CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Christian Barbier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Walter Steinbeck



Date et Lieu de naissance : 26 septembre 1878 (Niederlößnitz, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 27 août 1942 (Berlin, Allemagne)
Nom Réel : Walter Steinbeck

ACTEUR

Walter Steinbeck voit le jour le 26 septembre 1878, à Niederlößnitz, ville de Saxe de l’Empire Allemand. En 1900, il obtient son premier engagement professionnel au Théâtre de Graz (Autriche). Pendant les premières années du vingtième siècle, il se forge une solide réputation d’acteur en jouant les classiques du répertoire germanique dans toutes les plus grandes salles allemandes et autrichiennes.

Walter Steinbeck entame sa carrière cinématographique, en 1912, avec «Der film von der Königin Luise», un film en trois épisodes de Franz Porten. Durant toute la période du cinéma muet, il tourne dans diverses productions, notamment sous la direction de Richard Eichberg pour «Der roman einer armen sünderin» (1922) et «Der leidensweg der Eva Grunwald» (1922) puis de Harry Piel pour «Rätsel einer nacht» (1927). Mais il préfère se consacrer à la scène qui lui offre plus de satisfactions. En 1918, il coréalise avec Rudolf del Zopp «Unter falscher maske», expérience qui restera sans lendemain.

Avec l’arrivée du parlant, Walter Steinbeck délaisse le théâtre et enchaîne les seconds rôles au cinéma dans le genre dramatique comme dans la comédie. Dans les années trente, bourreau de travail, il campe avec brio, des généraux, des hommes de la haute société ou des notables dans plus d’une centaine de films. Forcément, il devient l’un des acteurs les plus apprécié par le public germanique. Steinbeck est aussi connu pour travailler ses rôles avec une précision d’orfèvre. Il côtoie ainsi des plus grandes vedettes féminines de l’entre-deux guerres, parmi lesquelles: Käthe von Nagy «Sa majesté l’amour» (1930), Asta Nielsen «Amour impossible» (1932), Magda Schneider «Liebelei» (1933), Brigitte Helm «L’or» (1934), Zarah Leander «Première» 1936), Camilla Horn «L’orchidée rouge» (1938) et Olga Tschechowa «Zwei frauen» (1938).

Pendant la seconde guerre mondiale, l’infatigable Walter Steinbeck participe encore à bon nombre de grands succès. Il interprète notamment le metteur en scène Malten dans «Am abend auf der heide» (1940) une comédie musicale avec Magda Schneider. Il est celui qui ne veut pas être reconnu dans «Der Gasmann» (1941) aux côtés de Heinz Rühmann et Anny Ondra. Il est directeur de théâtre Julius Campe dans «Frau nach maß» (1940) de Helmut Käutner. Il campe le Comte von Berlepesch dans «Die entlassung» (1941) un drame historique sur les relations conflictuelles, en 1888, entre le jeune Guillaume II, qui vient de succéder à son grand-père empereur germanique et roi de Prusse, incarné par Werner Hinz, et son Chancelier Bismarck interprété par Emil Jannings Enfin les spectateurs le découvrent en Herr Troß, l’agent de change de «Der dunkle tag» (1941) une romance de Géza von Bolváry avec Marte Harell et Willy Birgel.

En 1942, Walter Steinbeck tourne encore cinq autres films dont «La voix du cœur» (Stimme des herzens ) de Johannes Meyer, avec le tout jeune Curd Jürgens, et «Titanic» de Herbert Selpin et Werner Klingler. Le tournage à peine terminé, il enchaîne au théâtre avec la pièce «Ich liebe vier Frauen». Au cours d’une représentation, il s’écroule dans les coulisses, victime d’une crise cardiaque. Digne fin de vie pour un comédien de son envergure. C’était le 27 août 1942, à Berlin.

