CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Rikar Gil
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Virginia Bruce



Date et Lieu de naissance : 29 septembre 1910 (Minneapolis, Minnesota, USA)
Date et Lieu de décès : 24 février 1982 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Helen Virginia Briggs

ACTRICE
Image
1933 Jane Eyre – de Christy Cabanne avec Colin Clive, Beryl Mercer, David Torrence & Aileen Pringle
Image
1937 Jeux de dames (wife, doctor and nurse) de Walter Lang avec Warner Baxter & Loretta Young
Image
1938 La pauvre millionnaire (there goes my heart) de Norman Z. McLeod avec Fredric March
Image
1940 La femme invisible (the invisible woman) de A. Edward Sutherland avec John Barrymore & Maria Montez

Née le 29 septembre 1910 à Minneapolis dans le Minnesota, Virginia Bruce, de son vrai nom Helen Briggs, grandit à Fargo dans le Dakota du Nord. Adolescente, elle part sur la côte Ouest afin de poursuivre ses études à l’Université de Californie. Le destin va en décider autrement et c’est le cinéma qui va happer cette belle blonde aux yeux clairs de dix-neuf ans.

Alors qu’elle accompagne sa tante couturière chez des clients, le maître de maison, le réalisateur William Beaudine, est admiratif de la beauté de la jeune femme. Le cinéaste lui fait jouer du piano et la fait chanter, trouve décidément qu’Helen a beaucoup de talent et la recommande à la Paramount. Un contrat est signé, son nom est changé en Virginia Bruce et elle fait ses premiers pas devant la caméra de William Beaudine, en 1929, dans «Fugitives». Elle joue quelques petits rôles et se produit parallèlement comme danseuse dans des spectacles des Ziegfeld Follies. À New-York, en 1930, elle apparaît dans la comédie musicale «Smile» au théâtre Ziegfeld puis, l’année suivante, dans «America’s sweetheart» au théâtre Broadhurst pour un rôle plus conséquent.

De retour à Hollywood en 1932, Virginia Bruce épouse John Gilbert, son partenaire dans «Le nouveau chauffeur» (1932) de Monta Bell. Alors que la belle actrice commence à se faire un nom à Hollywood, la carrière du légendaire acteur du cinéma muet, partenaire de Greta Garbo, est en plein déclin. Elle lui donne une fille, Susan Ann, puis divorce en 1934. Dans les années trente, Virginia Bruce accède au vedettariat avec des films comme «Tout au vainqueur» (1932) de Roy Del Ruth avec James Cagney, «Le grand Barnum» (1934) de Walter Lang avec Wallace Beery et Adolphe Menjou, «La double vengeance» (1935) de Tim Whelan avec Spencer Tracy, «Le grand Ziegfeld» (1936) de Robert Z. Leonard avec William Powell, «L’amiral mène la danse» (1936) de Roy Del Ruth avec Eleanor Powell et James Stewart, ou «Le retour d’Arsène Lupin» (1937) de George Fitzmaurice avec Melvyn Douglas. La décennie suivante, son parcours s’oriente vers des productions moins prestigieuses. On la voit notamment dans la comédie burlesque «Deux nigauds dans une île» de Earle C. Kenton, aux côtés de Bud Abbott et Lou Costello en 1942, et dans le film noir «Les yeux de la nuit» (1948) face à Edward G. Robinson et Gail Russell. À la fin des années quarante, elle s’éloigne des plateaux de cinéma, puis tient quelques rôles dans des épisodes de séries télévisées. Elle a fait sa dernière apparition cinématographique dans «Madame Wang» de Paul Morrissey en 1981.

Après son mariage avec John Gilbert, Virginia Bruce a épousé J. Walter Ruben en 1937, qui vient de la diriger auprès de Wallace Beery dans «Arizona Bill». Un fils, Christopher, naît de cette union, mais le réalisateur la laisse veuve en 1942. Quatre ans plus tard, elle convole une troisième fois avec le militaire turc Ali Ipar de onze ans son cadet. En 1951, ils doivent divorcer pour permettre à Ali Ipar d’obtenir une promotion (une loi turque interdisant aux soldats mariés avec des étrangères d’accéder aux grades supérieurs). Ali promut, ils se remarient en 1952. Reconverti dans le cinéma, Ipar dirige sa femme dans un film en 1953. Cette union a durée douze ans. Virginia Bruce est morte d’un cancer le 24 février 1982 à Woodland Hills, en Californie.

