CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de David Manners
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Vincente Minnelli



Date et Lieu de naissance : 28 février 1903 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 25 juillet 1986 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Lester Anthony Minnelli

REALISATEUR

Vincente Minnelli naît Lester Anthony Minnelli le 28 février 1903 à Chicago dans l’Illinois. Il est le plus jeune enfant de Mina Marie Lalouette Le Beau, d’origine canadienne francophone, et de Vincent Charles Minnelli de descendance sicilienne. Son père est chef d’orchestre du «Minnelli Brothers’ Tent Theater». La famille fait une tournée des petites villes de l’Ohio, de l’Indiana et de l’Illinois avant de s’installer définitivement à Delaware en Ohio. Après son diplôme d’études secondaires, le jeune garçon déménage à Chicago où il vit brièvement avec sa grand-mère et travaille au grand magasin «Marshall Field’s» comme étalagiste. Il a ensuite assisté le photographe Paul Stone, spécialiste de portraits d’acteurs des théâtres de la ville, puis il décroche un emploi de costumier et décorateur au «Théâtre de Chicago». Son originalité et son regard aiguisé pour les détails de la conception l’amène à Broadway, où il devient un décorateur-costumier de premier plan. Il gravit les échelons jusqu’au poste de directeur artistique et administrateur du fameux «City Music Hall».

À la fin des années trente, le producteur Arthur Freed convint Vincente Minnelli de le suivre à Hollywood pour qu’il travaille à la conception des comédies musicales de la Metro-Goldwyn-Mayer. Il collabore notamment à «Tambour battant» (1940) et «Débuts à Broadway» (1941) deux films de Busby Berkeley avec Judy Garland et Mickey Rooney. En 1943, le studio lui confie la réalisation de «Un petit coin au cieux» production musicale entièrement interprétée par des acteurs noirs. Le film est un succès et le petit étalagiste de Chicago devient ainsi l’un des réalisateurs hollywoodiens les plus demandés. Il s’impose comme l’un des plus grands metteur en scène de comédies musicales avec, entres autres, «Le chant du Missouri» (1944), «Le pirate» (1947), «Un américain à Paris» (1951), «Tous en scènes» (1953), «Brigadoon» (1954) et «Gigi» (1958) pour lequel il remporte l’Oscar du meilleur réalisateur.

Vincente Minnelli a aussi dirigé d’excellentes comédies et mélodrames, tels que: «Lame de fond» (1946) avec Katharine Hepburn, «Madame Bovary» (1949) avec Jennifer Jones, «Le père de la mariée» (1950) avec Spencer Tracy, «Les ensorcelés» (1952) avec Lana Turner, «La roulotte du plaisir» (1954) avec Lucille Ball, «La vie passionnée de Vincent Van Gogh» (1956) avec Kirk Douglas, «La femme modèle» (1957) avec Lauren Bacall, «Comme un torrent» (1958) avec Frank Sinatra, «Le chevalier des sables» (1965) avec Elizabeth Taylor et «Melinda» (1965) avec Barbra Streisand. Une carrière prestigieuse encensée par beaucoup de critiques qui voyaient en lui un visionnaire obsédé par la beauté et l’harmonie, un artiste qui savait donner de la substance au monde du rêve.

Epoux de Judy Garland de 1945 à 1951, mère de sa fille Liza Minnelli, le cinéaste se remaria encore à trois reprises et était connu pour ses tendances homosexuelles. Mais dans le monde puritain hollywoodien des années cinquante, il a gardé son orientation sexuelle secrète, bien que sa sensibilité soit visible dans beaucoup de ses films et particulièrement dans «Thé et sympathie» (1956) avec Deborah Kerr. Dès le début le l’année 1986, alors qu’il présente les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer, Vincente Minnelli est hospitalisé à plusieurs reprises pour soigner une pneumonie. Il meurt d’une crise d’emphysème le 25 juillet à Beverly Hills. Il sera inhumé au Forest Lawn Memorial Park de Glendale.