© Philippe PELLETIER

copyright
1912 CM Der film von der Königin Luise, 1. Abteilung : Die märtyrerin auf dem königsthron – de Franz Porten avec Hanni Reinwald
CM Der film von der Königin Luise, 2. Abteilung : Aus preussens schwerer zeit – de Franz Porten avec Louis Ralph
CM Der film von der Königin Luise, 3. Abteilung : Die königin der schmerzen – de Franz Porten avec Hansi Arnstaedt
1913L’œil du Bouddha ( das auge des Buddha ) de L. A. Winkel avec Olga Engl
1914Fräulein Leutnant / Fräulein Feldgrau – de Carl Wilhelm avec Hans Mierendorff
1915Tillas Vormund – de ? avec Ilse Bois
Ein gruss aus der tiefe / Das drama eines fliegers – de Emerich Hanus avec Käthe Haack
Märtyrerin der liebe – de Rudolf Biebrach avec Maria Forescu
Die warenhausgräfin – de ? avec Aud Egede Nissen
Die söhne des grafen steinfels – de Rudolf del Zopp avec Harry Liedtke
Le destin de Gabriele Stark ( das schicksal der Gabriele Stark ) de Rudolf Biebrach avec Frieda Richard
1918Unter falscher maske – de Walter Steinberg & Rudolf del Zopp avec Hega Reimers
1922Der roman einer armen sünderin – de Richard Eichberg avec Lee Parry
Der leidensweg der Eva Grunwald – de Richard Eichberg avec Lee Parry
1923Die kette klirrt – de Paul L. Stein avec Ressel Orla
Die magyarenfürstin / Eine zirkus-romanze – de Werner Funck avec Margarete Schlegel
1927Le mystère d’une nuit ( rätsel einer nacht ) de Harry Piel avec Julius Falkenstein
Panique ( panik ) de Harry Piel avec Toni Tetzlaff
1928Seize filles et pas de père ( sechzehn töchter und kein papa ) de Adolf Trotz avec Anton Pointner
1929Fruchtbarkeit / Das problem der mutterschaft – de Eberhard Frowein avec Valeria Blanka
Sündig und süß – de Carl Lamac avec André Roanne
1930Vedettes ( die große sehnsucht ) de Steve Sekely avec Liane Haid
Deux cravattes ( zwei krawatten ) de Felix Basch & Richard Weichert avec Michael Bohnen
Sa majesté l’amour ( ihre majestät die liebe ) de Joe May avec Käthe von Nagy
1931Kinder vor gericht – de Georg G. Klaren avec Carla Barthell
Cœur d’espionne / Mission spéciale, deuxième bureau russe ( im geheimdienst ) de Gustav Ucicky avec Brigitte Helm
La fierté de la troisième Compagnie ( der stolz der 3. Kompanie ) de Fred Sauer avec Anton Walbrook
Vingt-quatre heures de la vie d‘une femme ( 24 studen aus dem leben einer frau ) de Robert Land avec Margo Lion
Week-end au paradis ( weekend im paradies ) de Robert Land avec Claire Rommer
La reine Louise ( Luise, königin von Preußen ) de Carl Froelich avec Vladimir Gajdarov
Cadets ( kadetten ) de Georg Jacoby avec Albert Bassermann
L’invité inconnu ( der unbekannte gast ) de E.W. Emo avec Hans Brausewetter
Ehe mit beschränkter haftung / Causa kaiser – de Paul Wenzler avec Charlotte Susa
1932Galgenhumor – de Louis Domke avec maly Delschaft
Antoinette pilote ( chauffeur Antoinette ) de Herbert Selpin avec Hans Adalbert Schlettow
Bomberg le fou ( der tolle Bomberg / Ein toller kerl ) de Georg Asagaroff avec Vivian Gibson
Strafsache von geldern / Willi Vogel, der Ausbrecherkönig / Case Van Geldern – de Willi Wolff avec Vladimir Sokoloff
Trenck ( der günstling des königs / der roman ener grosen liebe ) de Heinz Paul & Ernst Neubach avec Olga Tschechowa
Fünf von der jazzband – de Erich Engel avec Jenny Jugo
On a perdu la vedette ( es geht um alles ) de Max Nosseck avec Eddie Polo
Johnny stiehlt Europa – de Harry Piel avec Alfred Abel
Wie kommen die löcher in den käse ? – de Erich Waschneck avec Eugen Rex
Was sagt onkel Emil dazu ? – de Adolf E. Licho avec Martha Augustin
Théa, femme moderne ( das abenteuer der Thea Roland / das abenteuer einer schönen frau ) de Henry Koster avec Lil Dagover
Le grand bluff ( der große bluff / alles ist komödie / schüsse in der nacht ) de Georg Jacoby avec Betty Amann
Das blaue vom himmel – de Victor Janson avec Hans Richter
Wenn die liebe mode macht – de Franz Wenzler avec Renate Müller
