CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Sergio Tofano
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Wynne Gibson



Date et Lieu de naissance : 3 juillet 1898 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 15 mai 1987 (Laguna Niguel, Californie, USA)
Nom Réel : Winifred Elaine Gibson

ACTRICE
Image
1932 L’étrange cas de Clara Deane (the strange case of Clara Deane) de Louis J. Gasnier & Max Marcin
Image
1936 Une vie nouvelle (racketeers in exile) de Erle C. Kenton avec George Bancroft & Marc Lawrence
Image
1937 Michael O’Halloran – de Karl Brown avec Warren Hull, Jackie Moran, Irene Manning & Sidney Blackmer
Image
1938 Trompe la mort (flirting with fate) de Frank McDonald avec Joe E. Brown, Beverly Roberts & Leo Carrillo

Winifred Elaine Gibson est née à New-York, le 3 juillet 1898. Son père, Frank W. Gibson, est expert en efficacité, sa mère Elaine, est une guérisseuse de la Science chrétienne. Elle fait ses études à la Wadleigh School for Girls de New-York, mais, à l’adolescence, se lance sur les planches. Elle poursuit sa vie artistique en se produisant par exemple dans plusieurs revues, en formant un duo de music-hall avec Frances Willard Vernon, l’épouse de James Cagney de 1922 jusqu’à la mort de celui-ci, ou encore en jouant à Broadway «When You Smile» en 1925 et «Jarnegan» durant la saison 1928-1929.

Après avoir acquis une solide expérience sur scène, Wynne Gibson débute à l’écran en 1929. À Hollywood, on estime qu’elle n’est pas faite pour jouer les oies blanches ou les dames de la haute société et qu’il est plus plausible de la voir fréquenter le milieu ou évoluer dans les bas quartiers. Elle est notamment remarquée en détenue qui fait passer de mauvais moments à Sylvia Sidney, avant de finir par l’aider, dans «Pénitencier de femmes» (1931). De 1932 à 1934, elle est à l’apogée de son parcours de vedette et tourne une quinzaine de films. Elle est alors l’interprète de, entre autres, «Le provocateur» (1932), «Conduits par Satan» (1932), «Le crime du siècle» (1933), «Her bodyguard» (1933), «Charmeuse d’hommes» (1933), «The Crosby case» (1933) ou «Sleepers East» (1934). On peut également, dans un des sketches de «Si j’avais un million» (1932), la voir jouer une prostituée qui, profitant d’une grosse somme d’argent inattendue, se paie une chambre d’hôtel luxueuse afin de pouvoir enfin passer une nuit seule. Elle est aussi la star de «L’étrange cas de Clara Deane» (1932) de Louis J. Gasnier et «La sacrifiée» (1934) de Karl Freund, deux mélodrames d’amour maternel du style «Madame X».

Wynne Gibson part ensuite en Angleterre où elle est l’interprète de deux films de Victor Hanbury: «Admirals all» (1935) et «La bête rampante» (1935). À son retour aux USA. en 1936, sa carrière commence à décliner. Désormais, elle tient des rôles principaux et secondaires dans des séries B et un certain nombre de celles-ci sont produites par des firmes de Poverty Row. La Republic lui offre, par exemple, d’incarner une femme égoïste et inconsciente qui se rachète une conduite au contact de deux petits orphelins dans «Michael O’Halloran» (1937). Quant à des titres comme «Une vie nouvelle» (1936), «La rivière des hommes perdus» (1937), «La loi de la pègre» (1938), «My Son Is Guilty » (1939), «Forgotten Girls » (1940) ou «Double Cross» (1941), ils la replongent dans l’univers de la pègre. Les studios ont décidément du mal à lui ouvrir de nouveaux horizons et la cantonnent principalement dans le même type de personnages. Sa filmographie s’achève avec «Mystery Broadcast» (1943).

La retraite n’est pourtant pas à l’ordre du jour pour l’actrice, qui travaille dès lors pour la radio et la télévision. Dans les années 50, Wynne Gibson est, durant quelque temps, impliquée dans l’action du «Equity Library Theater», une compagnie créée pour donner leur chance à de jeunes acteurs en montant, sans but lucratif, des pièces et des spectacles dans lesquels ils peuvent attirer l’attention sur eux. Côté vie privée, Wynne Gibson, après une brève union avec un metteur en scène de théâtre, se marie avec l’acteur John Gallaudet et c’est finalement auprès de Beverly Roberts qu’elle va trouver une certaine sérénité. Victime d’une thrombose cérébrale en 1987, elle meurt à Laguna Niguel, en Californie.

