CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Hugo Flink
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Warner Baxter



Date et Lieu de naissance : 29 mars 1889 (Columbus, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 7 mai 1951 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Warner Leroy Baxter

ACTEUR
Image
1928 Kisco Kid (in old Arizona) de Raoul Walsh & Irving Cummings avec Dorothy Burgess & Edmund Lowe
Image
1935 Je n’ai pas tué Lincoln (the prisoner of Shark Island) de John Ford avec Gloria Stuart & Harry Carey
Image
1937 Le dernier négrier (slave ship) de Tay Garnett avec Elizabeth Allan, Mickey Rooney & Jane Darwell
Image
1940 La famille Stoddart (Adam had four sons) de Gregory Ratoff avec Ingrid Bergman & Susan Hayward

Warner Baxter nait le 29 mars 1889 à Colombus dans l’Ohio. À neuf ans, après la mort de son père, il s’installe avec sa mère à San Francisco. Après le terrible tremblement de terre de 1906, les Baxter ont tout perdu, relogé comme tant d’autres dans une tente de fortune, l’adolescent part travailler dans une exploitation agricole pour subvenir aux besoins de la famille. Il profite du passage d’une troupe de comédiens ambulants pour ce joindre à eux. Il parcourt tout l’ouest du pays, apprenant ainsi les rudiments du métier. À cette époque, il se serait marié brièvement avec une certaine Viola Cadwell et aurait eut son premier contact cinématographique en 1914. À la fin des années dix, installé à Los Angeles, il court le cachet aux portes des studios et fait un peu de figuration. En 1918, il épouse la comédienne Winifred Bryson, avec qui il restera uni jusqu’à sa mort.

À force de persévérance, la carrière de Warner Baxter prend de l’ampleur au début des années vingt. Beau, charismatique, le sourire ravageur, il est alors employé par différents studios, pour être le faire-valoir de grandes vedettes féminines du cinéma muet, dans des comédies dramatiques ou des films romantiques. Il est alors le partenaire idéal de Alice Calhoun, Madge Bellamy, Ethel Clayton, Bebe Daniels, Bessie Love et Colleen Moore. Au fur et à mesure des tournages, sa popularité s’accroit, surtout auprès des femmes. Son regard sombre, sa fine moustache et son élégance naturelle rivalisent avec John Gilbert, Ronald Colman et John Barrymore, et il peut prétendre à des rôles plus consistants. En 1926, il incarne à la perfection Jay Gatsby sous la direction de Herbert Brenon dans «Le grand Gatsby», première adaptation du roman de F. Scott Fitzgerald, puis, partage la vedette avec Pola Negri pour «Les trois coupables» (1928) et Dolores Del Rio pour «Ramona» (1928), et donne la réplique à Lon Chaney et Lionel Barrymore dans «À l’Ouest de Zanzibar» (1928) de Tod Browning.

1928, marque son entrée dans le cinéma parlant avec «Kisco Kid», un western réalisé par Raoul Walsh et Irving Cummings. Pour se rôle de bandit mexicain, Warner Baxter est le second comédien à recevoir l’Oscar du meilleur acteur en avril 1930. Désormais sacré star hollywoodienne, il enchaine les tournages, ce qui va faire de lui l’un des acteurs les mieux payés de la décennie. Parmi ses grands succès, nous pouvons citer: «Papa longues jambes» (1931) avec Janet Gaynor, «L’indienne» (1931) avec Lupe Velez, «42ème rue» (1933) avec Ruby Keeler, «La course de Broadway Bill» (1934) avec Myrna Loy, «Je n’ai pas tué Lincoln» (1936) de John Ford et «Le dernier négrier» (1937) de Tay Garnett.

