CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eddie Cantor
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Wojciech Alaborski



Date et Lieu de naissance : 23 septembre 1941 (Drohobycz, Pologne)
Date et Lieu de décès : 5 avril 2009 (Varsovie, Pologne)
Nom Réel : Wojciech Alaborski

ACTEUR
Image
1971 La perle de la couronne (perla w koronie) de Kazimierz Kutz avec Lucja Kowolik & Olgierd Lukaszewicz
Image
1978 Spirale (spirala) de Krzysztof Zanussi avec Jan Nowicki, Maja Komorowska & Zofia Kucówna
Image
1981 L’homme de fer (czlowiek z zelaza) de Andrzej Wajda avec Jerzy Radziwilowicz & Krystyna Janda
Image
1998 Pan Tadeusz: Quand Napoléon traversait le Niémen (Pan Tadeusz) de Andrzej Wajda avec Daniel Olbrychski

Wojciech Alaborski voit le jour le 23 septembre 1941 à Drohobycz (actuelle Drogobytch en Ukraine), ville polonaise de Galicie occupée par l’armée allemande depuis le 30 juin 1941, tristement célèbre pour son ghetto juif, ses assassinats et ses déportations perpétués par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Après la guerre, la famille Alaborski s’installe dans la région de Cracovie. Au début des années soixante, le jeune Wojciech intègre l’Ecole de Théâtre de Cracovie. En 1963, son diplôme en poche, il est engagé dans la troupe du théâtre de Bielsko-Biala.

En 1966, Wojciech Alaborski quitte Bielsko-Biala pour le Théâtre National de Varsovie et rencontre son premier grand succès avec la pièce «Kordian» un drame romantique du poète Julius Slowacki. La même année, il apparaît pour la première fois à l’écran pour une figuration aux côtés de Zbigniew Cybulski dans «Demain le Mexique» réalisé par Aleksander Scibor-Rylski. Deux ans plus tard, il rejoint la troupe du Grand Théâtre de la capitale polonaise et y restera fidèle jusqu’à sa mort en jouant, entre autres, des œuvres de William Shakespeare (Othello), George Bernard Shaw (Pygmalion), Adam Mickiewicz (Pan Tadeusz), Stanisław Wyspiański (Le mariage) et les auteurs contemporains polonais.

En 1970, la télévision lui offre son premier rôle important, celui d’un soldat, dans «Kolumbowie» un feuilleton très populaire sur les aventures d’un groupe de jeunes résistants pendant l’occupation de Varsovie au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Dès lors, l’acteur alterne la scène, le grand et le petit écran. Au cinéma, Wojciech Alaborski apparaît notamment dans «La perle de la couronne» (1972) un drame sur le désespoir des mineurs grévistes en Silésie dans les années trente réalisé par de Kazimierz Kutz, «Le camouflage» (1976) de Krzysztof Zanussi et «Passion» (1977) de Stanislaw Rózewicz. En 1978, il obtient son premier grand rôle dans «Bestia» de Jerzy Domaradzki. Il interprète Pawel, un homme plein d’énergie qui tente de modernisé son exploitation, marié avec Anna, incarnée par Krystyna Janda, qui verra toute sa vie bouleversée par le meurtre de sa maîtresse et le début de la Première Guerre Mondiale. L’année suivante, il fait partie de la distribution de «Danse en chaîne» fresque historique dirigé par la réalisatrice Wanda Jakubowska, film biographique sur le parcours du grand révolutionnaire Ludwik Warynski, interprété par Tomasz Grochoczynski, activiste du mouvement socialiste et fondateur du parti «Prolétariat» au temps de l’occupation du pays par la Russie tsariste d’Alexandre III.

Par la suite, Wojciech Alaborski travaille sans interruption pour le théâtre et la télévision, tourne encore une dizaine de films pour le cinéma, dont deux œuvres majeures du cinéaste Andrzej Wajda, «L’homme de fer» (1981) palme d’or au Festival de Cannes et nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur film étranger et «Pan Tadeusz: Quand Napoléon traversait le Niémen» (1998) plusieurs fois récompensés au prix du cinéma polonais.

Peu connu en dehors des frontières de la Pologne, Wojciech Alaborski n’en reste pas moins l’un des meilleurs acteur de sa génération en son pays. Il meurt le 5 avril 2009, à soixante-sept ans, à Varsovie, des suites d’une longue maladie.

© Pascal DONALD

copyright
1966Demain le Mexique ( jutro Meksyk ) de Aleksander Scibor-Rylski avec Zbigniew Cybulski
1971La perle de la couronne ( perla w koronie ) de Kazimierz Kutz avec Lucja Kowolik
1974Noce i dnie – de Jerzy Antczak avec Jadwiga Baranska
1975Jaroslaw Dabrowski – de Bohdan Poreba avec Armand Mestral
Mala sprawa – de Janusz Kondratiuk avec Jerzy Lapinski
1976Le camouflage ( barwy ochronne ) de Krzysztof Zanussi avec Piotr Garlicki
1977Passion ( pajsa ) de Stanislaw Rózewicz avec Zbigniew Zapasiewicz
Opération Arsenal ( akcja pod Arsenałem ) de Jan Lomnicki avec Cezary Morawski
1978Spirale ( spirala ) de Krzysztof Zanussi avec Jan Nowicki
Bestia – de Jerzy Domaradzki avec Krystyna Janda
1979Danse en chaîne ( bialy mazur ) de Wanda Jakubowska avec Tomasz Grochoczynski
1980Pologne, l’nsurrection de 1830-1831 ( Powstanie listopadowe 1830-1831 ) de Lucyna Smolinska avec Michal Aniol
1981Les questions d’enfant ( dziecinne pytania ) de Janusz Zaorski avec Gustaw Holoubek
L’homme de fer ( czlowiek z zelaza ) de Andrzej Wajda avec Jerzy Radziwilowicz
1982Gwiezdny pyl – de Andrzej Kondratiuk avec Iga Cembrzynska
Epitafium dla Barbary Radziwillówny – de Janusz Majewski avec Jerzy Zelnik
1986Wczesnie urodzony – de Krzysztof Gruber avec Franciszek Pieczka
1989Zelazna reka – de Ryszard Ber avec Krzysztof Jasinski
1992Wielka wsypa – de Jan Lomnicki avec Jan Englert
1993Lupus – de Aleksandra Lech avec Zofia Merle
1998Pan Tadeusz : Quand Napoléon traversait le Niémen ( Pan Tadeusz ) de Andrzej Wajda avec Daniel Olbrychski
Fiche créée le 13 avril 2009 | Modifiée le 14 avril 2009 | Cette fiche a été vue 3668 fois
PREVIOUSChantal Akerman || Wojciech Alaborski || Nadine AlariNEXT