CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Brulé
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

William Wyler



Date et Lieu de naissance : 1er juillet 1902 (Mulhouse, France)
Date et Lieu de décès : 27 juillet 1982 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Willi Wyler

REALISATEUR
Image
1938 L’insoumise (Jezebel) de William Wyler avec Bette Davis, Henry Fonda & George Brent
Image
1942 Madame Miniver (Mrs. Miniver) de William Wyler avec Greer Garson, Walter Pidgeon & Teresa Wright
Image
1946 Les plus belles années de notre vie (the best years of our lives) de William Wyler avec Fredric March
Image
1959 Ben-Hur (Ben-Hur: A tale of the Christ) de William Wyler avec Charlton Heston & Stephen Boyd

Issue d’une famille juive suisse-allemande, Willi Wyler voit le jour le 1er juillet 1902 à Mulhouse, en France. En 1920, après ses études à Paris, son cousin Carl Laemmle lui propose de travailler pour Universal, à New York. Après un an passé sur la Côte Est, il part pour la succursale californienne du studio et débute au cinéma comme stagiaire, figurant ou assistant dans plusieurs productions.

En 1925, William Wyler dirige son premier court métrage : «Crook buster» avec Jack Mower. Par la suite, il réalise plusieurs dizaines de westerns pour Universal, dont les vedettes sont souvent Jack Mower, Art Acord où Fred Gilman. En 1928, il connaît sont premier succès personnel avec la comédie «Un cœur à la traîne» avec Bessie Love.

L’arrivée du cinéma parlant permet à William Wyler, déjà réputé comme l’un des meilleurs directeur d’acteurs, de se frotter aux plus grandes stars. Il commence avec John Barrymore dans «Le grand avocat» (1933). Suivent: Margaret Sullavan (qu’il épouse) dans «La bonne fée» (1935), Walter Huston dans «Dodsworth» (1936) (c’est aussi sa première nomination aux Oscars), Bette Davis dans «L’insoumise» (1938) et Laurence Olivier dans «Les Hauts de Hurlevent» (1939).

La décénie suivante, Wyler s’impose comme l’un des plus grands réalisateurs du cinéma américain. Perfectionniste, il privilégie le scénario pour le plus grand plaisir de ses vedettes et du public. Il en revient au western avec «L’homme de l’Ouest» (1940) avec Gary Cooper puis dirige encore Bette Davis dans deux productions. William décroche son premier Oscar pour «Madame Miniver» (1942) avec Greer Garson. Mobilisé en 1943, il part en Angleterre et filme deux magnifiques documentaires sur les combats aériens. Dès son retour, il réalise le plus grand succès des années quarante: «Les plus belles années de notre vie» (1946) avec Myrna Loy et Fredric March. Le film gagne une moisson d’Oscars dont celui du meilleur réalisateur.

Cinéaste respecté et au talent immense, William Wyler enchaîne les succès dans les fifties. Nous pouvons citer: «Vacances romaines» (1953) avec Audrey Hepburn et Gregory Peck, et «La maison des otages» (1955) avec Humphrey Bogart. En 1956, il remporte la Palme d’Or au Festival de Cannes pour «La Loi du Seigneur» avec Gary Cooper. En 1958, il dirige son plus célèbre film: «Ben Hur» avec Charlton Heston (Rappelons ici qu’il fût déjà assistant dans la version muette de Fred Niblo en 1925). Pour l’occasion, il décroche personnellement une troisième statuette aux Academy Awards.

Le reste de sa carrière, Wyler dirige encore quelques films, dont «L’obsédé» (1965) avec Terence Stamp et «Funny girl» (1968) avec Barbra Streisand. Il se retire au début des années soixante-dix, ne faisant que quelques apparitions dans des documentaires.

William Wyler disparaît le 27 juillet 1982, à son domicile de Beverly Hills, victime d’une crise cardiaque. Son corps repose désormais au cimetière de Forest Lawn Memorial Park, en Californie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1923 CM Notre Dame de Paris ( the hunchback of Notre Dame ) de Wallace Worsley avec Lon Chaney
    Seulement assistant réalisateur
1925Ben Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de Fred Niblo avec Ramon Novarro
    Seulement assistant de production & assistant réalisateur
CM The crook buster – de William Wyler avec Jack Mower
1926The gunless badman – de William Wyler avec Jack Mowler
The pinnacle rider – de William Wyler avec Jack Mower
Lazy lightning – de William Wyler avec Fay Wray
The stolen ranch – de William Wyler avec Louise Lorraine
The two fister – de William Wyler avec Edmund Cobb
CM La barrière de feu ( the fire barrier ) de William Wyler avec Jack Mower
CM Martin of the mounted – de William Wyler avec Fred Gilmore
CM Ridin’for love – de William Wyler avec Jack Mower
    + scénario
CM Don’t shoot – de William Wyler avec Fay Wray
CM The horse trader – de William Wyler avec Fred Gilman
1927Kelcy gets his man – de William Wyler avec Edmund Cobb
Blazing days – de William Wyler avec Fred Humes
Tenderfoot courage – de William Wyler avec Fred Gilman
The silent partner – de William Wyler avec Edmund Cobb
Hard fists – de William Wyler avec Art Acord
Galloping justice – William Wyler
The haunted homestead – de William Wyler avec Fred Gilman
Come across – de William Wyler
Shooting straight / Range riders / Straight shootin’ – de William Wyler avec Lillian Gilmore
The lone star – de William Wyler avec Fred Gilman
The ore raiders – de William Wyler avec Fred Gilman
The home trail – de William Wyler avec Fred Gilman
Gun justice – de William Wyler avec Fred Gilman
The phantom outlaw – de William Wyler avec Fred Gilman
The square shooter – de William Wyler avec Fred Gilman
The border cavalier – William Wyler avec Evelyn Pierce
Daze of the west – William Wyler avec Vin Moore
Dans les sables du désert ( desert dust ) de William Wyler avec Ted Wells
Far west ( thunder riders ) de William Wyler avec Charlotte Stevens
1928Un cœur à la traîne ( anybody here seen Kelly ? / as anybody here seen Kelly ? ) de William Wyler avec Bessie Love
L’école du courage ( the shakedown ) de William Wyler avec John Huston
    + interprétation
1929Le piège d’amour ( the love trap ) de William Wyler avec Laura La Plante
Les héros de l’enfer ( hell’s heroes ) de William Wyler avec Charles Bickford
1930La tourmente / Orage ( the storm ) de William Wyler avec Lupe Velez
1931A house divided – de William Wyler avec Marjorie Main
1932Cadets américains ( Tom Brown of Culver ) de William Wyler avec Tyrone Power
1933Her first mate – de William Wyler avec ZaSu Pitts
Le grand avocat ( counsellor at law ) de William Wyler avec John Barrymore
1934Fascination ( glamour / passion ) de William Wyler avec Constance Cummings
1935Ville sans loi ( Barbary Coast / port of wickedness ) de Howard Hawks avec Edward G. Robinson
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
La bonne fée ( the good fairy ) de William Wyler avec Margaret Sullavan
    + production
Le gai mensonge ( the gay deception ) de William Wyler avec Frances Dee
1936Ils étaient trois ( these three ) de William Wyler avec Myriam Hopkins
Le vandale ( come and get it / roaring timbers ) de William Wyler & Howard Hawks avec Joel McCrea
Dodsworth – de William Wyler avec Mary Astor
1937Rue sans issue ( dead end / cradle of crime ) de William Wyler avec Humphrey Bogart
1938L’insoumise ( Jezebel ) de William Wyler avec Bette Davis
    + production
    Recommandation spéciale pour sa contribution artistique au festival du cinéma de Venise, Italie

