CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Maj-Britt Nilsson
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Yves Ciampi



Date et Lieu de naissance : 9 février 1921 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 5 novembre 1982 (Paris, France)
Nom Réel : Yves Jean Marie Ciampi

REALISATEUR
Image
1951 Un grand patron – de Yves Ciampi avec Pierre Fresnay, Jean-Claude Pascal & Renée Devillers
Image
1955 Les héros sont fatigués – de Yves Ciampi avec Maria Félix, Yves Montand & Jean Servais
Image
1956 Typhon sur Nagasaki – de Yves Ciampi avec Danielle Darrieux, Jean Marais & Keiko Kishi
Image
1958 Le vent se lève – de Yves Ciampi avec Curd Jürgens, Mylène Demongeot & Alain Saury

Yves Ciampi est né à Paris le 9 février 1921. Il voit le jour dans un milieu artistique: son père, Marcel Ciampi, est un pianiste connu et sa mère, Yvonne Astruc, est violoniste. Sa marraine, la poétesse Marthe Lacloche, a également une grande influence sur lui. Tout en poursuivant ses études de médecine, il s’intéresse très tôt au cinéma et réalise des films 16mm et des courts-métrages durant la guerre. Il rejoint la 2ème DB de Leclerc (il sera décoré de la Médaille de la Résistance), qu’il suit durant toute la campagne d’Afrique et consacre à la libération de Paris un documentaire intitulé «Les compagnons de la gloire».

Au lendemain du conflit, Yves Ciampi devient médecin, mais il choisit de se tourner vers le cinéma. D’abord assistant de Jean Dréville et André Hunebelle, il devient réalisateur et mène, au cinéma et à la télévision, une carrière discrète, réalisant des films bien faits, mais sans énergie et un peu ternes. Sa mise en scène, statique et peu inventive, parvient rarement à mettre en valeur des sujets souvent intéressants. Il incarne la grisaille de cette «qualité française», dénoncée, avec virulence mais aussi une certaine injustice, par François Truffaut. Certains de ses films rencontrent pourtant le succès. C’est le cas pour «Un grand patron» (1951), d’après un roman de Pierre Véry, avec Pierre Fresnay, qui dépeint un milieu qu’il connaît bien et qu’il portera souvent au cinéma, celui de la médecine, pour «Les héros sont fatigués» (1955), film d’aventures postcolonial un peu démodé et desservi par le cabotinage de ses interprètes, Yves Montand, Maria Félix et Curd Jürgens ou encore pour «Typhon sur Nagasaki» (1956), avec Danielle Darrieux et Jean Marais, film catastrophe avant la lettre, où l’exotisme supplée un peu la banalité du traitement. D’autres films, plus méconnus, méritent cependant qu’on les redécouvre. «Un certain Monsieur» (1949), par exemple, est un film policier enlevé, avec un René Dary en grande forme, «L’esclave» (1953) est sans doute un des premiers films à dépeindre les ravages de la drogue et à montrer le quotidien d’un toxicomane, interprété ici, de façon saisissante, par un Daniel Gélin inspiré. C’est encore le cas pour un autre film se déroulant dans les milieux médicaux, «Le guérisseur» (1953), qui pose le problème de l’exercice illégal de la médecine ou pour «Qui êtes-vous, M. Sorge?» (1960), avec Thomas Holtzmann, très bon film d’espionnage basé sur des faits réels.

À la fin des années 1960, Yves Ciampi se tourne vers la télévision. Pour le petit écran, il réalise «Christa» (1971), avec Roger van Hool, puis tourne des téléfilms historiques pour l’émission «Les dossiers de l’écran », comme «Staline-Trotski: le pouvoir et la révolution» (1978), avec Henri Virlojeux et Maurice Barrier ou «Le président est gravement malade» (1980), sur les dernières années de présidence de Woodrow Wilson. En 1981, il consacre un téléfilm à Staline, «Staline est mort», avec Jean Martinelli. À côté des films, Yves Ciampi a toujours réalisé d’excellents courts-métrages, sur «La Durance» (1974) ou sur le bateau de Eric Tabarly, «Pen Duick VI» (1973), qui sont récompensés dans plusieurs festivals.