© Pascal DONALD

copyright
1929Fugitives – de William Beaudine avec Jean Harlow
Blue skies – de Alfred L. Werker avec Carmencita Johnson
Le célèbre capitaine Blake / Capitaine Blake ( river of romance ) de Richard Wallace avec Henry B. Walthall
Illusion – de Lothar Mendes avec Kay Francis
Le maestro ( fashions in love ) de Victor Schertzinger avec Adolphe Menjou
Why bring that up ? – de George Abbott avec George Moran
Parade d’amour ( the love parade ) de Ernst Lubitsch avec Jeanette MacDonald
Woman trap – de William A. Wellman avec Chester Morris
Only the brave – de Frank Tuttle avec Gary Cooper
Lilies of the field – de Alexander Korda avec John Loder
1930Slighty Scarlet – de Louis J. Gasnier & Edwin K. Knoff avec Clive Brook
Young eagle – William A. Wellman avec Paul Lukas
Safety in numbers – de Victor Schertzinger avec Charles Buddy Rogers
Paramount on parade – de Edmund Goulding, Ernst Lubitsch, Otto Bower, Dorothy Arzner , A. Edward Sutherland, Victor Heerman, Rowland V. Lee, Edwin H. Knoff, Lothar Mendes , Victor Schertzinger & Frank Tuttle avec Maurice Chevalier
The social lion – de A. Edward Sutherland avec Jack Oakie
Raffles, gentleman cambrioleur ( Raffles ) de George Fitzmaurice avec Ronald Colman
Let’s go native – de Leo McCarey avec Jeanette MacDonald
Whoopee ! – de Thornton Freeland avec Eddie Cantor
Follow thru – de Lloyd Corrigan & Lawrence Schwab avec Eugene Pallette
1931Les titans du ciel ( hell divers ) de George Hill avec Wallace Beery
    Scènes coupées au montage – Non créditée
The miracle man – de Norman Z. McLeod avec Boris Karloff
1932La fiancée du ciel ( sky bride ) de Stephen Roberts avec Richard Arlen
Tout au vainqueur ( winner take all ) de Roy Del Ruth avec James Cagney
Le nouveau chauffeur ( downstairs ) de Monta Bell avec John Gilbert
    + chansons
Congo ( Kongo ) de William J. Cowen avec Walter Huston
Week-end tragique ( a scarlet weekend ) de George Melford avec William Desmond
1933Jane Eyre – de Christy Cabanne avec Colin Clive
Tournant dangereux ( dangerous corner ) de Phil Rosen avec Melvyn Douglas
1934Le grand Barnum ( the mighty Barnum ) de Walter Lang avec Adolphe Menjou
Médecin mondain ( society doctor / after eight hours ) de George B. Seitz avec Henry Kolker
L’ombre du doute ( shadow of doubt ) de George B. Seitz avec Ricardo Cortez
1935Times Square lady – de George B. Seitz avec Helen Twelvetrees
    + chansons
La double vengeance / L’homme aux meurtres ( the murder man ) de Tim Whelan avec Spencer Tracy
Le roman d’un chanteur ( metropolitan ) de Richard Boleslawski avec Cesar Romero
    + chansons
L’ennemi public N°1 ( let’em have it / false faces ) de Sam Wood avec Bruce Cabot
Escapade / Masquerade – de Robert Z. Leonard avec Luise Rainer
L’Amérique chante / L’Amérique qui chante ( here comes the band ) de Paul Sloane avec Ted Lewis
    + chansons
L’affaire Garden ( the Garden murder case ) de Edwin L. Marin avec Edmund Lowe
CM Pirate party on Catalina Isle – de Gene Burdette avec Sterling Young
    Seulement apparition
CM A dream comes true – de George Bilson avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
1936Le grand Ziegfeld ( the great Ziegfeld ) de Robert Z. Leonard avec William Powell
    + chansons