CM Screen snapshots series 17, No. 9 – de Ralph Staub avec Edgar Bergen
    Seulement apparition
1939Les hauts de Hurlevent ( Wuthering Heights ) de William Wyler avec Laurence Olivier
1940L’homme du désert / Le cavalier du désert ( the westerner ) de William Wyler avec Gary Cooper
La lettre ( the letter ) de William Wyler avec Herbert Marshall
1941La vipère ( the little foxes ) de William Wyler avec Teresa Wright
1942Madame Miniver ( Mrs. Miniver ) de William Wyler avec Greer Garson
    + production
    Oscar du meilleur réalisateur, USA
1944 DO The Memphis Belle / Memphis Belle : A story of a flying fortress – de William Wyler avec Vince Evans
    + production, scénario & photographie
DO Le combatant ( the fighting lady ) de Edward Steichen & William Wyler avec Dixie Kiefer
DO Thunderbolt – de William Wyler & John Sturges avec James Stewart
1946Les plus belles années de notre vie ( the best years of our lives ) de William Wyler avec Fredric March
    Oscar du meilleur réalisateur, USA

    Bodil du meilleur film américain, Danemark

    Prix NBR du meilleur réalisateur par la National Board of Review, USA

    Prix NYFCC du meilleur réalisateur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    BAFTA du meilleur film (toutes origines) aux British Academy Awards, Grande-Bretagne
1949L’héritière ( the heiress ) de William Wyler avec Olivia de Havilland
    + production
1951Histoire de détectives ( detective story ) de William Wyler avec Kirk Douglas
    + production
1952Un amour désespéré ( Carrie ) de William Wyler avec Jennifer Jones
    + production
1953Vacances romaines ( roman holiday ) de William Wyler avec Audrey Hepburn
    + production
1955La maison des otages ( the desperate hours ) de William Wyler avec Arthur Kennedy
    + production
    Prix NBR du meilleur réalisateur par la National Board of Review, USA
1956La loi du seigneur ( friendly persuasion ) de William Wyler avec Anthony Perkins
    + production
    Palme d’Or au festival du cinéma de Cannes, France
1958Les grands espaces ( the big country ) de William Wyler avec Gregory Peck
    + production
1959Ben-Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de William Wyler avec Charlton Heston
    Oscar du meilleur réalisateur, USA

    Golden Globe du meilleur réalisateur de cinéma, USA

    BAFTA du meilleur film (toutes origines) aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Prix DGA pour sa réalisation d’un film de cinéma par la guilde des réalisateurs américains, USA
1961La rumeur ( the children’s hour / the loudest whisper ) de William Wyler avec Shirley MacLaine
    + production
1964 CM À Hollywood avec… – de Jacques Alexandre avec Gilbert Bécaud
    Seulement apparition
1965L’obsédé ( the collector / the butterfly collector ) de William Wyler avec Terence Stamp
1966Comment voler un million de dollars ? ( how to steal a million ? / how to steal a million dollars and live happily ever after ) de William Wyler avec Peter O’Toole
1968Funny girl – de William Wyler avec Barbra Streisand
1969On n’achète pas le silence ( the liberation of L.B. Jones ) de William Wyler avec Lee J. Cobb
1980 DO Hollywood – de Kevin Brownslow & David Gill avec Lewis Milestone
    Seulement apparition
1981 DO Laurence Olivier : A life – de avec Laurence Olivier
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la guilde des réalisateurs américains, USA ( 1966 )

    Prix Irving G. Thalberg Memorial aux Academy Awards, USA ( 1966 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institut, USA ( 1976 )
Fiche créée le 26 mai 2005 | Modifiée le 15 octobre 2014 | Cette fiche a été vue 9401 fois
PREVIOUSJane Wyatt || William Wyler || Jane WymanNEXT