En 1943, alors que sa carrière s’essouffle et qu’il se remet difficilement d’une grave dépression nerveuse, la Columbia lui propose d’interpréter le Docteur Robert Ordway dans «Crime Doctor», un film policier à petit budget dirigé par George Marshall. Le succès est immédiat et Warner Baxter va accroitre sa popularité en reprenant son personnage dans neuf autres productions. En 1950, il tourne son dernier film, «Pénitencier d’état». Dévoré par l’arthrite qui le fait affreusement souffrir, l’acteur est hospitalisé pour subir une lobotomisation afin d’apaiser la douleur. Il ne se remettra jamais de cette opération et meurt le 7 mai 1951 à Beverly Hills des suites d’une pneumonie. Son corps repose désormais au Forest Lawn Memorial Park de Glendale en Californie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1914 CM Her own money – de ?
1918All woman – de Hobart Henley avec Mae Marsh
1919Lombardi, Ltd. – de Jack Conway avec Alice Lake
1921Sheltered daughters – de Edward Dillon avec Helen Ray
The love charm – de Thomas N. Heffron avec Mae Busch
Le mystérieux cambrioleur ( cheated hearts ) de Hobart Henley avec Boris Karloff
First love – de Maurice Campbell avec Agnes Adams
Her own money – de Joseph Henabery avec Ethel Clayton
1922The girl in is room – de Edward José avec Alice Calhoun
Si j’étais reine ( if I were queen ) de Wesley Ruggles avec Ethel Clayton
A girl’s desire – de David Smith avec Alice Calhoun
The ninety and nine – de David Smith avec Colleen Moore
1923St. Elmo – de Jerome Storm avec John Gilbert
Blow your own horn – de James W. Horne avec Ralph Lewis
In search of a thrill – de Oscar Apfel avec Viola Dana
1924Alimony / When the crash came – de James V. Horne avec Grace Darmond
His forgotten wife – de William A. Seiter avec Madge Bellamy
Those who dance – de Lambert Hillyer avec Blanche Sweet
The female – de Sam Wood avec Betty Compson
Christine of the hungry heart – de George Archainbaud avec Florence Vidor
Le jardin des plaisirs ( the garden of weeds ) de James Cruze avec William Austin
1925Le lit d’or ( the golden bed ) de Cecil B. DeMille avec Lillian Rich
Les pirates de l’air ( the air mail ) de Irvin Willat avec Douglas Fairbanks Jr.
The awful truth – de Paul Powell avec Agnes Ayres
Papa sans gêne ( welcome home ) de James Cruze avec Luke Cosgrane
Rugged water – de Irvin Willat avec Wallace Beery
A son of his father – de Victor Fleming avec Bessie Love
The best people – de Sidney Olcott avec Esther Ralston
Marisa, l’enfant volée ( mannequin ) de James Cruze avec ZaSu Pitts
1926La milliardaire / Les millions de Miss Brewster ( Miss Brewster’s millions ) de Clarence G. Badger avec Bebe Daniels
The runaway – de William C. DeMille avec Clara Bow
Aloma des mers du Sud ( Aloma of the South Sea ) de Maurice Tourneur avec Gilda Glory
Mismates – de Charles Brabin avec Doris Kenyon
Gatsby le Magnifique / Le grand Gatsby ( the great Gatsby ) de Hebert Brenon avec Lois Wilson
The telephone girl – de Herbert Brenon avec Madge Bellamy
1927Les tambours du désert ( drums of the desert ) de John Waters avec Marietta Millner
Singed – de John Griffith Wray avec Blanche Sweet
The coward – de Alfred Raboch avec Sharon Lynn
A woman’s way – de Edmund Mortimer avec Margaret Livingston
Tragédie de jeunesse ( the tragedy of youth ) de George Archainbaud avec Patsy Ruth Miller
1928Les trois coupables ( three sinners ) de Rowland V. Lee avec Pola Negri
Ramona – de Edwin Carewe avec Dolores Del Rio
Danger street – de Ralph Ince avec Martha Sleeper
Craig’s wife – de William C. DeMille avec Irene Rich
À l’Ouest de Zanzibar / Le talion ( West of Zanzibar ) de Tod Browning avec Lionel Barrymore
Kisco Kid ( in old Arizona ) de Raoul Walsh & Irving Cummings avec Dorothy Burgess
    + chansons
    Oscar du meilleur acteur, USA
1929Linda – de Dorothy Davenport avec Helen Foster
Thru different eyes / Guilty / Public opinion – de John G. Blystone avec Edmund Lowe
Les pirates ( the far call ) de Allan Dwan avec Leila Hyams
Behind that curtain – de Irving Cummings avec Boris Karloff
Happy days – de Benjamin Stoloff avec Marjorie White
Manuela ( romance of the Rio Grande ) de Alfred Santell avec Mona Maris
Sa plus belle vengeance ( such men are dangerous ) de Kenneth Hawks avec Hedda Hopper
1930Le tigre de l’Arizona ( the Arizona kid ) de Alfred Santell avec Carole Lombard
Les renégats / Sous le soleil du Maroc / Les rebelles de Fort Amalfa ( renegades ) de Victor Fleming avec Myrna Loy
1931Doctor’s wives – de Frank Borzage avec Joan Bennett
Papa longues jambes ( daddy long legs ) de Alfred Santell avec Janet Gaynor