L’amiral mène la danse ( born to dance ) de Roy Del Ruth avec James Stewart
    + chansons
CM Screen snapshots series 16, No. 1 – de Ralph Staub avec Johnny Weissmuller
    Seulement apparition
1937Arizona Bill ( the bad man of Brimstone ) de J. Walter Ruben avec Dennis O’Keefe
Women of glamour – de Gordon Wiles avec Reginald Denny
Jeux de dames ( wife, doctor and nurse ) de Walter Lang avec Warner Baxter
Amour et jeunesse / Quand l’amour s’éveille ( when love is young ) de Hal Mohr avec Walter Brennan
    + chansons
Une femme jalouse / Entre deux femmes ( between two women / surrounded by women ) de George B. Seitz avec Franchot Tone
The first hundred years – de Richard Thorpe avec Lee Bowman
    + chansons
Le retour d’Arsène Lupin ( Arsène Lupin returns ) de George Fitzmaurice avec Vladimir Sokoloff
1938La pauvre millionnaire ( there goes my heart ) de Norman Z. McLeod avec Fredric March
Yellow Jack – de George B. Seitz avec Charles Coburn
Woman against woman – de Robert B. Sinclair avec Herbert Marshall
    + chansons
Ah ! Quelle femme ! ( there’s that woman again / what a woman ) de Alexander Hall avec Melvyn Douglas
Un avocat mondain ( society lawyer ) de Edwin L. Marin avec Walter Pidgeon
    + chansons
CM Hollywood goes to town – de Herman Hoffman avec Fanny Brice
    Seulement apparition
CM Behind the movie Lens – de ? avec Wallace Beery
    Seulement apparition
1939Le flambeau de la liberté ( let freedom ring / song of the plains ) de Jack Conway avec Nelson Eddy
    + chansons
Témoin imprévu ( stronger than desire ) de Leslie Fenton avec Ann Dvorak
CM Hollywood hobbies – de George Sidney avec Clark Gable
    Seulement apparition
CM Screen snapshot series 18, No. 9 – de Ralph Staub avec William Boyd
    Seulement apparition
1940Quand les femmes ont des ailes ( flight angels ) de Lewis Seiler avec Dennis Morgan
J’ai loué ma femme ( hired wife ) de William A. Seiter avec Brian Aherne
La femme invisible ( the invisible woman ) de A. Edward Sutherland avec John Barrymore
L’homme qui parlait trop ( the man who talked to much / Broadway lawyer / the sentence ) de Vincent Sherman avec George Brent
1941Adventure in Washington / Female correspondent – de Alfred E. Green avec Herbert Marshall
1942Careful, soft shoulder – de Oliver H.P. Garrett avec James Ellison
Deux nigauds dans une île ( pardon my sarong ) de Erle C. Kenton avec Bud Abbott
Butch minds the baby – de Albert S. Rogell avec Broderick Crawford
1943Intrigue à Damas ( action in Arabia ) de Léonide Moguy avec George Sanders
1944Brazil – de Joseph Santley avec Dan Seymour
1945Love, honor and goodbye – de Albert S. Rogell avec Nils Asther
1948Les yeux de la nuit ( night has a thousand eyes ) de John Farrow avec Edward G. Robinson
1949State department : File 649 / Assignment in China – de Sam Newfield avec William Lundigan
1953Salgin / Istanbul – de Ali Ipar avec Kenan Artun
1955Reluctant bride / Two grooms for a bride – de Henry Cass avec John Carroll
1959Les liaisons secrètes ( strangers when we meet ) de Richard Quine avec Kirk Douglas
1981Madame Wang’s – de Paul Morrissey avec Patrick Schoene
Fiche créée le 24 octobre 2009 | Modifiée le 1 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 3434 fois
PREVIOUSKate Bruce || Virginia Bruce || Heidi BrühlNEXT