CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Harron
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Victor Argo



Date et Lieu de naissance : 5 novembre 1934 (New York,New York, USA)
Date et Lieu de décès : 7 avril 2004 (New York,New York, USA)
Nom Réel : Victor Jiménez

ACTEUR
Image
1975 Taxi driver – de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Jodie Foster, Cybill Shepherd & Peter Boyle
Image
1991 Bad lieutenant – de Abel Ferrara avec Harvey Keitel, Paul Calderon, Victoria Bastel & Paul Hipp
Image
1994 Brooklyn Boogie (blue in the face) de Wayne Wang & Paul Auster avec Michael J. Fox & Harvey Keitel
Image
2001 Queenie in love – de Amos Kollek avec Louise Lasser, Valerie Geffner, Mark Margolis & Joey Dedio

Fils d’émigrants portoricains, Victor Argo, de son vrai nom Victor Jiménez, voit le jour le 5 novembre 1934, dans le Bronx, à New York (New York). Le jeune garçon grandit dans le Sud du Bronx, au milieu des communautés juives et irlandaises, et acquiert ainsi une éducation multiculturelle qui sera un atout majeur dans sa vie d’acteur.

Dans les années soixante, Victor Argo commence sa carrière artistique en se consacrant à la chanson et à la composition. Il tente sa chance au Tennessee, enregistre un disque «latino», mais l’expérience est peu concluante. Il décide alors de revenir dans sa ville natale et se lie d’amitié avec Yoko Ono et Harvey Keitel. Il débute sur les planches de Greenwich Village et de Broadway. Son talent artistique devient très vite une évidence. Toutefois, Victor Argo conservera toujours le goût de la musique. Il continuera à composer, jouer de la guitare et chanter tout au long de sa vie, et notamment dans certains de ses films.

Victor Argo débute au cinéma en 1971. Martin Scorsese le révèle dans ses premiers films: «Bertha Boxcar» (1981) avec Barbara Hershey, «Mean Streets» (1972) avec Harvey Keitel et «Taxi driver» (1975) avec Robert De Niro et Jodie Foster. Le visage dur, l’allure imposante et un léger accent du sud font de lui le parfait second couteau dans plusieurs films de gangsters. Jusqu’à la fin des années quatre-vingt, il alterne les productions cinématographiques et télévisées, sans abandonner le théâtre qui demeure sa véritable passion. Pour le petit écran, Victor participe à plusieurs séries célèbres, parmi lesquelles, nous pouvons citer: «Kojak» avec Telly Savalas, «Strasky & Hutch» avec Paul Michael Glaser et David Soul, et «Miami Vice» avec Don Johnson.

Dans les années quatre-vingt-dix, Victor Argo revient en force au cinéma avec les plus grands réalisateurs dit «New-yorkais». Il reste toujours fidèle à Scorsese dans «La dernière tentation du Christ» (1987). Il tourne aussi pour Woody Allen dans «Crimes et délits» (1989) et dans «Ombres et brouillard» (1991). Mais aussi pour Abel Ferrara pour: «King of New York» (1989), «Bad lieutenant» (1991), «Snake eyes» (1993), «Nos funérailles» (1996), «New Rose Hotel» (1998) et «Christmas» (2001). Il travaille encore pour d’autres grands cinéastes, tels que: Tony Scott pour «True romance » (1992), Wayne Wang pour «Smoke» (1994) et «Brooklyn Boogie» (1994) d’après Paul Auster, Mika Kaurismäki pour «Condition red» (1995) et Jim Jarmusch pour «Ghost dog, la voie du samouraï» (1998).

Toujours très actif dans les années deux mille, il se découvre un nouveau maître: Amos Kollek, qui lui offre enfin des premiers rôles, notamment dans «Queenie in love» en 2001. Mais c’est finalement au théâtre, en 2003, qu’il obtient l’un de ses plus grands succès dans la pièce «Anna in the tropics» de Nilo Cruz aux côtés de Priscilla Lopez.

Peu après les dernières représentations de ce spectacle, Victor Argo est hospitalisé pour traiter un cancer du poumon. Il meurt le 7 avril 2004, au Vincent Street Hospital de Manhattan, à New York.