Technicien hors pair, il est élu président du syndicat des techniciens du cinéma en 1955. Il préside par ailleurs l’association des médecins cinéastes. Il joue aussi un rôle important au sein du comité des programmes de l’ORTF. Yves Ciampi avait épousé l’actrice japonaise Keiko Kishi, rencontrée sur le tournage de «Typhon sur Nagasaki». Il décède le 5 novembre 1982 à Paris.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1940 CM Le cancer – de Yves Ciampi
1941 CM Mort interdite – de Yves Ciampi
1945 DO Les compagnons de la gloire – de Yves Ciampi
1946 CM Les cadets du conservatoire – de Yves Ciampi
    + scénario
1947La bataille de l’eau lourde ( kampen om tungtvannet ) de Titus Vibe-Müller avec Jens A. Poulsson
    Seulement assistant réalisateur
1948Les casse-pieds / Parade du temps perdu – de Jean Dréville avec Noël-Noël
    Seulement assistant réalisateur
Métier de fous – de André Hunebelle avec Gaby Sylvia
    Seulement adaptation, scénario & assistant réalisateur
Millionnaires d’un jour – de André Hunebelle avec Gaby Morlay
    Seulement conseiller technique
Suzanne et ses brigands – de Yves Ciampi avec Suzanne Flon
CM Pilote de guerre, pilote de ligne – de Yves Ciampi
1949Mission à Tanger – de André Hunebelle avec Raymond Rouleau
    Seulement conseiller technique
Un certain monsieur – de Yves Ciampi avec Junie Astor
1951Un grand patron – de Yves Ciampi avec Jean-Claude Pascal
    + adaptation & scénario
1952Le plus heureux des hommes – de Yves Ciampi avec Fernand Gravey
CM Bretagne – de Yves Ciampi
1953L’esclave – de Yves Ciampi avec Daniel Gélin
Le guérisseur – de Yves Ciampi avec Jean Marais
    + adaptation & scénario
1955Les héros sont fatigués – de Yves Ciampi avec Maria Félix
    + sujet & scénario
1956Typhon sur Nagasaki – de Yves Ciampi avec Danielle Darrieux
    + adaptation & scénario
1958Le vent se lève – de Yves Ciampi avec Mylène Demongeot
    + adaptation & scénario
1960Qui êtes-vous, Monsieur Sorge ? – de Yves Ciampi avec Jacques Berthier
    + scénario
1962Liberté 1 – de Yves Ciampi avec Maurice Ronet
    + scénario
1964Le ciel sur la tête – de Yves Ciampi avec Bernard Fresson
    + adaptation & scénario
1967 TV Le monde parallèle / La vérité sur l’espionnage – de Yves Ciampi avec Louis Velle
    Série – Réalisation & scénario de plusieurs épisodes
1968À quelques jours près – de Yves Ciampi avec Philippe Baronnet
    + scénario & production
1970 TV Christa – de Yves Ciampi avec Christiane Krüger
    Série
1973 CM Pen Duick VI – de Yves Ciampi avec Eric Tabarly
1974 CM La Durance – de Yves Ciampi
1975Mords pas, on t’aime – de Yves Allégret avec Micheline Presle
    Seulement production
1978 TV Staline-Trotski : Le pouvoir et la révolution – de Yves Ciampi avec Henri Virlojeux
1979 TV Le grand fossé – de Yves Ciampi avec Maurice Barrier
1980 TV Le président est gravement malade – de Yves Ciampi avec Magali Noël
1981 TV Staline est mort – de Yves Ciampi avec Jean Martinelli
1982 TV Les nerfs à vif – de Yves Ciampi avec Dany Carrel
Fiche créée le 20 janvier 2012 | Modifiée le 5 novembre 2014 | Cette fiche a été vue 3464 fois
PREVIOUSSarah Churchill || Yves Ciampi || Antonio CifarielloNEXT