Amour impossible ( unmögliche liebe / Vera Holgh und ihre töchter ) de Erich Waschneck avec Asta Nielsen
Le secret du coffre ( ein tür geht auf ) de Alfred Zeisler avec Hans Deppe
Liebe muß verstanden sein – de Hans Steinhoff avec Wolf Albach-Retty
Salon Dora Green – de Henrik Galeen avec Betty Bird
CM Ahoi, Ahoi ! – de Louis Domke avec Rudolf Platte
CM Ein harmloser fall – de Luis Domke avec S.Z. Sakall
1933Liebelei – de Max Ophüls avec Magda Schneider
Was frauen traümen – de Géza von Bolváry avec Nora Gregor
Heimat am Rhein – de Fred Sauer avec Lucie Englisch
Le rêve du Rhin ( der traum vom Rhein ) de Herbert Selpin avec Paul Henckels
Deux sous le soleil ( zwei in sonnenschein ) de Georg Jacoby avec Else Reval
Ein unsichtbarer geht durch die stadt / Mein ist die welt – de Harry Piel avec Lissy Arna
Ihre durchlaucht, die verkäuferin / Meine schwester und ich – de Karl Hartl avec Theo Lingen
Amour de bruyère ( Heideschulmeister Uwe Karsten ) de Carl Heinz Wolff avec Marianne Hoppe
Der page vom Dalmasse-Hotel – de Victor Janson avec Dolly Haas
Lucie gagne le gros lot / Les cinq millions de la lotterie ( Gretel zieht das große los / das große los ) de Carl Boese avec Grethe Weiser
Mutter und kind / Alles für mein kind – de Hans Steinhoff avec Henny Porten
Si j’étais le roy ( wenn ich könig wär / sehnsucht nach dem glück ) de J.A. Hübler-Kahla avec Camilla Horn
Der polizeibericht meldet – de Georg Jacoby avec Olga Tschechowa
Chevalier d’industrie ( konjunkturritter ) de Fritz Kampers avec Weiß-Ferdl
Une grande chance ( die große chance / einmal möchte‘ ich noch so jung sein... ) de Victor Janson avec Camilla Horn
CM Eingetragener verein – de Louis Domke avec S.Z. Sakall
CM Ein kleiner irrtum – de Rolf Randolf avec Jakob Tietdke
1934L’or ( gold ) de Karl Hartl avec Brigitte Helm
Le chant d’amour / C’est beau d’être aimé ( schön ist es, verliebt zu sein ) de Walter Janssen avec Karin Hardt
Ein schwerer junge – de Rolf Randolf avec Ellen Frank
Der fall brenken / Überfall im hotel – de Carl Lamac avec Rudolf Klien-Rogge
Herr Kobin geht auf abenteuer – de Hans Deppe avec Gerhard Bienert
La dernière valse ( der letzte walzer ) de Georg Jacoby avec Iván Petrovich
Die beiden seehunde / Seine hoheit, der dienstmann – de Fred Sauer avec Fita Benkhoff
Ferien vom ich – de Hans Deppe avec Hermann Braun
Elle et les trois ( sie und die drei ) de Victor Janson avec Margit Symo
Le policier Schwenke ( Oberwachmeister Schwenke ) de Carl Froelich avec Hilde Krüger
CM Voyage vers le bonheur ( die reise ins glück / das autoliebchen ) de Franz Osten avec Ellen Frank
1935Les deux rois ( der alte und der junge könig / der alte und der junge könig – Friedrichs des grossen jugend ) de Hans Steinhoff avec Werner Hinz
Warum lügt fräulein Käthe? – de Georg Jacoby avec Albrecht Schoenhals
Wintermachtstraum – de Géza von Bolváry avec Magda Schneider
Ein falscher fuffziger – de Carl Boese avec Theo Lingen
La petite chocolatière ( wer wagt : Gewinnt / bezauberndes fräulein ) de Walter Janssen avec Ursula Herking
Un type formidable / Un garçon à la page ( ein ganzer kerl / Karl räumt auf / die liebe fängt beim walzer an ) de Carl Boese avec Lien Deyers
Les vaincus ( Traumulus ) de Carl Froelich avec Emil Jannings
Rhapsodie éternelle / Rhapsodie d’amour / À l’ombre de Litz ( liebesträume / die pusztakomtesse ) de Heinz Hille avec Franz Herterich
Un homme à poigne ( der mann mit der pranke ) de Rudolph van der Noss avec Grethe Weiser
Feu son Excellence ( die selige exzellenz / das tagebuch der baronin W. ) de Hans H. Zerlett avec Hilde Hildebrand
Die letzte fahrt der Santa Margareta – de Georg Zoch avec Else Elster
Paul et Pauline ( Paul und Pauline / ihr freund, der heiratsvermittler ) de Heinz Paul avec Hubert von Meyerinck
CM Das geschenk – de Jürgen von Alten avec Else Ehser
1936Château Vagelot ( Schloß Vogelöd ) de Max Obal avec Carola Höhn
Der favorit der kaiserin – de Werner Hochbaum avec Adele Sandrock
