CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Lumière
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Wendy Hiller



Date et Lieu de naissance : 15 août 1912 (Bramhall, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 14 mai 2003 (Beaconsfield, Royaume-Uni)
Nom Réel : Wendy Margaret Hiller

ACTRICE

Wendy Margaret Hiller naît le 15 août 1912 à Bramhall, dans la province du Cheshire en Angleterre. Elle fait ses études à la «Wincery House School», dans le Sussex, puis, part pour Manchester afin de suivre des cours de théâtre. À dix-huit ans, Wendy Hiller travaille au «Repertory Theatre» de Manchester ou elle obtient un poste d’assistante-régisseur et interprète, de temps en temps, des rôles mineurs dans quelques pièces, qui lui permettent d’affiner son jeu. Elle fait ses vrais débuts en tant que comédienne en 1930 dans la pièce «The war affair», puis, en 1932, elle joue dans «Evensong», et enchaîne, en 1934 avec «Love on the dole», adapté par Ronald Gaw, que Wendy Hiller épousera en 1937 et qui lui donnera deux enfants. Cette pièce la conduit jusqu’à Broadway.

De retour à Londres, alors qu’elle est sur scène, elle subjugue le public et plus particulièrement George Bernard Shaw, qui lui propose un rôle dans «Saint Joan», puis celui de Elisa Dolittle dans «Pygmalion» qu’il monte pour le Festival de Malvern en 1936. Dès lors, Wendy Hiller devient la muse du célèbre dramaturge. En 1937, elle débute sa carrière à l’écran, avec le film de Henry Cass, «Lancashire luck». L’année suivante, elle reprend le rôle qu’elle avait joué quelques années avant au théâtre, Elisa Dolittle, dans l’adaptation cinématographique de la pièce de Shaw, «Pygmalion», réalisé par Anthony Asquith et Leslie Howard, qui interprète également le rôle principal. Pour sa prestation, Wendy Hiller reçoit sa première nomination aux Oscars. Durant deux ans, elle retourne à ses premières amours, la scène, puis, à l’entrée de la seconde guerre mondiale, tourne, aux côtés de Rex Harrison et d’une toute jeune comédienne, Deborah Kerr, une autre adaptation d’une pièce de George Bernard Shaw, «Major Barbara» réalisée par Gabriel Pascal. En 1945, Michael Powell et Emeric Pressburger adaptent pour le grand écran une chanson populaire irlandaise, transposée en Ecosse, «I know where I’m going» ou elle partage l’affiche avec Robert Livesey.

Durant sa carrière, Wendy Hiller alterne entre cinéma et théâtre. Elle choisit ses rôles avec parcimonie. En 1958, elle donne la réplique à Burt Lancaster dans «Tables séparées» de Delbert Mann pour lequel elle obtient l’Oscar du meilleur second rôle féminin. L’actrice apparaît également dans quelques séries télévisées, notamment «Alfred Hitchcock’s Present», ainsi que dans quelques téléfilms tels que «David Copperfield» de Delbert Mann, auprès d’une pléiade de comédiens britanniques, parmi lesquels Richard Attenborough, Laurence Olivier et Michael Redgrave. Le succès de ce téléfilm, lui vaut une sortie cinématographique en 1969. Par la suite, Wendy Hiller joue des rôles de grandes dames aussi bien à l’écran ou sur scène. On se souvient de son interprétation de la princesse Russe Dragomiroff dans l’adaptation par Sidney Lumet du roman de Agatha Christie, «Le crime de l’Orient Express» (1973), avec Ingrid Bergman, Jean-Pierre Cassel, John Gielgud, Anthony Perkins et Richard Widmark, entre autres, ou encore de l’infirmière en chef de «The elephant man » (1980) de David Lynch.

Depuis 1971, Wendy Hiller est décorée de l’Ordre de l’Empire Britannique et, quatre ans plus tard, élevée au rang de Lady par la Reine Elizabeth II. En 1993, son époux décède. Elle lui survit dix ans, avant de s’éteindre paisiblement dans son sommeil, le 14 mai 2003, dans sa quatre-vingt-douzième année.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1937Lancashire luck – de Henry Cass avec George Carney
1938Pygmalion ( Bernard Shaw’s Pygmalion ) de Anthony Asquith & Leslie Howard avec Leslie Howard
1941Major Barbara – de Gabriel Pascal avec Deborah Kerr
1945Je sais où je vais ( I know where I’m going ! ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec Roger Livesey
1951Le banni des îles ( outcast of the islands ) de Carol Reed avec Robert Morley
DO To be a woman – de Jill Craigie
    Seulement voix & narration
1953Marin du roi ( single-handed / sailor of the king / Brown on resolution ) de Roy Boulting avec Michael Rennie
1956Le carnaval des dieux ( something of value / Africa ablaze ) de Richard Brooks avec Rock Hudson
1957Comment tuer un oncle à héritage ? ( how to murder a rich uncle ? / uncle George ) de Nigel Patrick & Max Varnel avec Charles Coburn
1958Tables séparées ( separate tables ) de Daniel Mann avec Burt Lancaster
    Oscar du meilleur second rôle féminin, USA
1959Amants et fils ( sons and lovers ) de Jack Cardiff avec Trevor Howard
1963Le tumulte ( toys in the attic ) de George Roy Hill avec Dean Martin
1966Un homme pour l’éternité ( a man for all seasons ) de Fred Zinnemann avec Paul Scofield
1969David Copperfield – de Delbert Mann avec Laurence Olivier
1973Le crime de l’Orient Express ( murder on the Orient Express ) de Sidney Lumet avec Ingrid Bergman
    Prix de la meilleure actrice aux Evening Standard British Film Awards, Grande-Bretagne
1975Le voyage des damnés ( voyage of the damned ) de Stuart Rosenberg avec Orson Welles
1978Le chat et le canari ( the cat and the canari ) de Radley Metzger avec Edward Fox
1980L’homme éléphant ( the elephant man ) de David Lynch avec John Hurt
1981Miss Morison’s ghosts – de John Bruce avec Bosco Hogan
Making love – de Arthur Hiller avec Michael Ontkean
1983Attracta – de Kieran Hickey avec John Kavanagh
1987The lonely passion of Judith Hearne – de Jack Clayton avec Maggie Smith
1991The countess Alice – de Moira Armstrong avec Duncan Bell
1997 CM A new window pane – de Ian Bang avec Brian Cox
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Dilys Powell par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne ( 1996 )
Fiche créée le 22 mai 2008 | Modifiée le 18 août 2016 | Cette fiche a été vue 4648 fois
PREVIOUSArthur Hiller || Wendy Hiller || Jacques HillingNEXT