© Philippe PELLETIER

copyright
1971Darling: Or the Berkeley-to-Boston forty-btick lost-bag Blues – de Paul Williams avec Barbara Hershey
Bertha Boxcar ( Boxcar Bertha ) de Martin Scorsese avec John Carradine
1972Unholy rollers / Leader of the pack – de Vernon Zimmermann avec Kathleen Freeman
Mean streets – de Martin Scorsese avec David Carradine
1973Don Angelo est mort ( the Don is dead / beautiful but dead / the deadly kiss ) de Richard Fleischer avec Anthony Quinn
Homicides incontrôlés / L’homme terminal ( the terminal man ) de Mike Hodges avec Jill Clayburgh
1975Taxi driver – de Martin Scorsese avec Robert De Niro
1976Hot tomorrows – de Martin Brest avec Ray Sharkey
1977Which way is up ! – de Michael Schultz avec Richard Pryor
1978The rose – de Mark Rydell avec Bette Midler
1981La folie aux trousses ( hanky panky ) de Sidney Poitier avec Gene Wilder
1983Falling in love – de Ulu Grosbard avec Meryl Streep
1984The electric chair – de Mark Eisenstein avec Jessica Dublin
Recherche Susan Désespérément ( desperalty seeking Susan ) de Susan Seidelman avec Madonna
1985After hours – de Martin Scorsese avec Rosanna Arquette
Le contrat ( raw deal / triple identity ) de John Irvin avec Arnold Schwarzenegger
1986Le flic était presque parfait ( off beat ) de Michael Dinner avec Judge Reinhold
1987Le dragueur ( the pick-up artist ) de James Toback avec Dennis Hopper
La dernière tentation du Christ ( the last temptation of Christ ) de Martin Scorsese avec David Bowie
Deux millions de dollars aux Caraïbes ( Florida straits ) de Mike Hodges avec Fred Ward
1988Son alibi ( her alibi ) de Bruce Beresford avec Tom Selleck
New York stories – de Martin Scorsese, Francis Ford Coppola & Woody Allen avec Mae Questel
1989Crimes et délits ( crimes and misdemeanors ) de Woody Allen avec Claire Bloom
The king of New York / Le roi de New York ( king of New York ) de Abel Ferrara avec Christopher Walken
1990Fuite de capital ( quick change ) de Howard Franklin & Bill Murray avec Geena Davis
McBain – de James Glickenhaus avec Maria Conchita Alonso
1991Ombres et brouillard ( shadows and fog ) de Woody Allen avec Jodie Foster
Bad lieutenant – de Abel Ferrara avec Harvey Keitel
1992True romance – de Tony Scott avec Patricia Arquette
Household Saints – de Nancy Savona avec Tracey Ullman
1993Snake eyes ( dangerous game ) de Abel Ferrara avec James Russo
Mon ami Dodger ( monkey trouble / pet ) de Franco Amurri avec Mimi Rogers
Men lie – de John A. Gallagher avec Ellia Thompson
Somebody to love – de Alexandre Rockwell avec Rosie Perez
1994Smoke – de Wayne Wang avec William Hurt
Brooklyn Boogie ( blue in the face ) de Wayne Wang & Paul Auster avec Michael J. Fox
1995Condition red ( condition red – hälytystila ) de Mika Kaurismäki avec Cynda Williams
1996Nos funérailles ( the funeral ) de Abel Ferrara avec Isabella Rossellini
1997Et plus si affinités ( next stop Wonderland ) de Brad Anderson avec Philip Seymour Hoffman
Going nomad – de Art Jones avec Damian Young
Lulu on the bridge – de Paul Auster avec Vanessa Redgrave
1998Side streets – de Tony Gerber avec Valeria Golino
New Rose Hotel – de Abel Ferrara avec Asia Argento
Fast horses – de Dominic Engel avec Nick Damici
Ghost dog, la voie du samouraï ( ghost dog / ghost dog : The way of the samourai ) de Jim Jarmusch avec Forest Whitaker
1999On the run – de Bruno de Almeida avec Drena De Niro
Coming soon – de Colette Burson avec Mia Farrow
The yards – de James Gray avec Faye Dunaway
CM A change of climate – de Chris Robertson avec Asa Somers
2000Blue moon – de John A. Gallagher avec Rita Moreno
Fast food, fast women ( fast food fast women ) de Amos Kollek avec Jamie Harris
Love = [Me]^3 – de Agustin avec Greyson Steele
Coyote girls ( coyote ugly ) de David McNally avec John Goodman
CM The summer of my deflowering / Erotic tales IV – de Susan Streitfeld avec Valerie Geffner
CM Angela – de Amos Kollek avec Mark Margolis
2001Bad luck ! ( double whammy ) de Tom DiCillo avec Steve Buscemi
Christmas ( ’R Xmax ) de Abel Ferrara avec Ice-T
Angel eyes – de Luis Mandoki avec Jennifer Lopez
Queenie in love – de Amos Kollek avec Louise Lasser
Pas un mot… ( don’t say a word ) de Gary Fleder avec Michael Douglas
2002Bridget – de Amos Kollek avec Julie Hagerty
Standart time ( anything but love ) de Robert Cary avec Andrew McCarthy
I am Woody – de Fred Gallo avec John Hoyt
2003Lustre – de Art Jones avec Jordan Lage
CM Music – de Amos Kollek avec Dallas Roberts
CM Confessions of a dangerous mime – de William Dickerson avec Marisa Ryan
Fiche créée le 14 octobre 2005 | Modifiée le 23 décembre 2015 | Cette fiche a été vue 5584 fois
PREVIOUSImperio Argentina || Victor Argo || Richard ArlenNEXT