CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de François Négret
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Yves Mirande



Date et Lieu de naissance : 8 mai 1876 (Bagneux, France)►
Date et Lieu de décès : 17 mars 1957 (Paris, France)►
Nom Réel : Charles Anatole Le Querrec

SCENARISTE

Réalisateur, scénariste, dialoguiste, acteur, producteur, Yves Mirande occupe le devant de la scène et les écrans pendant plus de vingt-cinq ans avec esprit et éclectisme. Né Charles Le Querrec, il voit le jour le 8 mai 1876 à Bagneux près de Paris. Il veut devenir célèbre et apprécié dans le monde des arts et lettres, il entame une brève carrière de journaliste plus précisément d’échotier mondain. Par la suite, il rejoint le monde de la politique en entrant au secrétariat d’un ministre puis se retrouve sous-préfet.

Lassé par le monde politique trop rigide et rempli de conventions, Yves Mirande démissionne pour se lance à 45 ans dans le monde du spectacle. Au cours des années vingt, il écrit des pièces de théâtre et des opérettes qui vont connaitre un certain succès. Parmi les premières, «Le chasseur de chez Maxim’s» en 1921, «Pourquoi m’as-tu fait ça?» en 1922 ou «Le trou dans le mur» en 1929, «Voulez-vous être ma femme» en 1925. Il fait certaines opérettes également: «Ta bouche» (1922) ou «La dame en décolleté» (1923). Ses œuvres sont des vaudevilles empreints de légèreté écrites avec une plume assurée et un savoir-faire redoutable caractéristique de ce théâtre de l’entre deux guerres. En 1929, la révolution du parlant lui permet d’aborder le cinéma qu’il considère comme un prolongement intéressant de son théâtre. Curieux de tout, il s’installe quelques mois à Hollywood puis revient en France où il collabore avec la firme Paramount comme directeur artistique. L’une des caractéristiques de la carrière de Yves Mirande est sa grande diversité, il n’est pas un poste dans l’univers du cinéma qu’il n’ait pas abordé et il n’est pas toujours aisé de déceler sa contribution réelle à des films, néanmoins, il a un ton, un esprit qui lui sont personnels. Parmi sa réussite comme scénariste et dialoguiste citons: «Le roi des Champs-Elysées» (1934) avec Buster Keaton et «Quelle drôle de gosse!» (1935) avec Danielle Darrieux, les dialogues de «Princesse Tam Tam» (1935) avec Josephine Baker. En 1937, il écrit les dialogues d’un des grands films français de l’époque «Un carnet de bal» avec Marie Bell, Louis Jouvet, Harry Baur et Fernandel.

En 1935, Yves Mirande passe à la mise en scène en coréalisant avec Léonide Moguy «Baccara», interprété par Jules Berry qui dit avec délectation les dialogues de Mirande. Celui-ci devient alors une des valeurs sures de la comédie mondaine en vogue dans le cinéma des années 30. En 1936, il signe une adaptation désopilante de «Messieurs les ronds de cuir». Mais il reste surtout dans la mémoire cinéphile pour sa trilogie «Café de Paris» (1938), «Derrière la façade» (1939) et «Paris New York» (1940) avec de grands comédiens de l’époque: Michel Simon, Véra Korène, Lucien Baroux, Gaby Morlay, Jules Berry, Erich von Stroheim; il y témoigne de l’esprit et des contradictions de son époque et dépeint avec humour les dessous et la duplicité de l’âme humaine. Il excelle dans le mélange des genres ou comédie, trame policière et dénonciation sociale se mêlent.

En 1940, Yves Mirande réalise «L’an 40» véritable satyre politique qui n’est pas du gout du gout du régime de Vichy qui l’interdit après une seule projection. Malgré cela, il continue à tourner durant l’occupation. Il écrit pour des acteurs importants comme Fernandel ou Raimu. Ses mémoires paraissent en 1952 avant sa mort en 1957. Talentueux mais néanmoins méconnu, il aura été victime de son trop grand éclectisme, du à son mélange des genres ne se limitant pas à une seule définition.

