CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Estella Blain
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Vera Zorina



Date et Lieu de naissance : 2 janvier 1917 (Berlin, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 9 avril 2003 (Sante Fe, Nouveau Mexique, USA)
Nom Réel : Eva Brigitta Hartwig

ACTRICE
Image
1940 J’étais une aventurière (I was an adventuress) de Gregory Ratoff avec Richard Greene & Erich von Stroheim
Image
1941 L’incorruptible sénateur (Louisiana purchase) de Irving Cummings avec Bob Hope & Victor Moore
Image
1944 Hollywood parade (follow the boys) de A. Edward Sutherland avec George Raft & W.C. Fields
Image
1946 Le retour de l’amour (lover come back) de William A. Seiter avec George Brent & Lucille Ball

Vera Zorina est née Eva Brigitta Hartwig le 2 janvier 1917, à Berlin, capitale de l’Empire Allemand. De père allemand et de mère norvégienne, elle passe sa jeunesse à Kristiansund en Norvège et débute la danse à six ans, au vieux Festiviteten.

En 1928, sous le nom de Brigitta, elle danse dans le spectacle musical «Le temps des lilas» de Erik Charell, puis dans deux productions du maître allemand Max Reinhardt : «Le songe d’une nuit d’été» et «Les contes d’Hoffman». En 1933, elle suit Reinhardt à Londres et se produit dans «Ballerina», mis en scène par Rodney Ackland. La même année, elle change son nom en Vera Zorina pour rejoindre la troupe des Ballets Russes à Monte Carlo. Au milieu des années trente, elle est l’une des plus grandes divas de la danse et offre son talent de danseuse et de chorégraphe au public de toutes les grandes villes du vieux continent. Déjà Hollywood s’intéresse à elle.

En 1937, après l’énorme succès du spectacle «On your toes» de la West End Production à Londres, les dirigeants des studios «Samuel Goldwyn» l’engagent et lui signent un contrat de sept ans. Vera Zorina fait alors une courte apparition dans «Hollywood en folie», aux côtés de Adolphe Menjou. L’année suivante, elle joue pour la première fois à Broadway dans «I married an angel», sur une chorégraphie de George Balanchine qu’elle épouse le 24 décembre 1938. Pour le cinéma, ses prestations les plus marquantes, parmi les sept films auxquels elle participe, sont: la reprise filmée de «Sur les pointes» (1939), réalisée par Ray Enright; «J’étais une aventurière» (1940) de Gregory Ratoff, où elle incarne la Comtesse Tanya Vronsky auprès de Erich von Stroheim et «L’incorruptible sénateur» (1941) de Irving Cummings aux côtés de l’acteur comique Bob Hope. En 1943, elle est choisie par Sam Wood pour interpréter Maria, la jeune espagnole, dans «Pour qui sonne le glas». Mais suite à plusieurs différents, notamment avec Ernest Hemingway, l’auteur, elle est remplacée par Ingrid Bergman.

En 1946, son contrat terminé, Miss Zorina rompt définitivement avec le cinéma. La même année, elle divorce de Balanchine et se remarie avec Goddard Lieberson, Président de la société Columbia Records. Elle reprend la danse dans le monde entier mais privilégie les scènes de Broadway. À la fin des années soixante, elle monte la comédie musicale «Cabaret» à Oslo, en Norvège.

La décennie suivante, Vera Zorina est nommée directrice de l’Opéra Norvégien d’Oslo. Elle poursuit, malgré tout, ses tournées de danse et en particulier aux USA où elle s’est installée depuis les années quarante. Elle n’arrête ses activités artistiques qu’au début des années quatre-vingt et se retire dans sa propriété du Nouveau Mexique. En 1986, Vera Zorina publie ses mémoires sous le titre: «Zorina». En 1991, veuve depuis deux ans de Lieberson, père de ses enfants (le compositeur Peter Lieberson et le philosophe Jonathan Lieberson), elle épouse en troisièmes noces le célèbre claveciniste Paul Wolfe.

Le 7 avril 2003, Vera Zorina est victime d’une hémorragie cérébrale dans sa maison de Santa Fe, au Nouveau Mexique. Elle décède deux jours plus tard à l’hôpital de cette même ville.

© Philippe PELLETIER

copyright
1937Hollywood en folie ( Goldwyn Follies ) de George Marshall avec Adolphe Menjou
1939Sur les pointes ( on your toes ) de Ray Enright avec Eddie Albert
1940J’étais une aventurière / Tanya, l’aventurier ( I was an adventuress ) de Gregory Ratoff avec Erich von Stroheim
1941L’incorruptible sénateur ( Louisiana purchase ) de Irving Cummings avec Bob Hope
1942Au pays du rythme ( star spangled rhythm ) de George Marshall avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1944Hollywood parade / Suivez les gars ! ( follow the boys / three cheers for the boys ) de A. Edward Sutherland avec George Raft
1946Le retour de l’amour ( lover come back / when lovers meet ) de William A. Seiter avec George Brent
Fiche créée le 22 mai 2005 | Modifiée le 8 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 4724 fois
PREVIOUSValery Zolotoukhine || Vera Zorina || China ZorrillaNEXT