Their mad moment – de Charles Sprague & Hamilton MacFadden avec Dorothy Mackaill
L’Indienne / Le mari de l’indienne ( the squaw man / the white man ) de Cecil B. DeMille avec Lupe Velez
The Cisco Kid – de Irving Cummings avec Nora Lane
Surrender – de William K. Howard avec Ralph Bellamy
CM Les bijoux volés ( slippery pearls / the stolen jools ) de William McGann avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1932Papa amateur ( amateur Daddy ) de John G. Blystone avec Marian Nixon
Man about town – de John Francis Dillon avec Karen Morley
Six heures à vivre ( six hours to live ) de William Dieterle avec Miriam Jordan
L’enchaînée / Dangereusement vôtre ( dangerously yours ) de Frank Tuttle avec Miriam Jordan
193342ème rue ( 42nd street ) de Lloyd Bacon avec Ruby Keeler
I love you Wednesday – de Henry King & William Cameron Menzies avec Elissa Landi
Paulette garçon manqué ( Paddy the next best thing ) de Harry Lachmann avec Walter Connolly
Une enquête est ouverte / Le cas de l’avocat Durand ( penthouse / crooks in clover ) de W.S. Van Dyke avec Myrna Loy
As husbands go – de Hamilton MacFadden avec Helen Vinson
CM Hollywood on parade No. A-13 – de Louis Lewyn avec Joan Bennett
    Seulement apparition
1934Les nuits de New York ( stand up and cheer ! ) de Hamilton MacFadden avec Shirley Temple
Such women are dangerous – de James Flood avec Irving Pichel
Grand Canary – de Irving Cummings avec Madge Evans
La course de Broadway Bill ( Broadway Bill / strictly confidential ) de Frank Capra avec Myrna Loy
Hell in the heavens / The ace – de John G. Blystone avec Conchita Montenegro
1935One more spring – de Henry King avec Janet Gaynor
Nuits de la Pampa ( under the Pampas moon ) de James Tinling avec Rita Hayworth
Le roi du burlesque / Le roi du music-hall ( king of burlesque ) de Sidney Lanfield avec Jack Oakie
    + chansons
Robin des Bois d’Eldorado ( Robin Hood of El Dorado ) de William A. Wellman avec Ann Loring
Je n’ai pas tué Lincoln ( the prisoner of Shark Island ) de John Ford avec Harry Carey
CM La fiesta de Santa Barbara ( the fiesta of Santa Barbara ) de Richard Thorpe avec Robert Taylor
    Seulement apparition
1936Les chemins de la gloire ( the road to glory ) de Howard Hawks avec June Lang
Dix ans de mariage ( to mary – with love ) de John Cromwell avec Claire Trevor
Le chasseur blanc ( white hunter ) de Irving Cummings avec Gail Patrick
1937Le dernier négrier ( slave ship ) de Tay Garnett avec Elizabeth Allan
Vogues ( vogues of 1938 / all this and glamour too / Walter Wanger’s vogues of 1938 ) de Irving Cummings avec Joan Bennett
Jeux de dames ( wife, doctor and nurse ) de Walter Lang avec Virginia Bruce
1938Le proscrit ( kidnapped ) de Alfred L. Werker avec Arleen Whelan
    + chansons
I’ll give a million – de Walter Lang avec John Carradine
CM Hollywood handicap – de Buster Keaton avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1939Wife, husband and friend – Gregory Ratoff avec Loretta Young
Le retour de Cisco Kid ( return of the Cisco Kid ) de Herbert I. Leeds avec Lynn Bari
Barricade – de Gregory Ratoff avec Charles Winninger
1940Earthbound – de Irving Pichel avec Andrea Leeds
La famille Stoddart / Adam avait quatre fils ( Adam had four sons ) de Gregory Ratoff avec Ingrid Bergman
1941 CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 1 – de Herbert Moulton avec Kay Kyser
    Seulement apparition
1943Le crime du docteur Ordway / L’énigmatique docteur Ordway ( crime doctor ) de Michael Gordon avec Dewey Robinson
Un cas étrange ( crime doctor’s strangest case / strangest case ) de Eugene J. Forde avec Rose Hobart
1944Les nuits ensorcelées ( lady in the dark ) de Mitchell Leisen avec Ginger Rogers
Shadows in the night – de Eugen Forde avec Nina Foch
1945Crime doctor’s courage / The doctor’s courage – de George Sherman avec Hillary Brooke
Crime doctor’s warning / Doctor’s warning – de William Castle avec Miles Mander
1946Just before dawn – de William Castle avec Charles D. Brown
Crime doctor’s man hunt – de William Castle avec Ellen Drew
1947The Millerson case – de George Archainbaud avec Nancy Saunders
Crime doctor’s gamble / Doctor’s gamble – de William Castle avec Steven Geray
1948The gentleman from nowhere – de William Castle avec Fay Baker
The crime doctor’s diary – de Seymour Freidman avec Adele Jergens
1949The devil’s henchmen – de Seymour Friedman avec Mike Mazurki
Prison Warden – de Seymour Friedman avec Anna Lee
1950Pénitencier d’état ( state penitentiary ) de Lew Landers avec Karin Booth
Fiche créée le 7 décembre 2008 | Modifiée le 12 août 2017 | Cette fiche a été vue 5625 fois
PREVIOUSJane Baxter || Warner Baxter || Nathalie BayeNEXT