© Daniel CHOCRON

copyright
1909 CM Octave – de ? avec Harry Baur
    Seulement auteur de l’œuvre originale
CM Le petit qui a faim – de Georges Denola avec Maria Fromet
CM La tournée des grands-ducs – de Léonce Perret avec Gaston Sylvestre
1913 CM La jolie caissière – de avec Robert Saidreau
    + interprétation
1915 CM Chignon d’or – de André Hugon & Louis Paglieri avec Harry Baur
1916 CM Vengez-moi mon gendre ! – de Georges Monca avec Charles Prince
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1918 CM Monsieur Bourdin profiteur – de ?
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1925She wolves – de Maurice Elvey avec Alma Rubens
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1927Un homme en habit ( evening clothes ) de Luther Reed avec Adolphe Menjou
    Seulement auteur de l’œuvre originale
Le chasseur de chez Maxim’s – de Nicolas Rimsky & Roger Lion avec Simone Vaudry
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1928L’arpète – de Donatien avec Blanche Bernis
    Seulement auteur de l’œuvre originale
Embrassez-moi – de Robert Péguy & Max De Rieux avec Suzanne Bianchetti
    Seulement auteur de l’œuvre originale
La merveilleuse journée – de René Barberis avec Dolly Davis
    Seulement auteur de l’œuvre originale
Trois jeunes filles nues – de Robert Boudrioz avec Jeanne Helbling
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1930Olympia – de Jacques Feyder avec Nora Gregor
Big house – de Paul Fejos & George Hill avec Rolla Norman
    Seulement adaptation française et dialogues
Le père célibataire – de Arthur Robison & Chester M. Franklin avec Lili Damita
    Seulement dialogues
Si l’empereur savait ça – de Jacques Feyder avec André Luguet
    + dialogues
Le spectre vert – de Jacques Feyder avec Jetta Goudal
    + dialogues
Un trou dans le mur – de René Barberis avec Dolly Davis
    Seulement auteur de l’œuvre originale
När rosorna slå ut – de Edvin Adolphson avec Karin Swanström
    Seulement auteur de l’œuvre originale – Version suédoise de « Un trou dans le mur »
Un hombre de suerte – de Benito Perojo avec Helena D’Algy
    Seulement auteur de l’œuvre originale – Version espagnole de « Un trou dans le mur »
The matrimonial bed / A matrimonial problem – de Michael Curtiz avec Lilyan Tashman
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1931Buster se marie – de Claude Autant-Lara & Edward Brophy avec Buster Keaton
    Seulement dialogues
La chance – de René Guissart avec Marie Bell
    + supervision de la réalisation
Papa sans le savoir – de Robert Wyler avec Françoise Rosay
    + dialogues
Tumultes – de Robert Siodmak & André Daven avec Florelle
    Seulement adaptation & dialogues
Tu seras duchesse – de René Guissart avec Marie Glory
    + dialogues
Un homme en habit – de René Guissart avec Suzy Vernon
    Seulement auteur de l’œuvre originale
CM Ménages ultra-modernes – de Serge de Poligny avec Yvonne Hébert
    + dialogues
CM Octave – de Louis Mercanton avec Marcel André
    Seulement auteur de l’œuvre originale & scénario
CM Une brune piquante / La femme à barbe – de Serge de Poligny avec Paul Faivre
    + dialogues
1932Le chasseur de chez Maxim’s – de Karl Anton avec Tramel
    Seulement auteur de l’œuvre originale & interprétation
1932Embrassez-moi – de Léon Mathot avec Jeanne Helbling
    Seulement auteur de l’œuvre originale