© Marlène PILAETE

copyright
1929Nothing but the truth – de Victor Schertzinger avec Richard Dix
CM Sympathy – de Murray Roth avec Hobart Cavanaugh
1930Plaisirs de jeunesse / Un mariage de Jazz ( children of pleasure ) de Harry Beaumont avec Lawrence Gray
    + chansons
The fall guy / Trust your wife – de Leslie Pearce avec Jack Mulhall
The gang buster – de A. Edward Sutherland avec Jack Oakie
Man of the world – de Richard Wallace avec William Powell
1931June Moon – de A. Edward Sutherland avec Frances Dee
Les carrefours de la ville ( city streets ) de Rouben Mamoulian avec Gary Cooper
Kick in – de Richard Wallace avec Regis Toomey
Le chemin du divorce / La route de Reno ( the road to Reno ) de Richard Wallace avec Irving Pichel
Pénitencier de femmes / Prisonnières ( ladies of the big house ) de Marion Gering avec Sylvia Sidney
Two kinds of women – de William C. DeMille avec Miriam Hopkins
CM Les bijoux volés ( slippery pearls / the stolen jools ) de William McGann avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1932L’étrange cas de Clara Deane ( the strange case of Clara Deane ) de Louis J. Gasnier & Max Marcin avec Pat O’Brien
Le provocateur ( Lady and gent / the challenger ) de Stephen Roberts avec George Bancroft
Nuit après nuit / La nuit suivante ( night after night ) de Archie Mayo avec George Raft
Le signe de la croix ( the sign of the cross ) de Cecil B. DeMille avec Fredric March
Conduits par Satan / Conduite par Satan / Les fous du volant ( the devil is driving ) de Benjamin Stoloff avec Edmund Lowe
Le crime du siècle ( the crime of the century ) de William Beaudine avec Stuart Erwin
Si j’avais un million ( if I had a million) de Norman Taurog, Ernst Lubitsch, Stephen Roberts, Norman Z. McLeod, James Cruze, William A. Seiter & H. Bruce Humberstone avec Charles Laughton
1933Emergency call – de Edward L. Cahn avec William Boyd
Her bodyguard – de William Beaudine avec Edward Arnold
Charmeuse d’hommes ( Aggie Appleby, maker of men / cupid in the rough ) de Mark Sandrich avec Charles Farrell
The Crosby case / The Crosby murder case – de Edwin L. Marin avec Onslow Stevens
CM The television follies – de Geoffrey Benstead avec George Carney
1934Sleepers East – de Kenneth MacKenna avec Preston Foster
La sacrifiée ( I give my love ) de Karl Freund avec Paul Lukas
Le capitaine déteste la mer ( the captain hates the sea ) de Lewis Milestone avec John Gilbert
Le joueur ( gambling ) de Rowland V. Lee avec George M. Cohan
CM Screen snapshots series 14, No. 1 – de Ralph Staub avec Arline Judge
    Seulement apparition
1935Admirals all – de Victor Hanbury avec Anthony Bushell
La bête rampante / Contre-espionnage ( the crouching beast ) de Victor Hanbury avec Fritz Kortner
1936Come closer, folks – de D. Ross Lederman avec James Dunn
Une vie nouvelle ( racketeers in exile ) de Erle C. Kenton avec Marc Lawrence
CM Screen snapshots series 15, No. 7 – de Ralph Staub avec Curly Howard
    Seulement apparition
1937Michael O’Halloran – de Karl Brown avec Warren Hull
La rivière des hommes perdus ( trapped by G-men / river of missing men ) de Lewis D. Collins avec Jack Holt
1938La loi de la pègre / Les gangs de New-York ( gangs of New York ) de James Cruze avec Charles Bickford
Trompe la mort / Voyage au Mexique ( flirting with fate ) de Frank McDonald avec Leo Carrillo
1939Miracle on Main Street – de Steve Sekely avec Walter Abel
My son is guilty / Crime’s end – de Charles Barton avec Bruce Cabot
Cafe hostess / Street of missing women – de Sidney Salkow avec Preston Foster
Forgotten girls – de Phil Rosen avec Robert Armstrong
1941Double cross / Motorcycle squad – de Albert H. Kelley avec John Miljan
1942A man’s world – de Charles Barton avec Lloyd Bridges
Le Faucon pris au piège ( the falcon strikes back ) de Edward Dmytryk avec Tom Conway
1943Mystery broadcast – de George Sherman avec Nils Asther
Fiche créée le 21 décembre 2014 | Modifiée le 4 août 2018 | Cette fiche a été vue 1974 fois
PREVIOUSVivian Gibson || Wynne Gibson || John GielgudNEXT