CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Alain Robbe-Grillet
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Victor Francen



Date et Lieu de naissance : 6 août 1889 (Tienen, Belgique)
Date et Lieu de décès : 17 novembre 1977 (Aix-en-Provence, France)
Nom Réel : Victor Charles Sidonie Franssen

ACTEUR
Image
1934 L’aventurier – de Marcel L’herbier avec Blanche Montel, Gisèle Casadesus & Alexandre Rignault
Image
1938 J’accuse! – de Abel Gance avec Line Noro, Jean Max, Renée Devillers & Georges Rollin
Image
1939 L’homme du Niger – de Jacques de Baroncelli avec Harry Baur, Annie Ducaux & Jacques Dumesnil
Image
1947 La révoltée – de Marcel L’Herbier avec Josette Day, Jacques Berthier, Charles Dechamps & Jaque-Catelain

Fils d’un commissaire de police, Victor Francen naît Victor Charles Sidonie Franssen, le 6 août 1889, à Tienen (Tirlemont en français) sous le règne du second roi des Belges Léopold II. Acteur déjà confirmé, il se produit en France où il est même pensionnaire de la Comédie Française. Il tourne trois longs métrages au temps du muet mais c’est le curieux film d’anticipation utopiste «La fin du monde» (1930) de Abel Gance qui va en faire une grande vedette du cinéma français pour toutes les années trente. Son allure distinguée voire hautaine et sa parfaite diction de comédien de théâtre en font un interprète parfait de dignitaire, de haut bourgeois et d’homme d’action. Malgré une attitude qui paraît aujourd’hui plutôt condescendante, il plaît aux femmes et joue les séducteurs à la ville comme à l’écran.

En 1931, Victor Francen reprend le rôle du Flambeau dans la pièce de Edmond Rostand «L’aiglon», adapté par Victor Tourjansky. La même année il est le partenaire de Gaby Morlay dans «Ariane, une jeune fille russe». En 1936, Il retrouve l’actrice pour «Nuit de feu» de Marcel L’Herbier et «Le Roi» de Pierre Colombier avec Raimu. Il y a aussi «Entente Cordiale» (1939) où il joue Edouard VII. Il a un rôle dramatique parmi les acteurs vieillissant de «La fin du jour» (1938) face au vieux beau interprété par un Louis Jouvet au mieux de sa forme. Ce Belge au visage impassible est présent dans de nombreux films où la puissance française, technologique, humanitaire et militaire, est visible dans le monde entier. Dans «Forfaiture» (1937) auprès de Sessue Hayakawa, il est ingénieur en Mongolie. Dans «L’homme du Niger» (1939) aux côtés de Harry Baur, il combat les maladies tropicales et construit des barrages. Il est médecin dans «L’appel de la vie» (1936) de Georges Neveux avec Suzy Prim et un grand scientifique pacifiste dans «J’accuse!» (1938) de Abel Gance. La très belle marine française qui devra se saborder à Toulon en 1942, est mise en valeur dans deux films où Francen est promu capitaine de vaisseau. Dans «Veille d’armes» (1935), il est sauvé du conseil de guerre par le témoignage de Annabella. Dans «La porte du large» (1936) il est le rival malheureux de son fils, Jean Pierre Aumont. Il est aussi le capitaine Bruchot dans «Double crime sur la ligne Maginot» (1937) d’après l’oeuvre du célèbre romancier et officier Pierre Nord, qui sera chef de résistance et bête noire des Allemands pendant toute l’occupation.

Victor Francen, divorcé de l’actrice Renée Corciade, à peine remarié et séparé de Mary Marquet, préfère, en 1940, gagner Hollywood où il va mener une carrière plus qu’honorable. Il tourne dès 1941 avec Paulette Goddard «Par la porte d’or». Il est le partenaire de Maureen O’Hara, Rita Hayworth, Charles Laughton, Cary Grant, Humphrey Bogart («Cap sur Marseille» en 1944), etc. Il joue souvent des personnages exotiques comme dans «Le chant du désert» (1943) avec Marcel Dalio. Il participe à des films d’épouvante très esthétiques: «Le masque de Dimitrios» (1944) de Jean Negulesco, «La bête aux cinq doigts» (1947) de Robert Florey et «Le démon des eaux troubles» (1953) de Samuel Fuller.

Dans les années soixante, divorcé de Eleanor Kreutzer, une Nord-américaine qui lui a donné une fille, Victor Francen rentre en France. Il est le partenaire de Bourvil dans «La grande frousse ou La cité de l’indicible peur» (1964) de Jean Pierre Mocky. Remarié une quatrième fois, il s’installe dans la région d’Aix-en Provence, où il décède le 17 novembre 1977.