La merveilleuse journée – de Yves Mirande & Robert Wyler avec Florelle
    + auteur de l’œuvre originale & dialogues
Mon cœur balance – de René Guissart avec Marie Glory
    Seulement auteur de l’œuvre originale
La perle – de René Guissart avec André Berley
    + dialogues
1931Pour vivre heureux – de Claudio de la Torre avec Noël-Noël
    Seulement auteur de l’œuvre originale
Simone est comme ça – de Karl Anton avec Meg Lemonnier
Un caballero de frac – de Roger Capellani & Carlos San Martin avec Robert Rey
    Seulement auteur de l’œuvre originale
CM Les jeux sont faits – de Jean de Marguenat avec Alexandre Dréan
1933Charlemagne – de Pierre Colombier avec Raimu
    + dialogues
Je te confie ma femme – de René Guissart avec Arletty
    Seulement auteur de l’œuvre originale & production
CM Un petit trou pas cher – de Pierre-Jean Ducis avec Jules Berry
    + auteur de l’œuvre originale
1934Le billet de mille – de Marc Didier avec Lucien Baroux
Le cavalier Lafleur – de Pierre-Jean Ducis avec Fernandel
    + dialogues
Le roi des Champs-Élysées – de Max Nosseck avec Jacques Dumesnil
    Seulement dialogues
Le mannequin de Paris ( it happened in Paris ) de Carol Reed & Robert Wyler avec John Loder
    Seulement auteur de l’œuvre originale
Mr. What’s-Is-Name ? – de Ralph Ince avec Seymour Hicks
    Seulement auteur de l’œuvre originale
1935Arènes joyeuses – de Karl Anton avec Lisette Lanvin
    + dialogues
Baccara – de Yves Mirande avec Marcelle Chantal
    + dialogues
Bourrachon – de René Guissart avec Gabriel Signoret
Bout de chou – de Henry Wulschleger avec Bach
    + dialogues
Debout là-dedans ! – de Henry Wulschleger avec Germaine Roger
    + dialogues
Princesse Tam Tam – de Edmond T. Greville avec Josephine Baker
    Seulement adaptation & dialogues
Quelle drôle de gosse ! – de Léo Joannon avec André Roanne
    + dialogues
Train de plaisir – de Léo Joannon avec Saturnin Fabre
    + dialogues
Man of the moment – de Monty Banks avec Margaret Lockwood
    Seulement auteur de l’œuvre originale
CM Le crime de monsieur Pegotte – de Pierre-Jean Ducis avec Suzy Prim
1936À nous deux, madame la vie – de Yves Mirande & René Guissart avec Raymond Aimos
    + dialogues
Au son des guitares – de Pierre-Jean Ducis avec Tino Rossi
    + adaptation & dialogues
Le grand refrain – de Yves Mirande avec André Alerme
    + dialogues
Une gueule en or – de Pierre Colombier avec Colette Darfeuil
    + dialogues
Ménilmontant – de René Guissart avec Pierre Larquey
    + dialogues
Messieurs les ronds de cuir – de Yves Mirande avec Roger Duchesne
    + dialogues
Sept hommes… une femme – de Yves Mirande avec Saturnin Fabre
    + adaptation & dialogues
Tout va très bien madame la marquise – de Henry Wulschleger avec Marguerite Moreno
    + dialogues
1937Le cantinier de la colonial – de Henry Wulschleger avec Thérèse Dorny
    + dialogues
Un carnet de bal – de Julien Duvivier avec Marie Bell
    Seulement adaptation
Quatre heures du matin – de Fernand Rivers avec André Lefaur
    + dialogues
CM Une petite fortune – de Yves Mirande avec Ariane Muratore
CM Monsieur le comte est servi – de Yves Mirande avec Robert Ozanne
CM Si j’avais su – de Yves Mirande avec Robert Ozanne
CM La fille de monsieur Merle – de Yves Mirande avec Robert Arnoux
1938Café de Paris – de Yves Mirande avec Véra Korène