© Pascal DONALD

copyright
1933 CM Costuming the vanities – de ? avec Marcia Edwards
    Seulement apparition
1937Artistes et modèles ( artists and models ) de Raoul Walsh avec Ida Lupino
    Seulement directeur de plateaux
1940Tambour battant / En avant la musique ( strike up the band ) de Busby Berkeley avec Judy Garland
    Seulement sujet pour quelques séquences – Non crédité
1941Débuts à Broadway ( babes on Broadway ) de Busby Berkeley avec Mickey Rooney
    Seulement réalisation des séquences solo – Non crédité
1942Panama hattie – de Norman Z. McLeod avec Red Skelton
    Seulement scénario, chorégraphie & réalisation de quelques scènes – Non crédité
1943Un petit coin aux cieux ( cabin in the sky ) de Vincente Minnelli avec Ethel Waters
Mademoiselle ma femme ( I dood it / by hook or by crook ) de Vincente Minnelli avec Eleanor Powell
Le corps céleste ( the heavenly body ) de Alexander Hall avec Hedy Lamarr
    Seulement réalisateur remplaçant – Non crédité
1944Le chant du Missouri ( meet me in St. Louis ) de Vincente Minnelli avec Margaret O’Brien
1945L’horloge ( the clock / under the clock ) de Vincente Minnelli avec Robert Walker
Yolanda et le voleur ( Yolanda and the thief ) de Vincente Minnelli avec Fred Astaire
Ziegfeld Follies – de George Sidney, Vincente Minnelli, Norman Taurog, Marill Pye, Robert Lewis, Roy Del Ruth & Lemuel Ayers avec William Powell
    Prix de la meilleure comédie musicale au festival du cinéma de Cannes, France
1946Lame de fond ( undercurrent ) de Vincente Minnelli avec Katharine Hepburn
La pluie qui chante ( till the clouds roll by ) de Richard Whorf avec Judy Garland
    Seulement réalisation des numéros de Judy Garland – Non crédité
1947Le pirate ( the pirate ) de Vincente Minnelli avec Gene Kelly
1949Madame Bovary – de Vincente Minnelli avec Jennifer Jones
1950Le père de la mariée ( father of the bride ) de Vincente Minnelli avec Spencer Tracy
1951Allons donc, Papa ! ( father’s little dividend ) de Vincente Minnelli avec Joan Bennett
Un américain à Paris ( an american in Paris ) de Vincente Minnelli avec Leslie Caron
    Oscar du meilleur film, USA
1952Les rois de la couture ( lovely to look at ) de Mervyn LeRoy avec Kathryn Grayson
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
Les ensorcelés ( the bad and the beautiful ) de Vincente Minnelli avec Lana Turner
1953Tous en scène ( the band wagon ) de Vincente Minnelli avec Cyd Charisse
Histoire de trois amours ( the story of three loves / equilibrium / three stories of love ) de Vincente Minnelli & Gottfried Reinhardt avec Kirk Douglas
La roulotte du plaisir ( the long, long trailer ) de Vincente Minnelli avec Lucille Ball
1954Brigadoon – de Vincente Minnelli avec Van Johnson
1955La toile de l’araignée ( the cobweb ) de Vincente Minnelli avec Lauren Bacall
Kismet, l’étranger au paradis ( Kismet ) de Vincent Minnelli avec Ann Blyth
1956Thé et sympathie ( tea and sympathy ) de Vincente Minnelli avec Deborah Kerr
La vie passionnée de Vincent Van Gogh ( lust for life ) de Vincente Minnelli avec Anthony Quinn
DO Van Gogh : Darkness into light – de Fritz Goodwin avec John Houseman
    Seulement apparition
1957La femme modèle ( designing woman ) de Vincente Minnelli avec Gregory Peck
La passe dangereuse / La septième aube ( the seventh sin ) de Ronald Neame avec Jean-Pierre Aumont
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
1958Comme un torrent ( some came running ) de Vincente Minnelli avec Frank Sinatra
Qu’est-ce que maman comprend à l’amour? ( the reluctant debutante ) de Vincente Minnelli avec Kay Kendall
Gigi – de Vincente Minnelli avec Maurice Chevalier
    Oscar du meilleur film, USA

    Oscar du meilleur réalisateur, USA

    Golden Globe du meilleur réalisateur de cinéma, USA

    Prix DGA pour la réalisation d’un film de cinéma par la guilde des réalisateurs américains, USA
1960Celui par qui le scandale arrive ( home from the hill ) de Vincente Minnelli avec Robert Mitchum
Un numéro du tonnerre ( bells are ringing ) de Vincente Minnelli avec Judy Holliday
1961Les quatre cavaliers de l’apocalypse ( four horsemen of the apocalypse ) de Vincent Minnelli avec Charles Boyer
1962Quinze jours ailleurs ( two weeks in another town ) de Vincente Minnelli avec Edward G. Robinson
1963Il faut marier papa ( the courtship of Eddie’s father ) de Vincente Minnelli avec Glenn Ford
1964Au revoir Charlie ( goodbye Charlie ) de Vincente Minnelli avec Debbie Reynolds
1965Le chevalier des sables ( the sandpiper ) de Vincente Minnelli avec Elizabeth Taylor
DO The big sur – de ? avec Richard Burton
    Seulement apparition
1969Melinda ( on a clear day you can see forever ) de Vincente Minnelli avec Barbra Streisand
CM Barbra : Yesterday, today and forever ! – de ? avec Yves Montand
    Seulement apparition
1973 DO Vincente Minnelli – de Richard Schickel avec Liza Minnelli
    Seulement apparition
1976Nina ( a matter of time ) de Vincente Minnelli avec Ingrid Bergman
AUTRES PRIX :
      
    Laurel d’Or du meilleur réalisateur, USA ( 1960 )
Fiche créée le 19 août 2009 | Modifiée le 4 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 5490 fois
PREVIOUSLiza Minnelli || Vincente Minnelli || Ona MunsonNEXT