Liebeserwachen – de Herbert Maisch avec Josefine Dora
Moral – de Hans H. Zerlett avec Roma Bahn
Mon gendre le Lord / Le diner est servi ( diener lassen bitten ) de Hans H. Zerlett avec O.E. Hasse
Hilde et les quatre PS ( Hilde und die vier PS / ich bleib´ nicht junggeselle ) de Heinz Paul avec Frank Zimmermann
Les gens atteinds d’insolation ( die leute mit dem sonnenstich ) de Carl Hoffmann avec Beppo Brem
Une nuit avec l’empereur ( die nacht mit dem kaiser ) de Erich Engel avec Paul Henckels
Kinderarzt Dr. Engel – de Johannes Riemann avec Oskar Sima
Première ( premiere ) de Géza von Bolváry avec Zarah Leander
La boule de verre ( die gläserne kugel ) de Peter Stanchina avec Sabine Peters
CM Stadt und Land – de Kurt Nehrke avec Odette Orsy
CM Der Herr Papa – de Kurt Nehrke avec Magdalena Schmidt
CM Früh übt sich – de Eduard von Borsody avec Hermann Pfeiffer
CM Der streithammel – de Erich Palme avec Willi Schaeffers
1937Autobus S ( ein mann kam nicht nach Hause ) de Heinz Hille avec Margit Symo
Gauner im frack – de Johannes Riemann avec Paul Klinger
Hahn im korb / Du sollst nicht küssen – de Heinz Paul avec Ernst Waldow
La princesse de corail ( die korallenprinzessin / an der blauen Adria / an der schönen Adria ) de Victor Janson avec Ita Rina
La grande aventure ( das große abenteuer ) de Johannes Meyer avec Charlotte Susa
Monika ( eine mutter kämpft um ihr kind ) de Hans Helbig avec Maria Andergast
Sylvelin ( frau Sylvelin ) de Herbert Maisch avec Heinrich George
L’énigme de Beate ( Rätsel um Beate / eine zweifelhafte frau ) de Johannes Meyer avec Sabine Peters
1938Schatten über St. Pauli – de Fritz Kirshhoff avec Marieluise Claudius
Mordsache holm – de Erich Engels avec Ursula Deinert
Nanon – de Herbert Maisch avec Erna Sack
Un amour en l’air ( die kleine und die große liebe / stewardess im luftexpress ) de Josef von Báky avec Gustav Fröhlich
L’orchidée rouge ( rote orchideen ) de Nunzio Malasomma avec Hans Nielsen
Fracht von Baltimore – de Hans Hinrich avec Elsa Wagner
Zwei frauen – de Hans H. Zerlett avec Irene von Meyendorff
War es der im 3. stock ? / War es der im dritten stock ? – de Carl Boese avec Henny Porten
Spiel im sommerwind – de Roger von Norman avec Hannelore Schroth
CM Hochzeitsnacht – de Alfred Stöger avec Charlott Daudert
1939Salon wagon E 417 ( salonwagen E 417 ) de Paul Verhoeven avec Paul Hörbiger
Im namen des volkes / Autobanditen – de Erich Engels avec Rudolf Fernau
Die kluge schwiegermutter – de Hans Deppe avec Rosita Serrano
Hochzeit mit Hindernissen – de Franz Seitz avec Erwin Biegel
In letzter minute – de Fritz Kirschhoff avec Elga Brink
Der singende tor – de Johannes Meyer avec Werner Fuetterer
La casa lontana – de Johannes Meyer avec Beniamino Gigli
    Version italienne de « Der singende tor »
1940La nuit sur la lande ( am abend auf der heide ) de Jürgen von Alten avec Magda Schneider
Charivari ( das himmelblaue adendkleid ) de Erich Engels avec Käthe Haack
Une femme sur mesure ( frau nach maß ) de Helmut Käutner avec Fritz Odemar
1941Un petit homme ( der gasmann ) de Carl Froelich avec Anny Ondra
Illusion – de Victor Tourjansky avec Brigitte Horney
Hochzeit auf dem Bärenhof – de Carl Froelich avec Ilse Werner
Der dunkle tag – de Géza von Bolváry avec Marte Harell
L’abdication ( die entlassung / schicksalswende / Wilhelm II. und Bismarck ) de Wolfgang Liebeneiner avec Emil Jannings
1942Troublante Venise / Une nuit à Venise ( die nacht in venedig ) de Paul Verhoeven avec Harald Paulsen
Die sache mit Styx – de Karl Anton avec Helga Wille
Un tel gredin ! ( so ein früchtchen ) de Alfred Stöger avec Fita Benkhoff
La voix du cœur ( stimme des herzens ) de Johannes Meyer avec Curd Jürgens
Titanic – de Herbert Selpin & Werner Klingler avec Sybille Schmitz
Fiche créée le 30 avril 2006 | Modifiée le 19 juin 2016 | Cette fiche a été vue 4960 fois
PREVIOUSJirina Steimarová || Walter Steinbeck || Anna StenNEXT