    Seulement apparition
Fiche créée le 5 février 2008 | Modifiée le 27 février 2008 | Cette fiche a été vue 3992 fois
PREVIOUSAndré Valmy || Vampira || Truus van AaltenNEXT