    + dialogues
La présidente – de Fernand Rivers avec Elvire Popesco
    + dialogues
Derrière la façade / 32 Rue de Montmartre – de Georges Lacombe & Yves Mirande avec Erich von Stroheim
    + dialogues & interprétation
CM Vedette d’un jour – de Yves Mirande avec Tania Fedor
1939Le chasseur de chez Maxim’s – de Maurice Cammage avec André Roanne
    Seulement auteur de l’œuvre originale & dialogues
Circonstances atténuantes – de Jean Boyer avec Dorville
    Seulement dialogues
Moulin Rouge – de André Hugon avec Lucien Baroux
    + dialogues
Sidi-Brahim / L’esprit de Sidi-Brahim – de Marc Didier avec René Dary
    Seulement adaptation & dialogues
1940L’acrobate – de Jean Boyer avec Fernandel
    Seulement dialogues
L’an quarante – de Fernand Rivers avec Cécile Sorel
    + dialogues
Elles étaient douze femmes – de Georges Lacombe avec Françoise Rosay
    + dialogues
Paris-New York – de Yves Mirande & Claude Heymann avec Michel Simon
    + dialogues
Soyez les bienvenus – de Jacques de Baroncelli avec Gabrielle Dorziat
    + dialogues
Ce n’est pas moi – de Jacques de Baroncelli avec Léon Bélières
    + dialogues
1941L’étrange Suzy – de Pierre-Jean Ducis avec Albert Préjean
    + dialogues
Les petits riens – de Raymond Leboursier avec Raimu
    + dialogues & interprétation
Kisses for breakfast – de Lewis Seiler avec Jane Wyatt
    Seulement auteur de l’œuvre originale
À vos ordres, madame – de Jean Boyer avec Jean Tissier
    Seulement dialogues
1942Le bienfaiteur – de Henri Decoin avec Alexandre Rignault
    Seulement dialogues
Le chant de l’exilé – de André Hugon avec Tino Rossi
    Seulement dialogues
Des jeunes filles dans la nuit – de René Le Hénaff avec Fernand Ledoux
    + adaptation & dialogues
La femme que j’ai le plus aimée – de Robert Vernay avec Mireille Balin
    + dialogues
1943Le colonel Chabert – de René Le Hénaff avec Marie Bell
    Non crédité
1944Le mystère Saint-Val – de René Le Hénaff avec Pierre Renoir
    Seulement dialogues
1946Pas un mot à la reine mère – de Maurice Cloche avec Suzanne Dehelly
    Seulement auteur de l’œuvre originale, adaptation & dialogues
1947Kenzi, mon trésor / Kenzi – de Vicky Ivernel avec Maurice Baquet
    + adaptation
1948Ces dames aux chapeaux verts – de Fernand Rivers avec Henri Guisol
    Seulement dialogues
1949La cage aux filles – de Maurice Cloche avec Danièle Delorme
    Seulement dialogues
La porteuse de pain ( la portatrice di pane ) de Maurice Cloche avec Vivi Gioi
    Seulement dialogues
Un trou dans le mur – de Emile Couzinet avec Marguerite Pierry
    Seulement auteur de l’œuvre originale & dialogues
1952Ce coquin d’Anatole – de Emile Couzinet avec Milly Mathis
    Seulement auteur de l’œuvre originale & dialogues
1953Le chasseur de chez Maxim’s – de Henri Diamant-Berger avec Gérard Séty
    Seulement auteur de l’œuvre originale
La famille Cucuroux – de Emile Couzinet avec Nathalie Nattier
    Seulement auteur de l’œuvre originale & dialogues
1954C’est la vie parisienne – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
    Seulement dialogues
Les deux orphelines ( le due orfanelle ) de Giacomo Gentilomo avec Nadia Gray
    Seulement dialogues
Fiche créée le 16 mai 2009 | Modifiée le 9 juin 2018 | Cette fiche a été vue 5933 fois
PREVIOUSSoledad Miranda || Yves Mirande || Pierre MiratNEXT