© Caroline HANOTTE

copyright
1920Le doute – de Gaston Roudès avec Louise Colliney
1921Crépuscule d’épouvante – de Henri Etiévant avec Charles Vanel
1923La neige sur les pas – de Henri Etiévant avec Germaine Fontanes
1930La fin du monde – de Abel Gance avec Colette Darfeuil
La fin du monde ( das ende der welt / end of the world / Paris after dark ) de Abel Gance & K. Ivanoff avec Abel Gance
    Version allemande de « La fin du monde »
Ariane, jeune fille russe – de Paul Czinner avec Gaby Morlay
1931Après l’amour – de Léonce Perret avec Tania Fédor
L’aiglon – de Victor Tourjansky avec Jeanne Boitel
1932Mélo – de Paul Czinner avec Pierre Blanchar
1933Les ailes brisées – de André Berthomieu avec Alice Field
Le voleur – de Maurice Tourneur avec Madeleine Renaud
1934L’aventurier – de Marcel L’herbier avec Blanche Montel
1935Veille d’armes / Sacrifice d’honneur – de Marcel L’Herbier avec Annabella
Le chemineau– de Fernand Rivers avec Jane Marken
1936Le roi – de Pierre Colombier avec Raimu
La porte du large – de Marcel L’Herbier avec Marcelle Chantal
Nuits de feu – de Marcel L’herbier avec Madeleine Robinson
L’appel de la vie – de Georges Neveux avec Suzy Prim
1937Tamara la complaisante – de Jean Delannoy & Félix Gandéra avec Véra Korène
Forfaiture – de Marcel L’Herbier avec Sessue Hayakawa
Feu ! – de Jacques de Baroncelli avec Edwige Feuillère
Double crime sur la ligne Maginot – de Félix Gandéra avec Janine Darcey
1938J’accuse ! – de Abel Gance avec Line Noro
La vierge folle – de Henri Diamant-Berger avec Annie Ducaux
La fin du jour – de Julien Duvivier avec Madeleine Ozeray
1939Entente cordiale – de Marcel L’Herbier avec Junie Astor
L’homme du Niger – de Jacques de Baroncelli avec Harry Baur
1941Par la porte d’or ( hold back the dawn / the golden door / memo to a movie director ) de Mitchell Leisen avec Paulette Goddard
1942Les dix héros de West Point / Ceux de West Point ( ten gentlemen from West Point ) de Henry Hathaway avec Maureen O’Hara
Six destins / Histoires de Manhattan ( tales of Manhattan ) de Julien Duvivier avec Rita Hayworth
The Tuttles of Tahiti – de Charles Vidor avec Charles Laughton
1943Madame Curie – de Mervyn LeRoy avec Greer Garson
Mission à Moscou ( mission to Moscow ) de Michael Curtiz avec Eleanor Parker
Le chant du désert ( the desert song ) de Robert Florey avec Dennis Morgan
In our time – de Vincent Sherman avec Ida Lupino
Cap sur Marseille / Passage pour Marseille / Passage à Marseille ( passage to Marseille ) de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart
1944Hollywood canteen – de Delmer Daves avec Joan Crawford
    Seulement apparition
Le masque de Dimitrios ( the mask of Dimitrios ) de Jean Negulesco avec Faye Emerson
Les conspirateurs ( the conspirators ) de Jean Negulesco avec Hedy Lamarr
1945San Antonio – de David Butler avec Errol Flynn
Agent secret ( confidential agent ) de Herman Shumlin avec Lauren Bacall
La vie passionnée des sœurs Brontë ( devotion ) de Curtis Bernhardt avec Paul Henreid
1946Jour et nuit ( night and day ) de Michael Curtiz avec Cary Grant
Le commencement ou la fin / Au carrefour du siècle ( the beginning or the end ) de Norman avec Audrey Totter
1947La bête aux cinq doigts ( the beast with five fingers ) de Robert Florey avec Andrea King
La révoltée – de Marcel L’Herbier avec Josette Day
1948Ombres sur Paris ( to the victor ) de Delmer Daves avec Viveca Lindfors
1949La nuit s’achève – de Pierre Méré avec Ludmilla Tchérina
1951La taverne de New Orleans ( adventures of captain Fabian / New Orleans adventure ) de William Marshall avec Micheline Presle
1953Le démon des eaux troubles ( hell and high water ) de Samuel Fuller avec Richard Widmark
1955Boulevard de Paris ( bedevilled ) de Mitchell Leisen avec Claude Dauphin
1957L’adieu aux armes ( a farewell to arms ) de Charles Vidor avec Rock Hudson
1958Le tombeau hindou ( das Indische grabmal / the indian tomb / il sepolcro hindou ) de Fritz Lang avec Sabine Bethmann
Le tigre du Bengale / Le tigre d’Eschnapour ( der tiger von Eschnapur / tiger of Bengal / the tiger of Eschnapur / la tigre di Eschnapur ) de Fritz Lang avec Debra Paget
1961Fanny – de Joshua Logan avec Maurice Chevalier
1964La grande frousse / La cité de l’indicible peur – de Jean-Pierre Mocky avec Bourvil
1965Top crack – de Mario Russo avec Terry-Thomas
Fiche créée le 14 avril 2006 | Modifiée le 7 août 2016 | Cette fiche a été vue 9254 fois
PREVIOUSJacqueline Francell || Victor Francen || Micheline FranceyNEXT